Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
ere-pandemies

Allons-nous vers une “ère de pandémies ?”

La formule a quelque chose d’effrayant.

Associer le mot “pandémie”, qui renvoie à une réalité sanitaire et même sociale, très désagréable, à une période qui dure dans le temps a quelque chose de très pessimiste.

C’est pourtant l’annonce que fait dans un rapport récent la plateforme IPBES qui est un organisme intergouvernemental réunissant des experts de la biodiversité.

Évidemment, si vous pensez que l’OMS, l’ONU et le GIEC sont les instruments internationaux d’une petite élite mondialiste qui veut mettre la pression sur les peuples, voire s’en débarrasser à terme, vous regarderez ce rapport avec méfiance.

Il me semble, en réalité, que ce rapport est très important.

Et même s’il faut toujours regarder les choses – et les rapports – avec un œil critique, l’idée que si nous ne faisons rien, ce qui est en train de se passer dans le monde pourrait se reproduire me paraît valable.

Pour les experts de l’IPBES, le SARS Cov 2 a pu se répandre si facilement pour des raisons environnementales.

En effet, ces scientifiques estiment que le vrai problème est la chute de la biodiversité.

Cette dernière aurait un rôle de contrôle des pathogènes.

Elle permettrait, par le jeu des écosystèmes en bonne santé, d’éviter que les 600 000 à 800 000 virus inconnus présents chez les mammifères ou les oiseaux marins ne se transmettent à l’homme.

Le rapport interroge le rapport de l’homme avec la nature.

Car selon les experts, la chute de la biodiversité est liée aux activités humaines destructrices.

De nouveaux virus sortent du bois

D’après les rapports de l’experts, la plupart des épidémies des XX et XXIe siècle sont liées à à transmission de virus animaux à l’homme.

Ils incluent le VIH (sida), le zika mais aussi tous les coronavirus dont le MERS, le SRAS et le SARS Cov 2.

Pour eux, des maladies comme Lyme liée à une infection provoquée par des tiques, sont également liées à l’environnement.

Ces virus sont là depuis des millions d’années. Ils ont évolué au sein d’un biosystème qui leur est propre.

Pendant des centaines de milliers d’années, ils sont restés chez leurs hôtes.

Ils n’ont pas “embêté” les hommes.

Mais depuis une centaine d’années, ils se transmettent aux humains.

Pour les experts, ce phénomène nouveau est directement lié aux activités humaines et à la dégradation dans la relation entre l’homme et la biodiversité.

Parmi, les raisons invoquées, l’étude ne vise pas les recherches en laboratoire sur les virus animaux, qui pourtant, pourraient également avoir un effet sur la transmissibilité des virus des animaux vers les hommes.

L’usage de la terre a changé

D’après les chercheurs de l’IPBES, 30% des maladies apparues depuis les années 60 seraient liées au changement de l’utilisation de la terre.

Cela inclut la déforestation, l’installation humaine dans des zones d’habitat sauvage, l’urbanisation, l’extension des cultures et de l’élevage intensifs.

Ces évolutions de la manière avec laquelle l’être humain utilise les terres autour de lui a une incidence directe sur le climat local et la biodiversité.

Pourtant avant de transformer un paysage, personne ne se demande si les modifications apportées auront un effet sur la santé humaine.

Coupez des forêts et vous aurez moins de pluie ! Mettez des pesticides et vous aurez moins d’insectes et donc moins de prédateurs de vecteurs d’épidémie pour les plantes et moins de pollinisateurs pour les cultures.

On commence à comprendre que les interactions entre l’être humain et son environnement sont déterminantes pour sa survie.

La COVID-19 ne sera pas la seule pandémie que nous connaîtrons. À cause du réchauffement climatique, les zones polaires sont aujourd’hui menacées. On y trouverait une multitude de virus et de bactéries qui ont été congelés par le temps.

Pour éviter un tel désastre, nous devons immédiatement prendre des mesures pour amplifier notre politique environnementale.

Le commerce des animaux sauvages montré du doigt

Le rapport de l’IPBES insiste sur l’essor du commerce des animaux sauvages dans le monde.

