Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
incendies

Les incendies de forêt sont-ils provoqués par le réchauffement climatique ?

Le feu a toujours fait peur. Au temps de Napoléon, les incendiaires étaient exécutés sans ménagement et les préfets des départements touchés par des incendies trop fréquents étaient limogés.

Sans doute est-ce pour cela que tous les étés, la presse se fait l’écho de l’ensemble des incendies déclenchés dans le monde.

S’agissant d’une crainte universelle, ces articles attirent l’attention.

En outre, depuis quelques années, s’ajoute à cette peur naturelle du feu, la crainte du réchauffement climatique. Y a-t-il un lien ?

Les incendies en Australie

Pour comprendre la situation, il faut l’analyser région par région.

Car les feux ne se déclenchent pas à la même fréquence et pour les mêmes raisons d’un endroit à l’autre.

En Australie par exemple, les incendies ont lieu de décembre à mars au sud du continent et de juillet à octobre dans le nord. Et cela depuis fort longtemps.

Dans ce pays, les eucalyptus jouent un rôle actif dans la propagation des incendies de forêt.

Ce sont des arbres pyrophytes qui aiment le feu. Ils émettent des vapeurs volatiles inflammables à basse température mais leur écorce est ignifugée. (1)

Ainsi lorsque se déclare un incendie de forêt, les autres espèces végétales sont décimées et les eucalyptus repartent de plus bel en gardant pour eux l’essentiel des ressources du sol en nutriment et en eau.

Par ailleurs, les tribus aborigènes ont toujours pratiqué l’écobuage. Cette pratique agricole consiste à brûler une partie de la végétation sèche pour enrichir le sol avec la cendre générée. (1)

Il est possible que ces pratiques aient une influence sur les incendies de forêt. Il est possible que ce soit une mauvaise gestion du parc forestier par les autorités australiennes ou que l’appétit des grands fermiers australiens ne soit pas innocent dans le déclenchement de ces feux.

En tout cas, dire qu’il s’agit d’une conséquence directe du réchauffement climatique sans prendre le temps d’analyser les autres facteurs semble être un raisonnement un peu rapide.

L’été 2021 a été particulièrement dévastateur pour certaines régions. Sur toute la planète, nous recensons plus de 180 000 incendies en 2021.

Le réchauffement climatique est à l’origine de la majorité d’entre eux. Nous sommes en train de tuer notre planète !

Nous devons absolument mettre en place des mesures plus contraignantes pour lutter contre le réchauffement climatique.

L’Amazonie : le poumon du monde

De même, les médias se sont inquiétés de la reprise des incendies en Amazonie sous l’ère Bolsonaro.

Et il est certain que c’est un problème, notamment pour les précieux écosystèmes qui ont été détruits.

Heureusement, ces incendies ne joueraient pas sur la quantité d’oxygène présente dans l’air.

En effet, celle-ci est régulée par les océans et l’ensemble de la biomasse du monde. Les feux amazoniens pour épouvantables qu’ils soient, ne vous empêcheront pas de respirer demain.

À noter également, que dans les années 70, il y avait bien plus de terres brûlées en Amazonie que sous Bolsonaro.

Si donc les feux y ont repris, la tendance de fond pourrait être une diminution. Cela dépendra sans doute du prochain pouvoir en place.

Détail rassurant : 50% de la forêt amazonienne est sous protection nationale. Cette garantie juridique est-elle suffisante face aux appétits des uns et des autres ? L’avenir le dira.

Et en Méditerranée ?

Cette année, c’est la Turquie qui a été très touchée. Depuis le mois de janvier 2021, 95 000 hectares de forêt auraient brûlé. (2,3)

Entre 2008 et 2020, la moyenne à ce stade de l’année était de 13 500 hectares.

Cette situation a provoqué des morts et compromis encore davantage une industrie du tourisme mise à mal par la crise sanitaire.

Cette année les températures en Turquie ont été anormalement élevées et pourraient avoir joué dans la propagation des incendies.

Le manque de préparation du gouvernement turc serait également en cause puisque la Turquie ne disposerait pas d’avion bombardier d’eau pour faire face à la situation…

Réchauffement climatique ou pas, que la Turquie, pays largement boisé, s’équipe comme il se doit contre le risque d’incendie de forêt paraît raisonnable !

De même en Grèce et en Italie, l’été aura été difficile pour les forêts et les champs d’oliviers.

13 500 hectares ont été ravagés par les flammes en Grèce tandis qu’en Italie plus de 800 départs de feu ont été recensés.

