Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp

Pollution de l’Oder, où en sont les rivières d’Europe ?

Au mois de septembre dernier, une information sur l’Oder est passée à peu près inaperçue, en France.

Ce fleuve prend sa source près de Ostrava à l’est de la Tchéquie. (1)

Il passe ensuite en Pologne et traverse la Silésie, une région qui, autrefois, constituait le sud de la Prusse. C’est une région industrielle où se trouve de grandes réserves de charbon. (2)

L’Oder traverse la ville industrielle de Opole, puis Wroclaw et Zielona Góra en Pologne.

Le fleuve marque ensuite la frontière avec l’Allemagne et passe par la ville de Francfort sur l’Oder.

Il remonte vers le nord en passant par des parcs naturels et finit son voyage, à nouveau en Pologne, dans la lagune de Szczecin. Il se jette alors dans la mer Baltique.

 

Une grande vague de poissons morts

Le 16 août dernier cependant, plus de 100 tonnes de poissons morts ont été repêchées à Krajnik Dolny, une localité à la frontière entre les deux pays. (3)

Les pompiers, qui ont procédé à l’opération, n’avaient jamais repêché autant de poissons auparavant.

Depuis, on a appris qu’une algue très toxique appelée « algue dorée” ou prymnesium parvum, s’était répandue dans le fleuve. (4)

Sa prolifération serait bien due à une pollution d’origine industrielle.

Elle pourrait être liée à une fuite de mercure ou à un déversement d’eaux saumâtres (chargées en sel) dans la rivière. (4,5)

Les autorités allemandes ont reproché à leurs collègues polonais d’avoir tardé à les prévenir. (3)

Elles ont été surprises par l’arrivée d’une vague de poissons morts sur le fleuve !

 

Et en Allemagne, quelle est la situation des fleuves ?

Dans cette affaire, il est possible que la réaction des autorités polonaises ait été trop lente. (3)

En tout cas, ce grave incident environnemental a provoqué une crise politique, le gouvernement ayant été largement critiqué pour son manque de réactivité.

Toutefois, la situation des fleuves en Allemagne est loin d’être parfaite.

Une ONG locale, les Amis de la terre Allemagne, a tiré la sonnette d’alarme en 2018. (6)

Selon ses données, 92% des fleuves et des lacs d’Allemagne seraient contaminés aux pesticides et aux produits chimiques.

L’Allemagne serait l’un des pires pays de l’Union européenne en matière de préservation des lacs et des rivières. Le pays tarderait notamment à appliquer une directive européenne visant à protéger les fleuves qui date de 2000 et dont les objectifs auraient dû être atteints dès 2015. (6,7)

 

Le Rhin, une rivière autoroute

La situation s’est toutefois améliorée depuis quelques années. On ne trouve plus comme avant des poissons morts à la surface du Rhin mais la biodiversité du fleuve a diminué…

Les populations de truites, de saumons, d’anguilles et de batraciens ont chuté.

Ce déclin est dû à la pollution liée aux pesticides mais aussi aux travaux d’ingénierie qui ont été réalisés sur le fleuve.

Les nombreuses installations sur la rivière : écluses, barrages, canalisation, etc. sont en cause. Cela est vrai dans les quatre pays que traverse le fleuve à partir de Bâle : la Suisse, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas.

Dans les années 50, tout a été fait pour le transport fluvial et les poissons ont été oubliés.

Depuis, des passages ont été prévus pour les poissons mais les populations ont du mal à se reconstituer. La France est du reste en retard sur sa partie du fleuve. (8)

Par ailleurs, pour protéger la rivière des pesticides, des zones végétales tampons ont été créées.

L’idée est simple : on plante des arbres ou de la végétation pour que les épandages des champs ne viennent pas directement dans la rivière.

Évidemment réduire l’usage des pesticides et les engrais serait préférable mais pour l’instant cela n’est pas possible ou accepté partout.

Ce type de scandale soulève plusieurs questions…

Si des fleuves entiers peuvent être pollués, en est-il de même pour nos circuits d’eau potable ?

Est-ce que les normes de traitement sur l’eau potable sont suffisantes et toujours respectées ?

Consommez l’eau du robinet est-il dangereux pour notre santé ?

Une chose est sûre, ce risque d’empoisonnement pourrait être considérablement diminué si l’utilisation des pesticides était davantage réglementée.

Faisons valoir notre droit à une eau potable saine pour TOUS.

Réclamons un traitement efficace de l’eau potable en France.

