Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp

L’hydrogène blanc va-t-il remplacer le pétrole ?

La France et l’Europe connaissent une inflation conséquente depuis quelques semaines. (1)

Cela est dû aux dépenses publiques inconsidérées qui ont eu lieu durant la crise sanitaire et au fait que l’Europe s’est coupé d’une partie des approvisionnements en gaz et en pétrole de la Russie à cause de la guerre en Ukraine. (2)

Ces causes sont du reste officielles. Elles sont listées sur le site Internet Vie publique du gouvernement. (3)

Ainsi, les sanctions économiques européennes contre la Russie ont un prix : celui de l’inflation.

Du point de vue politique, certains diront que les européens n’avaient pas le choix, qu’il fallait faire quelque chose.

Mais d’une point de vue purement économique, d’autres diront “L’Europe a-t-elle les moyens de sa politique ?”

En gros, l’Europe peut-elle se priver d’une source voisine et abondante d’hydrocarbures alors que son économie dépend à 80 ou 90% de cette source d’énergie ?

Je n’ai pas la réponse à ces questions.

Mais je constate comme vous que cette crise internationale remet sur le devant de la scène l’importance de la souveraineté énergétique.

Est-ce que l’hydrogène blanc peut répondre à cette problématique ?

Cette nouvelle source d’énergie peut-elle, par ailleurs, aider à résoudre le défi climatique ?

 

Un gisement exceptionnel d’hydrogène blanc découvert en Moselle

C’est dans ce contexte énergétique un peu particulier que la société La Française de l’énergie (FDE) a annoncé une nouvelle retentissante. (4,5)

46 milliards de tonnes d’hydrogène blanc ou naturel seraient piégé dans le sous sol du bassin minier lorrain.

Cela représente la moitié de la production annuelle mondiale actuelle d’hydrogène. (6)

La grande différence étant que l’hydrogène produit aujourd’hui vient, pour l’essentiel, du méthane (CH₄) dont on sépare le carbone de l’hydrogène. (7)

Cette opération se fait par vaporeformage.

On soumet le méthane ou le gaz naturel (constitué essentiellement de méthane) à de la vapeur d’eau très chaude et l’on parvient à séparer le carbone et l’hydrogène.

C’est un procédé qui émet du CO2 et coûte cher en énergie. (8)

L’autre méthode courante est l’électrolyse. (9)

On sépare l’hydrogène et l’oxygène dans l’eau grâce à l’électricité.

 

Qu’est-ce que l’hydrogène blanc ?

On l’appelle aussi l’hydrogène natif.

Il est présent dans la nature logée dans des roches mères très en profondeur. (10)

Pour accéder au gisement de Folschviller en Moselle il faut l’extraire à plus de 1000 mètres de profondeur.

Il y aurait d’autres réserves de cet hydrogène aux Etats-Unis, en Russie, au Mali, en Australie et dans les fonds marins, notamment sur les dorsales océaniques. (11)

Ces dernières réserves sont moins faciles à extraire !

En France, il pourrait y avoir d’autres réserves d’hydrogène blanc dans les Pyrénées. (12)

Malgré la profondeur des forages, l’hydrogène blanc présente l’avantage d’être très peu polluant.

Il sort parfois avec d’autres gaz comme de l’azote mais les chercheurs pensent qu’il est possible de parvenir à extraire de l’hydrogène pur. (13,14)

Les industriels l’ont appelé “blanc” pour le distinguer de l’hydrogène industriel auquel on attribue différentes couleurs alors que ce gaz est incolore.

 

Les couleurs de l’hydrogène

Les couleurs en réalité renvoie au mode fabrication.

L’hydrogène est dit bleu ou gris s’il vient du méthane par vaporeformage. (15)

Il est vert s’il est obtenu par électrolyse et des énergies renouvelables. (16)

Il peut aussi être brun ou noir s’il vient de la houille ou du charbon ou encore rose si l’électrolyse se fait au moyen d’une électricité obtenue grâce à l’énergie nucléaire. (17,18)

Pour les industriels, le gros avantage de l’hydrogène blanc, en plus de n’émettre aucun CO2, est qu’il est utilisable immédiatement.

Qu’il soit blanc ou vert : l’hydrogène est l’énergie du futur.