Les experts estiment que ce commerce, qui a été multiplié par cinq en 14 ans, est l’une des causes des pandémies présentes et à venir.

24% des espèces d’animaux sauvages seraient aujourd’hui commercialisées dans le monde.

Les importateurs se trouvent surtout en Asie, en Europe et aux Etats-Unis.

Ce commerce facilite la circulation de pathogènes dangereux et augmente les interactions entre le monde sauvage et le monde domestique.

Cela provoque l’arrivée d’espèces invasives qui déciment la biodiversité ainsi que la transmission des virus des animaux sauvages aux animaux d’élevage.

Or ces derniers sont tous plus ou moins clonés ou en tout cas sélectionnés génétiquement.

Ils n’ont aucune résistance collective aux maladies.

En ce sens, l’élevage industriel est une catastrophe pour la biodiversité.

Un mot sur l’état de santé des êtres humains

Le rapport n’évoque pas l’immunité des êtres humains, ce que certains appellent leur “terrain.”

Le SARS CoV 2 s’en prend essentiellement aux personnes âgées de plus de 70 ans, aux personnes obèses, aux insuffisants rénaux et aux personnes avec de l’hypertension.

De même, la maladie de Lyme pourrait se développer de manière plus forte chez des personnes dont le système immunitaire est affaibli. (2)

La communauté scientifique commence tout juste à explorer le rapport qui existe entre virus et cancer. (3)

Et si toutes ces maladies étaient liées à un problème d’immunité devenue trop fragile ?

Est-ce vraiment une surprise si les Etats-Unis sont plus touchés que le Japon par le SARS- Cov 2 en termes de mortalité ? (4)

Un habitant sur 3 est obèse aux Etats-Unis. Au Japon, ce chiffre est de 3,7%. (4,5)

Au Japon, la population est sereine. Il n’y a pas de débat sur la vaccination obligatoire ou les pass sanitaire même si tout le monde fait attention.

Tous les pays ne peuvent pas en dire autant…

Peu de solutions dans le rapport mais des perspectives potentiellement optimistes

La faiblesse du rapport de l’IPBES vient du manque de solutions formulées par les experts.

Car évidemment s’il faut lutter contre l’élevage industriel, l’agriculture intensive et les modes de vie modernes, cela suppose des réformes très ambitieuses.

Or, le rapport préconise essentiellement davantage de coopération entre les Etats, ce qui ne peut pas faire de mal mais ne fait pas nécessairement avancer les choses très vite…

Toutefois, le fait que le lien entre biodiversité et maladie soit établi est important.

Cela peut donner aux populations de la planète une motivation supplémentaire pour aller vers un monde où l’être humain apprend à travailler en harmonie avec la nature et non en se battant contre elle.

Est-ce le chemin que l’on va prendre ?

Qui vivra, verra.

Solidairement,

Julien

P.S. : Cliquez ici pour partager la pétition « Protégeons la nature pour éviter l’apparition de nouveaux virus ! ».

P.P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

La COVID-19 ne sera pas la seule pandémie que nous connaîtrons. À cause du réchauffement climatique, les zones polaires sont aujourd’hui menacées. On y trouverait une multitude de virus et de bactéries qui ont été congelés par le temps.

Pour éviter un tel désastre, nous devons immédiatement prendre des mesures pour amplifier notre politique environnementale.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
45 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bernard willaime
4 mois il y a

Ce dont on ne parle jamais, ce sont les impacts des ondes artificielles.
Comme cela reste invisible et peu perceptible directement par nos autres sens, le sujet ne fait pas l’objet d’attention.
Et pourtant, l’alarme a été lancée par des chercheurs, et il serait nécessaire que l’on puisse se pencher sur leur analyse.

Touche pas à mon smartphone ! et vive la 5G partout (et bientôt la 6G chic alors) , tant pis s’il s’avérait qu’il pourrait y avoir un lien avec les pandémies.

Le combat pour la vérité continue.