Il est temps d’agir dans l’intérêt de tous les citoyens et de leur santé.

Stop aux pesticides dans nos robinets !

Le cas particulier de la Norvège

Mais l’Allemagne n’est pas le seul pays dont les rivières ont souffert au XXe siècle.

La Norvège est dans une situation encore plus critique. (9,10)

En effet, la plupart des rivières du pays compte de nombreuses fermes de saumon.

Une partie d’entre elles sont véritablement concentrationnaires. (9,10)

Il y a trop de saumons au mètre carré. Résultat, leurs souillures tapissent le lit de la rivière.

Les saumons nagent dans une eau contaminée et deviennent malades. Ils sont alors traités massivement aux antibiotiques. (9,10)

De plus, les saumons sont nourris au soja et au maïs transgénique importés d’Amérique Latine, ce qui amplifie encore le problème.

Près des deux tiers des rivières norvégiennes seraient concernés par la pollution due aux élevages intensifs de saumon. (9)

Certaines fermes ont compris l’enjeu environnemental et sanitaire de la situation et tentent de créer des bassins spéciaux pour les saumons tout en limitant leur nombre. (10)

Mais cette industrie vaut de l’or. Et pour l’instant, sur de nombreux sites, la pollution continue…

 

Et en France ?

Hélas, la situation est aussi préoccupante des deux côtés du Rhin.

90% des fleuves de France seraient pollués. (11)

D’après un rapport de l’association Robin des Bois, plus de 60 000 tonnes d’hydrocarbures sont déversées dans les rivières chaque année. (11)

Par ailleurs, comme en Allemagne, de nombreux insecticides, herbicides et fongicides contaminent les rivières. (11)

Et à chaque fois qu’une enquête est menée sur le sujet, on s’aperçoit que les normes définies pour l’eau potable sont dépassées.

En clair, malgré les contrôles et malgré le traitement de l’eau, il est plus que probable que l’eau de votre robinet soit chargée en hydrocarbures et en pesticides. Mieux vaut la filtrer avec du charbon ou tout autre système efficace !

 

Un léger mieux…

Depuis, les années 70 la situation s’est cependant améliorée.

Il y a moins d’industrie lourde en France et les entreprises sont davantage contrôlées.

Le cadre législatif a évolué et une conscience écologique pour la protection des rivières émerge petit à petit.

Mais tant que notre agriculture n’évolue pas d’une manière vraiment significative vers un modèle bio et durable, les niveaux d’engrais et de pesticides resteront trop élevés !

Or, l’agriculture biologique en superficie augmente mais elle reste minoritaire : 13% des exploitations pour 10% de la surface cultivée. (12)

Dans les zones d’élevage intensifs, on trouve également des niveaux de nitrites élevés dans les rivières, ce qui favorise la prolifération d’algues toxiques. (13,14)

Le défi à relever est donc immense. Néanmoins, les efforts consentis par les agriculteurs depuis deux décennies pour diminuer l’usage des pesticides et l’attention particulière portée aux rivières par des programmes de préservation portent déjà leurs fruits.

Les rivières de France se portent mieux que dans les années 70.

La concentration en pesticides aurait baissé de 10%. Par ailleurs, le traitement des eaux limite les excès d’azote et de phosphore liés aux engrais. (11)

Cela facilite la remontée de l’oxygène dans l’eau et donc de la biodiversité.

En conclusion, depuis que le problème est connu, la situation des rivières en France et en Europe s’améliore mais nous n’apportons pas encore le soin qu’il faudrait à ces ressources si précieuses.

Nos civilisations se sont construites sur des rivières.

Elles permettent la vie et l’activité humaine.

Notre avenir dépendra aussi de notre capacité à garder des rivières propres et saines.

Il y a du travail !

 

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.S.S. : Cliquez ici pour consulter la pétition écrite par l’un des membres de notre communauté liée à cet article.

P.S.S.S. : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook.

Ce type de scandale soulève plusieurs questions…

Si des fleuves entiers peuvent être pollués, en est-il de même pour nos circuits d’eau potable ?

Est-ce que les normes de traitement sur l’eau potable sont suffisantes et toujours respectées ?

Consommez l’eau du robinet est-il dangereux pour notre santé ?

Une chose est sûre, ce risque d’empoisonnement pourrait être considérablement diminué si l’utilisation des pesticides était davantage réglementée.

Faisons valoir notre droit à une eau potable saine pour TOUS.

Réclamons un traitement efficace de l’eau potable en France.

Il est temps d’agir dans l’intérêt de tous les citoyens et de leur santé.

