Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Le projet Neom peut-il révolutionner le monde ?

Le 24 octobre 2017, le Prince Mohammed ben Salmane a annoncé lors d’une grande conférence sur les investissements à Riyad, en Arabie Saoudite, la création d’une mégalopole du futur au bord de la mer Rouge. (1)

Les travaux auraient commencé en février 2021. (2)

L’objectif est de constituer une cité autonome dont le cadre législatif et fiscal lui serait propre.

Le projet s’élève à 500 milliards d’euros. (3) Il serait financé par le Prince avec sa fortune personnelle ainsi que par le Gouvernement de l’Arabie Saoudite.

L’Egypte pourrait céder un peu de ses terres au projet.

La ville doit couvrir une surface de 26 000 km2, soit une superficie proche de celles de la Bretagne ou de la Belgique.

La ville devrait être achevée en 2030 et devrait pouvoir accueillir, si tout se passe selon les plans du fondateur, un million d’habitants venus du monde entier. (2)

Dans la vision de son concepteur, elle serait sans voitures, 100% autonome d’un point de vue énergétique et hyperconnectée. (4)

Elle serait ouverte sur le monde et constituerait une destination touristique de choix.

Un projet nommé NEOM

“Neo” renvoi au grec nouveau et le “M” est la première lettre de “Mostaqbal”, le futur en arabe. (4)

La vie administrative et sociale de Neom serait assurée par un e-gouvernement.

Vous et moi pourrions devenir des actionnaires de la ville.

Cette dernière fonctionnerait comme une société cotée et serait dotée d’un conseil d’administration plutôt que d’un conseil municipal.

Pour l’Arabie Saoudite, il s’agit d’un vaste investissement destiné à diversifier les sources de ses revenus alors que ses réserves en pétrole se tarissent. (4,5)

Internet y serait à très haut débit et sans fil.

Les résidents disposeraient de robots-valets et pourraient utiliser à tout moment des taxis drones volants.

Ils pourraient se déplacer ou effectuer leurs achats grâce à un système de reconnaissance faciale.

Un système de transport souterrain utilisant l’hydrogène relierait également les quatre coins de la ville. (3)

Enfin, quatre aéroports relieraient la ville au reste du monde.

Le premier à déjà été construit. Il s’appelle Neom Bay. Des vols pour Riyad, Djeddah et Bahreïn sont déjà possibles. De New York, Londres, Bruxelles ou Paris il faudra attendre un peu. (6)

Mieux que Moïse, aussi bien que les Pharaons !

Mohammed Ben Salmane souhaite faire de ce projet l’une des merveilles du monde.

Il aurait affirmé à ses architectes que ce serait “ses” Pyramides. Il veut rester dans l’histoire de l’humanité comme celui qui créa Neom.

La ville serait du reste reliée à l’Egypte par un immense pont passant au-dessus de la mer rouge, et plus exactement du golfe d’Aqaba, que l’on pourrait donc traverser les pieds au sec.

La “Silicon Valley” du Moyen-Orient.

Neom serait un grand centre de biotechnologie, de media et de divertissement.

Son fondateur voudrait que la ville génère le PIB par habitant le plus important au monde d’ici 2030. (4)

Il souhaiterait par ailleurs que la ville concentre les technologies les plus avancées en matière d’eau, de mobilité, d’alimentation, de numérique, de mode, de santé, de bien-être et de culture.

Autour de la ville des champs seraient plantés. Ils produiraient, pour l’essentiel, des céréales et des aliments OGM. Oubliez le bio là bas !

Le projet est ouvertement futuriste, transhumaniste et eugéniste.

Pour Mohammed Ben Salmane, cette ville serait le paradis sur terre.

Premières ombres au tableau

Pourtant, le chemin qui y mène ne semble pas promettre le bonheur à tout le monde.

