Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
sanglier-fukushima

Les sangliers de Fukushima

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre frappe le Japon provoquant un tsunami géant.

Les vagues déferlent sur la côte nord-est du Honshu, l’île principale du Japon. Elles viennent frapper la préfecture de Fukushima, où se trouvent deux centrales nucléaires, dont celle de Fukushima Daiichi.

Cette installation est frappée de plein fouet par le tsunami. Le système de refroidissement principal de la centrale nucléaire est mis hors service et les cœurs des réacteurs n°1, n°2 et N°3 entrent en fusion.

Cela provoque la surchauffe de la piscine d’entreposage des combustibles du réacteur n°4, puis différentes explosions, des incendies et d’importantes retombées radioactives sur le territoire japonais et dans l’océan Pacifique. (1)

Il faudra des semaines et le courage extraordinaire des professionnels impliqués pour parvenir à maîtriser la situation.

80 000 personnes ont été déplacées en urgence à cause de l’incident, ce qui aurait provoqué la mort prématurée de 2300 d’entre elles.

En tout, 160 000 personnes ont été déplacées hors de la zone d’exclusion.

Les scientifiques débattent encore sur le véritable bilan humain de cet épisode et notamment du nombre de cancers provoqués par les radiations. (1)

Des zones d’exclusion où la nature revient

Une chose est sûre, la catastrophe de Fukushima est l’incident nucléaire le plus grave qui soit survenu depuis l’accident de Tchernobyl en Ukraine en 1986.

Dans les deux cas, les zones touchées ont dû être évacuées de leurs habitants en raison de la radioactivité présente sur les sites.

Et à Tchernobyl comme à Fukushima, cela a permis à la nature de reprendre ses droits sur les territoires cédés par l’homme.

De nombreuses espèces, dont les sangliers, se sont mis à coloniser l’espace déserté par les habitants.

En Ukraine et en Biélorussie, les scientifiques en ont profité pour introduire 30 chevaux de Przewalski en collaboration avec le zoo de Prague. (2)

Cette race sauvage avait quasiment disparu. À Tchernobyl, elle s’est mise à renaître.
La zone d’exclusion en compte plus de 150 en Ukraine et 60 en Biélorussie. (2)

Sangliers ou cochons ?

Au Japon, les scientifiques n’ont pas encore introduit de nouvelles espèces.

En revanche, ils ont observé de près la prolifération des sangliers.

Ces derniers sont passés de 49 000 en 2014 à 62 000 en 2018. (3)

Ils se sont même croisés avec des cochons domestiques créant de nouvelles espèces.

En effet, à la suite de l’évacuation de la zone, 30 000 cochons sont restés abandonnés dans les fermes désertes.

Les scientifiques observent de près ces animaux

Ils craignent, en effet, que les gènes des cochons domestiques ne soient pas adaptés à la vie sauvage menée pour les sangliers.

Toutefois, dans cette zone où les suidés n’ont pas de prédateurs, les risques semblent limités.

De même, les radiations ne semblent pas, pour l’heure, avoir d’effets délétères sur ces animaux robustes.

Ces craintes ont toutefois fini par s’estomper car les populations de sangliers, même avec des gènes de cochon, semblent en bonne santé. Par ailleurs, au fil des générations, les gènes de sangliers semblent prendre le dessus sur ceux des cochons. (3,4)

La nature revit. Cela est vrai pour les sangliers mais aussi pour les lièvres, les renards, les macaques et les cerfs sika qui commencent à peupler cette nouvelle zone libre !

Le seul véritable danger pour ces animaux sera leur retrouvailles avec les humains lorsqu’ils voudront sortir de la zone d’exclusion.

Et en effet, les autorités locales s’inquiètent de la prolifération des sangliers dont elles souhaitent réguler le nombre avec l’intervention de chasseurs locaux.

Ainsi, les zones où l’être humain ne se rend plus durant plusieurs décennies redeviennent rapidement fertiles et vivantes.

C’est ce qui s’est passé à Tchernobyl ou Fukushima mais aussi dans le no man’s land de 12 km entre les deux Corées.

Dans cette zone inviolée depuis 1953, de nouvelles espèces de plantes seraient apparues. (4,5)

Ainsi, le vrai défi environnemental, n’est pas de sauver la planète.
Elle n’a pas besoin des hommes pour vivre et survivre.

