Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp

Les glaciers des Alpes s’effondrent, faut-il s’inquiéter ?

Le réchauffement – ou dérèglement – climatique affecte de manière inégale différentes zones de la terre.

Par exemple, l’équateur est particulièrement touché par l’augmentation de la température.

Résultat, l’eau devient trop chaude et les poissons meurent ou s’enfuient vers les tropiques ou au-delà. (1)

En Europe, le réchauffement climatique n’est pas toujours très perceptible.

Mais il est un lieu où il fait des ravages : la montagne.

 

Le Mont Blanc a grise mine

Dans les Alpes, il existe des terrains dont la température est toujours négative. (2)

Ils sont gelés en permanence.

Et cela dure depuis 10 000 ans ou plus. (3)

C’est un héritage des anciennes aires de glaciation.

L’ensemble de ces terrains constitue le pergélisol ou plus communément le permafrost, qui vient de l’anglais. (4)

Ces terres gelées sont à plus de 2500 mètres pour les versants nord et plus de 3000 pour les versants sud.

Et aujourd’hui, la glace se réchauffe.

Conséquence, le permafrost fond.

Les neiges éternelles disparaissent. Et les blanches montagnes deviennent grises. (5)

Les glaciers disparaissent pour laisser la montagne nue.

C’est le cas du Mont Blanc, qui selon certains guides de Haute Montagne est de plus en plus gris malgré ses 4810 mètres de haut. (6)

 

La Montagne “fond” aussi…

Mais il y a plus grave que le changement de couleur de la montagne.

Une autre conséquence de la chute des neiges est la libération des roches tenues par les glaces qui provoquent une multiplication des éboulements. (7)

Un guide de Haute Montagne explique sur un blog à destination du grand public et des enfants que le nombre d’éboulements est passé de un par été à quatre ou cinq. (8)

Cela veut dire que la sécurité des promeneurs l’été est compromise ainsi que celle des skieurs, l’hiver.

De même, les vallées pourraient être menacées par des coulées boues ou des éboulements à répétition. (9,10)

Le guide de haute montagne, qui décrit la situation du Mont Blanc, conclut par cette phrase inquiétante (11):

«­ Je suis choqué par la rapidité des changements ! Je le vois devenir tout gris, à cause de la pollution et des rochers mis à nu par la fonte des glaces. »

Les scientifiques prévoient la disparition totale des glaciers alpins d’ici 2090.

Cette perte aura des conséquences dévastatrices : une augmentation du risque de catastrophes naturelles telles que les inondations, les coulées de débris et les glissements de terrain menaçant des vallées entières.

C’est pourquoi il est horrifiant de voir des bulldozers détruire le glacier de Sölden pour aménager des pistes de ski pour la Coupe du monde.

Il est impératif que cet événement serve de point de ralliement pour condamner fermement de telles actions, établissant ainsi un précédent fort contre l’exploitation inconsidérée de nos glaciers.

Rejoignez-nous dans ce combat, signez la pétition. 

De nombreux lacs apparaissent…

La fonte des glaces et l’effondrement des roches provoquent un autre phénomène : la création de lacs. (12,13)

Ce qui est nouveau c’est l’accélération de cette réalité géologique.

Jean-Pierre Martinot, naturaliste et ancien chargé de mission dans le Parc de la Vanoise explique qu’en 40 ans 35 nouveaux lacs sont apparus en Vanoise. (14,15)

Pour lui, cette accélération est clairement liée au réchauffement climatique. Il est inquiet pour ses petits-enfants qui dans un demi-siècle ne verront peut-être plus de lacs apparaître.

En effet, à ce moment-là les glaciers auront probablement disparu.

Ces évolutions géologiques ne sont pas à prendre à la légère.

Car les glaciers sont aussi nos réserves d’eau douce. Lorsqu’ils disparaissent, la tension sur l’eau augmente.

