Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp

Est-ce la fin de l’abondance ?

Le président de la République française l’a annoncé : le temps de l’abondance et de l’insouciance est fini. (1)

Une partie de la classe politique a réagi en estimant que cette déclaration pouvait être perçue comme maladroite vis-à-vis des personnes précaires. (2)

Il est vrai que pour ceux qui n’ont rien, on ne peut pas leur en enlever davantage.

Encore que d’un endroit à l’autre, la condition des SDF varie probablement mais ce n’est pas, il me semble, le fond du débat ici.

La vraie question est de savoir si collectivement nous vivons dans l’abondance et si demain ou après-demain, cela va changer.

 

Les deux ressources sur lesquelles reposent le monde contemporain

Que veut dire avoir moins d’abondance ?

Le monde moderne s’est construit sur deux grandes ressources: le blé et le pétrole.

Depuis les années 90, le rendement du blé stagne, voire baisse. (3)

La production de pétrole, avec l’exploitation du schiste n’a pas chuté mais son coût environnemental a augmenté. (4)

Or ce coût environnemental même s’il n’est pas encore pris en compte a un coût économique sur le long terme.

Ainsi, la guerre en Ukraine n’a fait qu’augmenter la tension qui existe déjà depuis longtemps sur ces deux ressources de base.

Et donc, en effet, la période marque la fin d’une certaine abondance collective.

Un blé plus rare et un pétrole plus cher rendent les transports, la santé et l’éducation plus coûteux.

L’ensemble des services privés et publics seront plus chers.

Les impôts augmenteront comme les prix.

Ceux qui n’avaient rien n’auront rien de plus.

Ceux qui avaient peu n’auront rien.

Tous auront moins, sauf ceux qui possèdent du blé ou du pétrole…

Le problème de l’eau douce

Le sujet est encore plus sérieux. Et il est lié aux deux autres.

L’eau, c’est la vie.

L’eau douce représente 3% du total de l’eau présente sur la surface du globe. C’est une ressource précieuse et parfois rare. (5)

L’augmentation du nombre et de l’intensité des périodes de sécheresse partout dans le monde augmente encore le risque qui pèse sur l’eau douce.

Par exemple en 2022 :

  • la Chine suffoque et peine à produire des matières premières comme le lithium faute d’eau ; (6)
  • l’Inde enregistre régulièrement des records de températures depuis quelques années. Certaines villes deviennent invivables ; (7)
  • l’Europe à connu cet été sa pire sécheresse en 500 ans ;(8)
  • l’Ouest américain a été frappé par des épisodes de sécheresse sans précédent. (9)

Cette pression climatique joue évidemment sur la production de céréales et à terme elle aura une incidence sur le pétrole de schiste qui consomme énormément d’eau. (10)

 

Des data centers qui consomment beaucoup trop d’eau

L’eau sert aussi à l’industrie.

Elle est indispensable aux centrales nucléaires.

Elle est également nécessaire aux data centers, les sites qui hébergent les milliards de données sur Internet. (11,12)

En effet, ces sites abritent des centaines d’ordinateurs géants qui produisent de fortes chaleurs.

Ils doivent être constamment refroidis.

Pour ce faire, certains utilisent des systèmes de ventilation qui utilisent beaucoup d’électricité. (12)

D’autres utilisent d’importantes quantités d’eau.

Aux Pays-Bas, cette situation a fait scandale cet été.

Un data center de Microsoft qui déclarait n’avoir besoin que de 12 à 20 millions de litres d’eau en consommait en réalité 84 millions d’après la presse locale. (11)

Or dans le même temps, des efforts importants étaient demandés à la population pour économiser l’eau pour tous.

Dans toute l’Europe, des sites semblables ont été construits et dans certains pays comme l’Irlande la population s’en inquiète.

Car ce pays compte de nombreux data centers qui consomment allègrement les réserves d’eau de l’île.

Ainsi, lorsque l’on parle d’abondance et d’efforts, ce qui compte surtout c’est de savoir qui va être ciblé et par quoi l’on va commencer.

