Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
lithium-bretagne

Lithium en Bretagne, faut-il creuser ?

66 000 tonnes de lithium seraient enfouies sous les dunes de Tréguennec, une commune du Finistère sud. (1,2)

C’est un village de 300 habitants du pays Bigouden que l’on appelait avant Cap Caval. (3)

Tréguennec est dans la baie d’Audierne au sud de la mer d’Iroise au large de la Bretagne.

C’est une zone protégée, classée Natura 2000. (4)

Ces sites sont des lieux de préservation de la biodiversité européenne. L’UE en recense 27522, ce qui représente 18% de son territoire. La France en compte 1766. (5)

Le pays de Bigouden est une terre sauvage, battue par les vents aux écosystèmes fragiles.

C’est une zone humide où digues et polders ont été construits au fil du temps. La flore y est spécifique et très belle et il existe un risque d’érosion.

Les amoureux de la nature sont donc remontés contre l’idée d’exploiter du lithium à Tréguennec et Stéphane Morel, le maire de la commune, également.

Le Conseil régional a, du reste, fait de la zone un parc régional en 2021. (6)

La crise de l’énergie liée à la guerre en Ukraine peut-elle changer la donne ?

Lithium : 4 grands sites d’extraction possibles en France

C’est en 2018 que le gouvernement d’Emmanuel Macron s’est intéressé au lithium de Bretagne.

En effet, cette année là le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) a publié un rapport précisant qu’il existe quatre grands sites en France disposant d’un potentiel important en lithium (7) :

  • Beauvoir (Allier) : 320000 tonnes (Le site devrait être actif d’ici quelques années)
  • Tréguennec (Finistère) : 66000 tonnes
  • Montebras (Creuse) : 30000 tonnes
  • Richemont (Haute Vienne) : 20000 tonnes

La France, avec des réserves potentielles estimées à plus de 400 000 tonnes pourrait avoir plusieurs dizaines de milliers de tonnes à exploiter réellement.

Cela pourrait donner une production annuelle de plusieurs milliers de tonnes.

Cela permettrait de couvrir une partie de la demande nationale et européenne mais ce ne serait pas suffisant.

Car à ce jour, la production mondiale serait d’environ 475 000 tonnes tandis que la demande en Europe pourrait atteindre les 500 000 tonnes en 2030. (8)

Le Chili, dispose d’immense réserves de lithium

En Argentine, il y aurait près de 2 millions de tonnes de réserves de lithium prouvées et en Australie ce serait 4,7 millions de tonnes et au Chili 9 millions de tonnes ! (9,10)

La Bolivie, le Canada et la Chine sont également riches en lithium.

Toutefois, l’Europe n’est pas totalement dépourvue. Le Portugal, l’Allemagne et la République Tchèque en disposent aussi.

Côté production, c’est l’Australie qui est en tête avec 42000 tonnes par an, suivie du Chili, (18000), de la Chine (7500) de l’Argentine (6400) et du Portugal (1200). (11)

Le Portugal est le premier pays producteur de l’UE.

Le pays Bigouden : une terre d’innovation ?

Tréguennec serait donc le deuxième site le plus important de lithium en France.

Est-ce raisonnable dans un contexte de transition énergétique de se passer d’une telle ressource ?

Le lithium sert à fabriquer des batteries lithium-ion utiles notamment pour les voitures électriques et les téléphones.

Aujourd’hui, c’est un métal qui est importé de très loin : d’Amérique Latine ou d’Australie, ce qui a un coût environnemental important.

Par ailleurs, le site se situe sur la carrière de Prat-ar-C’hastel où l’on faisait du gravier à partir de gallet. Le vieux concasseur qui date de la moitié du XXe siècle est du reste toujours là.

Le lithium serait à 100 mètres en dessous de ce site. (6,14)

Le pays Bigouden n’a du reste pas toujours été une zone sauvage et reculée.