C’est la solution clé pour assurer notre souveraineté énergétique.

La France ne peux pas se permettre de se laisser distancier par les autres pays dans ce domaine, elle doit investir massivement dans la recherche, le développement et la production des technologies de l’hydrogène.

POUR que la France multiplie ses efforts pour la production d’hydrogène vert et blanc,

POUR un avenir plus propre, plus durable et plus autonome,

SIGNEZ la pétition !

Une découverte inattendue

En Moselle, la découverte du gisement de Folschviller s’est faite dans le cadre du projet de recherche REGALOR (REssources GAzières de LORraines). (19,20)

Ce programme a été lancé par des scientifiques de l’Université de Lorraine et du CNRS accompagnés de la FDE.

À l’origine, le projet REGALOR avait pour but d’étudier le “grisou”, c’est-à-dire le méthane présent dans le bassin minier. (21)

Les chercheurs ont découvert une petite quantité d’hydrogène à 600 mètres et se sont rendus compte que la teneur en hydrogène augmentait au fur et à mesure que la sonde descendait.

Mais c’est à partir de 1 km de profondeur que les teneurs en hydrogène natif commencent à être intéressantes : au-delà de 15%.

À ces profondeurs, l’hydrogène serait séparé de l’oxygène par des minéraux ferreux à partir de molécules d’eau. (22)

Plus on descend, moins il y a d’oxygène, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus du tout. Là se trouve les réserves d’hydrogène et d’autres gaz.

Les chercheurs espèrent qu’à 3000 mètres de profondeur, la teneur en hydrogène dépasse les 90% ce qui en ferait une source d’énergie directement utilisable. (23,24)

 

Un grand enthousiasme et deux petits bémols…

La découverte suscite un espoir immense en Lorraine où le lancement d’une filière de l’hydrogène avec un pipeline vers l’Allemagne pourrait constituer le début d’un nouvel âge d’or. (25)

Mais il existe tout de même deux limites possibles au projet.

D’abord, ces fabuleuses réserves doivent encore être confirmées…

D’autres forages vont avoir lieu.

La Française de l’énergie a déposé une demande d’octroi de permis exclusif de recherche de mines.

Cette demande couvre une superficie de 2254 km² répartie sur les départements de la Moselle (57) et de la Meurthe-et-Moselle. (54)

La vraie mesure du gisement de Folschviller n’a pas encore été établie.

Par ailleurs, les modes d’extraction de cet hydrogène ne sont pas encore complètement au point.

On dispose d’une ressource exceptionnelle que l’on ne sait pas extraire !

 

À quoi peut servir l’hydrogène blanc ?

Pour qu’une filière de l’hydrogène existe, encore faut-il qu’on puisse s’en servir après être parvenus à l’extraire…

L’une des applications immédiates ou rapides seraient les transports. (26)

Les trains et les bus à hydrogène existent déjà et pourraient ainsi voir leur développement se confirmer. (27)

De même, le transport maritime qui émet beaucoup de CO2 pourrait être un débouché utile pour l’hydrogène.

L’hydrogène peut aussi servir de carburant aux piles à combustibles qui l’utilisent pour en faire de l’électricité. (28)

C’est un générateur d’électricité à base d’hydrogène qui peut servir à de multiples applications comme les transports, le bâtiment, l’industrie, etc.

C’est une technologie qui est encore coûteuse mais qui pourrait devenir très rentable avec de l’hydrogène natif facilement accessible…

En clair, l’hydrogène pourrait être une des énergies de demain si toutefois on apprend à l’extraire efficacement…

Elle pourrait répondre en partie au défi du changement climatique et des émissions de gaz à effet de serre.

Est-ce pour demain ou après-demain ?

Qui vivra verra.

 

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.S.S. : Cliquez ici pour consulter la pétition écrite par l’un des membres de notre communauté liée à cet article.

P.S.S.S. : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook.

Qu’il soit blanc ou vert : l’hydrogène est l’énergie du futur.

C’est la solution clé pour assurer notre souveraineté énergétique.

La France ne peux pas se permettre de se laisser distancier par les autres pays dans ce domaine, elle doit investir massivement dans la recherche, le développement et la production des technologies de l’hydrogène.

