Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
masques-jetables

Masques jetables : est-ce la meilleure solution contre le coronavirus ?

On se souvient de la gestion des masques par le gouvernement français au début de la crise sanitaire. C’était en mars 2020.

À l’époque, la porte-parole du gouvernement, Sibeth NDiaye estimait que les masques n’étaient pas nécessaires pour lutter contre l’épidémie. Elle se demandait même si les Français sauraient s’en servir puisqu’elle, qui était Ministre, n’en n’était pas capable1,2.

Cette boutade lui a valu de nombreuses critiques.

Mais différents Ministres sont tout de même allés dans son sens3. Même Edouard Philippe, alors Premier Ministre, doutait de leur efficacité3 !

En réalité, cette position officielle servait à cacher les errements de l’Exécutif dans la gestion de l’approvisionnement en masques.

La France s’était même fait chiper une cargaison qui lui était réservée par les Américains, qui l’auraient obtenue en payant plus cher4 !

Dans la course aux masques, la France partait bien mal…

Virage à 180°C

Depuis, le gouvernement a changé d’avis. Il considère désormais les masques comme indispensables pour lutter contre l’épidémie.

Ils sont obligatoires dans tous les lieux publics.

Vous ne pouvez rentrer dans un magasin sans masque.

Et les enfants, dès 6 ans, sont masqués toute la journée à l’école.

Compte-tenu de ce nouveau besoin, les autorités françaises ou européennes auraient pu organiser une filière de production nationale ou européenne.

Cela aurait permis de créer de l’activité sur place – et donc de sauver des entreprises – et aurait été plus écologique.

Et de ce point de vue-là, l’idéal aurait été d’imposer des masques en tissu.

Les entreprises françaises du textile, au plus mal par ailleurs, auraient été prêtes à jouer le jeu, à répondre à des commandes de masses du gouvernement, des écoles ou des collectivités publiques5.

Mais, c’est le plastique qui l’a emporté. Et les fabricants de masques en tissu se sont retrouvés avec des excédents de masques invendus5

Un désastre écologique

Résultat : on consomme en France, tous les jours, des millions de masques en plastique non recyclables.

En effet, les fameux masques chirurgicaux doivent être changés toutes les quatre heures6.

Par ailleurs, s’agissant de déchets infectieux, le recyclage ne va pas de soi. Et le côté “jetable” des masques rassure bon nombre d’usagers7.

Mais cela engendre une pollution considérable.

Rien qu’en France, les masques jetables en plastique représentent 400 tonnes de déchets par jour8.

La plupart de ces déchets finissent donc dans les poubelles. Comme il sont fabriqués en polypropylène, un plastique non biodégradable, ils sont incinérés ou enfouis sous terre selon le chemin classique du traitement des déchets, en France9.

Ils sont donc une source majeure de pollution.

Rappelons que les incinérateurs produisent la majorité des dioxines que l’on retrouve plus tard dans les aliments que vous mangez et l’air que vous respirez.

Ce geste, qui est censé protéger votre santé, sur le long terme, la dégrade

Les animaux sont en danger !!!

La recrudescence de masques à usage unique sur la voie publique et dans la nature met en péril la faune et la flore tout entière.

Agissons maintenant contre les masques et les gants jetés dans la nature ! La priorité à la santé ne doit pas se faire au détriment de l’environnement !

Un coût important pour les consommateurs

En 2020, les Français auraient dépensé 2,5 milliards d’euros pour acheter 3,4 milliards de masques !

La grande distribution qui en vend la majorité en profite largement. 57% des masques seraient vendus en supermarché10,11.

UFC-Que Choisir estime qu’une famille de deux enfants dépense en moyenne 100 euros par mois dans les masques10 !

Pour les salaires les plus modestes, cela représente 90% d’un salaire sur une année.

C’est un mois de travail consacré à l’achat de masques !

Cela représente un coût gigantesque, même si de nombreuses villes ont aidé leurs habitants les plus modestes à s’en procurer gratuitement.

Le prix des masques a par ailleurs été limité, et la TVA appliquée sur les masques est celle de l’alimentation : 5,5%12.

3 bonnes nouvelles

Heureusement tout n’est pas noir dans ce monde nouveau. Voici trois raisons de se réjouir :

1/ Les masques chirurgicaux seraient lavables

Philippe Cinquin, chercheur au CNRS et cité par le Huffington Post, affirme :

“ Nous avons démontré que les masques chirurgicaux peuvent être lavés au moins 10 fois en machine avec détergent, et conservent dans ces conditions leur compatibilité avec la norme qui prévoit que plus de 98% d’un aérosol de particules d’un diamètre moyen de 3 microns soient filtrés. ”

Selon lui, même lavés, ils resteraient plus efficaces que des masques en tissu. En revanche, le lavage doit se faire à plus de 60°C13.

2/ Certains masques vont au lave-vaisselle

Plus simple encore que le lave-linge, vous pouvez laver vos masques en même temps que vos assiettes, dans le lave-vaisselle.

