Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
panneau-solaire

Faut-il mettre une éolienne ou des panneaux solaires dans votre jardin ?

La part des énergies renouvelables dans la production d’électricité en France était un peu en dessous de 20% en 2020. (1)

Les autorités espèrent atteindre les 40% en 2030.

Il s’agit donc de doubler la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité en moins de 10 ans…

Ambitieux défi.

L’éolien a le vent en poupe

Et pour y parvenir les autorités misent beaucoup sur l’éolien. (2).

C’est l’une des énergies renouvelables qui a le plus augmenté ces dernières années.

Et l’on a vu un peu partout, sortir de terre, des géants de fer aux pals tournants plus ou moins.

Le gouvernement s’est également passionné pour l’éolien marin.

Ainsi sont nés ici ou là des parcs éoliens fixes ou flottants destinés à alimenter les côtes en électricité. Vive le mistral et la tramontane ! (3)

Pourtant l’éolien présente tout de même de nombreux défauts.

Les pals des éoliennes peuvent tuer ou perturber les oiseaux.

Par ailleurs, ces immenses machines utilisent des grandes quantités de terres rares qui viennent pour l’essentiel de Chine.

La transition écologique par l’éolien s’accompagne d’une dépendance accrue vis-à-vis de la Chine.

En outre, il faut bétonner sérieusement le sol pour les fixer. 600 tonnes de béton seraient nécessaires pour fixer efficacement une éolienne.

C’est une concurrence de plus pour les terres arables après les pylônes et l’urbanisation rampante.

En outre, le démantèlement des éoliennes se fait à la charge des propriétaires du terrain, souvent des agriculteurs qui n’auront pas nécessairement les moyens de procéder à cette opération onéreuse, le moment venu.

Enfin, les éoliennes produisent des ondes qui pourraient avoir un effet sur la santé humaine voire animale.

Et le solaire ?

Même s’il existe des aides pour les particuliers qui souhaitent mettre des panneaux solaires sur leur maison, l’énergie solaire reste largement sous-utilisée en France.

Le solaire représente 2% de la production d’électricité en France contre 6% pour l’éolien et 10% pour l’hydraulique. (7)

C’est peu.

En Allemagne, pays nettement moins ensoleillé que la France, le solaire représente 10% de la production totale d’électricité.

La marge de progression en France est donc considérable.

Il y a trois grandes manières de profiter de l’énergie du soleil (8) :

  • l’utilisation de panneaux photovoltaïque ;
  • la conservation de la chaleur du soleil ;
  • la thermodynamique qui utilise la chaleur du soleil pour produire de la vapeur d’eau et ainsi de l’électricité.

C’est essentiellement au niveau des panneaux photovoltaïques que la France pourrait opérer une véritable révolution.

En effet, les technologies liées à ces panneaux évoluent très vite et sont de plus en plus convaincantes au niveau économique, écologique et même de la souveraineté nationale.

Et si vous mettiez des panneaux solaires chez vous ?

Il existe différentes sortes de panneaux solaires. Les plus répandus en 2021 sont les polycristallins et les monocristallins.

La deuxième technologie (panneau monocristallin) est en train de remplacer la première car son rendement est meilleur même si son prix est un peu plus élevé pour l’instant. (9)

Ces panneaux utilisent des cellules solaires qui sont connectées entre elles.

Ils disposent d’un rendement situé entre 12 et 20% selon les panneaux.

Le rendement désigne la part d’énergie reçue du soleil par le panneau qui va être transformée en énergie électrique. (10)

L’efficacité des panneaux se mesure aussi en watt crête, ce qui renvoie à la production maximale qu’un panneau solaire peut atteindre.

Les conditions optimales dépendent de la température, de l’ensoleillement et de l’orientation du panneau.

La température idéale est de 25 degrés. Au-delà, les cellules solaires ont tendance à moins produire et peuvent même avoir besoin d’être ventilées si la température est trop élevée !

De même, la saleté du panneau, la présence de feuilles ou un ciel nuageux jouent sur le rendement du panneau.

