Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
rouge-gorge

Votre voisin le rouge-gorge est-il passé vous voir aujourd’hui ?

Chers lecteurs,

Lorsque j’étais à l’école, on m’a appris que les dinosaures étaient morts il y a 66 millions d’années.

Une météorite aurait frappé la Terre, provoqué de grands tremblements de terre et d’innombrables éruptions volcaniques. Les entrailles de la Terre étaient en feu. Elles ont vomi une épaisse fumée qui l’a enveloppée. Et le soleil a disparu de la vue des dinosaures.

Les plantes sont mortes, puis les herbivores, puis les carnivores. Fin du T-rex.

La grande famille des théropodes 

Sauf qu’en réalité, les dinosaures ne seraient pas tout à fait morts.

Car, bien avant qu’ils ne disparaissent, le tyrannosaure avait évolué à travers d’autres espèces cousines des dinosaures1.

Et d’évolution en évolution, ces dinosaures sont devenus des oiseaux.

Ainsi, dinosaures et oiseaux sont-ils réunis par les biologistes dans une même grande famille : les théropodes1.

Une partie d’entre eux a survécu à la tragédie d’il y a 66 millions d’années. En effet, ces terribles événements n’ont fait disparaître “que” 75% des espèces végétales et animales.

Mais certaines plantes, dont la fougère, ont survécu2. Une nouvelle forme de vie est apparue. De nouvelles plantes sont venues, ainsi que des insectes, des mammifères et des oiseaux.

Mais à nouveau, les théropodes, dont fait partie le rouge-gorge de votre jardin, sont menacés.

Ce ne sont pas les feux de la Terre qui risquent de les tuer, mais le mode de vie des hommes. Parce qu’elle est chimique, polluante, mal contrôlée et mal pensée, l’activité humaine contemporaine a des effets délétères sur le monde vivant.

Et les oiseaux ne sont pas les dernières victimes de ce carnage !

L’Europe a perdu en 25 ans 600 millions d’oiseaux, soit presque la population humaine qui vit sur le continent.

Rien qu’en France, la population des oiseaux à la campagne a chuté d’un tiers en 13 ans3 !

Haro sur les pesticides !

La principale raison est l’agriculture intensive et les pesticides qu’elle utilise.

Le terme de “pesticide” est général. Il couvre en réalité de très nombreux produits.

Ce sont :

  • des herbicides qui tuent les mauvaises herbes et empoisonnent les graines que les oiseaux picorent ;
  • des fongicides qui tuent les champignons. Ils ont également une incidence sur les oiseaux ;
  • des raticides comme la bromadiolone qui tue les campagnols et les rapaces qui les mangent ;
  • des insecticides dont les plus connus sont les néonicotinoïdes qui détruisent les abeilles et tous les insectes et indirectement les oiseaux insectivores qui meurent de faim ;
  • parasiticides comme les vermifuges dont sont couverts les chevaux. Mais les parasites sont la nourriture de certains petits oiseaux…

Ces molécules chimiques épandues dans les champs en masse plusieurs fois par an sont également des perturbateurs endocriniens. Elles troublent le fonctionnement des hormones thyroïdiennes des oiseaux migrateurs qui s’en trouvent désorientés.

De nombreuses espèces d’oiseaux sont menacées par les pesticides : le chardonneret, le coucou, le milan royal et plus généralement les rapaces des champs, le pigeon ramier, la perdrix grise, l’alouette, la tourterelle des bois, les hirondelles3

Sans surprise, les régions les plus touchées sont les grandes plaines céréalières du bassin parisien.

Défendez votre propre cause !

Un sujet vous tient à cœur et vous souhaitez créer une pétition ?

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Je crée ma pétition

L’activité humaine et les pollutions multiples

S’ajoutent d’autres causes moins connues et pas assez combattues :

  • la destruction des habitats ;
  • la pollution des eaux ;
  • le réchauffement climatique ;
  • la pollution lumineuse des villes qui perturbe les oiseaux migrateurs ;
  • la présence de microplastiques dans les écosystèmes et notamment les rivières ;
  • la bétonisation des sols : chaque année des hectares entiers sont transformés en ronds points, en zones artisanales ou industrielles inutiles, en extension de routes ou de zones pavillonnaires ;
  • les éoliennes : même si le sujet est tabou chez les écologistes, la multiplication des éoliennes a un effet très négatif sur les oiseaux. Chaque éolienne tuerait chaque année 7 oiseaux en France4.