Bref, plus que jamais lorsque vous irez en forêt évitez :

  • de fumer ;
  • d’allumer des feux ;
  • de garer votre voiture sur de l’herbe ou de la végétation très sèche. Le pot d’échappement à haute température peut l’enflammer ;

Les pompiers vous recommandent également de suivre les sentiers balisés et de toujours vous promener avec votre téléphone. Cela vous permet d’appeler les secours en cas d’incendie de forêt… (4,5)

Par ailleurs, si votre maison est proche d’une forêt, il faut évidemment déblayer tout autour !

Solidairement,

Julien

P.S. : Cliquez ici pour partager la pétition « Été 2021 : un trop lourd bilan en incendies – Il faut réagir ! ».

P.P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

L’été 2021 a été particulièrement dévastateur pour certaines régions. Sur toute la planète, nous recensons plus de 180 000 incendies en 2021.

Le réchauffement climatique est à l’origine de la majorité d’entre eux. Nous sommes en train de tuer notre planète !

Nous devons absolument mettre en place des mesures plus contraignantes pour lutter contre le réchauffement climatique.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
21 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Shaul Sofer
1 mois il y a

Personnellement je ne signerai pas cette petition parce que encore une fois on cherche a culpabiliser la population honnête et bien pensante et la responsabiliser dans le but de lui faire accepter des mesures encore plus contraignantes venant des décideurs de ce monde. Les incendies sont pour la plupart accidentels ou criminels c’est aller un peu fort que de lancer une affirmation comme quoi ils seraient dus au réchauffement climatique.
Cette affirmation va dans le sens du prochain cauchemar programmé par le deep state.
Certain vont se sortir d’affaire (momentanément) en disant que c’est encore une théorie complotiste mais en anglais on dit<< it looks like shit, It smells like shit ,it is shit>>

françois
1 mois il y a

Le sondage est un peu décalé par rapport à l’excellent article de Julien, qui se veut pondéré quant à l’origine des feux, et ne tombe pas dans le poncif pervers de cette l’idéologie écolo-gaucho pleine de lobbies douteux, qui dramatise et manipule l’écologie bien plus qu’elle ne lutte réellement pour la préservation de notre environnement, et tente de nous offrir des solutions « clé en main » qui ne sont qu’un leurre démagogique.
Pour poursuivre la pensée d’ « omercy » juste avant, je ne pense pas qu’il y ait un complot concernant les départs de feu, en revanche faire croire que tout est dû au changement climatique et que surtout nous en sommes les uniques responsables, ça c’est le vrai complot des mondialistes pour que les oligarques qui dirigent le planète nous fassent changer nos habitudes de vie et de consommation à leur profit, sans que leurs habitudes à eux ne changent bien entendu, et pour le plus grand bonheur de leur fortune qui ne cesse de s’accroître au travers de chaque crise qu’ils nous mettent en scène pour nous terrifier et nous manipuler…
Sur le « réchauffement », ils nous créent de toute pièce un consensus de faux scientifiques gavés du pognon de leurs industries pétro-pharmaco-chimico-alimentaire et sous l’influence des puissants lobbies de Gates-Soros-Blackrock and c°(ça vous rappelle rien ?), afin de nous maintenir en permanence sous contrôle, au motif d’une urgence climatique après la pseudo urgence sanitaire.
Tout cela n’ayant comme seul objectif que d’exercer un contrôle social totalitaire sur les peuples, afin d’écraser toute opposition et toute pensée dissidente, pour que ces vertueux milliardaires et leurs valets des gouvernements continuent de s’enrichir aux dépens des peuples…

françois
1 mois il y a
Répondre à  françois

J’ajoute que ce consensus de faux scientifiques corrompus, relayé sur les réseaux sociaux par des gens qui ne vérifient aucune source d’information et par des médias aux ordres de cette caste d’oligarque, et on arrive à de la propagande de désinformation ! N’est-ce pas très précisément ce à quoi nous assistons actuellement pour le Covid et cette injection génétique inutile, le lobby anti-nucléaire et en même temps tout-électrique qui est une hérésie, etc, etc…???

omercy
1 mois il y a

Euh ? Quelqu’un a penser peut-être a un complot manifeste, au delà des pyromanes, comme le covid ou ce fameux vaccin, si oui qu’elles sont vos hypothèses ? pour le vaccin on le sait déjà !!! Mais pour les forets ? psychose mondiale additionnelle ? le nouvel ordre ? ou quoi d’autre ? quelqu’un a une idée ?
Jim

Vincent LAMBERT
1 mois il y a

Sachant que les départs de feu au bord des routes sont invariablement dus aux mégots jetés par les fenêtres, pourquoi n’envisage-t-on pas tout simplement d’interdire de fumer en voiture?