Durée de vie des panneaux solaires et souveraineté énergétique

Longtemps, les panneaux solaires ont été montrés du doigt comme étant anti-écologiques.

On leur reprochait d’être difficiles à recycler et d’utiliser des produits chimiques.

Cette accusation est tout de même moins vraie aujourd’hui puisque les panneaux solaires peuvent avoir une durée de vie de 25 ans, voire de 50 ans.

Certes, ils perdent une partie de leur capacité tous les ans, mais chez de nombreux fabricants 25 ans plus tard, ils sont encore à près de 90% de leur efficacité au moment de l’achat.

Ce temps long permet d’envisager l’énergie solaire comme une ressource stratégique au niveau de la souveraineté énergétique d’un pays.

En effet, même si la ressource au départ est importée, si elle est recyclée sur place et que le produit peut durer un demi-siècle, cela limite fortement la dépendance par rapport à la nécessité d’avoir un gazoduc ou un pipeline par exemple !

La question du stockage

Comme souvent avec l’électricité, l’enjeu principal est le stockage.

En effet, dans les installations dites en « autoconsommation », l’énergie solaire produite en trop est réinjectée dans le réseau et n’a donc pas besoin d’être stockée.

En revanche, si vous souhaitez être en autonomie et disposer d’une électricité produite en dehors du réseau Enedis, vous allez devoir stocker l’électricité produite le jour pour avoir du courant la nuit…

Cela suppose de stocker l’électricité dans des batteries.

Ces dernières présentent différents inconvénients : elles sont assez chères, leur durée de vie est limitée (entre 3 et 10 ans environ) et elles utilisent des matériaux polluants souvent importés de Chine.

Toutefois, d’ici quelques années différentes technologies pourraient permettre de contourner ce problème. (10,11)

Il s’agit de :

  • l’hydrogène, produit par électrolyse lorsque les panneaux solaires fonctionnent et qui à son tour produit de l’électricité lorsque la nuit tombe.
  • l’air comprimé : le système est semblable : l’électricité produite le jour permet de comprimer de l’air dans un compresseur qui servira, la nuit, à faire tourner une turbine pour produire de l’électricité.
  • du volant d’inertie qui est une roue très lourde capable de créer de l’énergie cinétique en tournant avec de l’électricité et qui à son tour peut en produire lorsqu’elle continue à tourner grâce à l’énergie cinétique produite, c’est-à-dire liée à son mouvement.  .

Bref, si vous hésitez encore aujourd’hui à vous lancer dans le solaire, sachez que de plus en plus de solutions, notamment clé en main, sont proposées et que les progrès dans le domaine sont assez rapides.

Affaire à suivre de près !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
113 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jean jacques Herno
2 mois il y a

contre les éoliennes pollution du sol ‘bétonnage-vibration-rupture du champ magnétique-
pas assez productives- non rentable pas du tout écologique – supercherie des écolos pour marchandage des voix électorales, privilèges pour Macron et son gouvernement !!!)

Hélène Oppliger
2 mois il y a

OK pour l’article, mais merci d’écrire PALE (sans accent même si elles n’ont pas beaucoup de couleurs) pour les éoliennes, comme pour les hélices. Les PALS, ce sont les pieux utilisés pour empaler les gens dans le supplice du même nom !!

Vianney
2 mois il y a

J’aime beaucoup les articles généralement publié ici, mais celui-ci contient beaucoup trop de contre-vérités !
Les pals des éoliennes peuvent tuer ou perturber les oiseaux:
C’est vrai, mais… beaucoup moins par exemple que les voitures, les lignes à haute tension, les baies vitrées, les chats. Même la LPO (Ligue de Protection des oiseaux) souligne que ces impacts sont mineurs, particulièrement en France, et qu’il serait « criminel » de s’opposer à l’éolien pour ce prétexte, tant l’érosion de la biodiversité est liée au dérèglement climatique.