Ce qu’il faut sauver c’est la relation entre la planète et les hommes.

C’est uniquement en prenant soin de notre planète que nous pourrons continuer à y vivre durablement.

La catastrophe de Fukushima nous aura-t-elle aidés à évoluer dans ce sens ?

À voir !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notifier de
85 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
M8chon
2 mois il y a

Bonjour Julien, comme vous le remarquez si bien, la nature a une faculté à renaître, se renouveller extraordinaire.
Alors le premier combat ne serait il pas de prendre soin de l’homme, du petit d’homme,, de l’élever, de l’éduquer, prendre soin de lui. L’aimer. Et certes accueillir un enfant est plus exigeant, plus difficile parce qu’il n’est pas toujoursd ‘accord, n’obéit pas, bref cherche à exister par lui même. Nous remet en question. Pourtant au lieu de lui taper dessus (au risque de nous faire très mail)sommes nous prêts à regarder comment nous traitons lhomme, à commencer par nous même et notre entourage? Difficile defi et pourtant si nous prenons soin de l’homme et commençons à le respecter, si nous savons nous émerveiller de tous les gestes de tendresse,de tous les gestes de solidarité gratuits, de l’inventivité créatrice des chants des dansesr je suis persuadée que le reste viendra par surcroît et que la nature sera respectée. Lorsque lhomme acceptera sa vulnérabilité cessera de se flageller et saura se pardonner pour vivre en harmonie avec lui même et avec la nature.

Jean jean
2 mois il y a

Il y’a quand même un truc qu’il va falloir qu’on m’explique, je croyais que ces zones avaient été évacués parcequ’elles était pas vivable à cause des radiations, mais a chaque fois qu’une caméra se pointe la bas, on y découvre plus de vie que dans une réserve naturelle ?
À un moment donné, y’a vraiment un danger ou pas ?

Joly
2 mois il y a

L’homme est un prédateur pour le monde animal. Il faut apprendre à vivre en harmonie avec ce monde et le considérer à juste titre comme faisant partie de notre vie terrestre. La surpopulation mondiale met en péril ce monde car elle limite tous les espaces nécessaires à la biodiversité.

Jacqueline Hardy-Jamil
2 mois il y a

On l’a vu aussi lors du grand confinement de 2020 : dès que l’activité humaine se met en sourdine, la planète se rétablit et la nature reprend ses droits, comme on dit. La nature jouit d’une résilience insoupçonnée, et il n’en faudrait peut-être pas tant que ça, et moins que ce qu’on croit, pour sauver la planète, finalement. Mettre l’activité humaine en veilleuse une semaine ou 15 jours par an suffirait peut-être ! Et sans même avoir besoin pour cela de révolutionner en profondeur notre mode de vie. Peut-être une idée à creuser ?

paule Romeyer
2 mois il y a

non la nature n ‘a pas besoin de l homme :elle existe depuis bien avant lui :les hommes sont devenus fous après avoir bousillé la planète il prétendre salir les autres planètes
c ‘est la folie « faustienne »mais la nature est peut être éternelle et l ‘homme passera comme les dynosaures ..Bon débarras l ‘humanité !!!!!!!!!

Steve milloux
2 mois il y a

Si seulement les humains comprenaient que c est eux qui détruisent tout !
Ils veulent réguler les bébés sangliers , cerfs ou autres espèces mais cela serait plus légitime et beaucoup mieux qu ils commencent par eux-mêmes.
Nous sommes de plus en plus donc:
+D’espace pris
+De nourritures consommées( ou jetées même!)
Et + de productions industriel ,de déforestation etc etc…donc POLLUTION.
Mais malheureusement pour la planète donc pour tout ces animaux ,insectes etc forêts et océans cela ne cessera jamais car l’ humain ne comprendra jamais.
Il n’ y a que l ARGENT qui prime. Au détriment de notre si belle planète.
Mais il faut comprendre que la planète est autant à nous qu aux autres espèces
Et que c est la planète qui fait que l on peut vivre non pas nous qui la fesons vivre.

