Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
total-energies

Total change de nom… et de métier ?

Peut-être avez-vous suivi l’affaire. Au mois de mai dernier, les actionnaires du groupe pétrolier Total ont validé son changement de nom et de logo. (1)

Le groupe devient TotalEnergies.

Cette résolution s’accompagne d’un engagement d’investir 20% de ses investissements nets au moins dans les énergies renouvelables et l’électricité d’ici à 2030.

Patrick Pouyanné, le directeur du groupe énergétique – mais encore très pétrolier – a néanmoins défendu la poursuite des projets d’exploration pour les hydrocarbures dans le but, notamment de financer les énergies renouvelables…

Cette nouvelle orientation va dans le sens des autres grands groupes européens du secteur comme British Petroleum (BP) ou Shell.

En revanche, les groupes américains restent très centrés sur les énergies fossiles.

La démarche de TotalEnergies n’est pas exactement spontanée.

Un certain nombre de gros actionnaires comme la Banque Postale, le Crédit Mutuel ou encore Meeschaert AM poussent depuis longtemps le groupe à s’engager davantage en faveur du défi écologique et plus particulièrement du réchauffement climatique. (2)

Les nouveaux projets d’exploration suscitent la controverse

Les ONG Greenpeace et Reclaim finance n’ont absolument pas soutenu la démarche de Total.(3)

Pour elles, il s’agit d’une stratégie de diversion et une tentative de contrer une résolution sur le climat de ses actionnaires.

Pour Lucie Pinson, fondatrice de Reclaim Finance, « on n’est pas du tout en face d’une entreprise en transition ».

Elle pointe du doigt la signature récente d’accords pour de gros projets pétroliers en Ouganda et un gros projet gazier en Papouasie.

D’après Greenpeace, l’activité de TotalEnergies est toujours liée à 99,7% aux énergies fossiles.

En 2020, le groupe disposerait ainsi de 447 unités de production d’énergies fossiles pour 1 unité d’énergies renouvelables.

L’histoire n’est peut-être pas aussi noire – sans mauvais jeu de mot – que ne l’entendent Greenpeace & Co.

En effet ce changement de cap, même s’il est pour l’heure un peu cosmétique, est le fruit d’une pression d’une partie de l’actionnariat.

Cela montre une évolution réelle en provenance d’un certain nombre d’investisseurs importants.

La transition écologique se fera beaucoup plus vite si tous les acteurs de la vie économique vont dans le même sens : les acteurs écologistes, financiers, industriels et étatiques.

Certains s’imaginent que les efforts individuels pourraient suffire pour sortir du pétrole ou limiter, par exemple, la consommation de plastique.

Mais c’est sans compter les multiples stratégies des industriels pour faire durer leurs sources de revenus.

En soi, leur comportement est compréhensible. C’est une tentative de survie. L’ennui c’est que cette démarche nuit à la survie générale !

Sortir du plastique

Par exemple, la consommation de plastiques représente entre 4 et 8 % de la consommation de pétrole dans le monde.

Ce chiffre est en constante augmentation. Il a même doublé depuis l’an 2000 !

Si rien n’est fait, ce domaine pourrait représenter 20% des débouchés du pétrole en 2050. (4)

Et les industriels du pétrole comptent sur le plastique pour se refaire. En 2019, ils misaient sur un accroissement du marché du plastique.

Ce serait une catastrophe pour les mers, les rivières, les poissons et les oiseaux marins !

Ce n’est juste pas possible.

Il est grand temps que le plastique soit tout bonnement interdit.

Il existe de multiples alternatives crédibles au plastique (5):

  • le coton biodégradable pour les sacs et les vêtements ;
  • le plastique de chanvre pour les emballages, les meubles, les pièces de véhicules et pour à peu près tout ;
  • le magnésium pour les pièces de véhicules ; (6)
  • le bois ou le plastique de chanvre pour les jouets.

Et ce ne sont que quelques exemples. Il est possible et nécessaire de bannir le plastique de notre société. Cela passe très probablement par la loi plutôt que par la vertu des uns et des autres.

Cela dit, si les choses sont bien faites, le consommateur verra à peine la différence.

Exit alors 4 à 8% de la consommation de pétrole.