Il est évident que, compte tenu du contexte, il est urgent de :

  • sortir de la gabegie d’ondes et d’abandonner la 5G pour tous. Il faut la réserver aux sites militaires et stratégique ;
  • réguler l’utilisation des données et leur collecte ;
  • interdire la vente d’eau douce par des grands groupes qui en profitent allègrement alors même que les personnes habitants à côté des rivières exploitées non pas forcément accès à l’eau prélevée ;
  • abandonner le plastique ;
  • investir dans une agriculture biologique, locale et durable, construite en adéquation avec les écosystèmes locaux ;
  • favoriser les filières qualité pour la viande ;
  • limiter le tourisme de masse sur certains sites ;
  • améliorer l’isolation des bâtiments et ainsi diminuer la facture d’électricité pour tous et la dépendance vis à vis du pétrole et du gaz importés ;
  • favoriser le développement d’énergies renouvelables liées à des sites de production de taille raisonnable et destinées à une consommation locale : c’est vrai pour les éoliennes, les panneaux solaires, les méthaniseurs, etc.
  • etc.

En réalité, l’ère qui s’ouvre pourrait vouloir dire un peu moins d’abondance pour certains ou certains secteurs économiques et du travail pour tout le monde. Il y a tant à faire !

 

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.S.S.S. : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.sudouest.fr/politique/emmanuel-macron/macron-previent-de-la-fin-de-l-abondance-et-de-l-insouciance-12021578.php
  2. https://www.bfmtv.com/politique/fin-de-l-abondance-pour-melenchon-macron-ne-se-rend-pas-compte-a-quel-point-ca-peut-etre-blessant_AV-202208240472.html
  3. https://agreste.agriculture.gouv.fr/agreste-web/disaron/!searchurl/4545f1a9-afe6-4c86-a141-693f2c72d550!3ff250f3-bff8-4e29-992e-196fb31f3c78/search/
  4. https://reporterre.net/L-exploitation-du-gaz-de-schiste-devaste-les-Etats-Unis
  5. https://www.activeau.fr/repartition-eau-monde.htm
  6. https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/les-matieres-premieres-a-lepreuve-de-la-secheresse-en-chine-1783590
  7. https://www.francetvinfo.fr/meteo/secheresse/secheresse-linde-en-proie-a-une-penurie-d-eau_5217169.html
  8. https://www.tf1info.fr/environnement-ecologie/l-europe-face-a-sa-pire-secheresse-depuis-500-ans-2230163.html
  9. https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/etats-unis-apres-la-secheresse-l-ouest-americain-face-a-un-risque-de-crues-exceptionnelles_5317426.html
  10. https://www.choisir.com/energie/articles/125893/quest-ce-que-le-gaz-de-schiste
  11. https://www.clubic.com/pro/entreprises/microsoft/actualite-434481-en-pleine-penurie-d-eau-les-pays-bas-en-decouvrent-la-consommation-dantesque-des-data-centers-de-microsoft.html
  12. https://blog.scaleway.com/fr/consommation-deau-dans-les-datacenters-brisons-lomerta/
S’abonner
Notification pour

86 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie-Pierre, Jeanne FROMAGEOT née RICHARD
18 jours il y a

Bravo Julien pour cette excellente analyse de ce qui attend le monde à cause des ultra-libéraux comme Macron. Donnez de vos nouvelles après la scandaleuse éviction dont vous êtes l’objet sans aucune raison précise.

Claude Brasseur
23 jours il y a

Vous oubliez l’énergie nucléaire! Elle est propre, quasi sans danger – on n’installera pas en France des réacteurs militaires comme à Tchernobyl – et les centrales de 4e génération consomment les déchets des précédentes, sont sans aucun danger, consomment très peu…. ne rapportent pas autant que les éoliennes p.ex. rapportent aux grosses poches qui font leur promotion ….

Evelyne Fragnière
24 jours il y a

Bonjour Julien , merci pour votre objectivité et votre optimisme.
Ce monde n’est pas celui des Bisounours bien sûr ! Notre vieille Terre en a connu des déluges, des glaciations, des catastrophes et puis tout repart de plus belle , la vie triomphe, la nature reprend ses droits et nous fait réfléchir. Je pense qu’il n’est jamais trop tard mais URGENT !
Avec mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

27 jours il y a

martin Lavoyer: nous captons l’eau de pluie dans deux citernes et la potabilisons (filtre, charbon actif, ultra-violets); consommation pour 2 personnes, moins de 100 litres par jour ! toilettes sèches et compostage au jardin et au petit verger familial, le tout de 350 m2.
joie et autonomie ! tel 07 83 23 59 04. amitiés !