POUR que la France multiplie ses efforts pour la production d’hydrogène vert et blanc,

POUR un avenir plus propre, plus durable et plus autonome,

SIGNEZ la pétition !

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

(1) https://www.abcbourse.com/marches/linflation-en-france-a-augmente-de-5-1-sur-un-an-en-mai-2023_597986
(2) https://www.vie-publique.fr/eclairage/286182-inflation-les-causes-de-la-soudaine-hausse-des-prix
(3) https://www.vie-publique.fr/eclairage/286182-inflation-les-causes-de-la-soudaine-hausse-des-prix
(4) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(5) https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/environnement-de-l-hydrogene-blanc-decouvert-en-moselle_5883713.html
(6) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(7) https://www.cea.fr/comprendre/Pages/energies/renouvelables/hydrogene.aspx?Type=Chapitre&numero=3
(8) https://www.cea.fr/comprendre/Pages/energies/renouvelables/hydrogene.aspx?Type=Chapitre&numero=3
(9) https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/physique-electrolyse-339/https://www.h2-mobile.fr/actus/france-carte-jouer-hydrogene-naturel/
(10) https://www.h2-mobile.fr/actus/france-carte-jouer-hydrogene-naturel/
(11) https://toulouse.latribune.fr/innovation/2023-06-14/de-l-hydrogene-blanc-dans-les-pyrenees-965986.html
(12) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(13) https://www.h2-mobile.fr/actus/france-carte-jouer-hydrogene-naturel/
(14) https://www.h2-mobile.fr/dossiers/vert-bleu-gris-rose-connaissez-vous-couleurs-hydrogene/
(15) https://www.h2-mobile.fr/dossiers/vert-bleu-gris-rose-connaissez-vous-couleurs-hydrogene/
(16) https://www.h2-mobile.fr/dossiers/vert-bleu-gris-rose-connaissez-vous-couleurs-hydrogene/
(17) https://www.h2-mobile.fr/dossiers/hydrogene-rose-tout-savoir/
(18) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(19) https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/environnement-de-l-hydrogene-blanc-decouvert-en-moselle_5883713.html
(20) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(21) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(22) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(23) https://www.h2-mobile.fr/actus/france-carte-jouer-hydrogene-naturel/
(24) https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/qu-est-ce-que-l-hydrogene-blanc-dont-un-gisement-colossal-vient-d-etre-decouvert-en-moselle_AV-202306090505.html
(25) https://www.ifpenergiesnouvelles.fr/enjeux-et-prospective/decryptages/energies-renouvelables/tout-savoir-lhydrogene
(26) https://www.sncf.com/fr/engagements/enjeux-rse/sncf-accelere-train-a-hydrogene
(27) https://www.h2-mobile.fr/dossiers/pile-combustible-fonctionnement-avantages-inconvenients/

S’abonner
Notification pour

40 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rahlf
8 mois il y a

Pour une fois et même si c’est tentant, je ne signe pas une nouvelle annoncée par un lobby en 2021 et qui depuis n’a pas eu de suites mis à part celles données par des médias privés. Si c’était aussi facile de sortir du H2 natif que de pomper de l’eau dans le sol, nous le saurions…et la part d’énergie fossile émise pour extraire du H2 naturel doit certainement être équivalente à celle que nous pourrions espérer récupérer du sous-sol.
Une seule question sur laquelle nous devrions nous interroger : pourquoi menons-nous une guerre suicidaire contre le vivant dont nous faisons partie ? Aujourd’hui, nous détruisons plus que nous construisons et pourtant nous savons que notre vie elle-même résulte de l’équilibre fragile entre ce que nous faisons pour elle et contre elle.
Tout cela ne relève pas d’économie, ni d’argent mais plus de Philosophie et de Spiritualité. Au XXème siècle, Malraux écrivait que le 21ème serait spirituel ou pas.
Avons-nous choisit la seconde option comme les passagers du Titanic qui dansaient pendant qu’il coulait ?
La vie au 21ème siècle ne serait alors qu’une dernière danse au-dessus d’un abyme.

Marie
8 mois il y a

Le mode d’extraction peut poser un problème environnemental. Avant de s’engager, il faudrait en savoir plus. J’ai en tête, à tort ou à raison, le gaz de schiste. Catastrophe écologique.
Si quelqu’un a une idée….