Le poids des transports

C’est LE domaine où la consommation est la plus forte. Entre 50 et 60% du pétrole est consommé pour faire avancer les voitures (23%), les poids lourds (16,3%), les avions (5,8%) et les navires (5%). (7)

Il est évident qu’une meilleure maîtrise de la consommation d’énergie et le passage à l’électrique lorsqu’il est possible permettra une baisse de la consommation de pétrole.

Du point de vue du changement climatique, cette transition ne sera hélas pas suffisante.

Fabriquer des voitures thermiques ou électriques reste une activité polluante et énergivore.

L’idéal serait d’avoir des modèles qui durent le plus longtemps possible mais paradoxalement, les “éco-lois” sur les voitures ont plutôt tendance à doper la consommation.

On interdit les vieux modèles pour en imposer de nouveaux : l’industrie est contente !

Et l’agriculture ?

Elle ne représente qu’une petite partie de la consommation du pétrole liés à la consommation massive d’engrais ainsi qu’au carburant utilisé par les tracteurs.

Il n’empêche, développer les petites surfaces et l’agriculture biologique permettrait de faire baisser la consommation de pétrole dans ce domaine également.

Et TotalEnergies ?

Ce changement de cap ne leur fera pas changer de métier !

Les contraintes, voire parfois les contradictions que j’ai citées plus haut montrent que le défi n’est pas simple.

Une fois de plus, la seule manière d’y parvenir est que tous les acteurs petits et gros s’y mettent.

Et lorsqu’une entreprise fait le choix d’aller vers un peu plus d’écologie, j’ai décidé de m’en réjouir, même si le chemin est encore long et que le temps presse.

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notifier de
84 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Jean AYMAR-DESCONDS
1 mois il y a

Total n’a pas changé de métier. Avec la garantie bancaire de l’État français, qui porte sur des milliards, Total vient d’acquérir 20% des actions d’une énorme usine de liquéfaction de gaz naturel destinée à exploiter les fantastiques ressources gazières de Sibérie. Total se prépare à nous vendre le gaz russe qui remplacera les 50% de nucléaire français fermé. En d’autres termes, Total se positionne comme leader pour aider l’État à remplacer une énergie neutre GES par une énergie émettrice.
Les promoteurs éoliens comme Total Quadran ne sont rien d’autre que le verdissement de l’image du pétrolier-gazier Total. Et une façon de souscrire aux lubies de M Macron, qui souhaite couvrir la France d’éoliennes.

C@t
1 mois il y a

« Simples lubies » ? De celui qui tient les rennes du pouvoir manipulé par je ne sais quels marionnettistes, on le voit en ce moment avec le covid !
Pourquoi ne pas installer des hydroliennes le long de nos nombreuses côtes avec les DOM-TOM, il y a de quoi faire !! Je préfèrerais savoir qu’il y en a tout le long de la côte Normande où j’habite plutôt que des centrales nucléaires en fin de vie !! 🙁

Nathalie
1 mois il y a

Bonjour
je suis mitigée par cet article car pour connaître beaucoup de gens travaillant dans ce groupe, sachez que leurs orientations va au delà de ce que les gens et sur les croyances du pétrole….
ça fait des années que le groupe a déjà investi sur des énergies renouvelables dans le souci et l’équilibre de la planète… donc votre article n’est qu’une pointe de l iceberg alors qu’un travail de fond est déjà amorcé…le changement du nom est légitime.

Baldit
1 mois il y a
Reply to  Nathalie

Pas d accord total a massacré des forêts entières des milliers d hectares, en Indonnesie pour l energie verte, et vous approuvez? Je
Trouve cela honteux

Mottae
1 mois il y a
Reply to  Nathalie

Pas du tout d accord!! Les energies soit disant vertes sont une catastrophe ecologique!!!! On ne sait pas recycler les eoliennes , ni les piles electriques des voitures, ni les panneaux solaires!!!! Et avec quoi sont faites ces piles electriques?
Sans compter la destruction de la faune et de la flore aux elentours des éoliennes!!

