Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on email
Share on whatsapp
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on telegram
Share on email
mycelia

Ils mangent de tout, même du pétrole !

Avez-vous entendu parler de Paul Stamets ? C’est un mycologue. C’est-à-dire un expert en champignons.

Il vit sur la côte ouest des Etats-Unis. Il y a créé de nombreux projets autour des champignons.

Ses livres, ses études et ses activités multiples ont fait connaître dans le monde entier leurs pouvoirs fascinants.

Les 4 tas de terre

En 1998, il a mené une expérience qui a marqué les esprits et qui pourrait littéralement changer la face du monde.

C’était à Bellingham, dans l’État de Washington qui se trouve sur la côte pacifique du continent américain.

Il a travaillé avec les laboratoires Battelle 1 sur un site où le Washington State Department of Transportation, l’administration des transports locale, a assuré le maintien de ses camions pendant des années.

Le diesel et l’huile avaient contaminé la terre à un niveau comparable à une marée noire 2.

Quatre tas de 10m2 de terre très polluée ont été disposés sur de grandes bâches en plastique.

Un tas a été placé entre deux couches de mycélium, c’est-à-dire la partie souterraine du champignon, constituée de fils que l’on appelle des hyphes 3.

Sur deux autres tas de terre, on a ajouté des bactéries, et le dernier tas a été laissé tel quel.

Au bout d’un mois, trois tas étaient toujours aussi souillés.

Ils étaient même nauséabonds.

En revanche, sur le quatrième, qui avait été traité avec les mycelia, avaient poussé des centaines de pleurotes géantes.

Certains de ces champignons pouvaient atteindre 30 cm de diamètre 4!

La terre ne sentait ni l’huile, ni le diesel. Elle était brune et claire.

Et cinq semaines plus tard, les pleurotes avaient disparu.

À leur place, des plantes avaient poussé en abondance. La terre était riche en insectes, elle foisonnait de vie.

Le sol a été analysé. Les scientifiques ont été surpris de voir qu’une très grande partie des hydrocarbures s’était volatilisée ! Mieux, les champignons n’en contenaient pas !

Ils s’étaient dégradés en dioxyde de carbone et en vapeur d’eau.

Depuis cette expérience extraordinaire, l’intérêt pour les champignons a grandi dans le monde. D’autres équipes en ont étudié leurs vertus.

Les amoureux des champignons en sont persuadés : ils vont sauver le monde 4!

Des champignons multi-usages

Voici quelques prouesses que les champignons peuvent réaliser (ce ne sont pas toujours les mêmes, bien sûr) 4 :

1/ Nettoyer les plastiques polluants : certains champignons seraient capables d’avaler certains plastiques comme des polyuréthanes, une famille de plastique non recyclée aujourd’hui.

2/ Réduire les radiations sur les sites contaminés.

3/ Filtrer l’eau : certains mycelia seraient capables de nettoyer des canalisations, voire des stations d’épuration et vider l’eau de ses nitrates, perturbateurs endocriniens et médicaments.

Ce serait un moyen naturel et efficace d’assainir l’eau sans la traiter chimiquement.

4/ Éloigner les insectes : il existe des champignons capables de cibler certains insectes. Implantés dans les cultures, ils permettraient de limiter, voire de supprimer l’usage de pesticides chimiques et nocifs pour la biodiversité et la richesse des sols.

5/ Soigner les infections : certains mycelia auraient des vertus antibiotiques et/ou antivirales.

6/ Soigner des cancers.

7/ Revitaliser les sols : on a vu dans l’expérience menée par Paul Stamets que la présence des pleurotes n’a pas seulement drainé et supprimé les hydrocarbures : elle a redonné de la vie. De même, on pourrait avancer sur les déserts ou relancer des forêts en utilisant des mycelia.

8/ Limiter les famines : les champignons sont faciles à cultiver et poussent très vite. Implantées dans des zones de famines liées à des conflits armés, des petites fermes de champignons apporteraient rapidement une nourriture de qualité aux populations menacées.

Evidemment, la question de la mise en œuvre et des politiques locales resteraient à résoudre.

Les champignons ne peuvent pas TOUT faire à notre place…

9/ Produire des biocarburants : les champignons demandent peu de choses pour pousser, ils utilisent bien moins d’espace et de ressources que les cultures habituellement consacrées aux biocarburants. Ils sont donc une alternative crédible.

10/ Conquérir l’espace : les champignons sont capables de revitaliser les sols. Ils ne craignent pas les radiations et n’ont pas toujours besoin d’oxygène. Ces qualités d’adaptation extrêmes pourraient permettre de fertiliser des sols d’autres planètes. Pourrait-on aller jusqu’à recréer des atmosphères ?

Allez savoir !

