Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Faut-il se méfier de la pollution de l’air ?

Certains experts de la santé n’hésitent pas à établir une corrélation entre qualité de l’air et nombre de décès du Covid 19. (1)

L’association américaine de pneumologie cite par exemple une étude selon laquelle 27% des décès du covid en Chine seraient liés à la pollution de l’air. (1)

Aux Etats-Unis, ce chiffre serait de 18% tandis qu’en Nouvelle-Zélande il serait de 1%. (1)

En moyenne, dans le monde, la pollution de l’air aurait été responsable de 15% des décès liés au Covid 19.

Les pneumologues américains ne citent pas directement l’Europe.

Néanmoins, sans être aussi précis, des chercheurs français confirment cette observation.

Ainsi, l’observatoire régional d’Ile-de-France considère que la pollution de l’air est un des co-facteurs de mortalité pour le Covid 19. (2)

Et en effet, la pollution de l’air aurait un effet direct sur l’immunité du corps humain et donc sa capacité à se défendre des virus. (3)

Mais les scientifiques n’ont pas eu besoin d’attendre l’arrivée du coronavirus dans nos vies et nos médias pour se rendre compte que la qualité de l’air était un élément essentiel de la santé humaine.

En France, bien avant le Covid 19, on estimait que les particules fines étaient responsables d’un peu plus de 40 000 morts par an. (4)

Le problème de la pollution de l’air est lié aux particules fines.

Ce sont des poussières d’hydrocarbures, de carbone, de gaz ou de métaux qui ne sont pas faites pour être respirées.

 

Les particules fines, un danger connu depuis longtemps

Les scientifiques ont établi principalement deux grandes catégories: les PM2,5 et les PM10.

PM renvoie au terme anglais particulate matter.

Les PM2,5 ont un diamètre inférieur à 2,5 microns et les PM10, un diamètre inférieur à 10 microns. Or un micron est égal à 0,001 millimètre.(4)

Ces particules ont des effets délétères sur :

  • le cerveau : exposé aux particules fines et notamment au dioxyde de soufre (SO2) et au dioxyde d’azote (NO2), il risque de perdre ses capacités cognitives.  La pollution de l’air cause un risque plus élevé de démences et notamment d’Alzheimer.
  • le système nerveux :  il existe un risque de dégradation qui peut mener à la maladie de Parkinson ;
  • le système cardiovasculaire : 26% des arrêts cardiaques dans le monde seraient liés à la mauvaise qualité de l’air respiré ;
  • les poumons et le système respiratoire : sans surprise les capacités respiratoires sont directement affectées par la pollution de l’air. 40% des décès liés aux maladies chroniques respiratoires sont liés à la qualité de l’air. 20% des cancers des poumons seraient quant à eux provoqués par la qualité de l’air, le reste étant essentiellement provoqué par le tabac ;
  • les hormones et le système endocrinien : les particules fines sont également un perturbateur endocrinien qui joue par exemple sur le risque d’obésité.
  • les reins : ces derniers doivent travailler davantage pour évacuer les particules fines respirées. Les maladies chroniques rénales surviendraient davantage dans les zones urbaines polluées qu’ailleurs ;
  • le système reproductif : la pollution de l’air réduirait la fertilité et augmenterait le risque de faire des fausses couches.

 

Les risques liés aux combustions

D’où viennent les particules fines ? Les plus grosses PM10 viendraient des carrières et des combustions industrielles.

Les PM2,5 sont davantage liées au trafic routier. En effet, la combustion des carburants fossiles produit du dioxyde d’azote et du dioxyde de soufre.

Les moteurs diesel sont souvent pointés du doigt mais en réalité tous les moteurs émettent ces particules.

La pire catastrophe dans le monde pour l’air serait la combustion du charbon dans les centrales électriques et même parfois dans les foyers comme en Mongolie.
La combustion du bois produit également des particules fines.

Et la nature n’est pas en reste puisque les volcans et les incendies de forêt (pas toujours naturels) sont de grands émetteurs de particules fines.

 

Les spécificités de l’ozone

Toutes ces particules peuvent s’agglomérer entre elles. (5)

Elles peuvent se transformer et leurs effets peuvent être augmentés par les rayonnements du soleil. (6)

C’est le cas pour l’ozone (O3) par exemple.

Ce gaz instable composé de trois atomes d’oxygène est présent naturellement dans l’atmosphère.

C’est la fameuse couche d’ozone qui protège la terre des rayons du soleil.