LAMBERT
1 mois il y a

Au fait, j’avais oublié, concernant les sacs en plastiques c’est là que la solution est la plus simple : j’utilise des sacs en tissus lavables (ils sont même vendus à Leclerc !) et je nettoie également certains sacs en plastiques assez résistants afin de les réutiliser très longtemps. Ces sacs sont dans mon panier quand je vais au marché et aussi dans le coffre de ma voiture. J’en ai même mis dans mes sacoches de vélo ainsi que des gants de jardinier, pour ramasser les déchets jetés par des porcs dans la forêt et dans les chemins de balades. Exemple à suivre ?

Baldit
1 mois il y a
Reply to  LAMBERT

Le plus simple et bon pour la planète, des torchons ou vieux draps transformés en sacs qui se plie dans un sac, se lavent avec de l eau et du savon

de Man
1 mois il y a
Reply to  LAMBERT

Exemple à suivre! Certainement! Bravo! En plus, il y a aussi des sacs en bio-plastic, compostables après usage. 🙂 Il y a aussi des organismes (par exemple Test-Achats, Editions BioSanté, …) qui emballent leurs envois postaux dans du « plastic » fabriqué avec du maïs. 🙂 Et même Carrefour propose des sacs « OK compost » faits « à base de matière plastique à base de matière première végétale renouvelable, conformes DIN EN 13432 »! :-)) C’est encore mieux que des sacs qu’on doit laver (avec des produits biodégradables?), utilisables un nombre de fois limité malgré tout. 🙁

Castillo Mathilde
1 mois il y a
Reply to  LAMBERT

Oui , très bien, bravo .

LAMBERT
1 mois il y a

Bonjour à tous, je viens de passer du temps à lire vos commentaires. Ils sont, pour la plupart, instructifs, enrichissants (mis à part celui qui consiste à accumuler les insultes et les menaces). Je m’aperçois que nous détenons tous une part de solution, une part de vérité. Ce qui nous unit est la prise de conscience de la gravité de la situation et de l’urgence de multiplier la mise en place de changements. N’engageons surtout pas une partie de tennis hargneuse, interminable et stérile entre nous. Continuons nos efforts en actes et en sensibilisations. Nous savons bien qu’il faudra beaucoup de temps pour faire évoluer les comportements même si, hélas, nous ne disposons plus de beaucoup d’années pour sauver notre espèce humaine ou, du moins, pour lui préserver un environnement agréable à vivre. Personnellement, je suis convaincu que les terribles blessures constatées sur notre planète sont, hélas, bien dues à l’activité humaine des 100 dernières années. Tous les bouleversements qui ont précédé étaient dus à la nature elle-même et elle savait donc en guérir. Ce n’est malheureusement plus le cas et elle n’a pas les remèdes. C’est à nous d’intervenir. Même si ce discours peut sembler choquant, je suis d’accord avec l’urgence de freiner énergiquement l’explosion démographique qui n’est, en aucun cas, une fatalité. Qui dit plus de population dit plus de consommation à moyen et long terme et donc plus de pollution à jamais incontrôlable. Pour ce qui est du plastique, c’est en effet un produit très pratique et aux multiples usages mais il est certainement possible d’en diminuer considérablement la présence (j’ai lu des propositions très intéressantes dans vos commentaires). Toute transition implique des mutations dans les industries et dans les emplois. Ce n’est pas un accouchement sans douleur. Nous le subissons tous déjà mais c’est incontournable. C’est, de toute façon, déjà le cas depuis longtemps avec la libre concurrence alors autant que ce soit pour une cause juste ! Bon courage à nous tous. Gilles

Baldit
1 mois il y a
Reply to  LAMBERT

Bonjour j ai lu vos commentaires et ne suis pas d accord sur la démographie il y a de la place pour tout le monde et à manger pour tout le monde il suffit d un peu d amour et de partage, d apprendre aux pays qui souffrent, a creuser des puits pour faire des cultures Belavoine y as laissé la vie, et
Beaucoup ce sont casser les dents,car nos gouvernants bien-pensant ce sont appropriés leur richesses,avec la complicité de leurs gouvernants, j esperes que tous les pays qui ont étés suppliés vont retrouver leur souverainetés et leur indépendance,