Steve milloux
2 mois il y a

Si seulement les humains comprenaient que c est eux qui détruisent tout !
Ils veulent réguler les bébés sangliers , cerfs ou autres espèces mais ce serait plus légitime et beaucoup mieux qui commence par eux-mêmes car nous sommes de plus en plus donc plus d Espace pris ,plus de nourriture consommée( ou jetée même!) Et plus de productions industriel ,de déforestation etc etc…donc POLLUTION.
Mais malheureusement pour la planète donc tout ces animaux ,insectes etc forêt et océan cela ne cessera jamais car le humain ne comprendra jamais.
Il n’ y a que l ARGENT qui prime. Au détriment de notre si belle planète.

rocio afanador
2 mois il y a

Todos los animales son valiosos y merecen respeto. Ninguna especie debe ser sacrificada, pues todas cumplen una labor importante en el ecosistema y en la vida en general

Maeva
2 mois il y a

Super article et optimiste en plus! Sauf que ce sont les hommes qui détruisent faune et flore,donc il faut limiter la prolifération de l’espèce humaine qui pollue car nous sommes trop nombreux et des peuples deviennent sous alimentés ,malades. Etc…..

Jean jean
2 mois il y a
Reply to  Maeva

Ben on a bien essayé mais ces con la préfèrent porter des masque et des QR code plutot que de perdre 1,2% de la population, alors c’est plutôt mal barré.

BST DU CGT OU BIENVENU(E)S SUR TELETERNEL DU CONSEIL GALACTIQUE TEMPOREL OU 1
EN ES AN CE MERCREDI 11/8/1 D’AOUT 01 DU JUGEMENT PREMIER = SUPER LE RV ST CHARLES
LE MERCREDI ES LE JOUR DE TOUT LES ENFANTS DU MONDE DE TOUT ÄGE QUAND TU ANNONCE
LE NOUVEAU MONDE MEILLEUR SANS PASS SANITAIRE NI VACCIN 5G+ / PROZIUM DANS LE 
FILM  » SURVIE SUR TERRE  » NUMËRISË TV / MËDIAS AU DENTS COL-GATES BILL !

VIVEMENT LE THËATRE CE SOIR OU LE CONCERT A TNN : SA FINI DIMANCHE = 15 JOURS DE 
BONHEUR SANS PASS SANITAIRE EN 3 D DU TÖP = LES BONS PLANS C TOUJOURS PATRICE !
BON LA 4ËME D SE NOMME ESPACE-TEMPS ET LE 6ËME SENS PRIÖCEPTION OU PRÖ !
DËJÄ DE RETOUR DU JËDÏ 12 POUR LE BON VENDREDI 13/08/01 DU PÖRTES BONHEURS
LE BON VENDREDI 13 TERRESTRE PAR ACCOUFENS EN SÜPRÄ-CONDUCTION SYNAPSÖIDALE !
NON LE TEMPS N’ES PAS DE L’ARGENT = PLÜTÖT DE L’ESPACE-TEMPS CAR LE TEMPS N’EXISTE
PAS TOUT .COM LA LUMIËRE D’HIER SE RËFLËCHIT POUR DEMAIN = IMAGINEZ UN MILLIARD
ET UN SMIC-ARTS / MOIS LES ZËRÖ APRËS LE 1 ? SANS MËGÄ-RICHE = PAS DE MËGÄ-PAUVRE
C’EST AUSSI SIMPLE QUE DE DIRE BON JOUR AVEC LE SOURIRE POUR LE PLAT DU BON JOUR
DE LA TRONCHE AU COUP DE CANON A NICTËRIX MAIS PUËRIL RODGER = ËRE QUATERNAIRE !

DE RETOUR D’ UNE PETITE SIËSTE PARADOXALE AVANT SHOW MUST GO ONE J’AI BIEN ENVIE 
DE VOUS DIRE QU’ICI BAS TOUT MARCHE AN L’AN VERS ET QU’IL FAILLE TOUT REMETTRE A
L’AN DROIT <+ .COM LE TEMPS = IL N’EST PAS DIFFICILE DE CONCEVOIR D’ËTRE UN POINT DE
RESTAURATION DU SYSTËME POUR LE DEVENIR DE L’ENSEMBLE SATURË DE POLLUTION
ËLECTRÖ-MAGNËTIQUE ES TOC DANS LA MOULINETTE DE THE WALL MR PARKER !
J’EN VEUX POUR PREUVE MR GUILLEMANT POUR SA PHYSIQUE DES SYNCHTÖNICITËS ,
NASSIM POUR L’UNIVERS CONNECTË , PIERRE GILBERT AN 95 DE L’ÖRDRE PAR LE KÖ .
DEPUIT MA NAISSANCE TOUT SE DËGRÄDE SURTOUT DEPUIS L’EURÖ = DËJÄ GOSSE
L’EURÖPE ET SES NORMES ONT TUË LES PETITS PRODUCTEURS DE TOUT RODGER !