C’est l’option que propose la société Dedienne Multiplasturgy Group, spécialisée dans l’usage du plastique et implantée dans l’Eure, en Normandie.

Les masques proposés doivent être lavés à 60°C. Ils sont vendus avec un filtre qui peut être lavé 10 fois.

Le plastique de ces masques serait entièrement recyclable.

Ces masques permettent donc de limiter les déchets mais ils ont un coût : 24 euros le masque14,15.

3/ Le recyclage se met en place

Cette fois, c’est à Châtellerault, dans le Poitou, que les choses s’accélèrent.

Plaxtil, une PME spécialisée dans le traitement du plastique, a mis en place un système de recyclage pour les masques.

Une fois recyclés les masques pourront être transformés en rapporteurs, équerres ou double-décimètres qui seront distribués aux écoliers de Poitiers.

Ces derniers ne sont pas près de quitter leurs masques !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : Vous avez déjà signé cette pétition ? Faites passer le message à votre entourage : transférez tout simplement cet email à vos contacts ou partagez cet article sur Facebook en cliquant ici.

P.P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Les animaux sont en danger !!!

La recrudescence de masques à usage unique sur la voie publique et dans la nature met en péril la faune et la flore tout entière.

Agissons maintenant contre les masques et les gants jetés dans la nature ! La priorité à la santé ne doit pas se faire au détriment de l’environnement !

Références :

  1. https://www.marianne.net/politique/du-rire-de-sibeth-ndiaye-la-panique-d-agnes-pannier-runacher-le-180deg-du-gouvernement-sur
  2. https://www.valeursactuelles.com/politique/video-sibeth-ndiaye-ne-sait-pas-utiliser-un-masque-117320
  3. https://www.20minutes.fr/politique/2755491-20200406-coronavirus-necessaire-puis-encourage-volte-face-gouvernement-port-masque
  4. https://www.lefigaro.fr/politique/en-cash-sur-le-tarmac-muselier-affirme-que-des-masques-pour-la-france-ont-ete-rachetes-par-les-americains-en-chine-20200402
  5. https://www.europe1.fr/economie/coronavirus-ces-entreprises-textiles-fragilisees-par-la-surproduction-de-masques-3983459
  6. https://www.adioscorona.org/questions-reponses/2020-10-21-masque-pourquoi-4-heures-maximum.html
  7. https://www.ouest-france.fr/environnement/masques-gants-avec-le-coronavirus-le-retour-d-une-consommation-du-tout-jetable-6857655
  8. https://www.sciencesetavenir.fr/sante/pollution-comment-transformer-des-masques-jetables-en-equerres-pour-scolaires_149370
  9. https://lemontri.fr/le-recyclage-des-masques-jetables/
  10. https://www.7×7.press/les-masques-chirurgicaux-qui-beneficie-du-boom-des-ventes#close
  11. https://www.sudouest.fr/2020/08/27/la-grande-distribution-a-vendu-pour-300-millions-d-euros-de-masques-depuis-le-4-mai-7780677-705.php
  12. https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/05/08/un-taux-de-tva-a-5-5-pour-les-masques-et-les-solutions-hydroalcooliques_6039114_823448.html
  13. https://www.huffingtonpost.fr/entry/pour-se-proteger-du-covid-19-on-pourrait-reutiliser-un-masque-chirurgical-qui-a-traine_fr_5f6c4d19c5b6e2c912613c16
  14. https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/des-masques-qui-passent-au-lave-vaisselle-et-reutilisables-a-l-infini-produits-en-normandie-1599226669
  15. https://www.republicain-lorrain.fr/magazine-lifestyle/2020/10/02/le-masque-jetable-est-il-vraiment-lavable-on-demele-le-vrai-du-faux
  16. https://www.europe1.fr/economie/recyclage-des-masques-en-france-les-premieres-filiales-commencent-a-se-developper-4004781
S’abonner
Notifier de
40 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
FRANCOIS
8 mois il y a

Oulala Julien, si tu multiplies les stats par 1 Millions, tu risques de passer pour un vilain journaleux de désinformation hihihi 😉
Ce n’est pas le cas heureusement, et erreur ou pas, on a hélas tous vu des masques trainer par terre ou sur une plage… Sachant que s’il y avait un véritable virus aussi grave que les merdias nous le font croire, il faudrait les jeter après usage dans des poubelles spéciales pour déchets bactériologiques !
Même si sur le fond et l’usage du masque il y a beaucoup à redire, sur la forme et quant à la problématique des déchets que tu nous partages, tu as totalement raison.
Bref encore un article intéressant et bon courage 🙂

Last edited 8 mois il y a by FRANCOIS
Agnès
8 mois il y a

Les masques ne me semblent pas plus utiles que ça. Ils empêchent de respirer correctement.
Des milliards de pièces ont été commandées et maintenant, il faut les payer. Résultat les rendre obligatoires permet de les financer…

Michel
8 mois il y a

Plutôt 400 tonnes / jour !