Par ailleurs, ces immenses machines utilisent des grandes quantités de terres rares qui viennent pour l’essentiel de Chine.
C’est faux: d’une part, moins de 5% du parc éolien installé contient des terres rares (les éoliennes à aimant permanent), d’autre part, l’immense majorité des terres rares est utilisé pour des usages non énergétiques. Autrement dit, ces terres rares très controversées servent avant tout au divertissement (écran plasma, batteries de smartphone,…) et très marginalement à la production d’énergie renouvelable. Une fois ces points mis en perspective, ne faut-il pas d’abord se préoccuper de l’immense majorité des volumes de terres rares pour des usages non essentiels et puis ensuite se demander comment on peut remplacer les 5% des éoliennes qui utilisent des terres rares par des modèles qui n’en consomment pas ?

En outre, il faut bétonner sérieusement le sol pour les fixer. 600 tonnes de béton seraient nécessaires pour fixer efficacement une éolienne.
C’est une concurrence de plus pour les terres arables après les pylônes et l’urbanisation rampante.
Non, il n’y a pas de concurrence, car au pied de l’éolienne, on peut cultiver. C’est le cas partout. Une fois démantelé, la fondation est retirée soit partiellement, soit complètement et a minima de telle sorte à ce que puisse pousser des arbres par dessus (et à plus forte raison, des cultures).

En outre, le démantèlement des éoliennes se fait à la charge des propriétaires du terrain, souvent des agriculteurs qui n’auront pas nécessairement les moyens de procéder à cette opération onéreuse, le moment venu.
C’est heureusement strictement faux: d’une part, l’exploitant du parc éolien est obligé de remettre le site en état, c’est à dire de démanteler l’éolienne complètement; de surcroît, il est obligé, dès son installation, de provisionner des sommes pour anticiper ce démantèlement (et quand bien même sa provision n’est pas suffisante il doit le faire, quitte à rogner sur les bénéfices qu’il a engrangés), enfin, il doit même atteindre des obligations de recyclage des composants désormais très élevés.

Enfin, les éoliennes produisent des ondes qui pourraient avoir un effet sur la santé humaine voire animale.
L’ASN a dit le contraire 😉

A dispo pour échanger!

Cruchon-Dupeyrat
2 mois il y a

dan un village où une tour clocher est classée monument historique, l’architecte des bâtiments de France n’autorise pas les panneaux solaires au prétexte que la surface de tuiles des maisons ne doit pas être diminuée…et c’est ainsi que la « préservation visuelle » du patrimoine est privilégiée par rapport aux possibilités fournies par le solaire, en Haute Provence où l’ensoleillement est d’environ 300 jours par an !!!!
comment récuser et faire évoluer le pouvoir des ABF ? L’administration ne semble pas vouloir que les particuliers s’autonomisent énergétiquement.

Gudry
2 mois il y a

Les éoliennes sont une catastrophe aussi bien humaine qu’ecologique.
C’est un enfumage politique.le nucleaire est la meilleure solution.
d’ailleurs, nombre de pays se développent dans ce domaine….sauf la France qui fait l’inverse . Nous perdrons’
notre indépendance énergétique alors que nous étions les leaders dans ce domaine.
avant nous exportions notre électricité. Si nous fermons nos centrales nous serons dans l’obligation de créer des’ centrales au gaz et d’acheter de l’electricite……a l’Allemagne ….qui nous vend ses éoliennes.
pauvre France. Merci les écolos INCOMPÉTENTS.

stephane GERARD
2 mois il y a

Article partial et incomplet, erreurs sur les éoliennes ( morts des oiseaux, démantèlement ) celles ci sont recyclables à 95% et l intermittence est comparable aux centrales nucléaires
Et l auteur ne met aucun inconvénient en avant pour les panneaux solaires alors que les inconvénients existent ( importés de chinecterres rares emprise au sol etc)

