Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
maladie-lyme

Faut-il se méfier des tiques et de la maladie de Lyme ?

L’été arrive. C’est plutôt un soulagement, côté Covid 19. Le nombre de cas baisse, le nombre d’hospitalisations diminue, la mortalité covidienne recule. Sursis.

Hélas, c’est aussi le moment où la maladie de Lyme refait son apparition. (1)

Ce n’est du reste pas une surprise. Cette maladie est causée par une ou plusieurs bactéries, transmises par les tiques. Ces insectes sortent davantage l’été, qui est aussi le moment où l’on se promène le plus dans la nature. (2)

Résultat, depuis quelques semaines les contaminations ont fortement augmenté.

Et c’est préoccupant.

En effet la maladie de Lyme n’a rien d’anodin.

Tout ou presque a été dit sur cette maladie qui suscite de nombreux débats, spéculations et polémiques !

Des bactéries aux formes diverses

Les bactéries transmises par les tiques sont de la famille des borrélies. (2)

Aux Etats-Unis, il s’agit essentiellement de la Borrelia burgdorferi tandis qu’en Europe il y a une plus grande diversité de borrélies.

Ces borrélies ont fasciné les scientifiques.

Ce sont de grandes bactéries toute en longueur et ondulées appelées spirochètes. Leur vitesse de déplacement est telle qu’il est parfois difficile pour les globules blancs de les détruire. (3)

En revanche, leur cycle de reproduction est assez lent : entre 24 et 72h. (4)

Pour survivre, la bactérie peut prendre la forme de biofilms ou de kystes et s’installer dans différents tissus du corps. (4)

Ces extraordinaires capacités d’adaptation rendent cette bactérie difficile à soigner.

Car elles permettent à la maladie de devenir chronique.

Ainsi, certains patients souffrent des années durant de nombreux symptômes handicapants contre lesquels leurs médecins semblent bien démunis.

Quels sont ces symptômes ?

Cela commence par une lésion cutanée. Là où la tique a piqué, apparaît un érythème migrant. C’est une grosse tâche rouge et blanche, un peu comme une cible de tir. (2)

Elle apparaît entre 3 et 30 jours après la piqûre de la tique. Elle peut s’étendre sur 50 cm !

Surviennent ensuite :

  • des maux de tête ;
  • des douleurs articulaires ;
  • de la fatigue,
  • une légère augmentation de la température ;
  • des ganglions.

Si la maladie s’installe, d’autres symptômes pourraient apparaître. Ils peuvent s’additionner aux précédents.

Ce sera notamment :

  • des troubles cardiaques ;
  • des problèmes de vue ;
  • des acouphènes ;
  • des manifestations neurologiques.

Ces dernières sont très déroutantes pour le patient. Elles conduisent par ailleurs à des erreurs de diagnostic quand les médecins affirment à leurs patients que “c’est dans la tête”.

La Maladie de Lyme ou “borréliose de Lyme” explose dans notre pays. Plus de 50 000 cas ont été diagnostiqués l’an dernier. 2021 s’annonce comme une année record en nombre de contaminations.

Des pays ont réagi mais pas la France : aucun budget, aucune campagne d’urgence pour alerter les populations ! Nous exigeons la fin de l’inaction de l’État face à la Maladie de Lyme !

Le diagnostic

Là encore, ce point a fait couler beaucoup d’encre. Car la diversité des symptômes, qui ne sont pas toujours les mêmes d’un patient à l’autre, ne facilite pas l’examen clinique.

Or le fameux érythème migrant du départ, symptôme très visible, n’apparaît pas toujours. En effet la bactérie peut avoir été transmise par une larve ou une nymphe de tique et dans ce cas la réaction de la peau risque d’être plus faible. (2)

Parfois, le patient ne s’est simplement pas rendu compte qu’une tique l’avait piqué. Lorsque les symptômes d’un lyme chronique surviennent, ils ne comprennent pas ce qui se passe.

Le défaut d’outils diagnostics complémentaires fiables n’arrange pas les choses.

Par exemple, les analyses de sang classiques ne permettent pas de détecter la maladie.

En outre, les tests Elisa ou Western Blot ne seraient fiables qu’à 50% et ils ne sont pas utilisés par tous les médecins ! (4)

Bref, le patient passe parfois de longues années à se demander ce qui lui arrive, pourquoi il est si fatigué, pourquoi il a des vertiges ou des maux de tête. Cette situation est souvent très difficile à vivre.

