Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp

En a t-on fini avec l’énergie fossile ?

Les énergies fossiles appartiennent-elles au passé ?

La communication incessante sur les énergies renouvelables et les grands projets notamment autour de l’éolien en mer pourrait vous faire penser que c’est le cas.

À moins que la sobriété annoncée ne vienne à bout de notre consommation (gourmande) en pétrole et en gaz naturel ?

 

L’énergie dans le monde

Dans le mix mondial énergétique, le pétrole arrive en tête. Il représente 31% de la consommation globale. (1)

Vient ensuite le charbon, avec 27%, puis le gaz naturel avec 24%.

Cela représente 82% de l’énergie totale consommée.

Il reste 14% pour les énergies renouvelables dont la moitié est constituée d’hydraulique et 4% pour le nucléaire.

 

L’énergie en France

Dans notre pays, la situation est un peu différente en raison de l’importance du nucléaire dans la production de l’électricité (70%) (2)

Dans le mix total, le nucléaire représente donc 40% (3) mais, pour l’instant, il ne peut pas se passer d’énergies fossiles et de pétrole, en particulier, pour fonctionner.

Ce dernier est, du reste second dans le mix français avec 28%.

Vient ensuite le gaz naturel (15%), puis les énergies renouvelables (14%). (3)

Toutefois l’électricité ne représente qu’une partie de l’énergie consommée. Le charbon compte encore pour 3%. (3)

Le parlement européen a approuvé la proposition d’intégrer le nucléaire et le gaz naturel dans la taxonomie « verte » de l’UE.

Il laisse ainsi la possibilité aux entreprises qui doivent publier la ‘part’ durable de leur chiffre d’affaires d’investir dans des centrales à gaz ou nucléaires.

Quelle que soit son origine, le gaz naturel, est une énergie fossile, par définition, non renouvelable à une échelle de temps humaine.

Le gaz naturel n’a rien à faire dans cette classification dont l’objectif premier était de maximiser les investissements en R&D dans les énergies renouvelables.

Nous devons donner la priorité aux énergies réellement renouvelables pour laissser une chance à notre planète.

POUR plus d’investissement dans le développement des technologies durables de demain, signez la pétition !

Une civilisation des énergies fossiles

Que ce soit dans le monde, en France ou en Europe, la part des énergies renouvelables reste minoritaire.

L’éolien et le solaire représentent rarement plus de 1 ou 2% des mix énergétiques à part dans certains pays comme l’Allemagne dont l’effort dans ce domaine a été impressionnant ces 20 dernières années.

Mais lorsque l’on regarde les choses qui comptent, on retrouve souvent des hydrocarbures.

La production manufacturière se fait en grande partie en Chine et en Inde.

Et la distribution des produits manufacturés dans le monde se fait presque exclusivement par transport maritime.

Les bateaux marchands utilisent presque tous du fioul lourd. (4)

La souveraineté alimentaire dépend des tracteurs et de toute la mécanisation agricole qui consomme… du diesel !

L’agriculture ne représente que 3% du mix global en France (3). Mais presque 100% de l’agriculture est mécanisée, qu’elle soit bio ou non.

Il existe bien quelques fermes remarquables utilisant des chevaux mais ces sites ne peuvent nourrir que quelques familles ! (5)

Du point de vue de la souveraineté alimentaire, on dépend presque exclusivement du pétrole.

En effet, l’agriculture ne représente que 3% du mix global en France (3) mais elle utilise pour l’essentiel du pétrole : toute la mécanisation agricole en dépend !

Le solaire et l’éolien ne représentent qu’une toute petite partie de l’énergie consommée.

Et les installations ne peuvent être déployées qu’à grand renfort de pétrole, de gaz et de charbon.

La fameuse transition écologique est encore très dépendante des énergies fossiles comme l’est toute notre civilisation.

Le seul moyen de changer réellement la donne serait de changer de civilisation.

Et malgré tout le battage médiatique qui est fait autour du réchauffement climatique, je ne suis pas certain que nous soyons prêts.

 

Le gaz naturel devient non fossile !

Comme nous ne sommes pas prêts mais que nous nous sommes fixé des objectifs très ambitieux en matière énergétique, l’UE a décidé de faire du gaz une énergie non fossile !

Le 6 juillet 2022, le parlement européen a validé lors d’un vote tendu la proposition de faire du nucléaire et du gaz naturel des sources d’énergies “vertes”. (6,7)
Cette décision facilite la transition par un tour de passe-passe.

En effet, l’Union européenne s’est fixé de réduire les gaz à effet de serre de 40% en 2030 par rapport à 1990. (6)

L’UE a également décidé que sa part d’énergies renouvelables dans le mix total devait atteindre 27% en 2030.

Le gaz représente déjà 22% du mix énergétique européen. (8)

Les énergies renouvelables représentent plus de 15%.

