Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
restrictions-covid

Petit tour d’Europe des restrictions anti-covid 19

Il se passe en ce moment quelque chose d’étonnant en Europe.

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire que nous traversons, les mesures varient drastiquement d’un pays à l’autre.

Selon l’endroit où vous habitez, la pression mise par les autorités sur les populations n’est pas la même.

Les Scandinaves ont suivi des chemins différents

S’il faut chercher un trait commun entre les pays du nord de l’Europe, c’est peut-être dans la recherche permanente de dialogue entre les citoyens, leurs représentants et les autorités.

Ces pays demeurent des démocraties vivantes.

Néanmoins, la situation a été très différente d’un pays à l’autre.

La Suède n’a jamais confiné, n’a pas rendu obligatoire la vaccination anti-covid et n’a pas plus de cas ou de morts qu’ailleurs : environ 15 000 au total sur une population de 9 millions d’habitants. (soit un ratio de 0,0016) (1)

À titre de comparaison, la France a connu environ 130 000 décès pour 65 millions d’habitants. (soit un ratio de 0,002). (2)

En revanche, diverses restrictions sur la vie sociale ont tout de même été adoptées (restaurants, bars). Elles devraient être levées dans les semaines qui viennent.

Le Danemark a connu des périodes de restrictions fortes y compris et il a parfois fallu des manifestations bruyantes pour que les citoyens soient entendus. Toutefois, le pays n’est pas resté dans l’état d’urgence permanent. (3)

Il est entré en état d’urgence puis en est sorti au gré des débats parlementaires.

Récemment, en dépit de l’augmentation des cas et des hospitalisations, le gouvernement danois a décidé de sortir de la plupart des restrictions imposées sur son territoire.

Seules restent quelques obligations pour les étrangers qui viennent séjourner au Danemark, notamment celle de se faire tester.

En Finlande, le gouvernement a mis en place un calendrier d’allègement des restrictions à partir du 1er février 2022. (4)

Mais ces dernières étaient nombreuses : port du masque obligatoire, télétravail obligatoire, horaires d’ouverture des restaurants limités, visites aux patients réduites, vaccination anti-covid obligatoire pour les soignants, etc. (5,6,7)

Enfin, la Norvège qui a connu un confinement, le premier de son histoire en temps de paix, est désormais sur la voie d’une sortie de crise. Les autorités ont relâché la pression sur les habitants, même si le taux d’infection reste élevé. (8)

À l’Ouest, un peu de changement

L’Irlande, comme le Danemark, a supprimé les restrictions liées au covid. Il vous est tout de même demandé un test négatif à l’entrée dans le pays. (9)

De même, le Royaume-Uni a fait le choix de vivre avec le virus. La plupart des restrictions dans ce pays n’ont plus cours. Il ne vous est plus demandé de garder votre masque à l’intérieur, ni de présenter un pass sanitaire. (10)

Le premier ministre, Boris Johnson a affirmé devant les députés britanniques :

« Alors que le Covid devient endémique, nous devons remplacer les obligations légales par des conseils et recommandations. »

Le coronavirus est désormais considéré comme une réalité sanitaire du pays au même titre que d’autres virus comme celui de la grippe.

Ecossais, Anglais, Gallois et Irlandais du Nord sont donc invités à reprendre une vie “normale”.

De l’autre côté de la Manche, les Pays-Bas ont choisi, eux aussi, de sortir des restrictions. (10)

Un monde germanique inquiet

Les dernières vagues de coronavirus ont touché l’Autriche et l’Allemagne plus durement que les premières.

Dans ces pays, les autorités sont sur la défensive.

L’Autriche a opté pour une obligation vaccinale sous peine d’amende. (11)

L’Allemagne maintient ses restrictions.

Toutefois, 100 000 médecins allemands conventionnés ont fait savoir à leur gouvernement qu’ils s’opposaient à une obligation vaccinale.

Le patron des médecins de l’Assurance Maladie, Andréas Gassen a affirmé :

« Nous ne demanderons pas à nos médecins d’exécuter une obligation de vaccination contre la volonté des patients ».