Mais à basse altitude, c’est un polluant. Il s’en prend au système respiratoire des êtres vivants.

Il se forme à partir de transformations chimiques des oxydes d’azote et des composés organiques volatils.

Ces molécules sont émises par le trafic routier et les activités industrielles. (6)

 

Les risques liés à la route

Le frottement des pneus sur le bitume serait l’une des causes les plus courantes de la présence de particules fines dans l’air. (7)

Elles seraient même à égalité avec les pots d’échappement !

À chaque fois que vous prenez la route, à chaque fois que vous freinez, de nouvelles particules vont dans l’air.

Et les véhicules électriques pourraient accentuer le problème.

En effet, à cause de leurs batteries, ils sont plus lourds. L’effet de frottement serait encore plus marqué.

C’est en tout cas ce que révèle un rapport récent de l’ADEME, l’agence de la transition écologique.

Vous verrez que d’ici peu, on ne préconisera plus les véhicules électriques !

Engageons sans plus tarder la transition écologique et éliminons le carbone suie de notre atmosphère.

Le GIEC ne cesse de nous le rappeler : le changement climatique est commencé et notre inaction complaisante dans ce domaine est criminelle. 

Au-delà d’entraîner la fonte des glaces et la montée des eaux, les émissions de particules fines dégradent les poumons de ceux qui les respirent.

Selon l’OMS, près de 7 millions de décès dans le monde seraient directement causés par ce fléau.

Nous respirons (aussi) des pesticides !

40 à 90 substances issues de nos champs, dont certaines sont interdites, se retrouvent chaque année dans l’air que nous respirons en Europe. (8)

Ce sont des herbicides pour tuer les adventices, les insecticides et les fongicides.

Ces produits sont toxiques.

Ce sont aussi des perturbateurs endocriniens.

Nous les mangeons dans les produits non bio et nous les respirons au jour le jour plus particulièrement au moment des épandages.

Les particules dans l’air proviennent soit directement de la pulvérisation ou de la volatilisation des produits après l’épandage.

 

Que pouvez-vous faire pour limiter le risque ?

Un moyen simple d’améliorer la qualité de l’air chez vous est d’aérer régulièrement votre maison.

Cela permet aussi de faire partir l’air saturé de l’intérieur qui lui aussi peut être pollué par les produits ménagers – mais c’est un autre sujet !

Vous pouvez consommer exclusivement de l’agriculture biologique.

Vous pouvez également adopter une conduite de votre véhicule plus “écolo” : moins rapide, moins agressive et plus tranquille.

Ainsi vous utilisez moins vos freins et moins de carburant.

Vous pouvez privilégier le vélo ou les pieds quand cela est possible.

Je sais qu’il existe aussi des filtres à air.

Mais comme je n’en ai pas, je ne sais pas si cela en vaut la peine.

Je me méfie toujours un peu des biens de consommation soi-disant écologistes qui ne font qu’accentuer la consommation !

Toutefois, si vous vivez dans un environnement très pollué ou qu’il y a des épandages réguliers près de chez vous, cela en vaut peut-être la peine.

Solidairement,

Julien

P.S. : Cliquez ici pour partager la pétition « Carbone suie cancérigène : halte à la pollution de l’air ! ».

P.P.S. : Vous voulez réagir à cet article ou évoquer votre ressenti ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Engageons sans plus tarder la transition écologique et éliminons le carbone suie de notre atmosphère.

Le GIEC ne cesse de nous le rappeler : le changement climatique est commencé et notre inaction complaisante dans ce domaine est criminelle. 

Au-delà d’entraîner la fonte des glaces et la montée des eaux, les émissions de particules fines dégradent les poumons de ceux qui les respirent.

Selon l’OMS, près de 7 millions de décès dans le monde seraient directement causés par ce fléau.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
16 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joseph van Den Dooren
5 jours il y a

Comment ca ce fait que vous ne parler pas du plastic en moyen on respire 5 grammes de plastic par semaine les poissons des mers et océans ne sont plus comestible on nous faire croire que océans se réchauffe a cause de l’air se sont les milliers de tonnes de plastic qui font effet de serre il est grand temps de faire un ménage pour les nettoyer ont courent vers le désatre

20 jours il y a

chère madame Besson le train part à l heure programmée tandis que le camion attend pendant des heures à quai que son chargement qui n est jamais prêt et c est ensuite sur les heures de repos du chauffeur que l on rogne et tout est en flux tendu et c est pour cela qu il y a autant de camions sur les routes .