Par ce simple jeu normatif, l’Union européenne atteint ses objectifs !

 

Gaz liquéfié américain

Cette décision du parlement européen est liée à l’augmentation de l’utilisation du gaz naturel ces dernières années en Europe.

La Russie fournit une grande partie de ce gaz, ainsi que la Norvège.

Mais la guerre en Ukraine et le sabotage de deux gazoducs (Nord Stream 1 et 2) dans la mer Baltique ont accentué la tension sur les approvisionnements.

Résultat, les européens songent à se tourner vers l’amérique pour se fournir en gaz.

Ils prévoient d’augmenter leur capacité portuaire pour accueillir plus de méthaniers qui importeraient du gaz liquéfié américain.

C’est un gaz de schiste, extrait dans des conditions controversées – interdites au sein de l’UE – et qui coûte plus cher, parce qu’il doit être liquéfié et transporté par bateau.

Sommes-nous toujours en train de parler de transition écologique ?

 

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.S.S. : Cliquez ici pour consulter la pétition écrite par l’un des membres de notre communauté liée à cet article.

P.S.S.S. : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook.

Le parlement européen a approuvé la proposition d’intégrer le nucléaire et le gaz naturel dans la taxonomie « verte » de l’UE.

Il laisse ainsi la possibilité aux entreprises qui doivent publier la ‘part’ durable de leur chiffre d’affaires d’investir dans des centrales à gaz ou nucléaires.

Quelle que soit son origine, le gaz naturel, est une énergie fossile, par définition, non renouvelable à une échelle de temps humaine.

Le gaz naturel n’a rien à faire dans cette classification dont l’objectif premier était de maximiser les investissements en R&D dans les énergies renouvelables.

Nous devons donner la priorité aux énergies réellement renouvelables pour laisser une chance à notre planète.

POUR plus d’investissement dans le développement des technologies durables de demain, signez la pétition !

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.sefe-energy.fr/gazmagazine/2022/08/le-mix-energetique-mondial-en-2022/
  2. https://bilan-electrique-2020.rte-france.com/production-nucleaire/
  3. https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/chiffres-cles-de-lenergie-edition-2022-0
  4. https://labs.letemps.ch/interactive/2016/longread-fioul-lourd/
  5. https://www.fermedubec.com/
  6. https://www.ecologie.gouv.fr/cadre-europeen-energie-climat
  7. https://www.ouest-france.fr/europe/ue/le-parlement-europeen-valide-le-classement-du-gaz-et-du-nucleaire-comme-energies-vertes-c1f900b8-fd13-11ec-8493-b559deb42848
  8. https://www.touteleurope.eu/environnement/l-energie-dans-l-union-europeenne/
S’abonner
Notification pour

28 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nino169
1 mois il y a

Pétition ridicule, vous n’y connaissez pas grand chose.
L’énergie, c’est la vie, trouver des solutions crédibles pour réduire le pétrole oui mais le pétrole est utilisé aussi dans beaucoup de domaine en particulier celui de la chimie.
Quand vous fabriqué du gaz avec des fermentations de déchet c’est bien du « renouvelable » terme qui ne veut d’ailleurs rien dire..
Énergie pilotable et utilisable quand cela est nécessaire comme l’hydraulique, mais c’est déjà fait en France. Écouter Jean-Marc Jancovici par exemple !

Stuker paco
1 mois il y a

Bonjour, à mon avis c’est grave d’appeler l’héolien et le solaire de plein champ énergie verte aussi… leurs éfects sur la nature est plus néfaste que le nucléair finalement…

Geraldine
1 mois il y a

Je ne signerai pas cette pétition, qui comporte comme bien souvent chez ce Julien, des fausses informations :
mettre l´Allemagne en avant comme exemple est vraiment n´importe quoi, il n´y a pas assez de vent et les éoliennes ne tournent pas pour la plupart du temps, de plus elles ne marchent pas toutes seules et ont besoin de…diesel pour amorcer. La côte de la Mer du Nord Allemande est complètement défigurée, les terres agricoles où elles sont implantées se déssèchent et deviennent pratiquement incultivables á cause de la prolifération des rongeurs, car les éoliennes tuent leurs prédateurs 8500 busards par an, sans compter les 250.000 chauve-souris par an, ainsi que les milliers d´oiseaux et les millions d´insectes.
La population est contre, mais les poliques tous verreux y trouvent leur compte, c´est l´essentiel.
Il n´y a pas assez de soleil pour compenser la perte des centrales nucléaires, plusieurs fois l´Allemagne est passée pas loin du blackout, pour l´éviter elle importe à un prix scandaleux de l´énergie nucléaire de France ! Cette « transition » énergétique est un échec total et vous en faites un exemple ! Je sais tout cela car j´y vis…
Et puis lâchez nous avec le pseudo réchauffement climatique qui ne repose que sur un schéma informatique d´un type tordu qui a même perdu le procès lui étant intenté au Canada sur ce famaux schéma. Confondre la météorologie et la climatologie, c´est ce que font les médias et toutes ces ONG à la botte des gouvernements : le climat dépend de la distance du soleil avec la Terre et PERSONNE ne peut avoir un impact la-dessus. Il y a eu des périodes froides ou chaudes depuis des millions d´années. Il y a 15 ans Al Gore nous disait que nous allions tous mourir de froid si nous ne faisions rien contre le changement climatique et maintenant nous allons tous griller, c´est n´importe quoi !
Au lieu d´emmerder les populations avec un climat fantôme, ce serait plus intelligent de s´occuper de la pollution gigantesque qui détruit le monde.

