Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
peche-aimant

La pêche à l’aimant : la nouvelle mode écolo ?

Au début du XXe siècle, de nombreux fleuves français grouillaient de saumons. On le pêchait notamment dans la Seine et dans la Loire.

C’était un poisson de consommation courante.

La légende veut que les salariés des grandes villes, notamment Paris, Bordeaux ou Orléans, prévoyaient dans leur contrat de travail de ne pas être servis du saumon à la cantine plus de trois fois par semaine !

100 ans plus tard, il n’y a plus de saumon ni dans la Loire ni dans les autres autres fleuves français. Vous en trouverez peut-être encore quelques-uns dans les rivières de Bretagne ou des Pyrénées.

Ailleurs, c’est fini. La pollution de l’eau et de l’air, les barrages, la destruction des zones de frayères et des habitats, et le réchauffement du climat ont eu raison des saumons de l’Atlantique et des rivières françaises. C’est un pan entier de la culture nationale qui s’est effondré sans que personne ne s’en rende compte !

Une pêche d’un autre genre est en train de voir le jour.

Durant leur temps libre des écologistes actifs ont décidé d’écumer les rivières et les canaux à coups d’aimants et de grappins.

Ils ne cherchent pas de poissons. Ces derniers ne sont pas intoxiqués au métaux lourds au point d’être attirés par les aimants !

Non. Ils prélèvent toutes les pièces de métal perdues dans la vase ou ensablées.

Et cela peut ressembler à une pêche miraculeuse.

Tout récemment deux étudiants, Clément Charret et l’un de ses amis, ont repêché 52 vélibs du canal de l’Ourcq, près de Pantin 1.

15 d’entre eux, les plus récents, ont été récupérés par l’opérateur.

Ils ont également trouvé un scooter et d’autres déchets en métal.

Initié à cette pratique par les vidéos de Chris Detek, ce jeune homme de 20 ans s’est lancé dans cette aventure il y a un peu plus d’un an.

Qui est Chris Detek ?

C’est en découvrant ce fait divers que j’ai entendu parler pour la première fois de Chris Detek. À mon tour, j’ai été voir ses vidéos.

Quel héros !

Chris Detek est un champion de la dépollution des fleuves et des canaux à l’aimant. Il le fait avec un ou plusieurs acolytes. Parfois il embauche de tous jeunes assistants.

Et inlassablement, il parcourt la France pour vider les rivières de leurs vélos, pièces de voitures, couverts, cadenas, clés, etc.

Il insiste sur le fait que si vous souhaitez participer à l’aventure il vous faut un gros aimant d’environ 1kg et un grappin. Ce dernier sert à déloger les bouts de métal lorsqu’ils sont enlisés dans la vase 2.

À chaque sortie, il choisit un endroit “chaud” où il pense que le fleuve charrie des trésors de fer. C’est en bas d’un pont ou le long d’un canal.

Là, il lance une corde au bout de laquelle se trouvent aimant et grappin et il remonte des métaux.

Tous les ans, il ramasse des tonnes de déchets qu’il dépose chez le ferrailleur. Dans l’une de ses vidéos, on le voit y vider plus de 450 kg d’un seul coup ! Le fruit d’une journée de travail 3.

Cela lui permet de récolter quelques dizaines d’euros : de quoi acheter le prochain aimant !

Voyage et lien social

La force du message de Chris Detek est qu’il ne fait pas la leçon. Il se contente de ramasser des déchets métalliques en rigolant.

Et ce faisant, il rassemble.

Aujourd’hui, il compte plus de 600 000 abonnés sur sa chaîne Youtube. Et à chaque sortie on le voit parler aux gens, les associer à son travail.

À Marseille, avec une dizaine de jeunes, il retire plus de 25 trottinettes du Vieux Port 4.

À Paris, il voyage avec la brigade fluviale de la Police. Il montre le travail que font ces hommes dévoués pour dépolluer. Dans un temps où les policiers sont si souvent montrés du doigt, les voir sous un jour positif est rafraîchissant.

Chris Detek n’est pas un idéologue. C’est un homme d’action.

Comme le colibri, il fait sa part du travail.

Il fait même mieux, il crée de l’émulation, le tout dans la bonne humeur et l’esprit tranquille.
Son message passe parce que tout le monde est d’accord : il est temps que nous cessions de polluer et que nous commencions à respecter un peu plus la nature.

Pensez-vous que dans 100 ans, avec tous les Chris Detek en herbe qui vont désormais sévir aimant et grappin au poing, nous aurons à nouveau des saumons dans les rivières ?

En tout cas, bravo !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : Vous voulez réagir à cet article ou évoquer votre ressenti ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
158 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tual-Bouloc
1 année il y a

Bravo à Chris Derek, de mon côté, depuis de longues années j’ai toujours ramassé les déchets des autres, participé à des journées de nettoyage de sites naturels sous marins et terrestres et le tout surtout ds la bonne humeur pour donner aux gens l’envie de participer, et de revenir !!! Il existe beaucoup de petites initiatives, grandes et petites associations de « nettoyage » de la nature qui initient et fédèrent de plus en plus de jeunes. L’important étant de mener les actions ds la bonne humeur !!! Merci de les faire connaître le plus souvent possible sur les réseaux sociaux. On ne lache rien. La terre nous le rendra.

mouton
1 année il y a

Bravo quel bel exemple, il faudrait qu ‘il passe à la télé dans une heure de grande écoute, c’est un exemple d’espoir dans ce monde fou qui polue encore plus que nous le sommes.
Belle lecon, bon courage, beau geste à multiplier, à copier.Merci à tous ceux qui font du bien.