Il a ajouté :

« qu’un cabinet médical vivait de la confiance entre le médecin et le patient. Les cabinets médicaux ne sont « pas un lieu pour imposer des mesures étatiques… Si la vaccination obligatoire devait voir le jour et que les médecins de l’assurance maladie maintenaient leur boycott, les personnes non vaccinées devraient recevoir leur injection soit auprès des quelque 2500 médecins du service public de santé, soit dans les centres de vaccination. »

C’est donc un boycott de l’obligation vaccinale ! (12)

Et les autres ?

Ailleurs, les pays hésitent. Certains pays comme la Pologne, la Belgique, la Suisse ou le Portugal maintiennent leurs restrictions. (12,13)

L’Espagne prépare sa sortie de crise et veut traiter le SARS Cov 2 comme une grippe même s’il existe encore des disparités d’une région à l’autre. (13)

En Italie, la tendance est plutôt à l’assouplissement des mesures. (13)

Chaque jour les mesures évoluent, si bien qu’entre le moment où j’ai écris cette lettre et celui où vous l’avez reçu, certaines choses ont pu changer !

Toutefois, la tendance globale va plutôt dans le sens d’un retour aux libertés sauf en France où le pass vaccinal vient d’être adopté et où parler de sortie de crise sanitaire alors que les élections présidentielles arrivent, semble être un pari trop risqué pour le gouvernement en place.

Les Français, s’ils doivent souffler, attendront les grandes vacances…

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

P.P.S : Cliquez ici pour partager cet article sur Facebook

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
224 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marine MADRID
4 mois il y a

Pour info, la Catalogne en Espagne a décidé depuis vendredi 28/01/22 de supprimer le pass sanitaire

Albert Parage
4 mois il y a
Répondre à  Marine MADRID

SUPER – Fin mars début avril nous partons en Espagne , nous avions prévu de partir en France.

Maria
4 mois il y a
Répondre à  Marine MADRID

Dans les Asturies et la Cantabrie , la même chose, tout enlevé. De toute façon, il n’a eu aucun succès dans la société. Mais il faut être prêt car on ne sait pas où ils veulent en venir en ce qui concerne le contrôle de la population.

Odile Hameau
4 mois il y a

Et pourquoi attendre ?? Il leur faut vraiment nous ‘muselés’ pour faire quoi?? Que se passe t-il en coulisse de notre gouvernement ? Pourtant, nous sommes un peuple aussi désireux de libertés que nos voisins outre Manche, du Nord et du Sud, les chiffres que vous cités sont similaires, alors c’est quoi, la manigance ?? Nous n’avons pas d’œillères, ça ne flaire pas bon, ces non-dits !!,

Eychenne
4 mois il y a
Répondre à  Odile Hameau

Ce que vous dites est vrai …… mais je e pose la question comme vous : la raison pour laquelle ce gouvernement de m….. continue ce maintien du pass …..alors qu’ils devraient l’enlever avant les élections pour justement les gagner ……. rien n’est moins sûr !!!!!

herve
4 mois il y a
Répondre à  Eychenne

spéculatif mais je pense qu’après avoir durci le ton pour les pro-vax, il va un peu avant les élections, annoncer la fin du pass, pour gagner des votes de l’autre côté

Paskal
4 mois il y a
Répondre à  herve

à Hervé,
je ne suis même pas sûr que le pass puisse disparaître. D’ailleurs Castex a bien insisté sur une suspension et non un retrait. Que les sénateurs et leur clique remballe leur camelote. Ce sont la honte de ce gouvernement et qu’il ne viennent surtout pas nous parler de droits de l’homme.
D’autre part, la macronie a dit qu’emmerder les anti-pass n’avait aucune conséquence sur le vote puisqu’il a décrété que les anti-pass étaient anti Macron.

Gabrielle FERONE
4 mois il y a
Répondre à  Odile Hameau

MACRON aime commander, c’est le plus fort, Celui qui dicte, qui dirige, on n’en est pas encore à la dictature, mais ça vient, peu à peu… l’empereur MACRON aime commander.
IL A TOUJOURS RAISON !!!

Aga
4 mois il y a
Répondre à  Gabrielle FERONE

Malheureusement, c’est vrai

Rabanel
4 mois il y a

C’est juste une aberration en France !! Alors que tous les autres pays relâchent leurs mesures, la France, elle, campe sur ses positions stupides et liberticides !!! Quant on voit les guignols qui nous servent au gouvernement, je suis choquée !!
Ils sèment le vent, ils recolteront la tempête ! Et ce sera bien fait pour eux !!