Louis
24 jours il y a
Répondre à  Geraldine

Bravo ! Quel bon sens !

1 mois il y a

Les énergies dites renouvelables ne sont pas prêtes à prendre le relais des énergies fossiles et nucléaires.
Que proposez-vous ?

Aime serge
1 mois il y a

Bonjour
Je suis docteur d’état en écologie
Je m’interroge depuis longtemps sur la responsabilité des « gaz à effet de serre » d’origine humaine dans l’évolution climatique actuelle
Effectivement il y a un réchauffement climatique évident à certains endroits ( nul ne peut nier le recul des glaciers alpins) mais dans d’autres endroits ce n’est pas aussi évident
Quand on met en parallèle la teneur de l’atmosphère en CO2 et en méthane (d’origine supposée humaine), avec la teneur en vapeur d’eau (qui est aussi un puissant gaz à effet de serre) on est forcé de constater qu’il y a un problème de proportion
Je vous laisse faire des recherches et j’aimerais que votre bibliographie soit plus actualisée et surtout moins orientée

DUWELZ
1 mois il y a

Je pense qu’il est nécessaire de faire la distinction entre le gaz, dit  » naturel  » venant des profondeurs du sol, et le gaz généré par les installations de traitement des eaux usées, des effluents des porcheries, de la récupération des déchets verts, etc…
Il est assez cocasse de constater que si cet usage n’était pas mis en oeuvre, de toute façon tous ces effluents produiraient du méthane, et c’est depuis la nuit des temps ce qui se passe dans les forêts et autres terres agricoles sur lesquelles on laisse les pailles.
Alors de grâce, faites preuve d’intelligence et de discernement.
Et que faites vous des émissions de gaz autrement plus ‘ sulfureuses ‘ des volcans ? Ils sont plus d’une dizaine en ce moment à cracher des tonnes et des tonnes de gaz.
Maintenant je me demande comment je vais me boucher mon anus pour éviter des émanations intempestives qui vont nuire à votre santé. CQFD

Elveniva MIGNEAZ
1 mois il y a

Position vraiment stupide sur le Gaz Naturel ou LNG, irremplacables aujourd’hui . Aussi stupides les explications sur le Gaz de schistes, les schistes etant la roche mere des HC (hydrocarbure).

RAYMOND
1 mois il y a

Il me semblerait plus correct que dans un article qui met au pilori le gaz naturel en soutenant qu’il ne peuit être renouvelable, on s’intéresse à la forte tendance actuelle en faveur de la production de gaz par méthanisation, donc à partir de déchets verts, ce qui le rend autant renouvelable que le boiset permet en partie de relocaliser la production en abandonnant le gaz de schiste, solution abérante nous sommes bien d’accord là dessus.
Cordialement

J. Raymond

Rémi
1 mois il y a

Pour rappel, si le gaz est en effet une énergie fossile, le nucléaire également. Seuls 4 pays en extraient aujourd’hui, et ni la France ni aucun pays de l’UE n’en fait partie. Vous mentionnez le pétrole nécessaire à l’agriculture. Il en va de même pour le transport de l’uranium et de tout ce qui est nécessaire au fonctionnement d’une centrale nucléaire. Pourquoi limiter votre pétition au gaz, alors que le nucléaire y est mentionné aussi?
Cordialement.

1 mois il y a

Quel baratin inconséquent !
Pure bull shit .

Bernard Lapotre
1 mois il y a

Les énergies dites renouvelables ne parviendront jamais à égaler le niveau de puissance et de fiabilité des énergies fossiles.
Quant au réchauffement climatique par effet de serre au CO2, c’est une imposture créée et entretenue par le GIEC et ses bourrages de crâne.
Ce que vous appelez « transition écologique » est une décroissance forcée pilotée par la Commission Européenne au profit des USA.
Il faut laisser les abrutis écolos mourir de faim et de froid.