Cédric
1 mois il y a

Bonjour, Je ne suis pas tout à fait d’accord, car Total a financé en France toutes les isolations à 1€, ce n’est pas l’état qui a payé même si des personnes le pensent…
Je crois aussi qu’on devrait plus nous orienter sur le projet que des ingénieurs Francais et Espagnols ont trouvé, à savoir qu’à partir des plantons qu’on crée en récupérant notamment tout le CO2 que produit une cimenterie et par craquage des ces plantons, on obtient du pétrole artificiel ( donc grand intérêt car on se sert en plus de ce CO2 qui ne part plus dans l’atmosphère !!! )
Il faudrait que nos maisons soient mieux isolées afin de consommer moins d’énergie pour chauffer et refroidir l’été.
Également les voitures électriques ce n’est pas l’avenir pour moi, car qu’allons nous faire de ces batteries au lithium ???
C’est plus raisonnable de rouler à l’hydrogène comme les bus dans les pays scandinaves et qui le fabrique à partir des eaux usagées.
L’éthanol aussi est une piste à exploiter.
Puis comme dit un monsieur plus bas dans un commentaire, il faut que chacun à son niveau soit responsable, beaucoup de gens encore jettent leurs déchets en bordure des routes ou dans la nature… Il faut que chacun soit responsable, perso je recycle tout et fais de mon mieux pour préserver notre planète.
Après et surtout, il faudrait que les pays les plus pollueurs se sentent plus concernés car la France c’est 0.9% de la pollution mondiale, il faut regarder la Chine, Inde, Usa, Mexique, Brésil etc…qui eux polluent grave !!!

WOLFF
1 mois il y a
Reply to  Cédric

Les sociétés qui ont financés les isolations à 1€ l’ont fait pour ne pas payer les amendes qu’elles auraient du payer en tant qu’entreprise pollueuse… et cela leur a couté bien moins cher, sinon ils ne l’auraient pas fait! Pas du mécénat!

Baldit
1 mois il y a
Reply to  Cédric

Bravo tout a fait raison je suis de votre avis les cie Pétrolières ne pensent qu a engranger du fric, total, energie ma
Menacee, pour 17€ d indu , il faut le faire j ai résilier mon abonnement,et l on m as proposé si je restait une ristourne de 10% sur les futures factures no comment

JYM
1 mois il y a

Espérer que ces gens changeront, comme un espoir. Il est trop tard, un peu comme avant la Révolution : un vieux monde qui ne comprend pas à quelles limites nous sommes. Rien à attendre de ces groupes qui ne veulent qu’un sursit à la continuation de leur pouvoir.

Léon
1 mois il y a

SVP, ne faites pas l’amalgames entre changement climatique et pollution.
1)tout ce qui traine dans la nature et les océans sont directement liés au fait qu’il y a encore aujourd’hui un nombre incalculable de déchetteries à ciel ouvert (les vents fonts le reste!). (ce qui traine, honteusement certes, le long des routes est directement lié au fait qu’il n’existe plus d’avoirie d’entretien).
2)pour ce qui est de la pollution nocive pour tout ce qui vie sur cette planète, il s’agit dans presque 100% des cas d’une histoire de concentration de produit, dit toxique, qui en fait existe à l’état naturel (rien n’est artificiel, la nature fabrique toute sorte d’éléments plus ou moins bon pour certains êtres)…
3) le changement climatique, l’activité humaine de quel qu’ordre que se soit n’y est pour rien du tout. Devrais-je vous rappeler que nous en sommes à la 7ème glaciation (100 000ans chacune environ) incluant 20 000ans de réchauffement à chacune d’elle. pour ce qui est des 5 ou 6 premières glaciations l’homme n’existait pas! donc?. Tout est cyclique dans notre galaxie, et ça, ce n’est pas en culpabilisant les gens que vous changerez quoique se soit.
4) petits rappels: l’activité solaire est la seule responsable(avec l’inversion probable des pôles) du réchauffement de la terre.
-un peu de physique, tout ce qui brûle rejette la même quantité de « gaz » admis pour ça combustion, seule l’élément carburant, dit « fossile », se retrouve dans la nature sous forme de poussières, (très très loin des retombées volcanique).pour ce qui est des gaz émit la nature se charge de leur redonner leur place via, par exemple les aurores boréales et autre phénomènes comme les orages etc…

je m’arrêterai la, le sujet est si vaste, et je résumerai en disant simplement que, comme cette fausse épidémie actuelle, vous faite fausse route en voulant culpabiliser le habitants de cette terre, n’oubliez pas que dans 300 000 000 d’années environ nous n’existerons plus quoiqu’on que nous fassions ‘activité solaire oblige)