Alexa ,jacqueline kaloyan
4 mois il y a
Répondre à  Rabanel

lorsqu’il y a eu le scandale du sang contaminé par le virus du sida en France , c’était par la faute de Fabius qui avait dit de « liquider les stocks de poches de sang ….. »

Rebelle
4 mois il y a

Le Conseil Constitutionnel a approuvé les restrictions…qui est le président de ce conseil Laurent FABIUS!!!!

muriel
4 mois il y a
Répondre à  Rebelle

Bonjour. J’ai lu les remarques du conseil constitutionnel et je ne comprends pas car la loi montre clairement de la discrimination de traitement entre les citoyens. Je précise que je suis vaccinée et que l’idée de bouc émissaire m’indigne et que j’ai honte de ce qu’il se passe dans mon pays.je suis interloqué que des mesures discriminatoires, comme par exemple l’accès à l’école traitement différencié entre les enfants vaccinés et non vaccinés, dans la situation où ils sont cas contact et négatif.

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  Rabanel

Franchement, quelles mesures très contraignantes voyez-vous en France ???

Anne
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Toutes celles que votre cécité vous empêchent de voir Madame Eliane Bernard ! Votre mauvaise foi est affligeante, écœurante, à l’image des guignols qui se disent « en responsabilité ».

Maria
4 mois il y a
Répondre à  Rabanel

Exactement, derrière leur apparence puissante , ils ne sont que des guignols et marionnettes d’autres intérêts supérieurs qui ont conduit la France (le pays des droits de l’homme) à dénigrer son propre peuple.
Seul le bon sens et la logique, la connaissance et la revalorisation de la Constitution, des personnes au niveau individuel ou collectif peuvent freiner cette aberration. 

Gabrielle FERONE
4 mois il y a
Répondre à  Rabanel

Et ils récoltent beaucoup de sous-sous… Surtout !!!

Sanchez
4 mois il y a

J’ai honte d’être Français

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Sanchez

@Sanchez Mais ce n’est pas à vous d’avoir honte, Monsieur : c’est aux gens qui nous gouvernent qui veulent nous soumettre et nous humilier et aux parlementaires qui les soutiennent !
Sauf bien sûr, si vous approuvez cette « politique ».

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  Sanchez

Allez vivre ailleurs ( les vraies dictatures ne manquent pas).

muriel
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Bonjour. Nous ne sommes pas dans une dictature. Nous parlons du droit de la constitution qui prône le même traitement entre tous ses citoyens. Je suis vaccinée et mon fils également. Les cas contact au collège sont traités différemment selon que l’élève est vacciné ou non, même si il est négatif. Les non vaccinés doivent respecter la quarantaine et les vaccinés peuvent rester au collège. C’est de la discrimination, d’autant ( mais c’est un autre sujet) que le taux de contamination dans les 2 cas est le même. C’est une question du respect de notre constitution, égalité ❤️

Maria
4 mois il y a
Répondre à  muriel

Pas une dictature ?? On a perdu la dignité des personnes, de toutes. Nos données sanitaires sont personnelles et non transférables. Nous ne devons pas montrer un timbre à qui que ce soit avec notre dossier médical, pour être autorisé à vivre. On ne pensait pas que les Français en arriveraient là. 

Anne
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Ben alors Eliane? En plus tu as des problèmes de lecture et de compréhension ? Et tu as l’outrecuidance de conseiller à Sanchez d’allez vivre ailleurs ! Ou est ce que Sanchez parle de « dictature » ? Ca va bien dans ta tête la « mère emptoire » ? Allez, prends tes remèdes et arrête de troller.

swp
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Les tyrans n’ont pas besoin de tuer, torturer, c’est dépassé! Juste le pass vaccinal pour imposer la tyrannie, pourrir la vie des gens! C’est vous qui devez aller vivre ailleurs dans les dictatures! Les Français n’ont pas l’habitude de vivre dans la terreur vaccinale permanente!

Davoine
4 mois il y a

En France Macron a tellement d’intérêts à vendre ses doses de pfizer qu’il ns demande de faire notre 3 ère dose après 3 mois de contamination. Test fait sur le site de la sécu. Je n’en peux plus de cette dictature du pognon. Il faut qu’il dégage il ns a détruit moralement. On a envie de vivre comme avant. Stop au pass vaccinal.