20 000 bédouins, installés sur ces terres depuis toujours, risquent d’être déplacés pour que le projet se fasse. (2)

L’un d’entre eux aurait été tué lors d’une manifestation contre le projet. (2)

De même, l’augmentation de la TVA en Arabie Saoudite, multipliée par trois depuis l’été 2020, est surnommée “taxe Neom”. (3)

Enfin, les travaux eux-mêmes semblent difficiles à réaliser, le terrain étant partiellement montagneux et les ingénieurs ne parviendraient pas toujours à suivre les instructions du prince qui aimerait voir sortir de terre rapidement les premiers grands palais. (4)

Les sceptiques rappellent par ailleurs qu’un rapport de la CIA suspecte Mohammed Ben Salmane d’avoir été le commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en Turquie.

Bref, la nouvelle Babylone n’est pas encore sortie de terre, d’autant que la région a déjà connu six projets de ville dans les déserts, notamment aux Emirats arabes unis.

Seul un est sorti jusqu’à présent…

Solidairement,

Julien

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
89 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Plumejeaud
5 mois il y a

Bonsoir, je refais un autre commentaire car j’ai lu les autres commentaires qui dilapidé le projet du prince en dénonçant la génétique ou la technologie 5 G.
Je trouve qu’on vit dans le monde moderne et qu’on est tous sur internet et 4G alors bon faut savoir prendre ce qu’il y a de positif dans la technologie car tout n’est pas à jetter.
Et que je suis contre les manipulations génétiques sur les humains comme sur les animage et même l’expérimentation animale en labora toile mais que si la science par les plantes nous donne les moyens d’amortir les futures crises du manque d’eau potable je préfère ces petites recherches sur des plantes qui seront l’une des solutions car dans 50 ans soi moins soi plus même en France ou pays occidentaux il nous faudra des autorisations face à la surpopulation et à la pollution que cela génère et ce sera présenter d’une manière qu’on n’aura plus le choix alors faut faire des concessions et voir les découvertes et les grands projets comme des solutions à l’inévitable car on parle de laisser la terre à nos enfants mais est-ce qu’on renonce à son essence ? A limiter ces trajets ? Est-Ce qu’on arrête de manger du poulet pas cher élevé en masse et en batterie ou nos steacks plein d’anti-biotique et d’hormones ?
Tout à un prix.
Je suis contre les recherches génétiques et même expériencesi sur les animaux mais pour les plantes si c’est encadré et de manière ciblé en solution alternative à l’appauvrissement des sols ( que ce soit en eau potable ou autre) il faut bien des solutions et celle d’une ville sans voiture c’est bien . Et l’argent ben c’est un moyen de troquer, de mettre de côté, de fructifier, c’est la civilisation sinon on à cas retourner à l’âge de pierre et abandonner tout bien ou avancée moderne…
Après détruire et reconstruire c’est toujours construire, le prince à le mérite d’essayer en tout cas.
Enfin pour les robots valey, tout le monde n’en n’aura pas mais puisque toutes les grandes nations équipées en construise et que cela pdut-être un marché : pourquoi ne pas être à la pointe et innover et le monde entier un jour se serrer les coudes ce serait grâce à des gens à projets tel que lui, ils pourraient tous ensemble reconditionner et recycler leurs robots pour en faire d’autres usages tout aussi 8ntelligents et pourquoi pas même hyper-écologique, offrir de l’électricité photovoltaïque gratuite pour chaque citoyen de ce monde par exemple. Moi je pense qu’il ne faut pas se braquer et encourager les initiatives positives.
Les habitants qui sont autochtones, avec grand respect auront aussi du travail et auront eux aussi des terres peut-être. ..Une manifestation un coup d’éclat, de la violence : oui celui qui a perdu la vie si on peut aider et soutenir sa famille oui mais comprendre et voir le projet objectivement et mediatiser ça aide.
Perdre sa vie pour un conflit c’est gabeau et malheureux mais je suis pour le projet quand même. En comparaison nos vaccinations obligatoires sous peine d’être exclus des terrasses, des cafés, des cinés; des sorties accessibles ou de certains métiers : ça c’est beaucoup plus grave pour moi et l’atteinte à notre intégrité et notre consentement sur notre santé et là vraiment très atteindre surtout quand on sait le manque de recul sur les effets et les effets, ce n’est pas qu’un ma au bras : déséquilibre hormonal moi je l’ai ressenti sans le prouver, du mal à me retenir de faire caca, et qui va prendre le temps d’en parler et de payer son médecin pour les effets secondaires néfastes : qui va payer les analyses pour raison : prouver les effets négatifs du vaccin : personne. Alors on subiquité sans avoir le choix comme tout le monde accepté les élevages de poulet en batterie sans s’offenser, ni pétition ni alarme : de pauvres petites bêtes enfermésauvages et on dit rien et on mange leurs oeufs pas cher : alors je pense qu’il faut s’exprimer, s’offenser et « petitionner » ou militer quand on a la chance de pouvoir et quand c’est des bonnes raisons.
Mais jetter de beaux projets ambitieux et lancer des pierres c’est facile de dénoncer un drame mais les vrais grands drames personne n’en parle ni s’offusque. Voilà je voulait défendre le projet du prince ( neom) comme il le mérite et dénoncer l’indifférence et l’inertie à agir ou réagir face à bien pire devant sa rue et dans nos moeurs.