Les champignons n’ont pas fini de nous faire rêver…

Solidairement,

Julien

 

P.S. : Vous voulez réagir à cet article ou évoquer votre ressenti ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notifier de
101 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Failler
3 mois il y a

Merci pour cet article très instructif. Les champignons n’ont pas fini de nous étonner, je viens de lire « Amanita muscaria ; herb of immortality » 2005 par Donald E. Teeter, où il est expliqué en détails que ce champignon serait : « Le soma immortel des anciens Vedas, l’ambroisie et le nectar de la mythologie grecque, l’eucharistie des chrétiens originels et le secret du Sacré Graal ». C’est absolument stupéfiant !

Marianne
3 mois il y a

Oui les champignons soignent, nourrissent et dépolluent! Hifas da Terra en Galice cultive 12 champignons médicinaux très utiles y compris pour lutter contre divers cancers et j’en ai expérimenté plusieurs avec succès sur des proches ( Maitake, Shitake et Reishi sont les plus connus) ils aident beaucoup aussi sur les maladies dégénératives et pour l’immunité avec des actions réparatrices

élisabeth roux
3 mois il y a

passionnant, mais d’où viennent les champignons sur le plan évolutif, cette forme de vie si différente ???

Blanchez mf
3 mois il y a

Formidable ,trop beau ! J’espere qils bon etre mis en execution !

Vincent VIDAL
3 mois il y a

Encore une piste pour dépolluer les sols à coûts moindres.
Les scientifiques connaissent le processus mais pas assez rentable.
Nous vivons dans un monde dirigé par la grande finance. C’est très triste.

Van belle Genevieve
3 mois il y a

Ils vont nous envahir. Cela me fait penser au aventure de Tintin : » L’Étoile mysterieuse ». De toute évidence intéressant. Merci

Eve SAVOUREUX
3 mois il y a

J’espère que cette étude va faire le tour du monde des chercheurs et autres entrepreneurs de génie qui pourront s’en servir pour le bien de l’humanité. Rêvons un peu !!

Janie
3 mois il y a

Tres intéressant ! A suivre …👍👍

Elizabeth
3 mois il y a

La nature a des propriétés inèstimables, respectons la.

Anino
3 mois il y a

Excellent. Cela prouve encore que notre ignorance est plus vaste que notre connaissance. Dommage que vous n’ayez pas aborder le cas « myxoMYCETE » et espérons trouver la variété qui éveillera nos consciences.

Laurence Lloyd
3 mois il y a

Bonjour à tous. J’ai pris beaucoup d’intérêt à cet article. Pourquoi n’avoir pas mis un « bouton » qui permette de le diffuser sur nos divers réseaux sociaux ? Merci

signolle
3 mois il y a

oui très intéressant
poussez plus loin et dites nous comment nous pouvons enrichir nos jardins
j’utilise déjà des bouts de bois pourris que j’enfouis au fond des buttes de cultures sur lesquelles je plante des légumes, mais y a t il des recommandations particulirères pour implanter d’autres souches ?
comment trouver les souches qui purifient les zones souillées par le plastique ?
cordialement

Richard
3 mois il y a

Oui , les champignons ne peuvent toutefois pas tout faire à notre place , ainsi , ne faut-il pas perdre de vue , la préservation de l’environnement .

Jean-Marie
3 mois il y a

Si les champignons ont autant de vertus bénéfiques, alors il faut s’attendre à ce que les dirigeants de la chimie les combattent de toutes leurs forces ! il faut bien éliminer la concurrence…

Martine L
3 mois il y a

J’ignorais cela, comme quoi il y a des solutions naturelles à beaucoup de problèmes ! C’est l’interaction de l’écosystème : on en fait partie et il nous le rend bien. Merci à Paul Stamets pour ses recherches et livres, et à Les lignes bougent d’avoir diffusé cette information.

JACQUES BRIVIO
3 mois il y a

Voilà du nouveau! On sort de la sempiternelle redondance des bonnes vieilles méthodes éprouvées (et souvent très efficaces, il faut le dire!)… La tâche de réhabilitation au niveau planétaire est tellement vaste qu’il « faut ratisser large » et tout mettre en oeuvre des protocoles de sauvetages prometteurs (pour faire ensuite le tri et la promotion des plus efficaces)…
Bravo! D’autres « miracles merveilleux » pour nous rassurer et nous réconforter?
Merci en tout cas pour celui-ci.
J. Brivio

Dany
3 mois il y a

Merci, c’est très intéressant ! Les solutions biologiques seront toujours les meilleures.

Dany ROMANET
3 mois il y a

J’ai préféré la radiothérapie à la mycéliothérapie pour soigner mon cancer !

Bertrand
3 mois il y a

Très intéressant mais je suis surpris que nous n’avons pas plus d’informations sur la nature des bactéries présentes sur les deux tas pollués. La technique des E. M. (micro-organismes efficaces) permet avec un cocktail de bactéries mis au point par le professeur Higa de nettoyer et de dépolluer des sols ou des étendues d’eau. C’est une technique qui a fait ses preuves dans le monde mais dont on n’entend peu parler en France.

jipitout
3 mois il y a

Bien sur que c’est intéressant, mais mon côté pessimiste me dit que l’on en profiterai encore plus pour polluer !!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

101
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x