Maria
4 mois il y a
Répondre à  Davoine

Maintenant, et puisque les organismes d’État sont tous corrompus, ce sont les gens (individuellement ou collectivement) qui peuvent arrêter cette aberration, simplement en vivant normalement et en ignorant ce cauchemar et son gouvernement terroriste.

Nenert
4 mois il y a

l’obligation vaccinale imposée par le gouvernement le rendrait obligatoirement lui-même responsable des suites fâcheuses du vaccin à court et long terme.

4 mois il y a
Répondre à  Nenert

Non ,les contrats signés dechargent totalement les laboratoires ,c’est EXPÉRIMENTALE
Et comme ce est pas « obligatoire » vous êtes d’accord pour l’injection, donc les conséquences sont pour votre santé ,et uniquement
Le système immunitaire étant détruit par l’arnm, bonjour cancers et autres…
Bonne chance 😭

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Marie

@Marie, Vous avez mal lu, je crois, le commentaire de Nenert : il a écrit que la va**ination est imposée, mais non obligatoire légalement car une obligation légale exposerait chef de l’Etat et gouvernement à des poursuites en responsabilité (civile et/ou pénale) des « suites fâcheuses ».
Là où vous avez raison, c’est les labo s’en lavent (et se frottent) les mains.

4 mois il y a

Bonjour
Ok un espoir est permis ; tout le relatif car aucune mesure depuis près de 2 ans ne s’est attaqué a la source (perte de la biodiversité, barrière inter-espèces, transport massif bien et marchandises) !

En attendant, ne soyons plus complice et désertons les lieux avec pass vaccinal
Voici une pétition que je viens de signer
https://www.leslignesbougent.org/petitions/le-libre-est-incompatible-avec-l-obligation-vaccinale-6457/
Bon courage à ceux qui résistent

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  Bruno

Moi, je boycotte les lieux sans pass vaccinal. C’est ma forme de résistance mais c’est difficile car on nous le demande rarement (stations de ski par exemple contrôles rarissimes).

Anne
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Qu’est ce que tu fous la maudit troll ? Tu pues ! On t’a reconnu chat-rogne pu-tride !

Guicherd
4 mois il y a

Cet article est écrit de façon tendancieuse. Par exemple lorsque l’auteur calcule le ratio des morts en Suède il le compare à celui de la France et non à celui des autres pays nordiques. Or pour des raisons qui restent encore à élucider les pays nordiques ont été moins touchés par le Covid que les pays du Sud. Donc la démonstration est faussée. De même l’auteur évoque la levée des restrictions au Danemark sans préciser qu’il a été le 1er à imposer le pass sanitaire et donc le 1er à le lever. Idem pour les Pays Bas qui lèvent les restrictions sans préciser qu’ils sortent d’un confinement total pendant les fêtes. Mes neveux en Angleterre sont tenus de faire un autotest tous les matins avant d’aller à l’école. Mais pour l’auteur de l’article l’herbe est plus verte ailleurs.
Enfin je ne vois pas le rapport entre les restrictions et les élections. Il me semble que les restrictions ne sont pas très populaires. Est-ce que la Chine et l’Australie qui ont des politiques très strictes contre le Covid sont aussi en période électorale?

Emanuele
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

Russie et UK nord ou sud ? USA, PERU Canada? Et votre post n’est pas tendancieux ?
C’est difficile admettre de se tromper mais une bonne séance de psy et tout va bien! Courage

Goussedail
4 mois il y a
Répondre à  Emanuele

Pourquoi je suis je pas autorisé à soutenir ce commentaire? Encore une entrave à la liberté d’expression…

Gas13
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

Toi c’est sûr que tu es un des leurs ! Tu affirme que nous avons été plus touché en France qu’en pays nordique : Non non non, en France que des mensonges et gonflement de chiffres et tous ce qui va avec, il n’y à rien de vrai dans tous ce qu’ils annoncent ! Aucun chiffre n’est à croire en France, tout est trafiqué et ils jouent avec les mots pour embobiner les citoyens…Il y’ à des vendus dans les gouvernements des autres pays aussi, où les chiffres sont irréels !