Chrys
30 jours il y a

Bonsoir ou bonjour, 
je suis très étonné que cet article ne mentionne pas le gaspillage d’eau lié à l’industrie de la viande. 
Voir à ce sujet l’excellent site viande.info : 
https://www.viande.info/elevage-viande-ressources-eau-pollution

Ali
1 mois il y a

Tout cela arrive car l’homme ne dit pas merci à Allah pour toute l ‘abondance qu’il nous a offert .L’homme ne fait que perpétuer le mal sur la Terre et se croit fort alors que c’est la créature la plus vulnérable. A cette allure on se rapproche du jour du jugement et malheur à ceux qui ne croient pas à Allah le plus puissant et ce sera la bienvenue à la vie durable de l’au-delà qui est le paradis,inchallah pour les croyants.A bon entendeur.

Ali
1 mois il y a
Répondre à  Ali

Bien dit et bien reflechi

Mavingama
1 mois il y a

Non .ne vous inquiéter de rien . Aucun humains à le control de ce monde.
Et le créateur de ce monde ne réfléchit pas comme un humain nous allons passer , et le monde restera .
Lui celle qui est capable de recycler , nettoyer la terre que nous sommes occuper à détruire .la terre n’a pas étais construit ou créé par des savants !
Le créateur de cette terre à tous le contrôle.
.

ROLLAND
1 mois il y a

J’avais une vingtaine d’années quand DUMONT avait lancé l’alarme. J’ai 72 ans maintenant et quels efforts ont ils été faits dans ce laps de temps. La plupart des efforts sont allés pour consommer plus, faire plus de profit. Alors jouer actuellement la surprise, c’est vraiment nous prendre pour des demeurés. Ou bien alors se reconnait il d’une incompétence dépassant tout ce que nous pouvions imaginer?

Jean Pierre ATEC TAM
1 mois il y a

Julien le plus important est dit et il n’est jamais trop tard pour bien faire même si ça l’est pour certaines espèces disparues. Un gros travail attend l’humanité : Reconnaître que l’homme est responsable de ce désastre et se relever les manches pour redonner à la planète son fonctionnement propre.
La nature est plus intelligente que l’homme car elle n’a pas besoin de lui pour se régénérer « naturellement » sans sa présence dite « civilisée » mais les délais sont plus longs. En revanche avec l’aide de bio scientifiques qui respectent les processus de bio régénérescences, il est possible d’aider notre terre à aller mieux. Et donc l’être humain aussi. Sommes nous prêts pour un changement de mentalité ? Envers la Nature et tout ce qui y vit sur et sous terre, dans l’air, dans les eaux ?…ou allons nous vers la disparition des Humains…?

PICCOLI
1 mois il y a

Si la terre est entourée de 75% d’eau, pourquoi ne pas la dessaler,? Certaines îles le font déjà. Pourquoi toujours maintenir les gens dans la crainte, la peur les angoisses…
Ce ne sont pas les particuliers qui consomment le plus d’eau. Mais il faut sensibiliser la nouvelle génération effectivement..

Paquerette
1 mois il y a

Incroyable que ces data centers soient aussi dévoreurs d’énergie et d’eau ! et dans la liste des recommandations rien sur la réduction de nos envois astronomiques de messages « sociaux » inutiles, d’envois de publicité tous azimuts, de photos-vidéos-diaporamas lourds en go. et mo. qui traversent la planète constamment, rien sur la réduction de nos addictions aux mobiles, smartphones, réseaux sociaux multiples … Qui est prêt vraiment à stopper sa surconsommation ???? PERSONNE !
Alors vous me faites doucement rigoler avec votre liste de « choses à faire » pour réduire notre impact sur la planète. Non, trop tard, la planète va sauter de par notre faute, les réponses politiques ne viennent pas, les dirigeants des pays au top des richesses mondiales n’entendent rien !!