Biomes
1 mois il y a
Répondre à  Bernard Lapotre

A propos du Giec:
Comment se fait-il que la traduction française comporte le nom « expert« ?
A l’origine,  » Intergouvernmental Panel on Climate Change » signifie Groupe intergouvernemental sur l’évolution climatique. Ce groupe est constitué seulement d’ambassadeurs des divers états de l’ONU et consulte ensuite des experts scientifiques qui ne sont pas d’accord entre eux. Mais les ONG présentes à l’ONU ne retiennent que les avis d’experts les plus alarmistes…

Biomes
1 mois il y a
Répondre à  Bernard Lapotre

A propos du Giec:
Comment se fait-il que la traduction française comporte le nom « expert« ?
A l’origine, » Intergouvernmental Panel on Climate Change » signifie Groupe intergouvernemental sur l’évolution climatique. Ce groupe est constitué seulement de représentants (non scientifiques) des divers états de l’ONU et consulte ensuite des experts scientifiques qui ne sont pas d’accord entre eux. Mais les ONG présentes à l’ONU ne retiennent que les avis des experts les plus alarmistes…

DIENER
1 mois il y a

Vive l’énergie nucléaire qui est la seule efficace et qui nous donne une réelle indépendance énergétique dans le monde avec un faible coût.
Non aux présumés écologistes qui raconte n’importe quoi aux gens depuis 20/30 ans et qui nous entrainent vers une catastrophe certaine avec le solaire et l’éolien…

dieusaert
1 mois il y a

Je ne signerai pas cette petition. Comment produit-on de l’electricite sans vent ? Comment stocke-t-on en quantite de l’ectricite ? L’eolien est tres polueur contrairement a ce que l’on pense ! Cela detruit les paysages et met a mal les terres agricoles. A force on va importer de plus en plus ! Nous ne sommes pas prets aujourd’hui a nous separer des energies fossiles. Peut etre qu’il serait bien pkus judicieux d’ameliorer le rendement des moteurs thermiques et leur rejet que de tout passer a l’electrique. Qaund sera-t-il de l’extraction du cuivre et du lithium necessaire ? Quel impact sur l’environnement ?

Michel MAYEUR
1 mois il y a

Le gaz Naturel « GPL » qui sert dans vos cuisines ? pour faire chauffer les repas ? n’est pas polluant , car il y a longtemps que nos cuisinier seraient morts car ce gaz brule à l’air libre que tout le monde dans une maison ou un restaurant respire! « donc pas polluant ! » vous avez dans les années 70 le moteur à GPL , qui était et qui reste le plus propre sans gaz à effet de serre ! Croyez vous que pour la transition écologique ne pourrions nous pas s’aider de ce produit qui nous permettrait de fabriquer des zones de récupérations énergétiques renouvelable ? dans les années 70 les pétroliers qui maintenant font des milliards de bénéfices ? n’ont pas voulu du GPL car il voulaient gagner du fric avec leur pétrole ! » où c’est on occupé de la planète? et maintenant 50 ans après nous dit on qu’il faut que l’on face des économies ? faire payer les grandes fortunes qui ont eu que des profits depuis ! « a suivre »

Gilbert
1 mois il y a

La pollution sur Terre est directement proportionnelle à l’augmentation de la population humaine . De 2,6 milliards d’hommes en 1950 , nous venons de dépasser 8 milliards en 2022 et nous serons 10 milliards en 2050 . Seuls les humains polluent par le seul fait d’exister . Tous les artifices, les trucages et les tours de passe passe n’y feront rien . La seule façon de préserver la planète est de faire en sorte que la population humaine diminue en éduquant celles des peuplades qui se reproduisent le plus en n’ayant pas les moyens d’élever leurs enfants ( changer les mentalités en leur faisant accepter les moyens de contraception …? ) 4 , 6 , 8 enfants par femmes est quelque chose de totalement irresponsable à notre époque .

Natalilou
1 mois il y a

Bonjour, que vous soyez contre le gaz naturel et forcément fossile, d’accord ! Mais si vous vous imaginez que le solaire et l’éolien vont permettre d’avoir une électricité « propre » et constante, alors là, on marche sur la tête ! Vous pouvez toujours essayer de couvrir la planète entière de panneaux et d’éoliennes ça ne fonctionne pas, sans compter leur fabrication extrêmement dévastatrice et polluante, tout comme leur implantation au détriment de terres agricoles et ou de la flore et faune sauvages, quelle HONTE ! Quant à leur recyclage… Les filières n’existent pas !

dieusaert
1 mois il y a
Répondre à  Natalilou

les ecolos n’ont pas le sens de la realite du terrain

Godicheau
1 mois il y a

Ras le bol des écolos!

Rousseau
1 mois il y a



CBEAUS
1 mois il y a

Tour de passe-passe oui mais aussi et surtout le déni de responsabilité sur un sujet crucial. et nous allons payer cher cette attitude

Morlet Jean-Luc
1 mois il y a

Quels solutions proposez-vous ?

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

28
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x