Facebook
Twitter
Telegram
Email
WhatsApp
eolien-flottant-golfe-lion

Le lion du golfe s’est réveillé !

Il était écrit quelque part qu’une partie de l’énergie de France viendrait du golfe du Lion.

Ce golfe représente une bonne partie de la Méditerranée française.

Son nom a plusieurs origines possibles.

L’une d’entre elles, la plus poétique peut-être, veut que ce nom ait été donné par des marins qui trouvaient que le Pic St Loup, près de Montpellier, ressemblait à un lion couché. (1)

Dans la tête des marins, c’était comme si un lion avait gardé le golfe.

Mais pour d’autres, le vrai gardien, c’était les vents de Méditerranée.

Les marins romains, eux, l’appelaient la mer des Gaulois. (1)

Le golfe du Lion s’étend du Cap de Creus en Catalogne au Cap Sicié dans le Var.

Il comprend la Côte d’Améthyste, la Camargue ou encore les calanques qui sont également de magnifiques parcs naturels nationaux.

Il est fouetté par les vents, notamment le mistral et la tramontane ou par l’argade qui est un vent marin.

Le golfe du Lion est à la fois un lieu d’histoire, de culture et de trésors naturels.

L’activité humaine y est importante avec ses grandes villes historiques comme Narbonne, Sète ou Marseille. C’est une zone de passage, de commerce, d’industrie et de tourisme.

Un forage de 1700 mètres

Avez-vous déjà entendu parler du projet GOLD ? (2,3,4)

Cela n’a rien à voir avec les plages du débarquement, dont l’une s’appelle Gold.

Il s’agissait du Gulf of Lion’s Drilling.

C’est de l’anglais pour dire forage du golfe du Lion.

En effet un consortium international réunissant différents pays (mais pas la France) et surtout différents industriels du pétrole dont Total, Statoil, Sonatrach, etc. avait décidé de carotter le fond marin pour voir si à tout hasard, il ne s’y trouverait pas du pétrole.

L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) qui dépend du Ministère de l’économie et du Ministère de l’écologie était partenaire du projet.

Les scientifiques se passionnaient pour tout ce que l’on allait apprendre grâce à ce forage qui devait se faire dans une zone à 200 km des côtes et sous 2400 mètres d’eau !

Il y avait là des sels et des sédiments à traverser avant d’espérer trouver des terres rares, du pétrole ou les trois.

Entre 2010 et 2013 le projet à été étudié puis abandonné à la fois parce qu’il suscitait une opposition forte et que de toute façon le consortium n’avait pas réuni les fonds nécessaires pour le mener à bien.

Le lion préfère le Mistral !

Quelques années plus tard, il est bien prévu que l’on trouve des terres rares dans le golfe du Lion. (5)

Mais celles-là auront été importées de Chine et installées sur les fermes à éoliennes flottantes du golfe du Lion.

Mais c’est une loi du 17 août 2015 qui relance le projet. Ce texte fixe à la France deux objectifs d’ici 2030 :

  • 32% d’énergies renouvelables pour la consommation finale brute ;
  • 40% d’énergies renouvelables pour la consommation d’électricité.

La loi et les textes d’application posent ainsi le cadre juridique pour le développement de l’éolien en mer.

Quatre zones sont retenues pour l’éolien flottant :

  • Faraman en Provence ;
  • Gruissan et Leucate en Occitanie
  • Groix en Bretagne

C’est ainsi que le projet Eoliennes flottantes du golfe du Lion est né.

Ce projet au large de Leucate devrait voir le jour en 2022.

L’éolien flottant a le vent en poupe

Cette technologie se distingue de l’éolien en mer posé, qui existe par exemple au large de Saint Nazaire. (6)

L’éolien posé est fixé à la terre sous l’eau par du béton.

L’éolien flottant est ancré au sous-sol par des câbles. Cela permet d’installer les machines plus loin en mer. (7)

Par ailleurs, ces installations ont un impact environnemental plus faible et sont plus économiques.

Elles profitent souvent d’un vent au large plus fort et plus constant. (8)

Ces avantages font que la France mise sur le flottant pour tenter de rattraper les autres pays européens dans l’éolien marin.