Cordialement

Baldit
1 mois il y a
Reply to  Léon

+++tout a fait d accord avec vous, éviter la surconsommation, le gaspillage, soyons économes en eau, nos grands parents et arriérés grand parents savaient, cela ne les empêchait pas d etre propre, de laver leur linge qui était en coton ou en lin ou en laine, cela est plus sain pour nos corps, pour la nature, et biodégradable, ou avait de
Multiples façons de les recycler

Baert Rose Anne
1 mois il y a

Merci pour ces renseignements.pour ma part je fait attention le plus possible( pas de bouteilles en plastique) Mais il est evident que les consorsium agissent

Pallandre
1 mois il y a

Merci pour cet article plus objectif et équilibré que certains pamphlets radicaux et irréalistes que l’on peut lire par ailleurs.

Irea
1 mois il y a

Eh bien, bonne nouvelle ce matin.
Ce que j’appelle les escrologistes du Climat, Gretascrologistes du réchauffement climatique vont peut être contrés par les pétroliers et autres anti bétonnages de nos régions, de nos champs de blé et autres pollutions sous couvertures de faux défendeurs d’énergies « vertes » (couvertures de rouges à l’intérieur) !
Génial!
Quant au plastique, certains oublient que le plastique issu du maïs, impose une consommation d’eau que nous n’avons pas (sauf peut être, exceptionnellement cette année, et encore pour cette plante vorace en eau) et qui assèche ainsi nos cours d’eau et nos nappes phréatiques!
Plastique issu du maïs, pour faire des sacs (entre autres) dont il faut deux couches pour être efficaces, qui sont non réutilisables (mis dans le compost, non sans inquiétude pour leur réelle non pollution du dit compost, par ailleurs!)!

Moi, je suis responsable de la nature et je la protège!
je sais que le pétrole vient justement de la nature au temps où la terre avec un climat nettement plus chaud qui a permis la formation de ces poches de pétrole, de gaz, et ces nappes de charbon (anthracite) .
Aujourd’hui il fait plus froid.
Nous, jardiniers de nos régions semi océaniques (grand centre élargi de la France), sommes obligés de couvrir nos légumes du soleil qui ont plus froids que ces nombreuses dernières années (au moins plus de trois années).

En plus d’être jardinière bio, éco-responsable-non-écologiste (j’aurais honte) à temps complet depuis peu, Je suis pharmacologue diplômée de troisième cycle et ai fini ma carrière en tant qu pharmacienne hospitalière sur le terrain, au pied du lit des malades, notamment en soins palliatifs, donc je sais parfaitement le nombre d’euthanasies étiquetées « Covid » qui ont permis de faire gonfler les chiffres de morts et je connais le nombre d’effets secondaires de cette thérapie génique mortifère et dangereuse à long terme, et je hurle devant les manipulations gouvernementales et médiatiques concernant cette campagne anti liberté sous faux couvert de santé publique.
Alors j’avoue en avoir assez de ces campagnes basées sur la peur pour nous refiler des traitements inutiles et dangereux ou des énergies qui sous couvert de verdure (elles sont dites « vertes »!!!) nous polluent nos champs, tuent notre diversité (notamment les oiseaux migrateurs, nous nous sommes sur un passage migratoire pour de nombreux oiseaux qui, s’ils ne se prennent pas dans les pales -tout dépendant de l’altitude de leurs vols- sont perdus ne retrouvant pas les courants de vents porteurs pour aller vers leur destination.

Certaines de vos pétitions me parlent, pas cet article.
Cordialement

Baldit
1 mois il y a
Reply to  Irea

Bravo madame, cordialement

Castillo Mathilde
1 mois il y a
Reply to  Irea

Bravo Madame, il en faut des gens comme vous!