Nathalie Bec Kerouault
1 année il y a

Genial je pars voir votre chaîne j’espère vous suivre et vous imiter

CHARLES
1 année il y a

Bravo, une subvention annuelle de l’Etat permettrait d’acheter et d’entretenir le matériel, c’est quand même la moindre des choses !!! Et pourquoi ne pas instaurer une journée citoyenne de nettoyage grâce à cette méthode comme ça se fait pour les plages ??? Si tout le monde s’y met ce sera une prise de conscience générale !!! 🙄🤔

badets marie-françoise
1 année il y a

oui, c’est très bien mais attention, on peut aussi repêcher des déchets très dangereux, par exemple des bombes et obus.

rolland.
1 année il y a

oui il est temps de se retrousser les manches
et ne plus attendre de nos politiciens et de
leurs beaux discours .
bravo chris

JNMONTEREY
1 année il y a

Oui, c’est bien qu’il y ait des personnes comme Chris. Je me souviens, quand j’étais jeune et que parfois, nous nous arrêtions avec mes parents en route vers le sud-ouest, pour faire une pause sur le bord de la route, il nous arrivait assez régulièrement de voir que d’autres étaient passés avant nous et avaient laissé tous leurs déchets (papiers gras, plastiques, détritus) en lisière de forêt ou sur le bas-côté de la route. Un lieu qu’ils avaient trouvé agréable et frais et sentant bon la nature, ils en faisaient une décharge puante et polluante. L’homme est quand même une sale engeance parfois. Et ça, c’était dans les années 60! Heureusement qu’il y a des personnes méritoires comme Chris, tous ceux qui nettoient les plages, ceux qui ont nettoyé la côte bretonne après le Torre Canyon, etc. Mais, il faudrait surtout éduquer les pollueurs. Ça, c’est quelque chose qui se fait dès me plus jeune âge. jnmesnil

CANT
1 année il y a

Merci pour ce formidable témoignage. D autres jeunes ont des initiatives allant ds le même sens, je vous invite à consulter le site jeunes pousses. Org.
Référence données ds l excellente émission tv silence ça pousse. Continuons à nous réinventer et merci à tous ceux qui ont le courage d y croire et de le faire. Bravo.

Thierry CHESTIER
1 année il y a

Belle initiative ! Attention cependant aux nombreuses armes et munitions de toutes sortes qu’on peut ainsi remonter, avec tous les risques que ça comporte. Cela va de vieux fusils à des obus.

Friconnet
1 année il y a

Génial comme idée !!! Que tous ceux sui publient ici et dont je fais parti achètent un aimant et consacre une après midi par semaine à cette activité .parler c est bien, agir c’est mieux , ce jeune homme vient de nous le démontrer.

Merny
1 année il y a

Bravo Chris, pourvu que cela fasse prendre conscience aux jeteurs de métaux !!!

Patrick LEYNE
1 année il y a

Chris DeTek, et non Cris Derek !

Emmanuel RICHARD
1 année il y a

Merci Chris Dereck pour cette belle initiative .
Si tout le monde se mettait à ramasser au moins 2 ou 3 déchets par jour (qui ne sont pas les siens bien sûr) la planète, -mais plus encore l’humanité- s’en portrait mieux . Reste à inciter ceux qui « jette » à ne pas le faire…

Aissaoui
1 année il y a

Bonjour,
Bravo Chris d’avoir eu cette idée🥰 si toute personne pouvait donner juste un peu de temps à notre terre, nous serons en meilleur santé. Nous faisons que de consommer. Il y est encore temps de sauver nos meubles surtout pour les générations a venir. On pense aux diplômes, aux emplois. Mais notre climat , notre terre se dégrade.
Consommer intelligemment et modération pour notre santé 🤒au lieu de prendre des médocs. Chaque chose en son temps. Arrêter de manger des aliments hors saisons. On se permet tout et n’importe quoi!!!😷😷😷

FLORENCE
1 année il y a

BRAVO. TOUS MES ENCOURAGEMENTS

Martin
1 année il y a

Bravo à Chris et à tous les êtres respectueux de la planète…. 🌴🐞🍀

DAVID
1 année il y a

merci à toutes ces personnes !

Gilles Dessert
1 année il y a

Contrairement à ce que vous affirmez, l’Allier affluent de la Loire, est toujours une rivière à Saumons, et ceux-ci continuent de remonter la rivière pour venir s’y reproduire en Haute-Loire près de sa source chaque année…

Valerian
1 année il y a

Chris Detek, pas Derek. Mais merci de la découverte 😉

Arnaud
1 année il y a

Bonjour et merci pour cet article qui apporte une rare bonne nouvelle. J’aimerais pouvoir trouver un aimant à plastique.
Et je suis sidéré de voir à quel point personne ne se soucie de réduire drastiquement l’usage du plastique dans les emballages non réutilisables.
Notre environnement est totalement plastifié et les tonnages augmentent sans cesse. La crise sanitaire avec ses masques jetables et ses repas livrés à domicile. n’arrange rien. Tout ceci est vraiment déprimant.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

158
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x