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  Gas13

Et tous les malades et morts autour de vous, ils ont été « inventés »???

herve
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

non pas du tout. les chiffres sont réels autant que la manipulation médiatique et le pouvoir de domination d’une minorité.
La science nécessite un débat pas l’exclusion de ceux qui ont un autre avis
Ces morts covid sont bien moins nombreux que les morts du aux pollutions (~50 000/an depuis des décennies, aux intoxications médicamenteuses, aux produit chimiques) sans compter la pauvreté et la misère qui généré quoi à votre avis !
Faites vous votre propre avis mais allez honnêtement vous confronter à d’autres avis dont beaucoup de scientifiques

Marjorie Gehl
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

En France, en 2 ans et demi il y a eu 131 000 morts… c rien du tout ! Pourquoi tant de psychose autour de ce virus ? A savoir qu’on ne lutte pas contre un virus avec un vaccin ça n’existe pas. Pour ça il y a des huiles essentielles virucides ça veut dire qui tuent les virus, ça coûte 3 francs 6 sous mais c mieux de dépenser des milliards pour sortir un truc qu’on injecté à des milliards de personnes sur la planète et qui servent de rats de laboratoire.

Senet Martine
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

Votre raisonnement est stupide. Un pass sanitaire au début d’une pandémie est normal. Il s’agissait d’essayer de l’endiguer
au plus vite mais pas quand elle s’amenuise. Ne savez vous pas ce que rapporte vaccin, tests, masques et gel hydro. aux amis de notre chef d’état ? Ouvrez les yeux.

herve
4 mois il y a
Répondre à  Senet Martine

Aucune étude sérieuse n’a montré l’efficacité des mesures de confinement, pass sanitaire. Des épidémiologistes dont John P.A. Ioannidis: épidémiologie du COVID-19 (au moins aussi sérieux que ceux sélectionnés par le gouvernement diraient même le contraire). C’est une dérive du principe de précaution.Cela a certainement eu un impact mais probablement faible et à mettre en regard des problèmes que cela a engendré

mabilon
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

la Chine aucune obligation vaccinale ma fille vit à Shanghaï masque non obligatoire par contre la politique du tracé dépisté isolé est de rigueur et elle est bien plus efficace que la vaccination peu de cas à Shanghaï et souvent importé malgré des entrées rigoureuses sur le territoire

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  mabilon

@mabilon Si l’on pouvait éviter de citer en exemple des pays comme la Chine, la Corée du Nord, la Russie, je préfèrerais. Les citoyens de ces pays n’ont d’autre choix que de se taire. Et en Chine, si on peut obtenir quelques témoignages venant des grandes villes, personne ne sait réellement ce qui se passe dans les villes moins importantes ou les campagnes.

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  mabilon

Oui mais à quel prix ? Les Français n’accepteraient jamais de telles conditions.

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

Guicherd, Article tendancieux, dites vous ? Vous citez l’Angleterre où les autotests sont obligatoires, parce que les tests ne sont pas obligatoires en France, peut-être ? Et, alors qu’on pourrait faire des tests salivaires, on les pratique par voie nasale !!!
Alors, puisque vous mettez en doute les données de l’article, je vous cite les données de l’Afrique :
L’Afrique, qui compte presque un milliard quatre cents millions d’êtres humains dont l’immense majorité ne disposent pas des produits que le chef de l’Etat veut nous imposer, déplore 239 000 décès dus au COVID**. En France, pays de 67 millions d’habitants où les traitements utilisés par les Africains sont interdit, on en dénombre 131 000 et l’Europe 1 765 564 (source Santé Publique France)

** Source Reuters (Lien Afrique: Les derniers chiffres, graphiques et cartes sur l’évolution du coronavirus (reuters.com)
.

Eliane Bernard
4 mois il y a
Répondre à  Guicherd

Ouf ! Quelqu’un de sensé. J’ai des amis en Nouvelle-Zélande ruinés par la totale fermeture du pays car ils vivaient du tourisme étranger. J’ai pas mal voyagé en Europe ces derniers mois.Nous avons vu des restrictions partout et surtout la plupart du temps des gens bien plus respectueux des règles de distanciation qu’en France. Notre réputation d’eternels râleurs m’a semblé bien méritée.

Pascale
4 mois il y a
Répondre à  Eliane Bernard

Allez vivre ailleurs qu’en France !!!