Et le lion rugit

Le projet de ferme pilote est porté par la société LEFGL : Les éoliennes flottantes du golfe du Lion.

21 km de câble sous-marins ont été installés pour raccorder le parc au poste électrique de Saint-Laurent-de-la-Salanque ! (9)

Les trois éoliennes flottantes doivent produire 10 MW et devraient pouvoir fournir de l’électricité à 50 000 habitants.

La ferme pilote devrait être opérationnelle en 2022 et exploitée en 2023.

Si l’expérience est concluante, d’autres projets du même type devraient voir le jour le long de la côte du golfe des Gaulois…

Affaire à suivre !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour

100 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mannick
8 mois il y a

Je suis pour les énergies renouvelables mais, selon certaines observations, les éoliennes terrestres ou marines ont des conséquences négatives sur la faune terrestre ou marines. Les ondes, sonores et autres, causées par le fonctionnement des éoliennes influencent malheureusement négativement leur milieu. Ne serait-il pas justifié de regrouper toutes ces données avant de se lancer dans des actions qui se révèleront une fois de plus « mortelles » pour notre planète. Les océans sont déjà devenus notre poubelle, nos plastiques étouffent la flore, la faune. L’être humain est-il incapable d’apprendre de ses erreurs?

Magguy
8 mois il y a
Répondre à  Mannick

tout à fait d’accord et en plus j’ai entendu dire qu’on ne savait pas comment recycler les gigantesque palmes des éoliennes. D’autant plus qu’elles sont intransportables car transport trop cher quand elles sont HS, on les laisserait déjà pourrir sur place 🙁

Michel BEGUE
8 mois il y a
Répondre à  Magguy

Je suppose que vous savez comment vous débarrasser des déchets radioactifs !!!

sylvaine JOLY
8 mois il y a
Répondre à  Mannick

bah bien sur c’est du negatif !

Naïf
8 mois il y a

Et l’escroquerie continue , celle des éoliennes :
1 elles ne produisent pas régulièrement ,
2 elles détruisent les paysages ,
3 seule l’Allemagne les fabrique (ou presque) et prouve que nous sommes ses larbins ,
4 qui s’en fout plein les poches ?

lionel2
8 mois il y a
Répondre à  Naïf

5) on ne sait toujours pas recycler leurs pales !
6) Le bruit de leur fonctionnement désoriente et fait fuir la faune marine de passage ou locale,
7) les éoliennes (terrestres ou marines) sont des aspirateurs à subventions, c’est le contribuable qui paye,
8) Plus le point de production est éloigné et plus il y a de pertes
9) coût de l’entretien / surveillance ? (empreinte carbone/fioul et fric, les techniciens ne vont pas y aller en canoë)



mais macron en veut 30 000 de plus !

Christian 974
8 mois il y a
Répondre à  lionel2

Macron est un dangereux psychopathe dont il faut se débarrasser au plus vite. Sa place est dans un asile psychiatrique avec une camisole de force afin de l’empêcher définitivement de nuire.

Michel BEGUE
8 mois il y a
Répondre à  lionel2

Vous préférez l énergie nucléaire ? Allez voir à NARBONNE ! Les déchets radioactifs, dont nous ne savons que faire, CHERNOBYL, FUKUSHIMA, etc… Dites vous bien qu un jour ou l’autre une centrale explosera, quelle sera votre réaction ???

DSA
8 mois il y a
Répondre à  Michel BEGUE

Il y a mille autres moyens de faire de l’électricité sans les centrales Nuc, ni + des éoliennes. Bientôt 1 pile sera là, pour le prouver, comme lorsque dans les années 70, l’on hurlait, que l’ordi parlant ou toutes autres machines ne pouvaient pas parler… Et que nous étions des allucinés-ées lorsque l’on parlait du futur, qui aujourd’hui est réel.
Il suffit de brancher son instinct à l’univers, qui lui sait tout pour tout et nous informe des réalités. Pas besoin des mensonges et manipulations de ces humains malsains dont les adjectifs pour les qualifier sont innombrables, pour avoir la connaissance des réalités futures …

sylvaine JOLY
8 mois il y a
Répondre à  Naïf

tout a fait !

michel QUERCY
8 mois il y a

RIDICULE : 10 Mwatt pour 50.000 abonnes SOIT 200 WATT/abonne !!!