GENEVIEVE WEGLER
1 mois il y a

Provence, Côte d’Azur et pourtour méditerranéen :
Que ces trop nombreux incendies soient dûs à des pyromanes ou des étourdis, ils pourraient être limités si l’on se décidait à replanter en espèces moins combustibles en remplacement de cette inévitable poudrière qu’est l’association pins/eucalyptus.

Sachant que la quantité d’eau générée par de forts orages dévalle inutilement vers la mer, une bonne gestion (retenues d’eau, systèmes d’irrigation…) ne serait-elle pas envisageable ?

ALAIN VANNIER
1 mois il y a

Ce n’est pas la vérité, la principale responsable est la bio-diversité. En effet pour respecter celle-ci aucun entretien n’est effectué ce qui a empeché les pompiers d’intervenir.

Tauzin Didier
1 mois il y a

Bonjour je ne signerai pas cette pétition qui apporterait une confusion par rapport à la pensée dominante.
J’ajoute que la mesure d’interdiction de feux végétaux par les particuliers sur le territoire décidée par M HULOT est dangereuse car interdisant de fait aux petits propriétaires le nettoyage de leur parcelle de forêt : comment nettoyer une forêt sans faire appel a des moyens mécaniques ce que seuls les grands propriétaires peuvent se permettre ?
La mesure aura des conséquences inverses à l’effet recherché en empêchant le nettoyage régulier des petites parcelles et laissant, de fait, des branches mortes et buissons secs combustibles idéaux lors de feux fortuits et engendrera certainement de gigantesques incendies à terme.
Cette mesure doit être revue en laissant faire les locaux qui connaissent leur environnement.

Jacky FLEURIDAS
1 mois il y a

Beaucoup d’incendie sont provoqués par des fanatiques du feu , ou par des gens qui en veulent à la France , voir même par des défenseurs de la nature dérangés .

Angela
1 mois il y a

La majorité des incendies sont le fait des pyromanes même en Italie

saumon
1 mois il y a

Bonjour

Je vous cite : « 

Le réchauffement climatique est à l’origine de la majorité d’entre eux.

Soyez pondéré sur vos conclusions scientifiques affirmatives. Quelques éléments devraient vous faire réfléchir.
Tout d’abord généraliser une tendance sur la statistique de l’année 2021 est plutôt hasardeux. On a une vision statistique très limitée dans le temps.Un article de 2008 indique une régression des feux durant les 30 années précédentes en Méditerranée (1978-2008)Article : De 1978 à nos jours, la forêt méditerranéenne en chiffres Les statistiques “feux de forêt” de ces trente dernières années par Daniel ALEXANDRIAN
Je cite « La forêt méditerranéenne brûle-t-elle plus ou moins qu’il y a 30 ans ? Une baisse de 21% du nombre de feux et de 53% de la surface brûlée ». Le changement climatique se réveille donc très récemment ! Allez sur le site de météo France sur le chapitre « Changement climatique et feux de forêts » voila ce qui est écrit:
« D’autres facteurs « brouillent » le signal climatiqueLa fréquence des feux de forêt varie fortement d’une année sur l’autre et dépend de nombreux facteurs, y compris humains. Il est donc complexe de détecter une recrudescence des feux de forêts que l’on puisse attribuer avec certitude au changement climatique. »
Saumon

Marsaudon
1 mois il y a

Chez les poissons, il y a des poissons volants….mais ça n’est pas la majorité de l’espérer ! quand le Gènèral qui commande tous les pompiers de France dèclare que près de 90% des incendies sont volontaires, peut-être devriez vous en tenir compte dans cet article ?
on comprendrait alors que le réchauffement climatique n’a qu’une incidence nègligeable…

Marsaudon
1 mois il y a
Répondre à  Marsaudon

excuses pour le «correcteur »: ESPÉCE et non espérer…

Geraldine
1 mois il y a

Tous les feux qui ont éclaté en Turquie, en Grèce et aussi en Australie sont le fait de pyromanes : la Turquie a arrêté plusieurs personnes, la Grèce de même et pour l´Australie ca été pareil, sauf que tout est mis sur le dos du réchauffement climatique qui est l´escroquerie du siècle. La Terre est un organisme vivant et elle est régulée par le soleil, il y a suffisamment de scientifiques qui s´insurgent mais on les censure et seul un groupe à la botte des gouvernements a droit à la parole. Ce qui est primordial et urgent, c´est de stopper la pollution grandissante, la déforestation et de revoir les méthodes d´agriculture et de pêche. Vivre dans une écodictature nous pend au nez : plus de voitures, plus de voyages, plus de chauffage, mobilité restreinte, interdiction de construire des maisons et j´en passe et des meilleurs. Je défends les animaux et la Nature, je suis attentive aux gestes quotidiens comme ne pas gaspiller l´eau ou l´electricité, mais le « climat » je m´en fous, car c´est un mensonge de plus que nous servent les gouvernements.

françois
1 mois il y a
Répondre à  Geraldine

Vous avez tout compris !!!