UCDES
8 mois il y a

Il manque deux couleurs Une pour l’hydrogène obtenu par thermolyse de l’eau, l’autre pour celui obtenu par thermolyse, à partir de l’énergie solaire.

https://www.h2-mobile.fr/actus/revolutionnaire-hydrogene-vert-low-cost-sans-electricite/

Bonne journée

8 mois il y a

Il serait intéressant de savoir comment les roches où se trouve emprisonné le méthane servant à l’hydrogène, peuvent se comporter pendant l’extraction et après, lorsque les
 » cavernes  » seront vides, y aura-t-il déstabilisation des roches ou non ?
Et donc l’extraction représente-t-elle un danger pour les  » riverains  » ?

Frédéric Mariage
8 mois il y a

Je suis persuadé que l’hydrogène est la solution. Mais combien faut-il d’énergie électrique pour produire 1 KG d’hydrogène liquide? Nous pourrions utiliser l’énergie des photovoltaïque et de l’éolien pour produire l’hydrogène. Même s’il en faut beaucoup, l’énergie solaire (qui produit aussi le vent) est gratuite, infinie et présente sur toute la terre.
Avez-vous déjà. réalisé une simulation de surface voltaïque ou de mats éolien pour assure notre autonomie énergétique? Merci

françois-marie erhart
8 mois il y a

Bonjour .
Je crois savoir qu’il existe deux techniques pour extraire l’hydrogène : l’une nécessitant une énergie  » fossile pour son extraction ? Disposez vous de documents dans ce domaine ? Merci

8 mois il y a

N’a-t-on pas saboté la filière du gaz de fumier en 1961 ? Ou les techniques de moteurs fonctionnant à la vapeur d’eau remplaçant l’azote de l’air comme agent de dilatation dans les cylindres ? Pour ce qui est de l’hydrogène natif auquel il est encore difficile de croire, ne faudra-t-il pas sans doute attendre que les vendeurs de pétrole et gaz aient épuisé les stocks existants dans les sols et amorti les installation d’extraction …?

FEUILLE
8 mois il y a

Très étonnant votre commentaire!!!!!!tout de suite un pipe vers l’Allemagne!!!!!!vous voyez à quel point la France se fait laminer par ces journaleux destructeurs anti Franc.J’aurais trouvé plus judicieux d’écrire!!!!d’abord on se sert!!!!ensuite on exporte le reste!!!!

Roland Peccoud
8 mois il y a

Cette recherche ressemble beaucoup la fracturation des roches bitumineuses pour obtenir du pétrole… dont on ne veut pas à cause des dégâts écologiques qu’elle provoque. Donc, soyons logiques ! Economisons l’énergie en ne produisant que ce qui est bon pour nous et notre environnement et développons les énergies renouvelables !

Mart
8 mois il y a

C’est peut-être une solution, mais à condition de repenser notre mode de vie, de consommation… Il faudrait surtout recentraliser petits commerces, travail, hôpitaux, médecins, écoles, etc… pour éviter des kms en voiture et en transport.

thierry
8 mois il y a

L’hydrogène est hautement explosif, et la vapeur d’eau produite a un effet de serre bien plus élevé que le co2. Donc inutile de s’enthousiasmer à l’avance. de toute façon, la france grace a nos gouvernement a perdu ses industries, pourquoi voudriez vous que cela change? Changer les politiciens en interdisan a tout fonctionnaire actif ou en disponibilité d’avoir un mandat politique est la seule solution.

8 mois il y a

Même si nous trouvons une énergie abondante et sans effets préjudiciables sur l’environnement, le simple fait de penser que l’humain puisse poursuivre ses activités à saccager sans limites, la planète en détruisant forêts, biodiversité, sol, sous-sol, océans et cosmos pour voyager et continuer de consommer plus ; est fatalement un choix de suicide collectif.
Toute alternative aux énergies fossiles et nucléaire, est donc à considérer comme « bouée de secours », intéressante uniquement le temps de réussir la transition de notre modèle de vie appuyé sur « une économie EXTRACTIVISTE », vers un modèle de société très économe en énergies, pour ne pas refaire avec cette potentielle énergie blanche, l’erreur commise avec les énergies fossiles carbonées. En effet, il s’agit dans les 2 cas, d’une énergie « de stock », donc limitée !
Cette réalité conduit inévitablement l’humanité à s’interroger sur la question philosophique centrale du sens de la vie sur Terre.