Lepage André
2 mois il y a

Merci pour ces bonnes infos très utiles

Azzouz yasmine
2 mois il y a

Non c’est de l’argent foutue en l’air

Philippe Lartigue
2 mois il y a

oui pour la faune et nousz assez de désinformation eolien marin protège voir études de facultée et scientifiques qui ont étudiés pas comme tout ces youtubers accro au fric

Elo
2 mois il y a

Bonjour, n’y a t-il pas des possibilités d’éoliennes plus petites pour les particuliers voir des pales horizontales? En ce qui concerne les panneaux solaires, vous oubliez de notifier le coût humain parfois horrible d’extraction… Ça fait aussi partie de ce que nous pays riche, on ne paie pas directement mais qui impacte la vie d’autres moins riches…

Jacques Tournat
2 mois il y a

Énergie solaire par panneaux sur tous les toits des grands bâtiments, commerces ,pavillons avec surtout une un renforts des isolation et une réduction des consommations et usages….valent mieux que les éoliennes géantes…..pourquoi pas des petites éoliennes sphériques chez les particuliers assurant directement leurs besoins privé

LARROQUE
2 mois il y a

Attention, il y a beaucoup d’erreurs dans votre article à propos des éoliennes.
Je travaille dans ce domaine depuis 25 ans et je rencontre toujours les mêmes approximations ou exagérations.

À propos de la mortalité des oiseaux : elle s’avère beaucoup plus faible que celle causée par les infrastructures du type pylônes et lignes aériennes, grandes baies vitrées et routes, voies ferrées, zones aéroportuaires… C’est même sans comparaison.

À propos de l’utilisation des terres rares, cela est vrai pour 10% d’entre elles aujourd’hui et les constructeurs se donnent jusqu’à 2030 pour en abandonner l’usage. Entre nous, il faudrait plutôt se soucier de l’utilisation des terres rares dans nos téléphones, ordinateurs et véhicules.
Sans compter tous les appareils industriels. Utilisation qui est encore sans comparaison avec celle des éoliennes.

C’est toujours impressionnant d’évoquer 600 tonnes de béton par éoliennes mais cela n’est rien. Comparé aux volumes qui sont injectés pour une centrale nucléaire par exemple. Ou tous ces immeubles qui viennent bétonner le littoral…

L’emprise d’une éolienne, chemin d’accès compris, ne représente que 25 ares en moyenne. La loi oblige à la restitution à l’état initial avec constat d’huissier.
Et ce démantèlement INTÉGRAL est À LA CHARGE DE L’OPÉRATEUR !
C’est aussi la LOI. L’opérateur est tenu de séquestrer la somme dévolue au démantèlement. Vérification faire par un commissaire aux comptes missionné par le préfet. Cette somme est ajustée en fonction de la taille de la machine dont dépend la taille des fondations.

Concernant les ondes, rien ne prouve aujourd’hui qu’elles aient un impact sur la santé compte tenu de l’éloignement minimal imposé aussi par la loi de 500 m des habitations. En revanche, leur impact s’avère là aussi sans comparaison avec celui des téléphones (surtout dans les véhicules) ou des pylônes ou des appareils électriques en général (électroménagers, téléviseurs…)

saumon
2 mois il y a

Bonjour
Je suis en phase avec  » lliona  » qui mets en avant les panneaux solaires thermiques qui sont effectivement développés dans pas mal de pays et rarement présentés en France .Pour les bricoleurs, Il y a des sites d’autocontruction qui permettent de réaliser facilement ceux ci pour un cout modique. Il existe des panneaux solaires mixtes photovoltaïque dessus et solaire dessous, ce qui abaisse la température des cellules photovoltaïques et améliore leur rendement.
Quand a tous les systèmes de stockage de l’énergie, hydrogène, air comprimé, système à inertie , leur rendement est déplorable. Jean Marc Jancovici annonce un rendement de 25 % avec l’utilisation de l’hydrogène . Le seul moyen actuel de stockage réaliste de l’énergie est de remonter le l’eau, les STEP.
Saumon

