Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
projets-sauver-mer

3 projets pour sauver la mer !

La question de l’environnement est désormais omniprésente.

Si le climat et ses dérèglements suscite le plus d’attention, l’état des océans ne cesse d’inquiéter les amoureux de la nature.

Car les océans sont de plus en plus pollués, notamment par les hydrocarbures et le plastique.

Chaque année 8 millions de tonnes de plastiques seraient déversés dans les océans ! (1)

La mer est une véritable poubelle au point qu’il y aurait deux grands continents de plastique, à peu près de la taille de la Mongolie, soit près de 2 millions de km2 au cœur de l’océan Pacifique. (2)

Ils se forment au niveau des gyres ou vortex océaniques, c’est-à-dire de grands tourbillons d’eaux formés par les courants.

L’Atlantique, comme le Pacifique, possède donc aussi un gyre qui lui aussi réceptionne des millions de déchets en plastique. (3)

Cette catastrophe a de nombreuses répercussions néfastes pour l’océan et ses habitants.

Les requins, les baleines, les tortues de mer, tous ces animaux sont saturés de plastiques. (4,5,6)

Ils étouffent et s’échouent sur les plages provoquant la curiosité et la tristesse des habitants qui découvrent ces cadavres vomissant du plastique.

Esmeralda part à la pêche au plastique

Heureusement, il existe des initiatives pour faire face à ce problème.

Il y aurait même un certain enthousiasme du côté d’une partie des ingénieurs et des entrepreneurs pour développer des solutions efficaces qui soient à la fois compatibles avec les besoins humains et ceux de l’environnement.

Ainsi, tout récemment la société britannique Ocean Ways, soutenue par son gouvernement et par de nombreux investisseurs, a produit un sous-marin destiné à transporter des colis de moins de 5 kg tout en ramassant le microplastique marin. (7)

Il s’agit d’un engin à hydrogène que les Anglais ont appelé “Esmeralda”.

Sa première mission sera de transporter des colis entre Londres et Amsterdam.

L’intérêt de ce sous-marin particulier est sa capacité à filtrer les microparticules de plastique.

L’équipe du projet est composée d’ingénieurs militaires et civils.

Par exemple, Bob Martin, l’ingénieur en chef, a travaillé pour la NASA, tandis que Jami Buckley, architecte naval, a dessiné des yachts de course.

Une seule femme apparaît sur le site Internet : Gabriele Kasparaviciute. Elle est responsable de la navigation autonome des sous-marins. C’est elle qui guide les hommes et les machines…

Le patron du projet, Dhruv Boruah, espère qu’à terme, l’entreprise comptera une petite flotte de sous-marins capables de dépolluer et décarboner les mers. (7,8)

Ocean Cleanup a mis la barre très haut !

Cela fait près de 10 ans que Boyan Slat a créé Ocean Cleanup. Il avait alors 18 ans !

Son projet était simple : créer de vastes digues marines mouvantes capables de ramasser le plastique perdu en mer.

Très vite, le jeune homme d’origine néerlandaise et croate suscite un enthousiasme extraordinaire.

Le projet est très largement soutenu par le public. Un financement participatif lancé en 2012, à la suite d’une conférence TED donnée par le jeune Boyan, récolte 2 millions d’euros.

La première digue, en forme de U, appelée système 001, est lancée en 2018 au large de San Francisco.(9,10)

Il s’agit d’un flotteur de 600 mètres de long tirant un filet de 3 mètres de profondeur. Deux bâteaux tirent le U de part et d’autre.

Le premier essai est un échec partiel : la digue cède et le système 001 doit être rapatrié vers le port.

Mais le deuxième essai avec le système 002, surnommé Jenny, est un succès total.

Il a été lancé en octobre 2021 et déjà 9 tonnes de plastique ont été prélevées de l’océan Pacifique. (9,10)

Ce plastique est recyclé. Désormais, l’entreprise propose des lunettes de soleil fabriquées à partir de ce matériau.

Boyan Slat est persuadé qu’avec 10 “Jenny”, la moitié des grands vortex de l’océan Pacifique pourraient être nettoyés en 5 ans.

Ce serait exceptionnel.

Reste la question des microplastiques que le grand U ne peut repêcher.

Peut-être y aura-t-il à terme des projets croisés avec Oceanways…

La péniche solaire qui capte le plastique

L’océan ne suffit pas à Boyan Slat. Il a également décidé de nettoyer les rivières des déchets en plastique qu’elles contiennent.

En effet, 80% de la pollution en plastique des océans proviendrait de 1000 fleuves bien identifiés.

L’objectif est de “fermer le robinet”.

C’est en Malaisie et en Indonésie que son projet “The Interceptor” a été lancé.

Il s’agit du nom donné à une péniche capable de ramasser jusqu’à 50 tonnes de déchets par jour.

Cette barge mesure 24 mètres de long. Elle est alimentée par des panneaux solaires.

Elle est positionnée sur les endroits stratégiques, au milieu du cours d’eau.

Elle est associée à une digue flottante qui va du bâteau jusqu’à l’une des berges.

La digue flottante est placée en diagonale. Ainsi, les déchets vont mécaniquement vers la péniche.

De l’autre côté de la berge, un passage est préservé pour la navigation fluviale.

Les déchets récoltés sont ensuite triés.

L’ambition de Cleanup est de parvenir à nettoyer les rivières et les océans d’ici 2040.