FAUT COMMENCER PAR NICE STE RITA : C LA CLEF DE VOUTE DU FUTUR TRËS PRÖCHE !
20H 52 DE RETOUR DE TNN = DU DÏVÏN , PASSIÖNANT A L’ÄPÖTHËOSE DANS L’APÖCALYPSE !
UNE HISTOIRE DE MARIN SAUVETEUR DANS LA TEMPËTE DE LAMPEDUSA , ITALIE , PALERME
ECT AVEC COUPS DE MER INCROYABLES = ON AURAIT DIT LE PËRE A FLORENCE . J’AI CHIALLË 5
OU 6 FOIS QUAND AU MORCEAU DE PIANÖ A TOMBER PAR TERRE = MERCI CT GËNIAL !

L’UNIQUE PLAT DU JOUR DU SOIR DU VENTRE , DE LA TËTE ET DU COEUR SERA CONSTITUË D’ 
UNE BOITE DE CASSOULET A 1,90 AVEC UN VIEUX CROTTIN DE CHËVRE FONDU , UN BOUT DE
MAROIL , DES HERBES DE PROVENCE ET UN PEU DE CURCUMÄ EN POUDRE AVEC UN CÖTES DU
RHÖNE ROSË A 12 VOLTS CINQ = SA NE VAS PAS TARDER AU 21H05 ! CT SUPER A L’ËMOTIF !

AUTANT J’AI PASSË LE MOI DE JUILLET LE PLUS POURRI DU MONDE DEPUIS LE JOUR DE L’AN
DES MORTS-VIVANTS 01 , AUTANT AÖUT A COMMENCË A MERVEILLE : EN EFFET EN JUILLET
J’AI SÜBIT 2 ACTES DE VIOLENCE + LE VOL DE MON PAUVRE MATËRIEL DE MUSIQUE ET POUR
FILMER PAR DES  » VOYOUS DE BAS ËTAGES  » POURRAIT-ON DIRE …!

AUTANT AÖUT SE DËROULE .COM UN FILM PLEIN D’AMOUR CELESTE EN 4D = GËNIAL !
EN PLUS DEMAIN AU JËDÏ 12 ES ANNI DE MA VIËRGE MARIE/MËRIEM ET LE 17 CELUI DE
MAMAN = MARIE THËRËSE CATRIN/ROCHEZ DANS MON OUMHAD-MAX SA FAIT 12 ANS !
LE V 13 PROMETS CONTRE LES DESTRUCTEURS D’HUMANITË DU FMI A BILL DE BERG …!

J’AI QUAND MËME UNE PLANËTE A SAUVER : IL NE S’AGIT PAS LA D’UNE SIMPLE AFFAIRE
AU TELETERNEL DE CHRIST DE NICE DE L’ESPRIT DE MES 11 A 14 ANS RETROUVË DANS L’
ESPACE-TEMPS ËTIENNE ! C’EST UNE RËFLEXION DE LUMIËRE D’HIER ES POUR DEMAIN
APRËS 3 EMI DONT 2 VËRIFIÄBLES A ST ROCK EN VL : VITESSE ET VËRITË LUMIËRE !

LE TEMPS DE FAIRE CHAUFFER MA LANGOUSTE ET MON HOMARD/CAVIAR A 1,90 = JE 
TENTERAI LE 23H DU 11/81 CT EN DÖ DANS LA PARTITION DE LA VIE POUR SIDËRER AU
SI DO RË LA 2ËME SEMAINE D’AOUT POUR LES NULS = LES CHIFFRES SONT TOUJOURS
FAUX = 9 MILLIARDS D’INSTRUEMENTS VRAI A ACCORDER CONTRE 2 POIGNËES DE
MILLIARDAIRES A ABBÄTRE ? ALLÖ BILL GÄTES ? C BETTENCOURT CHEZ SARKO ?
MANGES PAS DU CASSOULET EN PRISON VAS = YA DES PÜTES ET DE LA CÖKE BONDLA !