3 mois il y a
Répondre à  bernard willaime

ici je me suis penché sur leur analyse: leur analyse est un rapport Bidon. ARNAQUE MONDIALE. Celui qui a commandé et écrit ce rapport est celui qui a financé la création du virus à Wuhan: Mr Peter Daszak. Ce rapport est un fake grossier qui cherche à nous faire croire que les pandémies (dont celle de covid 19) sont naturelles et qu’il y en aura de plus en plus. Car c’est ce qu’ils veulent faire. Mais tout est faux: regardez svp et diffusez d’urgence, le plus possible. https://www.youtube.com/watch?v=ydKkXkvYwXc

cecile
4 mois il y a

Bonjour. Non pas que je sois pour la déforestation ni l’élevage hyper industriel, mais il y a dans ce texte un certain nombre d’erreurs et un mélange des genres. POur faire simple: déjà il reste à prouver que le virus SARS cov 2 soit passé par un animal, évidemment, si des cinglés se mettent à fabriquer des horreurs et à les disséminer, nous ne sommes pas sortis de l’auberge côte « pandémies ». Vous avez cité l’obésité par exemple comme facteur aggravant (c’est un autre sujet) cela n’a rien à voir avec l’histoire des chauves souris et consort. Vous parlez de déforestation, ce n’est pas nouveau que ce n’est pas terrible, le fait de mettre des pesticides, ce n’est pas génial non plus pour nos petits poumons et cela favorise les infections, soit. Rester devant sa console de jeu et son téléphone enfermé au lieu d’aller se promener, faire, du sport, aller à la chasse avec son chien, c’est carrément très mauvais (vous n’en parlez pas). En ce qui concerne le commerce des animaux sauvages, là vous m’étonnez. Même s’il a augmenté d’après vos chiffres, il est infime dans le monde. Qui vous met des idées pareilles en tête ? ce n’est pas les quelques pangolins d’un marché, les quelques porc épics vendus sur une route d’ Afrique qui vont rendre malade toute la planète. Le seul commerce d’animaux sauvage qui est en extension, c’est celui des poissons (qui ne sont plus vivants au moment où on les reçoit) est-ce que vos chiffres incluent la pêche? Nous sommes à l’ère des chiffres mais les données dont ils sont issues sont dans la nature. C’est ainsi que les gouvernements ont grugé la planète durant 2 ans pour enfermer des pauvres types, avec des chiffres sans aucun sens réel si on ne prenait pas le soin de les poser calmement. Maladie de Lyme: on ne mettait pas un nom sur tout auparavant, on était malade, on mourrait. Mais la maladie de Lyme existe depuis bien longtemps, saut qu’elle sévissait surtout dans les pays de l’est. La seule différence, effectivement, est qu’avec le réchauffement climatique entre autres et d’autres facteurs, elle s’étend dans d’autres zones.
Quant à la transmission des maladies via les animaux, elle ne date pas d’aujourd’hui. La peste, une des pires épidémie récurrente de l’histoire (autre chose que la « covid) », se transmettait par les rats via les puces infectées vers l’homme.Je peux vous citer des maladies qui se transmettent via le sanglier, la tuberculose peut se transmettre aux bovins via le chevreuil, et ensuite à l’homme. La rage via le renard, etc. Nous n’allons pas tuer tous les animaux sauvages, tout de même ? Même si effectivement l’expansion de ces espèces crée un lien favorable de transmission de maladies vers les élevages domestiques. Si je vous dit qu’il faut aussi réguler ces espèces porteuses plus nombreuses sur notre territoire aujourd’hui que des marchés à la chauve souris, vous allez sauter eu plafond.
Donc, il y a beaucoup de choses intéressantes dans votre texte, mais aussi beaucoup de contresens dus au fait que tout le monde « répète Jaco » se qu’il entend sans chercher à approfondir et ouvrir la thèse. C’est hélas la problème de beaucoup de mouvements à étiquettes; car qui sit étiquettes dit tiroirs. Certes, nous devons arrêter la folie des hommes, cela ne se fera pas en quelques pétitions rapidement torchées.
Vos intentions sont bonnes, vous êtes donc quelqu’un de chouette dans votre tête, restez le.. Mais parlons plus souvent avec tout le monde. Cécile