Stop aux pesticides dans nos robinets !

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.britannica.com/place/Oder-River
  2. http://www.patrimoine-minier.fr/pologne_silesie/index.html
  3. https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/pollution-d-oder-100-tonnes-de-poissons-morts-repeches_165625
  4. https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/08/22/pollution-dans-le-fleuve-oder-une-algue-toxique-pourrait-etre-responsable-de-la-mort-de-plus-de-100-tonnes-de-poissons_6138692_3244.html
  5. https://fr.euronews.com/2022/08/15/fleuve-oder-la-cause-de-la-pollution-reste-pour-lheure-inconnue
  6. https://www.dw.com/en/almost-all-german-lakes-and-rivers-face-ecological-crisis/a-43821782
  7. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:32000L0060
  8. https://www.rue89strasbourg.com/saumons-circulation-rhin-france-200535
  9. https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-plus-france-info/le-saumon-de-norvege-en-eaux-troubles_1758541.html
  10. https://www.youtube.com/watch?v=eAqyqYTupOk
  11. https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eau-rivieres-france-sont-elles-polluees-4834/
  12. https://agriculture.gouv.fr/quels-sont-les-chiffres-du-bio-en-2021
  13. https://www.senat.fr/rap/l02-215-1/l02-215-120.html
  14. https://www.eau-et-rivieres.org/nitrates-etat-des-lieux
S’abonner
Notification pour

8 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
14 jours il y a

Assez de constats, des solutions existent https://filtre-a-eau-domestique.fr/

Cognault
1 mois il y a

Bonjour,
où tous ces pollueurs déverseront leurs poisons lorsque les rivières les fleuves seront asséchés. Ces déchets les remplacerons pour rejoindre directement la mer !
Comment peuvent-ils tant tarder pour hangar leurs comportements

Geraldine
1 mois il y a

Les rivières en Allemagne sont peut-être en triste état, mais certainement pas TOUS les lacs : les lacs de Bavière ont la qualité d´eau potable et beaucoup d´autres lacs également.
Donc n´écrivez pas n´importe quoi.

1 mois il y a

Savez-vous qu’en occitanie, les dorades sont bloquées dans l’étang de Thau depuis 3 semaines aors qu’elles auraient dû migrer en méditerranée pour la reproduction.

Pourquoi ? : LA MER EST TROP CHAUDE.

J’AI ENVIE DE PLEURER! ET VOUS ?

Rahlf
1 mois il y a

Je me demande si signer des pétitions sert à quelque chose ??? Sur les pesticides j’en signe depuis des années…et je me suis équipé d’un filtre à charbon sur robinet depuis Fukushima. C’est à partir de cette catastrophe que j’ai réellement compris que les dirigeants politiques mentaient délibérément pour ne pas affoler les populations et qu’il fallait être conscient soi-même des risques. Je trouve, dix ans plus tard, qu’il y a encore beaucoup trop d’inconscients sur Terre pour que quelque chose s’améliore pour elle et donc pour nous.

lorette
1 mois il y a

Si le problème de l’eau de nos robinets (l’aval du problème) est la conséquence de la pollution de nos rivières (l’amont du problème) pourquoi réaliser une pétition permettant de répondre à l’aval du problème et non à l’amont? Une pétition pour restaurer la qualité de l’eau de nos rivières n’aurait elle pas eu plus de sens? Nous somme dans un monde qui ne fait que traiter les conséquences et non les causes des problèmes car cela arrange bien certains…il serait intéressant de changer cette logique de pensée et d’avoir une vision plus globale;

harvey
1 mois il y a

L’eau du robinet nous touche parce que nous la buvons. Sans nous soucier de l’eau en sortie des stations d’épuration rejetée dans les rivières, les fleuves. Puisqu’elle est rejetée dans les cours d’eau, c’est qu’elle est propre. Alors, pourquoi ne pas l’utiliser pour l’entretien des stades de foot, arroser les espaces verts où les enfants jouent, nettoyer les rues? Il est fort à parier que, si la pelouse du PSG était entretenue avec l’eau des stations de Paris, les stations seraient extrêmement performantes.

Christine
1 mois il y a

Les rivières sont polluées par les pesticides et les poissons meurent massivement mais on ne fait pas le lien, on ne se dit pas que ce que l’on mange est bourré de ces merdes ? on repousse encore et toujours l’interdiction de ces pesticides qui détruisent nos sols, nos rivières et tous leurs habitants. Monde de tarés !

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x