Agnello Tafani
1 mois il y a

Un seul mot pour ces propos clairs et justes qui me semblent … tellement à propos aujourd’hui :
BRAVO !
à Vous Julien … et à votre équipe…

Buttin Anne
1 mois il y a

Très intéressant, comme d’hab. Merci !

Loumi
1 mois il y a

Vous oubliez l’inconcevable : utilisation de 3 fois la consommation de chaque ville en eau potable pour diluer les eaux afin de les rejeter dans la Nature

Paul
1 mois il y a

Bonjour Juilien.
tu nous proposes là des choses raisonnables qu.il faut faire comprendre à tous les ecervelés du gas pillage .Très bien.C’esr ces gestes logiques et respectueux que j’ai adopté depuis belle lurette .
cependant une écrasente majorité de cons sommateurs s’en foutent à commencer par la grosse finance égoïste qui met en place les dirigeants politiques et médiatiques et maçonniques tout aussi pourris les uns comme les autres.
L’humain ,ne comprendra jamais rien à la noble qualité d’une vie harmonieuse au milieu d’une nature propre avec une place donnée au monde animal .
Ça copule comme des sauvage pour semultiplier à outrance ,ça massacre les animaux par jeux ,ça s’auto massace aussi jusqu’à étouffer dans sa merde .
les rares survivants raisonnables qui se battent pour remonter la pente abrupte
doivent presque se cacher pour essayer à grande peine sauver la terre en décrépitude pour le bien collectif.
Il se révèle que la qualité n’a jamais été compatible avec la quantité.
Et pourtant les solutions pour mieux faire sont faciles et inombrables !
Quant à inculquer celles ci dans la têtesdes trolls amorphes … laisse tomber.

Valroul
1 mois il y a

cela semble clair. Merci de cette synthèse. Je partage

1 mois il y a

Bonjour
. Je suis surpris de la tournure de vos phrases et de la façon dont vous avez à un certain sens culpabiliser tout un chacun. Vous êtes là pour faire comme ceux qui veulent mettre le pays , le monde à zéro . Vous êtes là pour faire peur . Vous faites des constats sans apporter de solution alors que vous savez que Mr Bill Gates lui achète toutes les exploitations agricoles et peut de ce fait manipuler les productions comme il l’entend et comme il est un dirigent caché qui manipule toutes les façons de régler l’agriculture en France grâce à l’Union Européenne , vous pourrez faire ,écrire vos beaux textes tout est en place depuis tellement longtemps et que le peuple Français n’ayant pas de mémoire alors qu’il sait qu’il a déjà vécu des éléments très difficile et que pour beaucoup remettre en cause ce qui à été inculqué ne peut s’accepter . Laissons la tête dans le sable et laissons nous manipuler.
Arrêtez de faire peur comme le font les gouvernements et essayons de trouver des solutions, ne pas se laisser manipuler , refuser tout ce qui se passe déjà dans la tête et il y aura du nouveau qui viendra.
Vous savez il y a une chose facile qui a été totalement effacé de nos vie , je e parle pas de l’église qui fait partie de ce système depuis tellement longtemps ,mais simplement du Christ qui est venu nous apporter la vie il y a 2000 ans . Si nous avions suivi ses paroles nous n’en serions pas là avec des EGOS surdimensionnés.
Le fait important ou maintenant tout le monde est prisonnier de tous les système ce communication , quel qu’il soit ou l’être humain n’est qu’un pantin ? Et là ils ont été fort.

1 mois il y a
Répondre à  CLEMENT

Bonjour,
je pense que la liste des causes des dérèglements qui affectent tout le monde (sauf sûrement les quelques % les plus favorisés) sont très bien résumés dans ce « plaidoyer »;
je pense que 2 points restent centraux: 1)dans nos pays « développés », la prise de conscience des enjeux progresse (lentement), mais la proportion de citoyens prêts à faire évoluer rapidement son mode de vie reste encore dramatiquement faible 2) dans les pays moins « favorisés », la situation est somme toute inversée (on consomme peu et on vit difficilement), mais quelle position adopter vis à vis de leurs besoins de développement réels ? Bref, de beaux sujets de réflexion et d’action, à poursuivre d’urgence en 2023 et après. Bon courage à tous.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

86
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x