Amir
4 mois il y a

Je ne comprends pas pourquoi personne ne s’interroge et continue de se faire injecter un produit qui ne protège de rien, ni infection, ni contagion,… jusqu’à quand vont-ils continuer de croire qu’ils sont protégés des « formes graves » ? Omicron n’est pas sensible à ce produit, et ce n »est pas moi qui le dit…

Lilou
4 mois il y a
Répondre à  Amir

J’ai appris qu’un médecin dont le patient était décédé du Covid (tout en étant vacciné) avait expliqué aux proches que fort heureusement la personne était décédée d’une forme moins grave. Et croyez le ou non mais les proches ont acquiescé !! Alors je ne m’étonne de plus rien…

Franky
4 mois il y a
Répondre à  Amir

Bah, certains sont obligés (travail, déplacement, visite fréquentes à personne sensibles), d’autres (nombreux) par peur (c’est même de la terreur dans certains cas) – largement entretenue par TOUS les medias, politiques et majorité des médecins – par convenance personnelle (tourisme), par suivisme, par ignorance. Bref. Au final, seule une infime minorité se fait injecter par conviction.
D’ailleurs souvenez vous, lorsqu’il n’y avait ni contraintes (début 2021), ni privations de libertés, bien peu se faisaient piquer…

Labecot
4 mois il y a

Les restrictions sont enlever pour la présidentielle’ j aurait peur a cela entre dire faut laissé’enlever et la vie des gens. Je ne changerait pas mes jestes’ et je tient a ma vie et protection aux autre

4 mois il y a
Répondre à  Labecot

Sans faites d’orthographe c’est mieux
Croyez ce que vous voulez une épidémie n’ est pas une religion
Il y a des faits scientifiques avérés il faut se renseigner ce qui est sur c’est que le système immunitaire des vaxxes est définitivement détruit ,et que les conséquences sanitaires futures seront supportées par l’ensemble des contribuables
A vos portes monnaie ,ça a un coût ,leur con…. Et foi de contribuables ,ça n’a jamais baissé

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Marie

Marie, Vous affirmez que le système immunitaire des personnes ayant reçu les injections est définitivement détruit. Or, si c’est en effet un des risque de ces produits, rien n’est encore démontré. Il est probablement encore trop tôt pour en être sûr. De même que les autres effets secondaires possibles.

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Marie

Marie, J’ai fait une fausse manœuvre et n’ai pas pu finir mon commentaire.

Je voulais intervenir sur votre remarque au sujet des « conséquences sanitaires futures supportées par la collectivité ».
SVP, ne reprenez pas les remarques dég…lasses des « fanatiques des injections » qui voudraient que ceux les refusent « signent une décharge pour ne pas être soignés » ou de M Hirsch, directeur général de l’AP-HP, qui a suggéré de faire payer aux patients Covid-19 hospitalisés non va**inés tout ou partie du coût de leur hospitalisation.
Ne touchons pas à notre système de protection sociale, déjà malmené et bien attaqué depuis 5 ans, .

Scattarelli
4 mois il y a

Juste vous dire que en Italie c’est l’obligation vaccinale pure et dure. Depuis le 1er février 2022, si vous n’avez pas le pass vaccinal, vous ne pouvez pas faire vos courses dans n’importe qu’elle magasin même le coiffeur.

gebe39
4 mois il y a
Répondre à  Scattarelli

Les italiens s’écrouleront comme nous. Ils ont encore Draghi comme 1er ministre et ont repris leur président parce qu’ils n’en avaient pas d’autre de disponible immédiatement. Donc, pour continuer la mascarade Covid19, certaines études italiennes, au début de la pandémie, montraient que le taux de pollution des régions industrielles du nord de l’Italie, correspondait aux nombres de morts durant l’hiver 2019, en conséquence, peut être que l’hiver actuel en Italie garde les même taux de pollutions industrielles que les hivers 2019,2020 et 2021. A moins que leur président du conseil n’ait les même conseillers médicaux de big pharma à sa table, comme chez nous à l’Elysée. Ce qui permet toutes les dérives financières de l’Etat italien, pour masquer la chute de leur politique sanitaire publique. Ils mourront, comme nous, ruinés par les 4 grandes firmes pharmaceutiques américaines. Mais n’iront pas « mourir pour l’Ukraine », comme nous, puisque Jupiter le veut.