YVES LIERLEY
1 mois il y a

Que toutes ces enflures de l ‘ecologie à la française,, NAZIS DE L ‘ECOLOGIE qui veulent tout interdire aux français, ASSASSINS DES EMPLOIS , soutenus par LA MERDIATURE GAUCHIASSE COMPLICE,,, aillent se faire foutre !!!!!
Quand le peuple de France ira vous chercher chez vous,,, vous ne courrez jamais assez vite devant lui pour eviter qu’on vous decolle la tete de vos épaules à main nues (comme les juifs l’ont fait aux wopos dans la camps de concentration à l’entrée des américains).
Continuez votre stratègie de nazis ecolos appuyés par la lie merdiateuse et vous verrez !!!
Ecoutez et regardez les signaux faibles dans les manifs!!!!! VOUS N’AVEZ PAS FINI DE VOUS FAIRE INSULTER ET MOLESTER !!!!

C@t
1 mois il y a
Reply to  YVES LIERLEY

Oh ! Yves je vous conseille de faire de la relaxation ou vivre plus sainement vous seriez plus calme et moins hystérique et malpoli !!
Avez-vous des enfants et petits-enfants, vous rendez-vous compte de ce que l’on leur « laisse comme héritage » ?

cseg
1 mois il y a
Reply to  YVES LIERLEY

Voilà enfin le ‘visionnaire’ qu’on attendait, qui vient éclairer nos consciences aveuglées par la « merdiature écolo gaucho » et qui, par cet élan rassembleur et humaniste pourrait tout simplement sauver l’humanité !… Enfin une lumière au bout du tunnel….

Daniel Bosc
1 mois il y a

Ce n est pas la France avec ces 67 millions d habitants qui pesera lourd contre le réchauffement qui vient principalement de la Chine l Inde l Afrique pays les plus peuplés et qui utilisent 80% d emergie fossile charbon etc et aussi la déforestation de amazonie poumon la terre en production de co2

Tout ca est bien un leurre pour nous obliger de payer une pollution qui ne vient pas de chez nous a titre d exemple la chine roule a l essence diesel et chauffe au charbon avec 1 milliard 300 millions d habitants
Cher chez l erreur

Borza
1 mois il y a

C’est bien de se rejouir des lors qu une avancée dans le bon sens apparaît.
Toutefois, cela semble si dérisoire comparé au chemin qu il reste à parcourir et surtout l urgence pour le faire.
Et les lois ??? Quand???
Lorsqu’il sera trop tard certainement !!
Merci à vous néanmoins pour ces informations

PERTUÉ
1 mois il y a

Ce qui est surtout vrai, c’est qu’on nous baratine alors que le bon sens est de relever que:
— Actuellement les moteurs Diesel AD Blue polluent moins que les thermiques Essence, eux mêmes (de dernière génération) très très peu polluants.
— Au lieu de créer (Brevets existants) des carburants propres qui permettraient à ces véhicules de rouler sans polluer ou presque, on veut nous les faire remplacer par des électriques très coûteux et dont l’indice carbone (à cause de leur teneur en métaux rares entre autres) est très haut, voire trop haut.
— Il existe aussi des brevets HYDROGÈNE qui ne méritent qu’à être développés/améliorés. Quid de tout ça ?
— Les panneaux solaires pourraient être déployés et tous édifices possibles et imaginable en être couverts ainsi d’ailleurs que les maisons de particuliers pouvant en recevoir. Or, y compris via Total, ça n’est ni simple d’accès ni abordable.
Bref, même les choses basiques ne sont pas prises en considération car seul le profit compte mais n’oublions pas que ce n’est pas Mr POUYANNÉ ou un autre qui décide. L’état est représenté dans les actionnaires et c’est certainement lui qui tire les principales ficelles en France.
N’oublions pas que notre litre de carburant est composé de 80% de taxe … 20 % seulement va aux pétrolier Total et le reste à Bercy … ça en dit long !

Baldit
1 mois il y a
Reply to  PERTUÉ

Bravo

leblanc laurence
1 mois il y a

On parle des masques jetables que la majorité des gens utilisent et qui pourraient être remplacés par des masques en tissu. Que représente le poids mensuel de tout ce plastique inutile et, en outre, jeté n’importe où?