Heureusement, la maladie de Lyme est désormais mieux connue. Beaucoup de médecins ont compris qu’une fatigue chronique pouvait être un Lyme caché.

Parfois, ils peuvent obtenir des informations utiles en proposant au patient des examens neurologiques et cardiaques approfondis. (2)

Les traitements officiels

La médecine d’aujourd’hui est assez démunie face à cette infection bactérienne résistante.

Elle propose notamment des antibiothérapies et des corticoïdes dont les résultats ne sont pas toujours probants. (2,5)

Surtout, les cures récurrentes et longues d’antibiotiques ont un effet dévastateur sur le microbiote dont on sait par ailleurs qu’il est très important pour l’immunité. (4)

Les autorités de santé insistent davantage sur la prévention qui consiste à porter des vêtements longs lorsque l’on va dans la nature et utiliser des répulsifs contre les insectes. (5)

Et s’il existait une alternative ?

De nombreux médecins ont tenté de s’attaquer à la maladie de Lyme. L’un des plus connus est le Dr Richard Horowitz aux Etats-Unis. (6)

Pour lui, les antibiotiques sont nécessaires mais il insiste sur la nécessité de soigner ce qu’il appelle “les co-facteurs”. Il en liste 16 parmi lesquels de nombreuses autres infections.

Pour lui, il faut soigner les parasites, les candidoses, les virus, les bactéries, etc. Un patient atteint de Lyme est un patient dont le terrain est atteint.

Or l’une des hypothèses actuelles concernant les borrélies est qu’elles existeraient depuis au moins 300 millions d’années. (4)

Si elles causent tant de peine et de souffrances aux patients d’aujourd’hui, c’est que leur terrain n’est plus en mesure de soutenir de telles bactéries alors que leurs ancêtres vivaient avec elles sans problème.

Cette hypothèse a conduit Judith Albertat, l’une des personnes ayant réuni le plus d’informations ces dernières années sur la maladie de Lyme en France, à proposer une approche fondée sur le renforcement du terrain. (4)

Elle s’appuie notamment sur les travaux des Dr Dietrich Klinghardt, Joachim Mutter ou encore Hulda Clark.

Ces médecins préconisent une approche environnementale.

Leur théorie est que le patient ne résiste plus aux bactéries de Lyme parce que son corps manque de vitalité.

Pour cela il convient de l’aider à retrouver des forces.

Cela passe par :

  • une alimentation 100% bio et naturelle et sans gluten ;
  • une détoxification progressive des métaux lourds ;
  • une amélioration de l’environnement : un air moins vicié ; moins, voire plus, d’exposition aux ondes électro-magnétiques ;
  • un retour à l’activité physique régulière si possible dans la nature.

Il existe par ailleurs des traitements à base d’huile essentielle qui agiront comme antimicrobiens et antifongiques naturels.

Il existe également des traitements en homéopathie.

Pour aller plus loin, je vous recommande la lecture des ouvrages de Judith Albertat ou de vous intéresser aux travaux de Bruno Lacroix.

Solidairement,

Julien

P.S. : Cliquez ici pour partager la pétition « NON au silence d’État sur la Maladie de Lyme ! ».

P.P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

La Maladie de Lyme ou “borréliose de Lyme” explose dans notre pays. Plus de 50 000 cas ont été diagnostiqués l’an dernier. 2021 s’annonce comme une année record en nombre de contaminations.

Des pays ont réagi mais pas la France : aucun budget, aucune campagne d’urgence pour alerter les populations ! Nous exigeons la fin de l’inaction de l’État face à la Maladie de Lyme !

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notifier de
9 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Un bon citoyen
3 mois il y a

Oui le renforcement du terrain est essentiel et passerait aussi par une stimulation des défenses immunitaires par une bonne bactérie qui a fait ses preuves en médecine vétérinaire pendant 50 ans et aussi en milieu hospitalier
cela a été proposé récemment pour aider à traiter le Covid car il est aussi un anti viral. Il compense les effets immunodépresseurs des antibiotiques, important dans le traitement de Lyme mais comme le monde scientifique s’en fout les malades continueront à souffrir et à se remettre plus difficilement de leurs séquelles.
le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout. Eh oui!