Jlm
4 mois il y a
Répondre à  cecile

La vitesse des déplacements modernes augmentent l’accélération des diffusions animales végétales. Virales là où il fallait dès millénaire pour l’évolution en un siècle la vie sur terre a fait un bon gigantesque les changements sont en route on ne peut pas revenir en arrière de toute façon la nature est la plus forte personne n’a appuyé compris que le rouleau de l’évolution ne s’arrêtera pas juste l’action de l’homme l’accelere

Gueorg
4 mois il y a

Ne vous méprenez pas !. On a bien affaire ici à la même propagande répandue par les piquouseurs fous, ceux-là même qu’il faut apprendre à connaître : Le forum économique mondial, la soi-disant « biodiversité », les organismes intergouvernementaux etc… ce sont les mêmes et il y a des preuves innombrables de tout ce qu’ils font ou de ce qu’ils ont dit. Mais cela n’intéresse pas le monde, parce que le monde ne reconnaît pas Dieu et ne le reconnaîtra jamais. Le Christ (ce qui signifie Le Sauveur) l’a dit  » Je suis le chemin, la vérité et la vie ». « Celui qui ne va pas avec Moi, va contre moi « .
Autrement, pour ceux qui continue à ne pas vouloir aimer Dieu, il leur reste à se lamenter sur le sort de Pacha Mama, ou encore ils font des incantations pour la déesse Gaïa. Tout en vénérant et en servant le Veau d’Or qui les rend chaque jour un peu plus esclaves en leur « piquant » leur âme.
Le problème quand on s’éloigne de l’adoration de Dieu, c’est que l’on devient bête. De ce fait il ne s’imagine pas que le vaccin recombine l’ARN et il détruit irrémé–diable-ment la capacité des défenses immunitaires. Est-ce que là on n’a pas touché « à la planète » ? N’est-il pas l’homme qui est responsable du plus sérieux « impact » sur « l’environnement » ? Mais il a préféré se faire piquouser lui et ses enfants pour un restau ou quelques semaines de vacances…

Chapitre 13 de la Révélation de Saint Jean (Apocalypse) au verset 16 Elle fit qu’à tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, on mit une marque sur la main droite ou sur le front (le passeport), Et au verset 17 et que nul ne pût acheter ou vendre, sil n’avait pas la marque du nom de la bête ou le nombre de son nom. QRcode, quand tu nous tiens !

ANTIPASSECOLO
4 mois il y a

VOILA ENCORE UNE PÉTITION TROMPEUSE POUR AMENER A UN PASS ÉCOLOGIQUE ! CA NE VOUS SUFFIT PAS LE PASS SANITAIRE VACCINAL ?

 »Protégeons la nature pour éviter l’apparition de nouveaux virus !  » : LOL

ET DES VIRUS DE LABORATOIRE AUSSI ? ;-}

Ghido
4 mois il y a
Répondre à  ANTIPASSECOLO

Lisez « la fabrique des pandémies »….c’e édifiant…

ANTIPASSECOLO
4 mois il y a

VOILA ENCORE UNE PÉTITION TROMPEUSE POUR AMENER A UN PASS ÉCOLOGIQUE ! CA NE VOUS SUFFIT PAS LE PASS SANITAIRE VACCINAL ?

Protégeons la nature pour éviter l’apparition de nouveaux virus ! : LOL

ET DES VIRUS DE LABORATOIRE AUSSI ? ;-}

Marie-Laure POTHIER
4 mois il y a

L’IPBES ne peut pas donner de solutions, parceque la ou les solutions passent par une prise de conscience individuelle de tous les problèmes que vous évoquez. L’immunité c’est l’énergie. L’énergie positive qui nous vient de notre lien avec la nature, avec la Création , avec le Dieu de nos cœurs. Avec ou sans religion. C’est notre attitude qu’il faut modifier, notre vision des choses, notre mode de fonctionnement, nos attentes. Ce serait ça changer le monde. Pour retrouver notre immunité et pouvoir faire face aux maladies, aux virus et à tout ce qui nous attaque.