Au moyen-âge et sous l’ancien régime on y trouvait des chantiers navals, des moulins, de la pisciculture et des marais salants. (12)

La région était aussi connue pour ses textiles. On y cultivait le lin et le chanvre, on travaillait ces matériaux et on utilisait des plantes tinctoriales comme le pastel et la garance. Au 19e siècle, c’est l’industrie de la sardine qui s’est imposée.

Trois conditions pour que ce type de projets puissent se faire

Le pays Bigouden a longtemps été une terre dynamique et innovante. Pourquoi serait-ce différent aujourd’hui ?

Une activité minière maîtrisée pourrait y voir le jour.

Toutefois, restons prudents. Je ne connais évidemment pas suffisamment bien le terrain pour donner un avis tranché sur le projet de Tréguennec.

Il me semble toutefois que trois conditions sont nécessaires pour pouvoir l’envisager :

1/ L’assentiment de la population locale

Il faut nécessairement des référendums sur le projet, à la fois du village et du département, avant que ne soit creusée une mine.

L’exploration elle-même doit être validée a minima par les élus.

2/ La construction d’une filière française, voire européenne, implantée en France

Si la France se lance dans l’aventure du lithium et que la Bretagne participe à cette aventure, il faut que toute la filière soit présente sur le territoire national.

Certes le lithium en lui-même a vu sa valeur multipliée par quatre en quelques années.

Mais, il faut également prévoir la fabrication des batteries et des voitures électriques pour que ces investissements soient rentables et durables.

Plus le nombre d’acteurs concernés sera grand, plus les recettes liées au lithium seront partagées et mieux le projet sera accepté.

3/ Il faut un projet de réhabilitation du site après l’exploitation.

Si une mine est construite, même si elle est de taille réduite, elle créera de la pollution.

Le projet n’est acceptable que si les coûts liés à la réhabilitation sont pris en compte.

Par ailleurs, mettre en place une filière complémentaire de recyclage du lithium est sans doute une bonne idée !

Un choix de civilisation

Les élus de Tréguennec se sont battus pour l’ensauvagement de leur région.

L’un d’entre eux explique qu’aujourd’hui seul 1% du territoire national est réservé aux espaces sauvages.

Il estime qu’il est urgent de sauvegarder ces espaces minoritaires.

Son argument est valable.

Tout dépend, en fin de compte, de ce que l’on veut pour demain pour nos enfants et plus globalement pour la planète….

Une solution venue d’Alsace

Le rapport du BRGM évoque le lithium présent dans les granites.

Mais il existe d’autres solutions pour produire du lithium.

Il serait par exemple possible d’en extraire des saumures géothermales situées entre 1000 et 4000 mètres de profondeur.

Or il existe dans les Vosges des aquifères profonds qui contiendraient jusqu’à 1 million de tonnes de lithium. (16)

Cette réserve importante permettrait la production de 15000 tonnes de lithium par an. (16)

Ce projet changerait l’avenir énergétique de la France. Mais là aussi il faut que les habitants soient d’accord.

Et autre détail choc : il faut surveiller l’incidence d’une telle exploitation sur le risque sismique…

Rien n’est blanc ou noir en matière d’énergie, sauf le lithium ou le pétrole évidemment…