Dominique Lormeau
8 mois il y a

Un appel à la population qui a encore un cerveau pour réfléchir, au bas les masques, ni en tissu ni rien du tout, arrêtons cette folie planétaire!!! Ces couches coulotte qu’on mets sur nos visage, ne font qu’accumuler microbes, elle sont un nid de champignons, on leur fera un bien plus grand aux animaux, à la nature, voilà, je ne signe pas votre pétition, jusqu’à voir celui qui arrête le port du masque!!

anurhada
8 mois il y a

La ville de Meudon propose déjà le recyclage de ces masques « jetables ».

Klaus Zimmermann
8 mois il y a

Est-ce qu’il faut une petition pour cela? Ne pas jeter les masques et d’autres choses a la nature, cela est normal. La petition va au gouvernement ou a tous les francais?

brigitte ROBIN
8 mois il y a

De toute façon il est impossible de changer les mentalités. Les bipèdes veulent absolument sauver leur peau et cela même si, à plus long terme, cela doit détruire leur planète. Il n’y a pas que les masques qui polluent : que vont devenir toutes ces feuilles de polystyrène qui ont surgi partout ?

PAT
8 mois il y a

Pas de masque « made in ?? » En tissu ça suffira pour moi quand nécessaire mais pas plus. Le mieux est de respirer de l’air non pollué pour renforcer ses défenses immunitaires. C’est juste une histoire de plus pour nous embrouiller l’esprit et nous déstabiliser afin de nous faire accepter le reste (vaccin et la suite) et réduire peu à peu nos libertés.

Annick
8 mois il y a

pour ce convaincre il suffit de faire  » bruler » un de ces masque jetable… observer le temps qu’il met à ce consummer… et regarder ce qu’il reste… un petit bout de plastique contenant une petite tige métallique…et s’il en reste des millions après incinération on voit bien ou est le problème de ces masques qui par ailleurs ne protège de rien ! un comble !

chakori
8 mois il y a

On s’extasie sur la création d’un masque décontaminant par une start-up française, mais on ne vous dit pas si c’est fabriqué dans une matière qui ajoute aux milliards de tonnes d’ordures non-dégradables, alors que ce critère devrait être pris en compte avec au moins autant de sérieux que l’efficacité du produit, en préparant soigneusement les lieux de collecte et de recyclage (si tant est que c’est possible) en même temps que la mise en vente. Ras-le-bol de voir les mesures écologiques prises en retard ou jamais prises, sous prétexte de priorité à l’urgence d’un problème humain. (Voir la totale indifférence au destin des masques bleus qui pullulent depuis l’an dernier). On n’a toujours pas appris, rien à faire! Pour ma part, en absence de garanties, je porterai un masque en tissu lavable bien doublé pour ne pas contaminer les autres jusqu’au bout de cette épidémie. J’aime l’océan, les tortues, les poissons, les oiseaux, tout ce qui peuple la Terre et les générations futures autant que moi et beaucoup plus que mon confort respiratoire.

RODIER Philippe
8 mois il y a

400 millions de tonnes par jour !!
Je me gausse !

Jules
8 mois il y a

Stop 400 millions de tonnes par jour à 3 grammes par masque nous arrivons
à 132 milliards de masques par jour ! Donc 2000 masques par jour et par habitant !

Michel Prémont
8 mois il y a

« Rien qu’en France, les masques jetables en plastique représentent 400 millions de tonnes de déchets par jour8. »
400 tonnes et non 400 millions de tonnes. Sachant qu’il y a 65 millions de Français cela représenterait approximativement 6 tonnes par jour et par personne. Il s’agit en réalité de 6 g/pers/j.

Joan
8 mois il y a

J’ai pesé mes 30 masques =100g soit 300 pour 1kg et 300 000 pour une tonne, et les 400 millions de tonnes= 120 000 milliards de masques.
Même si les quelque 6 milliard d’humains en mettaient il y en aurait assez pour toute leur vie et celle de leur descendance !!!!

Maarten Bronkhorst
8 mois il y a

Bonjour 400 tonnes par jour de dèchet,
Selon la source..
Vous écrivez 400 million tonnes ce qui me parait énorme..

Ceci dit j’encourage fortement l idée du recyclage.

Maïté Clavel
8 mois il y a

vous vous lavez les mains à 60° ?

Maïté Clavel
8 mois il y a



Marquis
8 mois il y a

Vous plaisentez, j’espère!
Vous allez observer dans quelques mois, les conséquences de l’arrivée du CO2 dans les cerveaux, de tout à chacun, achetez un oxymètre (39.00 € dans la pharmacie à côté de chez moi) et vous pourrez mesurer votre taux d’oxygène dans votre sang.
Après nous en reparlerons, plus grave, pour les enfants, là, c’est un carnage en perspective

ummite
8 mois il y a

l’histoire des masques est une véritable fumisterie destinée à engranger de l’argent ! tout virus se moquent des masques puisqu’ils passent aussi par les endroits humides et chauds ! exemple les yeux !

RAMON
8 mois il y a

400 MILLIONS DE TONNES,,,,, IL Y A ERREUR !!!!!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

40
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x