Les oiseaux, comme les abeilles, sont des sentinelles de l’environnement.

Plus petits que nous, ils subissent plus gravement les conséquences de la dégradation de la nature.

Mais, il n’y a pas de doute possible : si les oiseaux meurent aujourd’hui et que nous ne faisons rien, ce sera notre tour demain.

Il est donc urgent de prendre conscience de la situation et d’agir en faveur des oiseaux !

Oui, mais que faire ?

Voici trois idées :

1/ Consommez bio et local

Plus que jamais, il est important de consommer des aliments bio et locaux.

Bio parce que c’est bon pour votre santé et que cela limite l’usage des pesticides.

Local parce que cela évite l’importation de produits “bio” venant d’autres pays qui ne respectent pas les mêmes normes qu’en France. Cela diminue également la part d’énergie dédiée au transport.

2/ Consommez moins de viande 

Si tout le monde diminue sa consommation de viande, la demande chutera.

C’est une bonne chose car à ce jour 70% de la surface agricole française sert à produire la viande. Ce sont les élevages bien sûr mais aussi tous les champs de céréales qui servent à nourrir les bêtes. Or les protéines animales ne représentent que 20% de nos repas…

Cherchez l’erreur !

3/ Plantez des arbres

Les arbres sauveront la planète.

Parce qu’ils captent le CO2 et qu’ils rejettent de l’oxygène dans l’atmosphère, ils permettent de ralentir les effets du réchauffement climatique.

Par ailleurs ce sont des refuges naturels pour les oiseaux ainsi d’extraordinaires garde-mangers !

Même le gouvernement Trump semblait avoir compris la chose. Pourtant le mandat du Président américain n’a pas été placé sous le signe de l’écologie ! Mais le 13 octobre dernier l’administration américaine a promis de planter un billion d’arbres aux Etats-Unis, soit un million de million d’arbres5 !

Pure promesse électorale ? Ou volonté réelle de changer les choses ?

L’avenir le dira peut-être. En tout cas, Joe Biden, son probable successeur, serait bien inspiré de mettre en œuvre cette proposition.

Et les Européens devraient également aller dans ce sens !

L’important, évidemment, est de le faire intelligemment en respectant les écosystèmes locaux.

Solidairement,

Julien

P.S. : Vous avez déjà signé cette pétition ? Faites passer le message à votre entourage : transférez tout simplement cet email à vos contacts ou partagez cet article sur Facebook en cliquant ici.

P.P.S. : Vous voulez réagir à cet article ou évoquer votre ressenti ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

disparition oiseaux

Protégeons nos oiseaux de l’extinction

600 millions d’oiseaux européens se sont éteints en l’espace de 25 ans.

Insecticides, fongicides, ou désherbants agissent directement sur la santé des oiseaux.

Signez pour soutenir un modèle agro-écologique durable !

    Je signe la pétition   

 

Références :

  1. https://www.nouvelobs.com/sciences/20140930.OBS0720/comment-les-dinosaures-sont-devenus-des-oiseaux.html
  2. https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/paleontologie-vie-repris-apres-disparition-dinosaures-65140/
  3. https://www.franceculture.fr/environnement/les-pesticides-principale-cause-de-la-disparition-des-oiseaux-en-france
  4. https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/18619-eoliennes-tueuses-doiseaux-ce-nest-pas-une-fatalite/
  5. https://www.doi.gov/pressreleases/trump-administration-furthers-commitment-one-trillion-trees-initiative

Titre bloc 1

Texte par défaut bloc 1

Titre bloc 2

Texte par défaut bloc 2
S’abonner
Notification pour
64 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Viviane
1 année il y a

Merci pour ce résumé fort clair d’une situation alarmante.

Lefebvre Annick LEFEBVRE
1 année il y a

Le rouge gorge chez nous, Loire Atlantique, est très présent toute l année, mais je dirais même plus, a mon étonnement, durant les périodes chaudes ! !

Montelle
1 année il y a

Les chats sont aussi un problèmes pour les oiseaux . A eux seuls, ils tuent des millions de passereaux. En 1995, quand j’ai emménagé dans une maison située dans un endroit très tranquille, 42 espèces différentes fréquentaient un jour ou l’autre mon grand jardin. On a beaucoup bâti autour de ma maison et maintenant, j’ai moins d’une dizaine de visiteurs et en petit nombre.
Les jardiniers amateurs, friands de grosses doses de pesticides et les innombrables chats sont les responsables.
Moins manger de viande ? Mais les chiens et les chats en mangent certainement plus que beaucoup de pauvres.