 

En Suisse, en Italie ou en Autriche, les glaciers fondent également…

Les Alpes françaises ne sont évidemment pas les seules concernées.

En Suisse, d’après une étude de l’Académie suisse des sciences naturelles, les glaciers auraient fondu de 10% entre 2022 et 2023. (16)

C’est autant qu’entre 1960 et 1990 !

Imaginer un avenir plus ou moins proche sans glacier en Suisse n’est plus une vue de l’esprit.

C’est une réalité qu’une partie de la communauté scientifique envisage très sérieusement. (17,18)

En Italie, les éboulements récents, attribués à l’accélération de la fonte des glaciers, ont provoqué des accidents dramatiques.

En 2022, 11 alpinistes sont morts à la suite de ces catastrophes naturelles.

Et les scientifiques italiens ne sont guère plus optimistes que les confrères suisses sur l’avenir des glaciers transalpins. (19)

Sans surprise, l’Autriche n’est pas épargnée non plus. (20)

 

Quel avenir pour le ski ?

Les écologistes locaux et de nombreux scientifiques pointent du doigt les émissions de gaz à effet de serre. (21)

Mais ils sont aussi inquiets par rapport aux activités de tourismes des montagnes. (22)

En effet, alors que les glaciers sont désormais considérés comme des écosystèmes fragiles, ils continuent d’être exploités comme si de rien n’était.

Les écologistes souhaiteraient que ces montagnes soient sanctuarisées ou que l’activité touristique baisse sensiblement. (23,24)

Ces activités et notamment le ski sont de toute façon menacées à terme puisque sans neige, elles perdent tout de même beaucoup d’intérêt !

En même temps, ces activités représentent de nombreux emplois qui nourrissent bien des familles.

Comment assurer une transition douce acceptable par tous ?

En suscitant le dialogue, en respectant la démocratie participative et en prenant en compte les grands enjeux de notre temps.

Vaste programme !

 

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.S.S. : Cliquez ici pour consulter la pétition écrite par l’un des membres de notre communauté liée à cet article.

P.S.S.S. : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook.

 

Les scientifiques prévoient la disparition totale des glaciers alpins d’ici 2090.

Cette perte aura des conséquences dévastatrices : une augmentation du risque de catastrophes naturelles telles que les inondations, les coulées de débris et les glissements de terrain menaçant des vallées entières.

C’est pourquoi il est horrifiant de voir des bulldozers détruire le glacier de Sölden pour aménager des pistes de ski pour la Coupe du monde.

Il est impératif que cet événement serve de point de ralliement pour condamner fermement de telles actions, établissant ainsi un précédent fort contre l’exploitation inconsidérée de nos glaciers.

Rejoignez-nous dans ce combat, signez la pétition. 