evelyne
4 mois il y a

Puisque la majorité de la population active a été infecté au virus omicron, il apparaît inutile même dangereux d’exiger un rappel, voir des rappels supplémentaires…. à moins de doser les anticorps avant injection, ce qui me paraît infaisable. Je rappelle que l’omicron ne donne que des symptômes légers et que le bénéfice- risque de la vaccination n’est pas en faveur du bénéfice. Nous ne savons pas les effets d’un tel vaccin « ARN » à long terme et surtout s’il y a des injections répétées.
Donc, demandons un assouplissement des règles sanitaires tout de suite. En période préélectorale, remuer le gouvernement et le traiter d’empoisonneur devrait avoir un effet !!! Non ?

Corinne POUVREAU
4 mois il y a
Répondre à  evelyne

Totalement d’accord! Manifestons, ça suffit!

Amir
4 mois il y a
Répondre à  evelyne

Il suffirait simplement d’arrêter d’accepter ces injections. Comment pouvez-vous obéir à des ordres qui n’ont pas de sens, qui sont absurdes. Ces produits n’ont aucun effet sur les variants. Alors STOP ! Et quand nous serons plus nombreux sans Pass vaccinal, qu’avec, les choses devront changer. Nous avons encore le CHOIX. Pourquoi se comporter en enfant obéissant ? Qui sont-ils pour nous ? 5 ans de passage dans nos vies…

Armagnac
4 mois il y a

Merci des infos au plus près, la cocotte minute est prête à exploser et il faut que cela s’arrête….

Ulysse44
4 mois il y a

En. France c’est la dictature qui prévaut. La grande ambition de notre président c’est d’emmerder
le peuple. Tous ceux qui ne lui auront pas fait allégeance en acceptant une vaccination à l’efficacité de plus en plus douteuse mais aux effets secondaires bien plus graves que ce que prétendent nos dirigeants, sont exclus de toute vie sociale.
Non, je ne veux pas jouer avec ma santé, jouer avec le risque d’AVC ou autre problème cardio-vasculaire dont, pour certains, la potentialité déclarée est multipliée par 500 par rapport aux occurrences normales

4 mois il y a
Répondre à  Ulysse44

Tout pareil, je ne joue pas avec ma santé ,elle a est excellente et le restera
C’est le bien le plus précieux
Le reste c’est de la littérature pour vous empêcher de penser
Le bon sens et ne jamais croire les menteurs
On m’a fait les poches .les retraites , ça vous dit quelque chose….
Je suis retraitée , mais pas debile

alphan
4 mois il y a
Répondre à  Marie

J’ai eu ma seule injection le 10 mai 2021 pfizer et du attendre 6 mois pour que les effets secondaires disparaissent (narcolepsie, troubles cardiaques, neurologiques, de la conscience et mémoire, très grande fatigue, …). J’ai eu omicron en janvier, en 15 jours après plus d’effets … Adieu vaccination, adieu Mac…

Dernière modification le 4 mois il y a par alphan
Corinne POUVREAU
4 mois il y a

Merci pour ce tour d’Europe de la gestion politique de la crise sanitaire.Personnellement, je n’i pas eu le temps de le faire et j’apprécie de lire une synthèse qui m’éclaire sur la manière dont notre gouvernement gère cette crise et le peu de revendications sociales face à cette forme de totalitarisme.

Soso
4 mois il y a
Répondre à  Corinne POUVREAU

Ici en Guadeloupe on résiste, seulement 34% de vaccinés !!! Et ce depuis le début, avec les conséquences qui vont avec (tourisme en berne, mise à pied de 1300 soignants, boycott des grandes enseignes, couvre-feu…). Et quelques dérapages…oui c’est dur mais notre liberté n’a pas de prix et il serait temps que l’hexagone se réveille

4 mois il y a
Répondre à  Soso

Bravo continuez
Il n’y a que ça qui marche :resister

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Soso

Vous avez la chance, Amis guadeloupéens, d’avoir su vous unir.
Il faut dire que vous avez de très bonnes raisons de vous méfier des décisions de l’Etat, avec le chlordécone !
En tous les cas, BRAVO pour votre résistance et… merci pour l’exemple que vous donnez à la métropole.
Nous sommes, hélas, moins nombreux et moins SOLIDAIRES que vous.