Carré
3 mois il y a

Bonjour,
Je suis étonnée que vous ne parliez pas du traîtement (naturel) mis au point par le Dr Bonnardel qui a dû lui-même subir un Lyme sévère ?….

Chong-Jen
3 mois il y a

La liberté ne se demande pas, elle se prend 🗽
Christophe BERNARD, à créé le médicament, (LE TICTOX) ils n’ont pas réussi à acheter son brevet alors ils ont détruit Christophe BERNARD !!!!
ILS ONT ESSAYÉ LA MÊME CHOSE SUR D. RAOULT et sur beaucoup d’autres…………………..
Il y a 1 an environ ont trouvaient encore ce produit dans les pharmacie Allemande, j’ai moi même fais des achats par l’intermédiaire d’un ami de Strasbourg proche de la pharmacie Allemande : Rohan ‘s Anker – Apotheke, Christian Weber e. K
Apotheker, Dipl.-Kaufmann
Hauptstasse 43
77694 Kehl
Tel: (0 78 51)2397France 0049 7851 2397
Telefax : frs :0049 7851 481418
Ils veulent nous flinguer, ils nous ont déclaré la guerre, je ne me trompe pas de cible, donc je ne signerai pas cette petition, n’y aucune autre d’ailleurs !
Je ne transige pas avec des criminels, je ne leurs demande pas plus de longueur de chaîne, je les recherches et je les trouverai !!
Je vous invite d’en faire autant, dans le cas présent, l’espérance judo chrétienne est mortifère, elle leurs permet de vous tuer avec votre accord !
Parcontre, si vous avez le sentiment d’être Vivant, au service du VIVANT, alors rejoignez vite OneNation Global Émancipation, nous sommes la Nation, notre esprit est tournée vers plus grand que la 3ème dimension, nous sommes les enfants de Pere et de Mère a l’infini (DIEU-DÉESSE ) nous avons de nos Pères cette dimension qu’on nomme ( l’inteligence Inée 🌺nous sommes issu de terre, eux les Gènnes sont issu du feu….
Quand tout les vaccinés seront morts après avoir transporté une déficience immunitaire 8 fois plus contagieuse que le Cocovide, à une population sans limites d’âge, après ce génocide combien seront nous ? y’aura t’il encore des petitions à signer pour se donner bonne conscience ? NON JE NE CROIS PAS 😁
A CE MOMENT LÀ, OU PEU-ÊTRE AVANT NOS IRONS TOUS ENSEMBLE SANS MÊME SE CONCERTER AU MEME ENDROIT ! 😜 car la liberté ne se réclame pas !!!!!
🐾🐾🦊WHERE WE GO ONE WE GO ALL

Chong Jen 🦊

Martine
3 mois il y a

bonjour

au cas où, pour info, la Borreliose se transmet interhumain dans le 70% des cas, et les 30% restant sont les tiques mais pas que! il aussi d’autres insectes comme moustiques, taons, aoûtat, puces, poux, etc qui peuvent la transmettre … je ne sais pas si vous en parlez! 😉
… heureusement que pris tôt ça se traite assez bien pour devenir « porteur sain »! 🙂
… et les médecins qui veulent traiter qui se font attaquer! persécuter! sont amendés! suspendus! 🙁 inadmissible!!!

bonne soirée

Martine

Chong-Jen
3 mois il y a
Reply to  Martine

Le prof Christophe BERNARD a créé le Tictox retiré du commerce ca marchait trop bien (VOR LES PHARMACIE ALLEMANDE)?!

Windenberger
3 mois il y a

Quand on évoque le sans gluten et l’homéopathie pour traiter Lyme je pars en courant! Pourquoi pas l’imposition des mains, les aimants, le pendule, les bols chantants et autres cristaux magiques énergisants? Vous avez loupé ma signature à cause de ça!

Chong-Jen
3 mois il y a
Reply to  Windenberger

Tu part en courant parcque tu n’est pas malade……
Peu-être que tu procède l’antidote, peu-être même que tu fais parti de la grande famille des minoritaires qui génocide à tour de bras QUI SAIS ????
Aujourd’hui tu te fais appeler windenberger😁et tu est un comique !! 🤣👍

FNE63
3 mois il y a

Le Renard est une des solution, mais il faut le retirer de la liste des nuisibles (ESOD)

Chong-Jen
3 mois il y a
Reply to  FNE63

Pourquoi le renard serait t’il une solution ?? jacques.mossu@sfr.fr

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x