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

(1) https://www.natura-sciences.com/comprendre/rechauffement-climatique-equateur-poissons.html
(2) https://www.lefigaro.fr/sciences/rechauffement-dans-les-alpes-les-plus-gros-eboulements-sont-a-venir-20230828
(3) Idem
(4) Idem
(5) https://www.1jour1actu.com/science-et-environnement/le-mont-blanc-fond
(6) Idem
(7) Idem
(8) Idem
(9) https://www.lepoint.fr/environnement/mont-blanc-les-eboulements-se-multiplient-a-cause-du-rechauffement-climatique-24-08-2023-2532705_1927.php
(10) https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie/chamonix/videos-ca-va-encore-s-intensifier-des-eboulements-en-serie-sur-le-mont-blanc-consequences-du-rechauffement-climatique-2828960.html
(11) https://www.1jour1actu.com/science-et-environnement/le-mont-blanc-fond
(12) Idem
(13) https://www.glenat.com/auteurs/jean-pierre-martinot
(14) https://www.glenat.com/auteurs/jean-pierre-martinot
(15) https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/savoie-de-nouveaux-lacs-de-montagne-font-leur-apparition_4070031.html
(16) https://scnat.ch/en/uuid/i/b8d5798e-a75e-5a7d-a858-f7a6613524ed-Two_catastrophic_years_obliterate_10_of_Swiss_glacier_volume
(17) https://scnat.ch/en/uuid/i/b8d5798e-a75e-5a7d-a858-f7a6613524ed-Two_catastrophic_years_obliterate_10_of_Swiss_glacier_volume
(18) https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/09/28/en-suisse-les-glaciers-ont-autant-fondu-ces-deux-dernieres-annees-qu-entre-1960-et-1990_6191389_3244.html
(19) https://fr.euronews.com/my-europe/2022/07/16/analyse-de-la-fonte-des-glaciers-a-la-secheresse-la-crise-climatique-bien-visible-en-itali
(20) https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/autriche-l-acceleration-de-la-fonte-des-glaciers-inquiete-les-scientifiques_5409271.html
(21) https://reporterre.net/En-Suisse-un-glacier-detruit-pour-la-Coupe-du-monde-de-ski-alpin
(22) https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/video-ca-change-radicalement-comment-le-monde-de-l-alpinisme-peut-il-evoluer-face-au-rechauffement-climatique-2836079.html
(23) https://www.la-croix.com/Sous-glaciers-terres-neuves-sanctuariser-2023-10-18-1301287465
(24) https://www.goodplanet.info/2023/10/20/sous-les-glaciers-des-terres-neuves-a-sanctuariser/

S’abonner
Notification pour

19 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Surterre
1 mois il y a

Je suis sidéré par certains commentaires. Est-ce faire du catastrophisme que de faire le constat de l’état de nos montagnes en 2023 ? Auquel cas nos dirigeants n’ont aucun rôle à jouer pas de prévisions pas d’anticipation puisque c’est écrit dans « l’évolution » ! J’ai fait le TMB (Tour du Mont Blanc) en 1977 et discuté avec des guides et des gens du Pays, (pas des Martiens, ils n’avaient pas des millions d’années), tous m’ont fait part de leur inquiétude face à l’érosion rapide des glaciers. Le nombre de poids lourds qui empruntaient la vallée de Chamonix était déjà considérable.

Devers
1 mois il y a

Bonsoir, faut il s’inquiéter ? Si je m’inquiète je pense que çà ne changera rien. En revanche, il faut peut-être réduire drastiquement les activités touristiques et sportives en montagne, ça retardera peut-être l’érosion…

Romain Jaccoud
1 mois il y a

Un petit article sur la géo-ingéniérie, les chemtrails, HAARP et l’agenda de dictature climatique serait utile. Le climat a toujours changé mais ce qui se passe dans le ciel, sprayage intensif et déviation des jet-streams par des ondes, c’est l’oeuvre de certains…. Faire peur aux gens sert à les diriger, ne l’oublions pas.

1 mois il y a

D accord avec ce qui est ecrit…L homme accélére avec ses activités la fonte des glaces,2,3,4,fois plus vite mais ca fond naturellement depuis des lustres et il y aura bien un jour ou de tte facon il n y aura plus de glaciers,en 2120,2180,2220,2300 ?B

1 mois il y a

Il n’y a aucune attente à avoir du système qui est lui-même responsable des désastres sociaux, climatiques et économiques que nous vivions!
C’est le capitalisme qu’il faut éradiquer!
Et pas devant la télé dans son canapé…

Véronique
1 mois il y a

Article très intéressant (comme toujours !)

En réalité, la situation est bien plus complexe et NATURELLE qu’elle nous est souvent présentée.

Les mesures sur Mars et sur la Lune nous montrent que les températures à la surface de ces deux astres évoluent de la même façon que sur la Terre et dans les mêmes proportions. On ne peut donc clairement pas imputer cela à l’activité des petits hommes verts sur Mars ou à celle d’éventuels colons sur la Lune, non ?