Someil
4 mois il y a

Pourquoi se voiler la face ? La base de tous nos problèmes vient de la surpopulation humaine . A la fin de la deuxième guerre mondiale il y avait moins de 5 milliards d’hommes 70 ans plus tard nous sommes 7,5 milliards sur terre soit 50 % de plus . En 2100,nous aurons dépassé les 11 milliards d’après les statisticiens soit à nouveau 50% de plus . 11 milliards d’individus qui polluent et détruisent tout ce qu’ils approchent dès leur naissance . Aucune autre espèce vivante n’est à ce point néfaste à la planète . L’humain court à sa perte de plus en plus vite . Il s’emploie à réguler les espèces dites « envahissantes » sans oser admettre qu’il est devenu, lui-même ,la pire de ces espèce . La Nature pourrait bien se charger de cette régulation . Les pandémies à répétition pourraient bien être une des solutions dont la Nature nous réserve la surprise ou bien l’explosion d’un des 5 super volcans répertoriés à ce jour , qui aurait les mêmes conséquences que la collision de l’astéroïde qui causa l’extinction des dinosaures ou bien encore une guerre atomique toujours possible ….

ANTIPASSECOLO
4 mois il y a
Répondre à  Someil

IL N’Y A AUCUNE SURPOPULATION HUMAINE !
TU ME DIRAS UN PETIT VACCIN POUR EN ÉLIMINER UN PEU ?
OUPS DEJA FAIT IL ME SEMBLE….COVID19 POUR LE PLUS CONNU ET DEPOT-PROVERA EN ISRAEL..

frejusien
4 mois il y a

C’est une hypothèse intéressante. Malheureusement, je pense que vous essayez de couvrir les magouilles créées en laboratoire. Cela fait un certain temps que les biologistes du monde développé travaillent sur des armes biologiques. De temps à autre, une de ces créations s’échappe d’un labo. Alors on accuse les singes ou les pangolins.
On peut aussi se demander si l’un de ces virus ne serait pas lâché intentionnellement pour tester son efficacité et lancer de nouveaux traitements.

ANTIPASSECOLO
4 mois il y a
Répondre à  frejusien

TOUT A FAIT ;-}

Passeur 3
4 mois il y a

Informez-vous au lieu de propager des « fake ». Relisez les éditos de personnages qui savent comme le professeur MONTAGNIER prix Nobel qui explique qu’un certain nombre de virus sont fabriqués par les labos P4 dans le monde entier dont la France et qui ont des n°d’invention que vous pouvez et devez rechercher avant de parler et cela s’appelle la guerre bactériologique. Rien n’est caché à ce sujet . Le prof PERRONNE en parle également ainsi que le prof :FOURTILLAN . Un peu de curiosité S.V.P. s’impose!!!

Dany Vaillancourt
4 mois il y a

Premièrement le virus Covid-19 ne vient pas des animaux mais bien des hommes qui l’ont fabriqué pour le répandre sur toute la planète et ce n’est certainement pas une Pandémie, car c’est même pas une Épidémie, de plus le supposé Vaccin qui n’est même pas un Vaccin, c’est un traitement a ARNm et là vous essayez de nous faire peur avec de nouveaux faux problèmes d’environnement, ce n’est pas le monde ordinaire qui produit ces problèmes climatiques, ce sont ces Oligarques qui possèdent des Multinationales qui ne cessent de polluer sans aucunes impunités, car ils sont riches et essayent de contrôler le monde avec ce genre de fausses publicités pour faire peur au peuple afin de les contrôler et du même coup diminuer la population mondiale et ils ne s’en cachent même pas…

Dodo
4 mois il y a

Cet article est révélateur d’une grande bêtise et d’une ignorance aussi grande : la pseudo pandémie actuelle est due à l’origine à un virus-chimère inventé par l’homme (réalisation chinoise [gain de fonctions] financée par les USA et, pour une moindre partie, par le France), et dont l’inoculation à l’homme a soit été intentionnelle et aurait alors dépassé son but, soit été accidentelle par fuite du laboratoire de Wuhan. Sauf volonté humaine, par exemple en cas de souhait de réduction de la population, le risque de pandémie restera stable, simplement influencé pour certains virus (ou bactéries) par l’augmentation des mouvements de populations suite à la mondialisation ou aux migrations liées à d’autres causes. Tout le reste est fadaise.