Someil
8 mois il y a
Répondre à  michel QUERCY

Bravo Michel . Très bien observé . Ces chiffres proviennent des sociétés d’éoliennes semble-t-il . Ca montre bien que ces gens nous prennent pour des boeufs capables de croire à n’importe quoi . Et plus c’est gros plus ça passe . Il faut avoir lu le livre  » La peste éolienne  » de patrice CAHART aux éditions ‘ Hugo Doc’ collection Alerte , pour comprendre à quel point les éoliennes sont une arnaque de fonds publics et qu’elles ne sont rentables que parce que le gouvernement y engouffre des sommes folles A FONDS PERDUS . Patrice Cahart n’est pas le premier venu ; il inspecteur général des finances et conseiller à la Cour de Cassation . C’est son métier de dénoncer les gaspillages d’argent public

Someil
8 mois il y a
Répondre à  michel QUERCY

Très bien observé . Les promoteurs d’éoliennes nous prennent pour des boeufs capables d’avaler les pires couleuvres . Plus c’est gros , plus ça passe . Il faut lire le livre « La peste éolienne  » de Patrice CAHART . Il est inspecteur général des finances . Son métier est de dénoncer les gaspillages d’argent public . Dans ce livre des éditions Hugo Doc ,il fait la démonstration implacable toutes preuves à l’appui de l’arnaque de fonds publics que sont les entreprises d’éoliennes en France

LEBEAU
8 mois il y a

L’éolien délire fumeux de nos écologistes qui rapporte gros à certains et pollue notre pays pour rien!

Marie
8 mois il y a
Répondre à  LEBEAU

Et l’enlaidit et tue les oiseaux et nous prive de voir l’horizon et d’entendre le silence

Debono Magali
8 mois il y a

Bonsoir. Les hommes ont épuisé toutes les ressources terriennes. On en connaît le résultat. Et maintenant les mers et océans. Ils n’ont pas retenu la leçon. Que restera-t-il à nos descendants ! Je suis triste.

yolande OLIVAIN
8 mois il y a
Répondre à  Debono Magali

tout à fait d’accord. Comme dit Aurélien Barrau : imaginons qu’on trouve une énergie verte et renouvelable à l’infini, ce serait la pire des catastrophes, car il n’y aurait plus de frein à notre destruction de la planète. je suis persuadée de ça moi aussi. Il faut non pas trouver des technologies, mais changer nos habitudes, revoir notre consommation à la baisse puisqu’on ne revoit pas notre population à la baisse !

8 mois il y a

Bravos la France qui un jour trouvera son pétrole j’aime bien les chercheurs

convaincu des bienfaits des énergies renouvelables
8 mois il y a

Bonsoir
tout l’intérêt réside dans le fait de bien s’informer pour étayer ses commentaires … n’hésitez pas à vous rapprocher des personnes bien qualifiées dans le domaine, vous y gagnerez certainement dans vos espoirs du futur.

et puis, si vous banalisez les effets terriblement destructeurs des déchets nucléaires à long terme … humhummm

pensez à vos enfants !

Naïf
8 mois il y a

pensez à vos enfants qui se foutront de vous si l’orientation et la propagande verte , scolaire et rouge quotidien ,bref: écolo vert de gris leur permet d’apprendre que le nucléaire reste de loin plus sûr , plus productif , moins couteux et surtout moins polluant que les éoliennes impossible même à recycler ,sans oublier le coût faramineux à la charge des propriétaires des terrains où elles sont « plantées  » ( en fin de vie de ces éoliennes ),parce qu’il faut remettre l’emplacement comme il était avant l’installation soit : 1500 tonnes de béton enfouies par éoliennes , remettre les accès pour les engins, bref ,de quoi polluer un peu plus pendant les travaux et faire un emprunt tellement important pour payer ces travaux que vos petits enfants à qui vous pensez continueront de payer ,voire vos arrière petits enfants , merci papy

Michel BEGUE
8 mois il y a
Répondre à  Naïf

Combien va coûter le démantèlement des centrales nucléaires, combien de tonnes de béton contaminé va t il falloir sécuriser combien de surfaces ne pourront plus être exploitées ? Les déchets radioactifs qu est ce qu on en fait ? Deux fois par semaine un train part de chaque centrale chargé de déchets radioactifs !!!