Yves Texier
4 mois il y a

La France n’est pas vraiment une démocratie, et encore moins une démocratie parlementaire. En grande partie « grâce » à la constitution actuellement encore en vigueur. C’est en fait une royauté éphémère, et tous les présidents n’ ont pas les épaules pour ça.

Anne-marie Durlet
4 mois il y a

Suis sceptique quant à descendre en France pour les vacances. Je n’ai pas envie d’être obligée de montrer une autorisation pour aller au resto et autres. Ras le bol. En pleine « pandémie », nous avons été plus libre qu’à l’heure actuelle… Marionnettes, ‘ous sommes !

Soeltl
4 mois il y a

Macron est trop arrogant pour reculer

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Soeltl

HELAS ! Mais il nous reste un Espoir : une participation massive aux élections pour le mettre dehors à coups de pied dans le …luc !

Harvey
4 mois il y a
Répondre à  Solange VINCENT

Tout à fait d’accord, il suffit de se mettre d’accord pour, par exemple, voter au premier tour pour le candidat le plus bas dans les sondages et on économise le second tour!

C’est sans doute une très bonne solution pour changer de constitution et remettre le citoyen au centre des débats.

Dans ces conditions, moi qui ne suis ni vacciné ni jamais testé et, ne vote plus depuis 30 ans quand l’élection concerne une personne, je me déplacerai.

Merci de lancer cette consigne.

Maria
4 mois il y a
Répondre à  Soeltl

Maintenant, et puisque les organismes d’État sont tous corrompus, ce sont les gens (individuellement ou collectivement) qui peuvent arrêter cette aberration, simplement en vivant normalement et en ignorant ce cauchemar et son gouvernement.

Bertrand Toupet
4 mois il y a

Pas un mot sur la Roumanie : c’est dommage car c’est un pays intéressant, avec un taux de vaccination très bas.

Pierre LEcuyer
4 mois il y a

Ici au Canada les camionneurs ont bloqué le centre d Ottawa et les Canadiens a travers le pays sont écœure par la dictature de nos deux Gouvernements le Québec inclus
ont est comme vous! Menotté

4 mois il y a
Répondre à  Pierre LEcuyer

Résistance
C’est la seule chose a faire
Face à la désobéissance civique ,les gouvernements ont rien a opposer
N’oubliez pas les gouvernements sont payés avec vos impôts. Ils sont a notre service ,et pas l’ inverse ,le pays n’est pas leur possession c’est celle d es citoyens
Malheureusement ,les peuples gouvernés ,par la peur , l’ont oubliés
Il faut le rappeler , nous sommes la force ,ils ne sont rien sans nous
La décision doit rester aux CITOYENS
Pas OBJET ,SUJETS

Solange VINCENT
4 mois il y a
Répondre à  Marie

Il y a un problème, pour pratiquer la désobéissance civique : nous sommes une petite minorité !
Dans la population qui a accepté les injections, il y a trois catégories :

  1. les personnes âgées et/ou « fragiles » pour qui le COVID peut réellement se révéler très dangereux, voire mortel (surtout avec l’interdiction des traitements efficaces.
  2. les personnes qui ont été contraintes (et il n’y a pas que le personnel médical)
  3. et, enfin, tous ceux qui ont accepté par commodité, pour continuer à faire ce qui est, depuis le 24 janvier, interdit à tous ceux qui n’ont pas un pass’ vaccinal

Dans cette dernière catégorie, il y a
a) les fanatiques, qui veulent que tout le monde les imite. Soit parce que la campagne de terreur et la propagande mises en place depuis deux ans les ont convaincus, soit parce qu’ils se seraient « dévoués » pour les autres (mon œil !). Ce sont les plus virulents, ceux dont les propos vont jusqu’à la haine.
b) Et il y a, enfin, ceux qui ont accepté les injections par prudence, parce qu’ils ont cru le gouvernement ou qu’il ont cru dans le produit.

Pourraient être volontaires à la résistance la catégorie 2, une petite partie de la catégorie 1 et une grande partie de la catégorie 3-b.

J’ai davantage d’espoir dans l’élection présidentielle : il faut une participation massive pour se débarrasser de toute cette clique !

Paimpol
4 mois il y a
Répondre à  Solange VINCENT

Tu rêves trop solenge Vincent.

1 2 3 9

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

224
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x