Besson Michèle
20 jours il y a

J’étais déjà très sensible à ce sujet mais un récent voyage en Italie m’a horrifiée : les autoroutes saturées de Poids lourds: sur-risque d’accident et pollution +++ ..il est temps d’adopter le ferroutage de façon massive.

Papy Bougon
21 jours il y a

Aucune mention dans vote article des Chemtrails, cad des trainées dues a d’autres raisons que la condensation. Il s’agit en fait d’épandages aériens massifs de produits de toutes natures parmi lesquelles des nanoparticules (inferieures a 2,5 Microns) qui présentent des dangers graves pour toutes les formes de vie sur terre.
IL FAUT QUE CETTE ACTIVITE (tenue secrete) CESSE !!

Bernard Lapotre
21 jours il y a

Simple rappel :
le GIEC n’est pas une institution scientifique, c’est une annexe de l’ONU fondée en 1987 par Reagan et Thatcher, dont la mission est de rassembler des données de mesures climatiques afin de soutenir une thèse qu’elle a validée à l’avance, la thèse du réchauffement climatique par effet de serre au CO2 issu des machines de transformation d’énergie.
Thèse qui n’est ni démontrée ni démontrable.
https://web.archive.org/web/20220331184156/http://www.pensee-unique.fr/

22 jours il y a

bien sûr les 40tonnes sur nos routes polluent mais dites vous bien que sans eux vos frigos seraient vides et vos petits gadgets commandés sur amazone vous seraient livrésdans 1 mois et pas sous 24 h .

Pasquet
22 jours il y a

« Vous verrez que d’ici peu on ne préconisera plus de véhicules électriques « 
Or aujourd’hui 8 juin 2022, le parlement européen vient de programmer la fin totale de la construction de voitures thermiques et hybrides…! au profit du tout électrique. Et ben, rien n’est simple. Les voitures d’occasion thermiques ont sans doute encore de beaux jours devant elles.

Jean Jacques FAUCHER
22 jours il y a

Bonsoir
En ce qui concerne les pesticides, RIEN n’est fait pour soutenir l’agriculture BIO .
Merci à notre gouvernement

Pascal Bleuse
22 jours il y a

Les millions d’avions qui tournent autour de Notre Planète ..10 tonnes de kérosène
/heure en moyenne .. Pas mal la mondialisation .. Les 40 tonnes qui circulent sur les routes du Monde entier ..etc..etc..

CACHOU38
22 jours il y a

Il existe une association indépendante qui installe des capteurs de micro particules ( mini capteurs en autoconstruction installé par des particuliers, système collaboratif ) dont voici site : https://sensor.community/fr/
il permet de consulter le taux de « pollution » ( attention, ça ne fait pas la différence entre pollution et pollens par exemple ) à l’instant T mais aussi de remonter dans le temps. Si beaucoup de gens s’équipaient de ce petit capteur, cela permettrait de mieux suivre la pollution, en intensité mais aussi son mouvement.
Qu’on se le dise! 😉
En ce qui concerne le voitures et les avions, le mieux c’est de ne pas les utiliser!

Bien à vous

2604yoyo
22 jours il y a

Trop de parti pris. Mieux vaut 1,5t qui bouge en électrique que 60l de carburant fossile brûlé chaque mois en nano particule par un engin d’ 1,2t. Le surpoids a un effet presque négligeable versus le carburant consommé sur le phénomène d’émission de particules. Et vous oubliez qu’un véhicule électrique use très peu de plaquettes de freins car il électrofreine en rechargeant ses batteries. Mais vous avez raison sur un point fondamental: laissons l’égo de côté , RINGARDISONS ces gros SUV égoïste car avec une seule personne à bord et roulons en PETIT véhicule électrique, 2 ou 4 roues. Voilà un vrai progrès collectif pas si compliqué à assumer. Il faut juste créer la demande en les réclamants.

annick
22 jours il y a

Vous parlez de pollution de l’air et ignorez completement le gros « elephant » dans le ciel: le geoengineering qui se fait tous les jours, en france par l’armee de l’air, mais aussi partout ailleurs car c’est un progamme global. Ce qui est vaporise sont des nano-particles d’Aluminium, de Barium, de Strontium, et d’apres les derniers infos recues, du Graphene. Toutes ces particules non seulement ont un effet desastreux sur la vegetation, mais nous les respiront journellement: elles passent la barriere du cerveau et deposent des plaques, creant toutes sortes de maladies (Alzhiemer, entre autres). Mais c’est l’omerta totale. Personne na’dresse le probleme. Globalement, on parle de dizaines de milliers d’avions qui vaoprisent journellement autour du globe terrestre, decidant s’il va pleuvoir ici, neiger la-bas, etc. Nulle part aujourd’hui le climat est naturel. En France, l’armee de l’air a joint ce programme global en 2008. Si vous voulez plus de renseigments sur ce sujet, allez sur Geoengineeringwatch.org. PS: mon ordi est anglosaxon et ne fait pas les accents… 🙂