BIARDEAUD
2 mois il y a

Que de conneries contre les éoliennes. On aurait du mal à se procurer du sable pour leur socle, elles tueraient des millions d’oiseaux, elles empêcheraient la terre de tourner, etc … Alors : le sable il y en a partout. Ça ne coûte rien et pour les éoliennes il y a besoin d’un socle en béton. Les éoliennes ne tuent pas les oiseaux. Il existe des schémas régionaux éoliens très stricts. Elles sont installées après une étude d’impact qui interdit leur installation là où là où elles menaceraient des oiseaux. Etc. Le vent est gratuit et les éoliennes ne produisent pas de déchets radioactifs, etc… Pour l’indépendance énergétique de la France en matière de nucléaire, depuis 2008 la France ne produit plus 1 gramme d’uranium. Toutes les mines ont été fermées et foudroyées pour éviter les effondrements de terrain. D’où viendra donc l’uranium de nos futures centrales nucléaires (véritables bombes de la mort) ? Du Niger … Ah merde. D’où un jour on virera l’armée française comme cela vient d’être le cas au Mali. Cherchez donc Orano sur internet, anciennement Areva anciennement Cogema, etc .. et regardez en ligne le reportage diffusé il y a moins d’un mois sur la 8, je crois. Froid dans le dos. Alors quand on a peur d’un panneau solaire, d’une éolienne qui tourne dans le vent et met un peu d’animation dans nos paysages ternes, qu’est-ce qu’on est limité.
Merci à ceux qui répondent avec bon sens et clairvoyance. On matière d’énergie, il faut rejeter ceux qui écrivent n’importe quoi et les complotistes. Vive le vent et vive le soleil.

Gluzicki
2 mois il y a

Bonjour ! Depuis plus de 12 ans , j’ai fait rénover deux panneaux solaires installés par l’ancien propriétaire, ingénieur …ils chauffent, toute l’année l’eau de la maison.
De plus , grâce aux aides de la région, merci à l’équipe de Me Royal, des panneaux photovoltaïques me permettent de revendre de l’électricité à EDF , à un tarif élevé, ce qui coure largement mes depenses d’électricité

Herpin
2 mois il y a

Dans les renouvelzbles vous avez oublié le solaire thermique notamment pour les chauffe eau solaire qui a fait ses preuves.

Thierry
2 mois il y a

Ni l’un ni l’autre ce ne sont pas des solutions écologiques et surtout ne sont pas des solutions car ne peuvent durer ni garantir la base (50hz) . L’exemple de l’Allemagne qui malgré son soit disant esprit écolo continue et ne peut arrêter de donner des millions à Poutine pour sont gaz car dépendante des cela pour fabriquer son électricité !
faut arrêter de vendre du vent

coqueret
2 mois il y a

en matière d’énergie:
-le pétrole bleu: petroleum BFS réalisation franco espagnole: production en 48 h de pétrole artificiel grâce à des microalgues qui consomment du CO2 !!! ,non exploité !
-les moteurs à eau , à air comprimé existent : interdiction d’exploiter !
-le moteur M3 à mouvement magnétique véritable révolution énergétique inventeur jean Claude Cordier produit de l’énergie électrique qui ne s’épuise pas grâce à des aimants spéciaux, non polluant,class brevet déposé et enregistré à l’INPI vient d’être classé top secret défense , interdiction d’exploiter !
on leur préfère des solutions couteuses,polluantes , très imparfaites : ce sont celles dont vous parlez. mais de ces géniales inventions : omerta totale voir interdiction de mise en oeuvre.

Tagger
2 mois il y a

Merci pour cet article très documenté.Dans le projet économies d’énergie, il y a les chauffe eau solaires , totalement ignorés en Europe me semble t il. J’habite en Israël et toutes les maisons, tous les immeubles en sont équipés.Ca nécessite certes le double investissement d’un chauffe eau électrique et d’un solaire ,au départ,pour les jours gris . Mais quelle économie ensuite !!

Corinne Bondu
2 mois il y a

Bravo pour cet article très complet! Merci beaucoup!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

113
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x