Plumejeaud
5 mois il y a

Bonjour,
Je trouve que c’est un beau projet et que l’ambition est la condition pour reussir et envisager de la création de pib. Il faut générer du capital, des finances et sans polluer.
Pour les ogm, il faut savoir dire oui à la science si c’est la solution à la famine,au manque d’eau, à la surconsommation et à la pollution à condition de rester écologique, pas de pesticide, tout ça. .. Peut-être que ce serait un model, et que selon ce modèle si il fonctionne il serait un exemple et participerai à abolir les frontières et les idées de nation. Que des villes politiques et plus que des territoires qui ne seraient plus que culturels : Moi ça me fais rêver : Et si ils font ogm, avec l’argent généré ils pourront peut-être financer le bio.
Belle idée en tout cas : voilà ma réaction

Dream
5 mois il y a

C’est une idée malencontreuse sortie tout droit du cerveau d’un être malade, qui a une très haute idée de lui même, d’une ignorance crasse et pour qui les seules valeurs, comme celles de ses semblables (roitelets du désert assis sur des bidons de pétrole) sont celles du fric et des possessions matérielles à outrance…
d’une créature qui a quitté le monde de l’humain en faisant assassiner un être humain de la manière la plus barbare par ce même pouvoir mortifère qui le pousse maintenant à massacrer un morceau de ce beau désert en en faisant une monstruosité artificielle, (comme son autre voisin) où seuls seront admis les robots et les esclaves, au service des gens de son espèce qu’il espère attirer comme des mouches autour d’un cxxx.
Bref, un monde vide de joie, de liberté de pensée non conforme avec des femmes cloîtrées sinon muselées. Espace ennuyeux où les petits bonheurs simples qui sont le sel de notre minuscule espace de vie qu’on nomme l’existence existeraient autant qu’actuellement dans son pays, la Saudi, où le vide de l’esprit règne en maître et où les panses par contre éclatent et fleurissent.

Graciela
5 mois il y a

Toujours la même histoire… Est-ce que l’« humain » ne peut-il pas vivre sans nuire à la nature et au reste des habitants de la planète ? Comme disait l’ancienne chanson de Roberto Carlos, le célèbre chanteur brésilien, « Yo quisiera ser civilizado como los animales » (« Je voudrais être civilisé comme les animaux »)…

Mutos
5 mois il y a

On est en pleine dystopie cyberpunk : des sociétés guidées par le profit des actionnaires qui prennent le contrôle sur les terres, hors de la souveraineté des états… Effrayant…

Someil
5 mois il y a

L’argent à profusion fait perdre tout bon sens à l’Homme , quelle que soit sa nationalité . Aux calamités météorologiques , il faut aussi ajouter les calamités humaines . J’aurai bientôt fini mon temps sur cette Terre , mais je plains beaucoup les générations suivantes dont font partie mes petits enfants

Sylvie
5 mois il y a

certains hommes font leur caprices comme ici, il n’y a pas besoin de sillycom valley là bas, au pays des gens non civilisés et qui financent le terrorisme