Ensuite, de la glace fond par endroit mais beaucoup se forme ailleurs. Les scientifiques sont maintenant muselés voire ostracisés si leurs discours ne suivent pas la doxa. Pourtant, les bilans glaciaires de ces dernières années, en antarctique notamment, sont plutôt encourageants.

N’oublions pas non plus que la planète change en PERMANENCE !
Le Groenland comme son nom l’indique, a été une terre extrêmement verte et fertile, de même que le Sahara. Et pour ce dernier, cela aurait été le cas à peu près tous les 21000 ans !

Alors cessons un peu d’être arrogants. Notre planète vivait très bien sans nous et continuera sa course planétaire après nous. C’est seulement nous qui risquons de disparaitre avec toute notre hubris et nos folies !

Le plus important (et urgent) ne serait-il pas de vivre « normalement », en respectant la nature et en revenant au bon sens paysan ?
Je suis toujours dubitative en constatant que les plus grands donneurs de leçons sont soit perclus de conflits d’intérêts soit déconnectés du réel et ou totalement incohérents dans leurs agissements (regardez par exemple QUI va financer la prochaine COP ; et POURQUOI les escrocs-logistes ont-ils forcé l’arrêt de Superphénix et du projet Astrid ? En terme de peu d’émissions de CO2, les Français étaient les champions du monde avec une expertise dans le nucléaire que le monde entier nous enviait ! On voit où la folie et les conflits d’intérêts des traitres nous ont conduits….)

Quant à la pétition adossée à cet article, bien sûr qu’il faut stopper toute cette gabegie ! (pour BEAUCOUP de raisons d’ailleurs.)

huayna
1 mois il y a

c’est le glacier du Theodul , pas celui de Sölden , sur lequel des travaux ont été entrepris , en apparence illegalement , de toute façon il faut abandonner les competitions de ski.

1 mois il y a

il faut arrêter de se plaindre et au contraire se résilier à apprendre à vivre avec!
`Le réchauffement de l’atmosphère n’est pas seulement dû à notre activité humaine, mais à son cycle « perpétuel ». Ces 800 000 dernières années il y a eu 8 cycles glaciaires qui ont donné lieu à des épaisseurs de 4 km de glace au dessus de l’Amérique du nord et de l’Europe, à chaque épisode. ces périodes ont été entrecoupées de « moments interglaciaires »,c’est à dire de réchauffement climatique, auquel nous devons l’existence des « chasseurs-cueilleurs » et ensuite des premières cultures et sédentarisation, il y a de cela …14 000 ans maintenant, et ce réchauffement ne prendra fin que dans quelques dizaines de milliers d’années. Nous devons ces cycles à la façon dont la planète tourne, avec un pôle sud « fixe » et un pôle nord qui trace une ellipse de 21 à 24° ( l’inclinaison de notre axe Nord/Sud), c’est le phénomène de précession. Son cycle est de 24 000ans, Bien des facteurs sont en cause, mais d’une manière tres simpliste, ont peut dire qu’il y a encore des fluctuations à venir, avec leur bagages de conséquences. Des 4 km d’épaisseurs de glace au dessus du GFroenland et de l’Amérique du Nord, il y a encore
1km d’épaisseur de glace sur le Groendland et 2km au dessus de l’Antarctique, que, si le niveau des mers à depuis, augmenté de 120m environ, il reste encore de quoi inonder des rivages à en transformer le contour des continents, Il y a 14 000ans nous étions peut être un petit million d’Homo sapiens, en 1958, j’apprenais , en classe de 4ème que nous étions 4 milliards d’individus, et en l’espace de 70ans nous voilà au double! Alors arrêtez, médias et autres vecteurs de nouvelles, de culpabiliser les 90% d’êtres incrédules et expliquez leur au contraire comment il faudra s’endurcir et affronter l’inéluctable, comme Erectus il y a 1 million d’années a du se faire aux multiples VARIATIONS du climat, tout au long de son existence jusqu’à ces derniers 70 000 ans où Sapiens apparait et découvre à la faveur de la dernière période glaciaire (de WURMS) l’Australie et l’Amérique en entrant pas la Béringie.
ROGER de la Réunion