1 mois il y a
Répondre à  Geraldine

Non, la Terre n’est pas un organisme vivant ! C’est un système auto-adaptatif qui gère automatiquement les aléas qu’il subit, et ce dans l’ignorance totale du vivant (animaux, dont humains, et végétaux) qui vit dessus. Quand le vivant aura disparu, la Terre ne s’en portera ni mieux, ni moins bien puisqu’elle est inerte, non pensante et sans ressenti. Quand le vivant aura disparu, la Terre sera peut-être en état de recevoir une nouvelle forme de vivant, ou peut-être pas. Des formes de vie se sont déjà succédées depuis bien longtemps et l’humain est la forme ultime aujourd’hui. ça aurait pu être les dinosaures, les poissons, les insectes, etc. Alors orientons nos discours écologiques non pas dans le sens « ce que nous faisons est mauvais pour la planète » mais dans celui-ci « ce que nous faisons est mauvais pour le vivant, et principalement pour nous les humains » cela remuera peut-être les consciences de ceux qui ne croient pas aux conséquences désastreuses de nos actes. Il faut savoir, pour finir, que l’humain, contrairement à ce que certains disent, ne s’adaptera jamais aux modifications à venir en quelques années, il lui a fallu des centaines de millénaires pour évoluer !
Une remarque de sémantique : l’eau ne se gaspille pas comme l’électricité. La quantité d’eau est constante sur Terre, quoi qu’on fasse alors que l’électricité disparaît après usage, et il faut la re-fabriquer en consommant d’autres ressources. Sachons distinguer les ressources pour les utiliser à bon escient.

christine bou
1 mois il y a

merci pour ce bilan très documenté que je ferai circuler d’ailleurs.
à propos des maisons du Sud entourées de végétation que les proprios doivent entretenir et débrousailler, je suis toulours étonnée que l’on n’incite pas ces gens à s’organiser une réserve d’eau couplée à un système d’arrosage automatique des arbres en cas d’incendie approchant. Cela retarderait l’avancée du feu et éviterait pas mal de catastrophes. J’ai vécu dans un kibboutz, il y a 40 ans, et les orangers recevaient chaque soir une pluie très fine diffusée par des perches à hauteur de leur sommet.
Des solutions et prises en charge existent; Il faut aussi que les gens cessent de compter toujours sur les pouvoirs publics et les malheureux pompiers…

1 mois il y a

Je suis d’accord avec Selas Daniel.. Même problèmes dans le sud de la france ou il y a beaucoup de pins dont les aiguilles tombent au sol, se desséchés et mettent environ entre 10 et 15 minutes pour s’enflammer avec just un mégot (je l’ai vu de mes yeux grâce à une leçon des pompiers lorsque je travaillais à Cannes dans l’hôtellerie).. Tous les ans entre juillet et août, durant les grands depart de vacances cela arrivait presque tous les ans. Le plus courant était les mégots jetés par la fenêtre des voitures..Puis malheureusement il y a aussi les promoteurs qui mettent le feu (dans le haut Cannes par exemple, vu que ces endroits étaient protégés) pour pouvoir construire des maisons, la ou généralement il n’y avait pas très souvent des incendies..

SELAS DANIEL
1 mois il y a

pour moi la cause princiale des incendies est l’imbécibilité de certains qui jettent leurs mégots par la vitre de la voiture ou laissent des bouteilles en verre dans la nature . je vis en Grèce depuis 29 ans et j’ai hélas pu le constater … à plusieurs reprises ! solution : éducation , prévention , campagnes de sensibilisation

DANGLADE
1 mois il y a

La pétition est en contradiction avec votre article qui est très intéressant tant par les informations fournies que par l’interrogation soulevée.
La planète ne risque rien, elle a déjà vécu sans calotte glaciaire, époques où la température moyenne était de 40° C environ, par contre nous pouvons nous interroger sur l’avenir de nos conditions de vie.
Le réchauffement est avant tout naturel, les paramètres de Milanković en témoignent, paramètres astronomiques qui engendrent des variations cycliques du climat terrestre, tout est sur Wikipédia.

1 mois il y a
Répondre à  DANGLADE

Peut être que Milankovic avait raison sur un certain point. Mais cela prenait bien plus longtemps pour arriver.. Le monde d’aujourd;hui, n’a fait qu’empirer et bien raccourcir ce problème naturel..!! Donc nous somme quand même coupables et responsables de nos actions pour avoir raccourci cette situation de quelques centaines ou millions d’années.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x