Cédric Daulan
8 mois il y a

Je ne partage pas l’engouement sur l’éolien ni terrestre ni marin ,en ce qui concerne le marin puisque nous parlons de lui ,non seulement oublions les belles photos d’une mer à perte de vue mais encore cela pour le bien de notre planète je suis prêt au sacrifice mais plus sérieusement une question la biodiversité autour on en fait quoi ….c’est câble ne risquent t’ils pas de propager des ondes dans l’eau aux risques de perturber la biodiversité sous marine …
Il est vérifié les dégâts des éoliennes terrestres sur les oiseaux !!A t’on pensé que les migrations se font principalement sur les côtes de nos mers et océans !!!
Pour moi il faut accès nos recherche sur le photovoltaïque …j’ai vu ce que donne l’horizon en Franche Compté non seulement nocives pour les oiseaux et visuellement « dégueulasses » pour nos paysages…voir ces monstres s’elever dans ma Gascogne…pour moi hors de question !!!

lionel2
8 mois il y a
Répondre à  Cédric Daulan

Le photovoltaïque ne vaut pas mieux. On recouvre des terres agricoles, on rase des forêts, on asphyxie des lacs et des étangs pour y installer des panneaux. Tapez « fermes photovoltaïques » et cliquez sur « images », ça vous donnera un aperçu.
Les panneaux fonctionnent mal par ciel couvert, c’est encore pire la nuit.
Comme pour l’éolien, le photovoltaïque est ultra subventionné.
Il semble aussi que ces grandes surfaces foncées et brillantes réchauffent l’air (comme les routes et autoroutes).

Ouais
8 mois il y a

Qu’on arrête de les subventionner, après on verra…

Denis Coutet
8 mois il y a

Je rejoins le commentaire de Madame Regine Sabater… COMBIEN D’OISEAUX SERONT MASSACRÉ(E)S PAR LES PÂLES DE CES CHOSES PLUS POLLUANTES QUE PERFORMANTES !?!

Sixsous
8 mois il y a

Quelle folie! J’espère que ce projet n’aboutira pas !

iste
8 mois il y a

Les nuisances sonores et leurs conséquences envers le monde marin a-t-il été étudié ?

lionel2
8 mois il y a
Répondre à  iste

Désertification / désorientation de la faune à cause des sons émis par ces machines. Pour la flore, je ne sais pas.

Canaan
8 mois il y a

le projet de l’éolien est moins destructeur qu’un forage mais l’installation nécessite d’énormes travaux sous la mer et la faune et la flore seront sans doute déséquilibrés ainsi que les phénomènes météorologiques
Quant à la production d’énergie je crois savoir que les éoliennes ne sont pas très performantes.
puis il y a la destruction des paysages …

lionel2
8 mois il y a
Répondre à  Canaan

En 2021 l’éolien français produisait 6,3% de l’électricité !!!
Il faudrait connaitre le taux de pollution engendrée par ces machines => elles sont obligatoirement adossée (c’est à dire: aidées) à une ou des centrales électrique au gaz au cas où il n’y aurait pas assez de vent.
Résultat écologique proche de zéro !

Isabelle Lebédel
8 mois il y a

Je trouve ce projet terrifiant : quel massacre pour les fonds sous-marins et les paysages…Quelle maltraitance. Nous méritons mieux, la faune et la flore sous-marine aussi. L’éolien apporte depuis trop longtemps les preuves de son insuffisance et de son inefficacité. C’est déjà du passé.

Bac
8 mois il y a

Article intéressant, il est grand temps de développer ce type de energie moins polluante que le nucléaire !