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.20minutes.fr/planete/3241907-20220225-bretagne-impressionnant-gisement-lithium-zone-protegee-attise-convoitises
  2. https://www.destination-paysbigouden.com/treguennec
  3. https://www.destination-paysbigouden.com/
  4. https://inpn.mnhn.fr/collTerr/commune/29292/tab/natura2000
  5. http://www.natura2000.fr/natura-2000/qu-est-ce-que-natura-2000
  6. https://www.20minutes.fr/planete/3241907-20220225-bretagne-impressionnant-gisement-lithium-zone-protegee-attise-convoitises
  7. https://infoterre.brgm.fr/rapports/RP-68321-FR.pdf
  8. https://insideevs.fr/news/560696/mine-lithium-europe-ouverture-electrique/
  9. https://atlasocio.com/classements/economie/ressources-naturelles/classement-etats-par-production-lithium-monde.php
  10. https://www.connaissancedesenergies.org/tribune-actualite-energies/lexploitation-de-nos-ressources-en-lithium-une-opportunite-industrielle-majeure-pour-la-france 
  11. https://atlasocio.com/classements/economie/ressources-naturelles/classement-etats-par-production-lithium-monde.php
  12. Robert Gouzien, Le Pays Bigouden, un pays de cocagne ?, éditions Kendero, 2012
  13. https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/concasseur-le-sentiment-d-un-edifice-qui-derange-05-11-2019-12425857.php
  14. https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/gisement-de-lithium-treguennec-et-le-pays-bigouden-ne-sont-pas-a-vendre-02-02-2022-12916242.php
  15. https://www.letelegramme.fr/bretagne/treguennec-terre-de-lithium-le-nouvel-or-blanc-24-01-2022-12910584.php
  16. https://www.connaissancedesenergies.org/tribune-actualite-energies/lexploitation-de-nos-ressources-en-lithium-une-opportunite-industrielle-majeure-pour-la-france 
S’abonner
Notification pour
183 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Catherine MAUPAS
18 jours il y a

Merci pour cet article avec la pétition sur le Lithium. Intéressant ! Mais je suis d’accord est-ce que les politiques demanderont l’avis des habitants locaux ? Est-ce que l’étude de l’impact environnemental sera bien pris en compte ?

Chesnais
19 jours il y a

Bonjour, je suis contre l’exploitation du lithium en France c’est encore un pôle de pollution qui , ne vaudrait il pas mieux utiliser moins de lithium donc fabriquer moins de batterie ……

Anne Morel
24 jours il y a

Je réfléchis avant d’acheter et de consommer. Cela fait que je consomme vraiment peu. C’est ma suggestion face à votre question.

frederic meriaudeau
24 jours il y a

Bonsoir à tous. Le commentateur est Breton je suppose, il a bien compris les besoins en énergie, lithium notamment, et il est d’accord pour que la France en produise, mais surtout pas chez lui en Bretagne, mais chez les autres, Alsace ou autres régions de France ou d’ailleurs. Je ne veut pas accabler ce citoyen Français, en fait nous sommes tous pareils, « les avantages pour nous, oui, les inconvénients plutôt chez les autres ».
Fred

Millot
24 jours il y a

A priori dans le cas de ce type de terrain, l’extraction se ferait par par lixiviation des roches. La lixiviation peut se faire après extraction mécanique des roches ou in-situ. Dans les deux cas on se trouve face à des procédés qui dégradent dangereusement le milieu naturel. Ils sont connus car déjà largement utilisés depuis des dizaines d’années pour extraire le minerai d’uranium et ont démontré leur caractère particulièrement polluants. Mais comme l’extraction d’uranium se passe au Niger ou au Kazakhstan, vu de chez nous qui en sommes éloignés, on s’en moque… Bref, par similitude l’extraction de lithium dans ces zones bretonnes me semble une folie.

LE PEZENNEC Soizic Jocelyne
25 jours il y a

Une aberration totale que de détruire ce site préservé. Je n’y suis pas du tout favorable vu la richesse de cet environnement.
Soizic

26 jours il y a

En Chine ou dans quel autre Pays de la planète, le gouvernement aurait déjà opté pour l’exploitation Le lithium contenu dans nos voitures électriques ne contribue-t-il pas déjà à la pollution des villes et campagnes. Autant importer du lithium d’Amérique du Sud ou d’Australie transporté par tankers jusqu’à Rotherdam ou Hambourg pour arriver au Havre à un prix multiplié par quatre. On s’étonnera ensuite du prix des voitures. J’arrête là parce queje n’aurai pas assez da plkace pour continuer

Elisabeth Ugal
26 jours il y a

Bonjour,
Le lithium pour faire des batteries non recyclables, non merci!
Protéger la nature, oui!
Bon dimanche

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

183
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x