MARTIN Chantal
1 année il y a

Bonjour. L’homme, le grand prédateur ! Vous avez observez, il suffit que l’homme soit confiné pour que la nature reprenne ses droits! Quand l’homme aura développé sa conscience , il y aura beaucoup de Vie sur Terre car tout vient de ce manque. Reconnection à la Nature, à notre Unicité avec Elle, avec Tout le Vivant, minéral, végétal, animal, humain. En un mot : Amour, amour de soi en premier, car on ne peut donner que si l’on a reçu. Ne vous y trompez pas reçu signifie de ce que l’on se donne à soi, rien ne vient de l’extérieur. L’autre est la cerise sur le gâteau ! Belle journée…au contact de cette merveilleuse nature.

Christian Gibeaux
1 année il y a

Vous parlez des biocides utilisés, du bétonnage et bitumage d’hectares entiers, etc. Mais vous ne parlez pas de la démographie, du besoin de nourrir cette population croissante. Les océans se vident à cause de la surpêche, en toutes saisons, on pêche des poissons immatures !!! Réfléchissez … immatures, c’est-à-dire pas adultes, donc qui ne se sont pas reproduits ! Qu’allons nous pêcher demain ? Idem pour les rivières, de toutes façons polluées ! La terre, outre les surfaces croissantes occupées par les villes, centres commerciaux, est de moins en moins fertile, malgré la chimie employée, elle est épuisée ! Que sont devenus les plans triennaux (une année blé, la suivante betteraves, la troisième jachère, et ainsi de suite) ? Aujourd’hui c’est la monoculture. Le maïs partout, qui a besoin de beaucoup d’eau, à récolte tardive par rapport au blé, donc qui arrive à maturité pendant la période où il pleut le moins. Alors on puise dans la nappe phréatique, donc notre eau potable, les petites rivières disparaissent. On vous dit de faire des enfants afin de ne pas avoir une population vieillissante, mais nous aurons un population de jeunes affamés !!!

J b
1 année il y a

Il ne faut pas oublier que les chats tuent des millions d’oiseaux par an. C’est dramatique. J’ai beau protéger les oiseaux de mon entourage les dégâts sont très importants. 7

Bocquet
1 année il y a

Je vois aussi malheureusement de moins en moins de mésanges et je trouve cela terrible. J’essaie de faire au mieux pour l’écologie et de sensibiliser les enfants

Tisserand Patricia
1 année il y a

Je suis ravie d’entendre de,plus en plus d’émissions sur la protection des espèces animales ,végétales à la télevision .j’aimerais qu’elles soient aussi diffusées le soir en première partie .Il faut absolument réagir Planter des arbres est une solution pour préserver la biodiversité.Il faut également interdire les produits chimiques des cultures et favoriser les associations d’espèces.Le rendement est performant et ne nuit pas à l’environnement .J’aimerais que nos députés européens transfèrent les subventions de l’industrie agricole sur l’agriculture biologique .C’est vital pour l’humanité et la vie sur terre.Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas .Donc refuser les double emballages ,et les produits industriels et pr »parer (au moins de temps en temps) ses plats avec des légumes .Je cultive mon jardin et me sert du compost comme engrais .Il faut agir
emmener les enfants en forêt ;planter pour abaisser les températures en villes .arrêter de betonner et réduire la natalité sur le plan mondial mais aussi en France .On voit ce que donne la promiscuité,les élevages industriels et la diminution des terres des animaux .Nous devons agir on a assez pensé.

DEVESTEL
1 année il y a

Gilles DEVESTEL
tout à fait en accord avec vous c’est évident de vous rejoindre et de signer votre pétition
cordialement
GILLES

Christiane Huard
1 année il y a

Depuis peu je me suis inquiètée de ne + voir ni entendre le chant des oiseaux,encore l’année dernière nombreux etaient ceux qui venaient picorer les boules de graisse en un temps record,cette année elles restent +eurs jours,je suis bouleversée,il va falloir que ceux qui gouvernent notre pays aient le courage d’interdire une bonne fois pour ttes ces produits empoisonneurs ,pas de dérogation pour un oui ou pour un non!!!