Véronique Borde
22 jours il y a

J’attends plus de sérieux de la part de « Les lignes bougent » que de l’alarmisme pseudo-scientifique à la sauce GIEC. Il y a des pbs de pollution, mais le GIEC est une très mauvaise référence.

Marc
22 jours il y a

oui , les gaz soufrés des avions ainsi que les suies cancérigènes, c’ est un problème bien connu des politiques , mais comme ils sont actionnaires dans l’ industrie des avions et surtout chez bigpharma, c’ est bien connu plus il y a de malades ,plus les primes de fin d’ année seront grosses , faut pas vous attendre à ce qu’ ils changent les choses..Concernant la grippe avec le virus collé dessus , c’ est évident que les premières personnes à subir , seront les personnes avec des problèmes pulmonaires ..Concernant la pollution des voitures , il faut savoir qu’ une voiture diesel pollue 10 fois moins qu’ une voiture à essence. De nos jours , le gasoil est trop gras , trop riche en graisse, donc c’ est tout à fait normal que cela pollue plus , mais ,savez-vous pourquoi ?? , simplement que le gazole est coupé 50/50 avec de l’ huile de palme ou de colza ou de graisse animal..Donc , si votre voiture pollue , le premier responsable c’ est les chefs d’ état qui ont accepté ce mélange avec les compagnies pétrolières , que croyez-vous , pourquoi TOTAL se fait livrer de l’ huile de palme.??.. les avions , car ils mélangent aussi de l’ huile de palme au kerozéne donc les fines particules retombent sur toute la planète..Des écolos ont même prônés que le nucléaire était écologique , je crois que ses gens ne savent pas, qu’ ils ont fait des études à l’ école des crétins , le nucléaire est une pollution propre, elle vous offre le cancer .Et c’ est une pollution ou il faut 500 ans pour l’ effacer..Pourquoi le nucléaire vert , simplement que notre ploutocratie c’ est tournée sur les productions des voitures électriques, et pour les 60 millions de voitures électriques il en faudra du courant…Donc une fois de plus des écolos capitalistes se tournent et ils nous imposent ,la mauvaise solution, pour rappel , se sont bien les écolo qui proposaient un carburant vert à base d’ huile de colza , et vous voyez ou nous en sommes ,du carburant qui pollue à outrance et donc avec des centrales nucléaires se sera catastrophique , il suffit de regarder chez nos amis Ukrainiens et japonnais.Vous embarquerez dans un bus avec votre sac à mains ,et vous reviendrez dans 500 ans…
vivement l’ arrivée d’ une météorite pour mettre fin à cette fuite en avant…

Et ,je vous rappel que ce virus a été créé en laboratoire avec des responsables français félicité et encouragé par macron, avec 1 million de mort sur la planète; Ils sont récompensé avec une légion d’ honneur ,voir même un poste de ministre à l’ état..
Ace jour , aucun n’ a été arrêté jugé et pendu pour avoir créé un holocauste planétaire..
Marc

FERNANDES
22 jours il y a

S’il n’y avait que la pollution sur terre…. Et les chemtrails….Personne en parle, d’autres pays au-dessus de nous en parlent aux infos. Nous sommes dans un pays de demeurés, les chez nous n’ont plus les moyens intellectuels pour réfléchir et analyser ce que disent les Médias… C’est très triste pour notre descendance. Quel monde leurs laissent on ? MERCI à TOUS de votre équipe.

Marie Reine Guais
22 jours il y a

Biensur tout cela nous le savons hélas mais ce que les Français refusent de regarder le ciel ???? la pollution des avions chemtrails ont en parle???? Et ceux là ne sont pas du tout bienveillants ,?? Se rappeler , s informer ce que les américains ont fait aux vietnamiens à partir de1971 donc plus de 60 ans alors le réchauffement climatique est voulu par les mêmes personnes du coronacircus , Rien ne leurs echappe pour nous exterminer d1 façon ou d1 autre

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x