Thierry
4 mois il y a

Je ne suis vraiment pas sur que les animaux soient à l’origine des différents virus. Ne serait ce pas l’homme qui transmet des virus à certaines espèces afin de faire des recherches sur les gains de fonction . Il suffit de lire la presse américaine et visualiser les débats au congrés , des explications plus que défaillantes du Dr Fauci , pour se poser les vrais questions sur ce sujet . Plus particulièrement quand on sait entre autre que les USA et la France ont exporté les recherches sur ces fameux gains de fonctions au P4 de Wuhan.
Je pense qu’il est plus que nécessaire et urgent de laisser tomber ces expériences de Docteur Mengelé , car ma crainte c’est que effectivement la prochaine pandémie risque d’être bien plus atroce en nombre de morts. Serait ce un but non avouable?

P.S Je viens d’écrire ces lignes avant d’avoir lu les commentaires ci dessous et je viens de voir que d’autres voix parlaient aussi des gains de fonction . Je vois que la vérité est en train d’éclater. Merci à tous ceux qui permettent d’ouvrir les yeux aux endormis.

François STOCARD
4 mois il y a

Oui, votre article est juste mais ne cherchons pas midi à 14 h. Lisez la bible, lisez les écrits du prophète Daniel, regardez l’échelle du temps, intéressez-vous à la précession des équinoxes, lisez l’apocalypse de St Jean, lisez certains messages d’avertissements venus du « Ciel » depuis minimum 2 siècles et l’on comprend vite que le monde arrive à une échéance. Tous les signes annoncés sont bien présents. Tout s’est déjà passé comme annoncé et tout se passera exactement comme ce qui a été annoncé. Il est vrai que l’homme s’autodétruira par sa faute. Ce n’est pas une nouveauté. Les perturbations climatiques, les épidémies sont bien les sources des nombreuses catastrophes dites naturelles. Il semblerait que même les planètes du système solaire se réchauffent, mais l’activité humaine n’y est pourtant pour rien. L’activité solaire semble aussi avoir évolué. Quand j’étais enfant, le soleil était jaune; mais maintenant, il est blanc Une éruption solaire en direction de la terre est probable, et le bouclier thermique qui nous protège n’est plus dans sa meilleure forme. Ce constat n’empêche pas qu’il est urgent de se préoccuper de protéger cette petite planète Terre par un retour à une activité plus simple, plus saine est moins gourmande en énergie. On en a fait une poubelle. Certes, il semble impossible de faire en grand retour en arrière, mais puisque nous ne le pouvons pas, une intelligence supérieure le fera à notre place. Appelons cette intelligence comme chacun le voudra. Rappelons-nous les raisons du déluge, de Sodome et Gomorrhe, des 10 plaies d’Egypte etc … .

Chantal SYVERSON
4 mois il y a

Vous devenez lassant avec tout et n’importe quoi, sans appui scientifique avéré. La vie sur notre belle planète est déjà assez lamentable, alors n’en rajoutez pas avec vos pétitions sinistres et sans doute parfaitement inutiles, car nous ignorons à quoi elles peuvent bien servir (jamais de suivi…). Et puis laissez en paix les animaux, c’est trop facile de les tenir pour responsables. Tuez les donc… Allez-y… Je suis outrée.