Françoise Trin
1 année il y a

Bravo, excellente initiative!
Je prends un grand plaisir à observer les rouge gorges et autres petits oiseaux voleter dans mon jardin, un bonheur à conserver, car sans les gazouillis de nos petits freres à plumes, la vie ne serait plus tout à fait la vie…

sab
1 année il y a

Je vis dans la région Lyonnaise.Des maisons de personnes âgées avec grands jardins sont rachetées à tour de bras par les promoteurs,qui construisent plusieurs maisons en lotissements là ou il n’ y avait qu’une seule maison.Ils bretonnisent sans scrupules,tuant la faune et la flore, au souvent en abattant les arbres et en entassant les gens avec l’aval des maires souvent complices sous prétexte de densification.Il faudrait faire pression sur ces politiques qui poursuivent le massacre de l’environnement et qui nous demandent en même temps de trier nos sacs poubelles.
Par exemple il faudrait faire pression auprès des Maires des communes pour revoir et verrouiller les PLU afin de freiner ces lobbies de promoteurs qui détruisent toujours plus l’environnement et notre qualité de vie occupés qu’ils sont à gagner le maximum d’argent au détriment de l’intérêt général et de la survie de la planète.

Mersanne
1 année il y a

Merci de cette alerte qui confirme ce que je constate depuis au moins 5 ans, il y a de moins en moins d’oiseaux, il n’y a plus de moineaux pourtant si nombreux à Paris. Ils nous manquent.

KAONY
1 année il y a

Je voulais dire leur champs magnétiques pour les antennes 5G

SYLVAIN HENRION
1 année il y a

Il faut arrêter cette dramatisation. De tout temps, certaines espèces disparaissent et d’autres apparaissent. C’est facile de dire que c’est de la faute des agriculteurs, ils ne représentent que 2%, alors que tous les citadins ne font absolument rien pour les oiseaux.
Soyez réaliste, le monde change et la vie s’adapte. Selon vous, le monde devrait rester figé et ce serait votre souhait. Un peu de modestie ne ferait pas de mal.

Christine Coudert
1 année il y a

Tellement de vérités dites et de bon sens dans cet article. Malheureusement nos Élus de tout bord ne cessent de bétonner, d’urbaniser à outrance. C’est la course aux immeubles dans toutes les Mairies. Préemption, maisons détruites ainsi que les arbres des jardins pour bétonner pratiquement l’intégralité de la parcelle ! Même dans des zones à risques !! Et on ne cesse de nous parler d’écologie, de végétalisation dans les hautes sphères !! Alors qu’ils entassent les gens, détruisent la nature…

ALAIN BARTHE
1 année il y a

Le rouge gorge descendant du Tyrannosaure, cà me semble un peu tiré par les cheveux ???? Moi je m’en réfère, en tant que croyant aux religions révélées, qui sont non-évolutionnistes mais créationnistes …à chacun son point de vue ou ses croyances….en tous cas …oui pour sauver le rouge-gorge et ses frères …nous sommes tous frères animaux, plantes, astres ….comme le disait le Saint écolo avant l’heure François d’Assises…pour le rouge gorge je signe

yves jamet
1 année il y a

et revenir à l’essentiel.
le bonheur n’est pas dans la consommation

KAONY
1 année il y a

Arrêtez de mettre des antennes 5G partout, on vous dira que ça ne fait rien et bien je suis allée en Martinique qui était connue pour sa flore et sa faune et bien en un mois je n’ai pas vu plus de 50 oiseaux et tous de la même races ceux qui se nourrissent avec les petits pêcheurs au dessus de l’eau mais plus de colibri pas d’oiseaux de toutes les couleurs et mes amis qui y vivent depuis des années m’ont tous dis la même chose c’est juste qq temps après qu’ils mettent leurs antennes 5g et ça a complètement perturbé les oiseaux car le champ électrique les perds complètement (je voulais pas y croire jusqu’à ce que je le vois moi même c’est meurtrier et tout ça pour que votre montre vous dise l’heure où que votre frigo fasse votre liste de courses.. Bande de faignasses et surtout bande de meurtriers

Pierre verscheure
1 année il y a

J’ajoute que nous sommes refuge LPO et que le jardin est un havre à oiseaux. Le rouge gorge est là ainsi que la grive et les mésanges. Pas trop de merles en ce moment, mais des geais. Sommes sur une commune limitrophe au bord de Paris.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

64
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x