Et l’association semble bien partie pour réussir le projet !

Quand je vois le talent de Boyan Slat et tout ce qu’il a entrepris en 10 ans, je ne peux pas m’empêcher de penser que la jeunesse est mieux au grand air que cachée derrière des masques ou confinée à la maison !

Solidairement,

Julien

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.P.S : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
95 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marilene
14 jours il y a

Cet article me donne un peu d’espoir en la jeunesse , que j’avais perdu…ce que fait ce garçon est magnifique ! Espérons qu’il sera suivi par beaucoup et merci pour cette belle action…

Golly Jean Paul
14 jours il y a



MARION
14 jours il y a

Je suis heureux de ces initiatives mais l’éducation de tous les habitants de la planète serait encore mieux.

daniel hemmer
14 jours il y a

Bonjour,
Bravo…à TOUS CEUX qui veulent ESSAYER Notre Belle PLANÈTE…!!

macquet guibert
14 jours il y a

je trouve cela magnifique et je lui dit bravo et merci pour les océans et tout ce qui y vit,femme de pêcheur à pied ,les plage s devienne de vrai poubelles ,on y trouve de tout,j’aspire à plus d’investissement et d’actes concret pour nettoyer nos océans et plage merci encore à lui et ces projets se réalisant.le plastique devrait etre supprimé !

Antoinette Jaggy
14 jours il y a

Il faut tout nettoyer et il faut beaucoup plus d’aides !

janot
14 jours il y a

jusqu’à nos jours les politiques avec les ONG chargées de la protection de l’environnement n’ont pas reussi à satisfaire les militants défendant les Mers ,Océans

Dardenne
14 jours il y a

Bravo! Avec détermination on peut protéger les océans et les nettoyer

Senet Martine
14 jours il y a

C’est une initiative d’envergure et vitale pour la mer et ses petits habitants. Grand merci.

Sylvie
14 jours il y a

apprenons d’abord aux gens et surtout aux industriels à etre propre, ne pas jeter n’importe quoi n’importe où, car la mer fait parti aussi de notre alimentation, si la mer est très polluée les poissons que nous consommons seront pollués eux aussi. je remercie toutes les associations qui s’en préoccupent et travaille pour la protéger, sans oublier un très bon article

Sophie BONNISSENT
14 jours il y a

Bonjour Julien,

Quel plaisir de te lire aujourd’hui.
C’est un beau message d’espoir.
Protégeons la nature !!
Elle nous le rend si bien…

nancy
14 jours il y a

C’est génial, je suis en train de créer un spectacle sur la pollution plastique dans nos océans. merci pour cette article

Rose
14 jours il y a

Quand j’ai lu ce mail ça m’a fait super plaisir et je suis vraiment très heureuse que des gens comme ça aient des idées formidables pour protéger notre planète!!
je suis très confiante et je suis sûr qu’ils vont parvenir à tout nettoyer d’ici 2040.

Christine
14 jours il y a

Merci pour ce bel article ! Il donne de l’espoir dans ce tableau bien noir qu’on nous livre au quotidien. Nous aurions besoin, je pense, de suivre ces projets ambitieux à intervalles réguliers pour garder cet espoir en nous et la force de croire que le Bon finira par prendre le dessus. Faute de quoi, certains d’entre nous pourraient baisser les bras et se laisser aller à la facilité d’user inconsidérément d’un matériau peu cher, le plastique, en se confortant de l’idée qu’il est recyclable alors qu’en réalité il l’est rarement. L’espoir doit nous donner la volonté de faire un effort sur nous-mêmes pour guider nos choix et notre mode de vie en vue d’un monde plus respectueux de la nature.

Nafi Raouf
14 jours il y a

Il est à notre devoir et obligation de sauvegarder l’environnement et la protection les meres du monde, et qu’il soit un patrimoine pour toute les États souveraines et un accès gratuit pour toute l’humanité du monde, tout en respectant protégeant cette source de vie pour toutes les générations futurs. et ligeferés une loi pour que tout le monde adhère à protéger les mères, et les populations bénificient aussi de sa richesse aleutique, tout en respectant la saison biologique pour le circuit de l’augmentation des poisons. comme ça avec la coopération des associations civiles peuvent aussi donner une valeur ajoutée pour sensibilisation et protection de la richesse aleutique des meres du mondes.

ClaireZ
14 jours il y a

Merci pour cet article très intéressant! c’est super que des personnes prennent le sujet à bras le corps. Nous tâchons de sensibiliser au maximum nos filles en les faisant participer à des collectes de déchets. Elles ne supportent plus de voir trainer des choses dans le sable à présent. Si chacun fait un peu de son côté, ensemble on peut faire beaucoup…

Violette
14 jours il y a

C’est magnifique ce que l’homme est capable de créer comme remèdes à ce que d’autres hommes font comme dégâts!
si chacun s’y met pour arrêter de polluer, et que certains trouvent comment dépolluer, on va y arriver
Bravo !

Luis Filipe Segueira
14 jours il y a

Tout le monde sait que les oceans sont saturer de plastique et d’hidrocarbures mais nos societes liees au capitalisme preferent valorises les revenus a preserver l ‘ environnement

Roland Ceccotti
14 jours il y a

Bravo beau projet merci pour votre dévouement à rendre ce monde plus clean

Mireille
14 jours il y a

Bravo, c’est une excellente nouvelle.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

95
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x