France Hope
4 mois il y a

La Chine, qui serait « plutôt peu touchée » par le Covid, aurait lâché une bombe virale sur le monde… elle refuse obstinément de s’expliquer ou de justifier la diffusion d’un fléau sanitaire qui n’est ni maitrisé, ni circonscrit, ni éradiqué, et aux conséquences encore imprévisibles. On ne peut s’empêcher de penser à une arme d’affaiblissement ou de destruction économique massive contre des pays concurrents dans ce marché planétaire, mais pollueur et maléfique, qui lui a été offert sur un plateau, sans précautions, par les sottes politiques économiques occidentales, beaucoup trop sûres d’elles, (mais qui auraient trouvé plus retors !) ; leur système économique devenu ultralibéral et illisible, paupérise en effet nos propres nations, dépossédées de leurs infrastructures et travail, et réduites au « Services du gite et couvert, commerce de luxe et cartes postales en « pays-musée » pour touristes, comme Paris et la France, qui en sont devenues dépendantes et doublement fragilisées ; qui, ruinées et endettées, versent de surcroît quelques (145) millions d’aide au développement de cette Chine cauteleuse : cette ogresse, pendant des années « d’ouverture timide » post-Mao et Cie, a envoyé en reconnaissance ses petits groupes d’étudiants-espions (avérés), timides clones souriants et silencieux en cols mao, pour détourner et copier tous les meilleurs savoir-faire locaux à travers la France et ailleurs ; pour mieux les concurrencer ensuite, en pâles et mauvaises copies à bas prix, puis en détruire le marché existant ; depuis les vins jusqu’aux meilleurs fleurons français, naïvement mis à la disposition des copieurs, jusqu’à leur laisser même acheter des ha de la terre de France pourtant bien commun et incessible, à cause de ces Safer locaux incompétents, en manque total de vigilance (Lot, Corrèze) ! 40 ans de cette naïveté béate de français réjouis dans leur confortable torpeur insouciante et, aujourd’hui, tous Gros-Jean comme devant, sans masques anti-covid, ni plus rien du nécessaire chez soi, à domicile ! Pillés aussi par les entrismes hostiles et squatteurs de l’est et d’ailleurs, prix exorbitant du « sans frontières stupide et dévastateur » pour le peuple volé et agressé, pas pour les nantis. Français, réveillez-vous, sortez de vos brouillards d’alcool, de fumée, de drogues, ouvrez-vous les yeux et l’esprit, défendez votre territoire multimillénaire et votre patrimoine.

Boissiere
4 mois il y a

Oui la biodiversité est essentielle. Mais connaissez vous les « gains de fonction « ? Il faudrait peut être que nos scientifique arrêtent de « jouer » aux apprentis sorciers avec les virus, aussi, pour éviter ces pandémies.

Sarah LENTY
4 mois il y a

Je me suis laisser dire que l’homme de cro-magnon avait dû porter le masque suite à une épidémie chez les dinosaures.
C’est de là que sont nées les dictatures sanitaires. C’était pour leur bien, cela va de soi. Et heureusement, sinon on ne serait pas là pour témoigner.

Chantal SYVERSON
4 mois il y a
Répondre à  Sarah LENTY

Bonsoir,
Etes vous sûre d’être dans votre état « normal » ? Je vous conseille d’arrêter le chichon ou autre parce que là vous êtes gravement destinée à finir en HP. Amicalement tout de même. Chantal

Jorry
4 mois il y a

Il suffit de lire ‘la fabrique des Pandémies’ de Marie Monique Robin pour se convaincre des données de vos articles

Jo'
4 mois il y a
Répondre à  Jorry

C’est là tout le problème de la doxa dans un glissement totalitaire des démocraties du nord : la propagande à l’oeuvre dans tous les domaines !

4 mois il y a

Cette étude est bizarrement dans la lignée des globalistes et de l’agenda 2030 de l’UN pour le développement durable qui vise à séparer totalement l’homme de la nature et par exemple, l’empêcher de manger de la viande au profit des insectes. Voici donc un rapport qui comme par « hasard » donne du poids aux idées technocrates du plan 2030. Un plan où une élite dirige et contrôle tout grâce à la technologie, … Et qui mise sur la production de la viande et celle du lait maternelle en laboratoire…. pour protéger les humains des virus bien entendus….

Dernière modification le 4 mois il y a par Yves
Chantal SYVERSON
4 mois il y a
Répondre à  Yves

Bravo et merci pour votre lucidité. Belle suite. Chantal

Francis
4 mois il y a

C est effectivement un problème, mais le plus dangereux est le gain de fonction en manipulant génétiquement les virus, ce qui est le cas pour le covid 19, et je rajouterai la non prise en compte de la connaissance scientifique pour la prévention des maladies, notamment transmissibles, et leur traitement, ce qui est encore le cas pour le covid 19…

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

45
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x