Cécile Gefroy
1 mois il y a

Merci de parler cet énorme gâchis – écologique (matériau), financier, polluant . J’ai moi-même cousu mes masques avec des tissus de récup. Je me suis vue refuser l’accès chez un kiné car masque en tissu non accepté. Je suppose que ce doit être également le cas en d’autres endroits, sortant très peu, je ne peux que supposer !

C@t
1 mois il y a
Reply to  Cécile Gefroy

J’utilise également des masques en tissu. Cela n’a rien de compliqué de les laver puisque ils vont avec le reste du linge !
Je suis surprise de votre kiné, car j’ai 2 séances par semaine, j’utilise le « huber ». Ayant eu du mal à respirer, ma kiné m’a proposé une visière, aujourd’hui j’ai la mienne plus solide. Elle est en plastique. 🙁 Je suis consciente que suis peut-être moins « protégée », mais je n’ai pas le choix. Je prends les vitamines C et D quotidiennement toute l’année pour renforcer mon immunité.
Je ne suis pas sûre, mais il me semble que ma petite fille en CP n’a pas pu continuer à porter les masques en tissu confectionnés par ma belle-fille. Déjà à 6 ans elle devait porter toute la journée un masque mais en plus pas de tissu !!! 🙁 C’est du délire ! Est-ce que l’état prend sa « petite com. » sur les masques en plastique, comme pour le carburant et tout le reste ?

C@t
1 mois il y a

Les masques en plastique devraient et non pourraient être remplacés pas les masque en tissu !!
J’ai fait un com. sur le sujet à Cécile Gefroy qui vous a répondu.

Baldit
1 mois il y a

Les massues que l on nous a imposés et jetables sont imprégnés d un poison appelé oxyde de graphène, ce produit est aussi dans les test PCR, les test ANTIGENIQUES et dans les sous disants VAX IN qui n en sont pas et qui plus est sont en phase expérimentale jusqu en 2023 ?
Il est temps que les citoyens
se réveille, car chaque dose de ces Vax ins s ajoutent, 1er, 2em,3eme etc, pourquoi n as-t on aucun retours sur le nombre de décès ? des conséquences, désastreuses provoquées, par les Vax ? tout
Simplement, parceque leurs Vax il se les mettrons ou vous voulez! , les soignants le savent, battons nous pour défendre nos libertés, ce sont des menteurs des profiteurs, Micron, et Bribri ainsi qu les sénateurs l assemblee nationale, les politiques personnes, n as levé le petit doigt hormis 5/6 députés, pour intervenir au nom du peuple Français, eux ils n ont besoins ni de vaccins, vereu et cachsexe on été vax avec du
Serum physiologique, ni de pass sanitaire, OU EST LE PROBLEME, par contre il faut vax iner les enfants ados soignants etc, pour gagner les 40 milliard qu ils ont investis
He oui , manifestons notre opposition, soyons solidaires,
Nous y arriverons, à retrouver notre LIBERTE .Force et honneur

Ginestet
1 mois il y a

L’augmentation de la pollution est due à la base par l’augmentation inconsidérée de la population mondiale. C’est une vrai bombe. il faut une maîtrise des naissances dans tous les continents. Nous étions il y a un peu plus d’un siècle 1 Millard d’habitants, nous en sommes à près de 8 millards (L’Afrique va vers les 2 millards). Avec les progrès de la médecine l’espérance de vie a plus que doublé, mais on n’a pas eu une limitation des naissances (sauf les pays occidentaux et la Chine). Les ONG, les Etats doivent former les peuples concernés à un contrôle des naissances, les femmes a avoir la maîtrise de leur corps. Cela ne sert à rien d’apporter une aide alimentaire à certains pays si la population augmente sans arrêt. Pendant qu’on aide 10 enfants d’un côté il en nait 20 à côté. C’est une histoire triste sans fin.