Zortian
8 mois il y a

C est une honte. Proposer cette alternative et en plus sous couvert d une soi disant protection de l environnement ???
Ces forages sont une catastrophe pr la terre, donc pour l’environnement.
Exposer l avantage des conséquences sur l environnement pr cet or blanc sans même laisser entrevoir les catastrophes environnementales du à l extraction est tout simplement un énorme mensonge tourné d’une manière diplomate et manipulatoire.
Vous dites,… ce gaz est enfouis ds des roches mères extrêmement profondes, n est ce pas? et vs ne vous doutez pas un instant de l impact sur l environment du a l extraction de ce gaz.???? Avez vous réellement un cerveau pr réfléchir ? Et vos intérêts St ils relement de protéger l environnement ?

Galinier Daniel
8 mois il y a

Pourquoi la première utilisation émise est de faire un pipeline vers l’Allemagne? Ce gisement, d’après vos commentaires élogieux de cette ressource nous permettrait de maintenir une énergie décarbonnée et souveraine que vous voulez en urgence faire profiter l’Allemagne, qui eux patoge avec la décision de fermer leur centrale nucléaire!!! Ils nous l’on mis bien profond avec ce prix de l’électricité ajusté sur le prix du gaz et malgré tout vous vous continuer à lécher leurs bottes!!!! Encore un scandale de la Macronie?

Gérard MONERON
8 mois il y a

Le verbe pouvoir à la troisième personne du singulier prend un t et non un x comme écrit dans le cadre je signe la pétition.

Bilat G.
8 mois il y a

bien, sauf que le risque est un tremblement de terre du au forage, mais de cela tout le monde s’en fout.

Caldoche
8 mois il y a

Attendons de changer de gouvernement et d’en avoir un responsable, celui-là, il va tout refiler au américains, comme tout le reste

8 mois il y a

Encore une fois on va utiliser une ressource naturelle non renouvelable qui de fait va vite montrer ses limites dans le temps. Je ne pense pas que ce soit LA SOLUTION. Pourquoi ne mettons pas toutes nos recherches sur la fission, qui apporterait une énergie phénoménale et sans pollution. On nous parle d’aller sur Mars, quelle bêtise ! Sauvons d’abord notre planète et apportons une vie décente à tous les humain.

8 mois il y a

BONJOUR LES BALLONS DIRIGEABLES ONT ETE ABANDONES SUITE A UNE EXPLOSION DE SON RESERVOIR D YDROGENE …………….JE NE PENSE PAS QUE CE SOIT UNE BONNE IDEE EN 150 ANS D INDUSTRIALISATION ON A CASSE LA PLANETE????????????? IL Y A D AUTRES CHOSES JE PENSE ET CE N EST PAS PARCEQUE L EUROPE FAIT DE L ECOLOGIE ET ENCORE QUE L ON VA SAUVER LA TERRE ALORS IL FAUT ARRETER DE NOUS PRENDRE POUR DES LAPINS DE 2 JOURS CORDIALEMENT

Mifi
8 mois il y a

Bonjour,
Une piste de plus à confirmer !
Il y a en une autre pour l’hydrogène vert cette fois. Il y a tout prés de l’Europe occidentale, et même en Europe, des pays qui disposent d’un climat ensoleillé, et de territoires désertiques ou semi désertiques. Parmi ces pays, on compte ceux du Maghreb. Dans cette zone, l’Algérie a aussi une tradition d’exportation de gaz.
Pourquoi ne pas monter des fermes photovoltaïques dont l’électricité verte servirait à fabriquer de l’hydrogène ? Un gros problème à résoudre est celui de l’approvisionnement en eau nécessaire à l’électrolyse. Problème crucial en Algérie, moins critique en Tunisie ou au Maroc, encore moins en Espagne.
Je fais le pari que ce sera fait un jour. La Chine ou la Russie le feront peut-être avant l’Europe !

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

40
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x