DALMON
5 mois il y a

J’y vois une fois de plus, une façon de promouvoir les élites, de les favoriser au détriment des pauvres, des classes moyennes à qui il ne reste que le nom, des masses laborieuses qui triment pour ces gens. Ils oublient une chose, c’est que si ces masses au travail se révolte le système s’écroule. En fait nous sommes corvéables, cela se nomme l’esclavage moderne, du sang et de la sueur ! Rien n’a changé depuis des siècles. 1789 l’abolition des privilèges ! Une fumisterie et je ne parle pas de la culture raisonnée, du bio et des paroles du regretté Pierre Rabhi qui a oeuvré durant des années pour cette cause.

Anne Marie AVRE
5 mois il y a

Le progrès, en tant que tel dans sa définition, ne devrait-il pas aider l’humanité au lieu de servir un mercantilisme de plus en plus démesuré et destructeur de la planète !
Jusqu’où ira la folie humaine ?

5 mois il y a

ça serait bien si s’était pour recevoir l’immigration du Moyen Orient, Mais c’est une autre Histoire…

Pascal CATHELAIN
5 mois il y a

Encore un fantasme sans limite….. En attendant s’il a de l’argent à dépenser ce cher prince qu’il aille au secours de la population mondiale qui crève de faim….. Là son nom restera dans les annales.

LINE GRANSART
5 mois il y a

Les enfants meurent de faim et de soif dans le monde et eux vont mettre 500 milliards dans une mégapole ou va le monde où est la justice divine ?
Pauvres humains nous sommes perdus

MBINGO
5 mois il y a

Il n’est pas aussi fou que ceux qui bradent des milliards de dollars depuis plusieurs décennies pour créer un autre monde vivable sur Mars ou autre astre dans le firmament. Lui, il reste deux pieds sur terre.

Vatel
5 mois il y a

Neom, c est le projet de la fin des temps, dans le Sinai, le nouveau veau d or sera I.A.

Gilbert Guirkinger
5 mois il y a

Pour avoir travaillé en plusieurs occasions en Arabie Saoudite je me suis juré de ne plus jamais remettre les pieds dans ce pays. Depuis le meurtre et le démembrement de Jamal Kashogi dont le commanditaire est sans aucun doute ce « prince » je ne comprends pas que des gens puissent encore accorder le moindre crédit à ce dirigeant d’un des Etats les plus inégalitaires au monde. Des plus racistes aussi, ça je l’ai bien senti en tant que travailleur émigré dans ce joli royaume où il n’y a rien à faire que de dépensé de l’argent.
Honte à ceux qui soutiennent un tel projet.
Gilbert Guirkinger

Aurore
5 mois il y a

Mégalomanie caractérisée ! La planète se portera mieux après toute cette destruction des sites naturels, de la faune, la flore, et même des autochtones et de leur culture !

Joël
5 mois il y a

Encore une folie qui va tuer des milliers d’esclaves venu d’Asie de sud est afin d’assouvir les délires d’un mégalomane qui ne sais que faire de son fric et dans l’espoir d’en gagner beaucoup plus. Qui seront le « happy few » , A combien le ticket d’entrée?

Bouyidou zoubaida
5 mois il y a

Ce qui me derange c est que le projet est créé par un assassin, que peut on espère de bon,c est insupportable

BAPTISTE
5 mois il y a

Les humains s’acharnent à détruire la planète et l’humanité, pour obtenir la gloire et marquer une page d’histoire sans regarder la destruction qu’ils produisent.

5 mois il y a

La famille Al Houiti a été endeuillée par l’assassinat de son fils Abderrahim Al Houiti par les forces de sécurité saoudiennes car il ne voulait pas sortir de sa maison qui allait rasée, projet Neom oblige ! Voir la vidéo filmée au moment de l’assaut dans lequel il a été tué :
https://youtu.be/OoQXt-aKiTo

geneviève Albert-Roulhac
5 mois il y a
Répondre à  Ahmed Miloud

c’est EXACTEMENT l’histoire de la Tour de Babel !
je m’associe à toutes les condamnations fondées sur la volonté de détruire le capitalisme. !

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

89
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x