Cécile Gefroy
1 mois il y a
Reply to  Ginestet

Une réflexion sur nos aides s’impose !

de Man
1 mois il y a
Reply to  Ginestet

Tout à fait d’accord!: La cause fondamentale de l’excès de l’augmentation exponentielle de la population mondiale (qui a doublé depuis que je suis né! 🙁 ) se fait surtout dans les pays pauvres par des jeunes femmes trop peu scolarisées pour connaître et utliser des méthodes efficaces de planning familial. Un remède efficace est donc de stimuler et de subventionner la scolarisation des filles dans ces pays, comme par exemple au Bangladesh. Moi, je le fais en virant des dons (fiscalement déductibles!) à une organisation qui organise de telles écoles: Education International, BE69 4100 6555 8178

LAFONTAINE C
1 mois il y a

le pétrole n’est pas une énergie fossile : https://resistance71.wordpress.com/petrole-abiotique/

Gerolf
1 mois il y a

Bonjour
Nous pouvons aujourd’hui déjà proposer une technologie 100% verte pour produire des fuels synthétiques et de l hydrogène réellement verte à des prix compétitifs avec les prix du pétrole d aujourd’hui
Même l état peut vivre des taxes sur ces carburants verts contrairement au E85 ou l état loupé beaucoup de revenus et qui de plus utilise de l huile de palme … un scandale écologique

Véronique
1 mois il y a

Bonjour. 

Je ne suis pas d’accord avec vous concernant le plastique. 
Certes le plastique est une source de pollution aujourd’hui. Mais la faute en revient à l’être humain qui abandonne les emballages et autres dans la nature. 
Aujourd’hui le recyclage des matières plastiques doit être encore plus développé pour que comme le verre, les métaux, les gens soient plus responsables de leur évacuation. Ainsi, moins de pollution et moins d’utilisation du pétrole pour les fabriquer.

Si le pétrole est un problème, il faut également savoir que tous les plastiques ne sont pas forcément réalisés avec du pétrole. D’autres matières premières peuvent être utilisées. La première matière plastique, l’acétate de cellulose était issue de cellulose et de camphre. D’autres, sont réalisées à partir d’huile de ricin, de cannes à sucre…

Remplacer le plastique par le coton. C’est bien. Mais pour faire pousser le coton on détruira des forêts encore plus qu’actuellement. 
Faire des jouets en bois. Ok. Mais le bois vient des arbres et on abattra encore et encore. 
Pour le chanvre, il faudra des surfaces agricoles pour le faire pousser. 
Quelques soient les solutions adoptées, à court terme ça parait bien mais à long terme on ira vers d’autres galères pas en harmonie avec la nature. 

La solution est de diminuer nos consommations de produits non essentiels. Et de recycler tout ce que l’on peut. Mais là, je ne suis plus en phase avec le monde actuel qui n’est tourné que vers la consommation de masse pour enchérir tous ces gros groupes. 

Vivement que l’on arrête de regarder pas plus loin que le bout de notre nez et que l’on pense vraiment à l’avenir de notre planète et donc de l’humanité, plutôt que de ne vouloir que remplir les tiroirs caisse. 

Véronique 01 

BERRANGER Catherine
1 mois il y a
Reply to  Véronique

Certes l’économie reste une priorité pour équilibrer un pays : la consommation donne du travail et ainsi les populations peuvent consommer. N’oublions pas que le continent africain, par exemple a besoin d’améliorer son économie afin que les populations puissent bénéficier des bienfaits du progrès (santé, emplois, scolarité) ainsi je trouve évident que nous occidentaux devont comprendre que beaucoup de pays n’ont pas encore le minimum vital qui nous semble essentiel. Les théories de décroissance me semble peu adaptées à toute une partie de l’humanité. Mais, j’avoue que ce sont des enjeux très importants et compliqués dû à la mondialisation de l’économie. Espérons que l’humanité trouvera l’équilibre nécessaire à notre survie

Cécile Gefroy
1 mois il y a

Le « continent africain » a surtout besoin de réduire l’expansion démentielle de sa population ! Il n’est pas le seul, c’est évident !

LAFONTAINE C
1 mois il y a
Reply to  Véronique

entierement d’accord avec vous – quant à l’hydrogène vert, j’ai des doutes – concernant le charbon – cherchez le procédé MAKHONINE – et l’ideal serait évidemment NIKOLAS TESLA et l’énergie libre

Castillo Mathilde
1 mois il y a
Reply to  Véronique

Oui totalement d’accord.Castillo mathilde

Moi
1 mois il y a

Comment ne pas être conscient??? On vit sur cette planète pas une autre…
l’ humain n est peut-être pas l histoire qu il se raconte???

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

84
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x