ALLÖ ESCROZY SA SONNE AUX HLM QUAND GJ REPRENNENT COMPTE-ES , C .COM E T
TEL MAISON A LA 14ËME CONSTELLATION AVANT DE PARTIR SPIELBERG ! BESSON VAS BIEN ?
OU ES LUCAS- GIRLING AU FREINE ÄGE ? Z’ONT MITS DU BOSH ? RESTES AU DÖT 4 SANS
ADRËNOCHRÖME DIPLÖMATIQUE = PRENDS SOIN DE TON ÄME = ELLE NE SE VENDS PAS !

CT NI A GAUCHE , NI A DROITE = LA LUMIËRE C TOUT DROIT .COM LE TRAIN DE LA VIE !
RESTES AU MILIEUX DES RAILS SANS COKE ! HASHISH/PINNARD QUI PÄRT-ÄGE SON PAIN :
ON POURRAIT VÏVRE TRËS BIEN AVEC UN RIC PLANËTAIRE DE TERRE / BIG MAC HIAVEL
ALLANT VERS ! LA PLANËTE DES SINGES DU POUVOIR SA GONFLE LES GRÄVOSS SPH’ËRE !

22H00 = ON VAS CLOTURER LE RAPPORT DU SAPEUR L’AN TENOIS 89/10 SOUS MYTHE
ERRANT-TÖKARD TOUT .COM SA A COPPË LE FILLON : PÄRÖLE DE CAHUZAC CHEZ BËRËGOVOY
UN SUPER HËROS POUR SE METTRE TOUT SEUL 2 BALLES DANS LA TËTE .COM 11 SEPTEMBRE
DU PROJET HAARP DANS THE SÏGNES POUR REDONNER DESCARTES POUR LES NULS = RELAX ?

Briand Rachel
2 mois il y a

Je vous remercie pour m ‘avoir permis de lire cet article qui me donne de l’espoir . A l’heure où le constat me semble dramatique tant sur les conséquences de pollutions environnementales liées aux activités humaines ,le dérèglement climatique, la façon dont est géré l’épidémie du covid par les pouvoirs publics ( en rapport avec la vaccination obligatoire des soignants ) je crois que tout est lié et cet article m’invite à espèrer que la vie peut renaitre de ces catastrophes.
J ‘espère que l’homme saura vraiment se remettre en question à tant pour se sauver .

Martine Vaffier
2 mois il y a

Cela fait très longtemps que je pense que c’est l’homme l’animal le plus nuisible et dangereux de la planète.

Dany
2 mois il y a

La nature n’a aucun besoin de l’humain et de loin ! D’ailleurs je pense que la nature aura l’intelligence de s’occuper de cela dans les prochaines décennies :o)

De Funes
2 mois il y a

Très mauvais exemple. Il n’y a aucune étude sérieuse sur les effets des radiations sur les animaux en zone cintaminées. Combien de naissances d’animaux déformés et non viables ? Combien de morts de maladies liées aux radiations ? Rien ! Cette comparaison est vraiment dangereuse. Etes vous payé pour primouvoir le nucléaire ?

Delaunay
2 mois il y a

Excellente et pertinente analyse où est démontré l ‘effet néfaste de l’homme moderne sur la Terre

gilbert truchet
2 mois il y a

de lire ce texte cela fait beaucoup de bien et crée des ondes positives

kasala
2 mois il y a

Ce constat d’une reconquête animale n’est-il pas quelque peu effrayant et tragique au regard des contextes de catastrophes qui l’ont permise ? En fait, les situations exceptionnelles mentionnées dans l’article (Tchernobyl et Fukushima) confirment la règle car la réalité objective c’est bien la prolifération humaine et non animale qui, de fait, rend vain tout espoir une cohabitation harmonieuse entre ces derniers. De plus, ne doutons pas, comme mentionné dans l’article, qu’un jour ou l’autre, l’homme colonisera à nouveau ces territoires provisoirement perdus pour lui.

Benjamin Dominique THOUVENEL dit BeeThouven
2 mois il y a

Tout est bon dedans. Mon arrière grand-père était tueur de cochons professionnel au Pays Basque 🙂

KISTER Philippe
2 mois il y a

N’y aurait-il pas aussi, des sociétés de chasse qui importent ces animaux en France pour les relâcher en période de chasse ?

Domin
2 mois il y a

Quel bonheur d’apprendre ces nouvelles, l’homme est un prédateur sans réflexion, il faut protéger ces zones de sa présence

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

85
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x