1 mois il y a

Encore un article « catastrophiste » sur le changement climatique. Je recommande pour rétablir un peu l’équilibre, et être bien informé, l’excellent dossier « hors série de Valeurs Actuelles, intitulé CLIMAT : INFO OU INTOX.

calle
1 mois il y a

je continue —les épidémies –l’immigration clandestine -le chômage -les islamistes –les attentats — les crimes — les femmenicides – les crimes sexuels — les scandales politiques — les incompétents dans ce qui reste de ma FRANCE -et JUSTICE de me…. -les idiots et imprévoyants de BRUXELLES et les détournements en tous genres -les guerres UKRAINE -ISRAEL TAIWAN -L’AFRIQUE et bientôt CONFLIT MONDIAL — LA BANQUE LE FRIC –citoyens français circulez et ne nous faites pas ch…..Pour conclure dites moi ce qui marche !!

1 mois il y a

Dommage que cet article ne cite que des « sources » journalistiques, à l’exclusion de publications scientifiques… « Écoutons la science ! » comme dit Greta :
https://lebonheurestpossible.org/discours-sur-le-climat/

Mitch
1 mois il y a

Il n’y a pas de réchauffement climatique. Il y a une variation du climat et cela a toujours été. L’homme, désolé pour son égo surdimensionné, n’y est pour rien. Regardez plutôt du côté de l’activité solaire.

1 mois il y a

Ce n’est pas la première ni la dernière fois que les glaciers fondent les spécialistes de l’évolution du climat le disent, mais il est évident que l’homme devrait respecter la nature. Notre soit disant intelligence ne nous permet pas de comprendre que certaines activités devraient être stoppé. Sky en montagne, rally et course automobile, et même jeux Olympique qui ne sont là que pour les finances d’une minorité aux détriments de la majorité, plus le temps passe plus j’ai honte d’être humain.

calle
1 mois il y a

les glaciers fondent !! il pleut !! des inondations partout !des tornades ! ouragans !!et pourtant un manque d’eau !! sécheresse !désertification !!!

Hubert
1 mois il y a

La montagne s’adaptera à une clientèle plus respectueuse de l’environnement autre que les fanatiques du ski !

CLÉMENT
1 mois il y a

Lisez « L’histoire du climat depuis l’an mil » d’Emmanuel Leroy-Ladurie, cela alimentera votre réflexion d’autant que beaucoup de développements sont précisément consacrés aux glaciers !

Patricia
1 mois il y a

C’est maintenant qu’il faut que les populations vivant de l’activité ski doivent penser à se reconvertir. Parce que plus le temps passe, et plus ils clameront que sans le ski ils ne peuvent pas vivre. A la fois ce sera vrai et à la fois cela ira à l’encontre des écosystèmes. Ils contribueront à scier la branche sur laquelle ils sont assis.
Je ne vais plus au ski par plaisir. J’y vais pour que mes enfants voient comme la nature est belle. Dès qu’il auront l’âge de prendre des vacances sans moi, je n’irai plus.

richardo
1 mois il y a

les glaciers fondent depuis déjà des milliers d années, pour info il arrivait à lyon…..

Archicomte
1 mois il y a

Bien dommage qu’à côté d’observations intéressantes, il y ait tant de stupides peurs et émotions catastrophistes sans aucun intérêt réel. S’il y a une seule action à mener, c’est combattre la pollution qui nous empoisonne en toute légalité depuis 2 siècles d’industrialisations à outrance, sans aucun scrupule ni respect de notre paradis devenu peu à peu un enfer. C’est la loi à rectifier et le nettoyage à effectuer. Allez reveillez-vous pour sauver nos enfants!!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

19
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x