Ouais
8 mois il y a
Répondre à  Bac

Moins polluante ?
C’est de l’humour ?

Pascal Varin
8 mois il y a
Répondre à  Ouais

Voulez vous prendre une partie des déchets nucléaire dans votre jardin ?

Cédric Daulan
8 mois il y a
Répondre à  Bac

A quel prix !!!pensez vous à l’impact sur la biodiversité autant sous Marine que terrestre …je ne suis pas convaincu du bénéfice et même persuadé du contraire en tout cas en ce qui concerne les oiseaux sur terre comme sur mer….je préférerais que l’on favorise la recherche sur le photovoltaïque !!!

Someil
8 mois il y a
Répondre à  Cédric Daulan

Les panneaux photovoltaïques polluent énormément à la fabrication et au recyclage . Mais ça se passe en Chine, pays complètement insensible aux conséquences de la pollution …..

albert CORMARY
8 mois il y a
Répondre à  Bac

A Narbone, nous avons un millmion de m3 (selon la déclaration de l’exploitant Orano) déchets très dangereux, issus de l’industrie nucléaire. Plus précisément, la premiètape de fabrication du combustoible : conversion des concentrès miniers en tétrafluorure d’uranuim. Personne n’a de solution pérenne sur le long terme pour leur gestion. Ne songez pas à les mettre dans votre jardin, leur reprise et déplacement pourrait être aussi dangereuse que leur entreposage sur place. Après ça, si vous voulez avoir de l’électricité, il faudra d’abord en consommer moins et ensuite trouver d’autres solutions pour la produire. L’éolien flottant est une solution et certainement pas la pire. L’article est incomplet. Une expérimentation va démarrer probablement à la fin 2023 avec les projets EFGL au large de Leucate-Barcarès et le projet Eolmed au large de Gruissan Port la Nouvelle.
Ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain, on devrait avoir une meilleur vision des problématiques de cette filière dans 3 à 4 ans. Le malheur, c’est que l’état poussé par les industriels veut accélérer la cadence. Dans le contexte actuel de la dépendance au gaz russe, cela peut se comprendre mais forcémenr admettre. Au fait, savez-vous d’où vient le minerais d’uranium traité à Narbonne ? Du Kazakhstan pour 43 % et sous contrôle russe depuis 2019….

Michel BEGUE
8 mois il y a
Répondre à  albert CORMARY

Tout à fait d’accord avec vous l eolien est la solution la moins pire. Une isle des Canaries est pratiquement auto suffisante grâce à l eolien . Même l usine de dessalement d eau de mer fonctionne grâce aux éoliennes. Avant de dire des sottises REFLECHISSEZ!!!

TAISNE Catherine
8 mois il y a

C’est bien dommage, car les éoliennes détruisent les paysages et génèrent des ondes électromagnétiques destructrices pour le vivant.

Regine Sabater
8 mois il y a

Bonjour à vous. Je suis en accord avec l’éolien , mais est-ce qu’en mer ,la faune marine ne risque pas d’être perturbée ? Ainsi que les vols d’oiseaux qui migrent et se font souvent happer par les ailes d’éoliennes. Merci pour votre réponse et votre étude à ce sujet.

Cédric Daulan
8 mois il y a
Répondre à  Regine Sabater

Je suis absolument d’accord avec vos doutes et arguments ,c’est justement pour cela que personnellement je suis totalement CONTRE …!!!😁

Quéro Jean Gérard
8 mois il y a

toute solution pour produire de l’énergie est meilleure que le nucléaire !

8 mois il y a

BONJOUR POUR LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT POUR SI PEU DE PRODUCTION ET DE POPULATION

8 mois il y a

titulaire BEMV tempètes en mer ici rien à voir avec celles haute mer
courte et brutale mer empèche toute stratégies
Bonne chance aux moulins a vents (je ne crois pas que leur présence durera )

Santoni
8 mois il y a

Notre président voulait emmerder les parias non vaccinés et maintenant il veut emmerder la faune et la flore des mers. Il est vraiment dangereux ….

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

100
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x