Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
voiture-electrique

Quelle est la meilleure voiture à avoir contre le réchauffement climatique ?

Que la Terre se réchauffe ne semble plus faire débat.

Tout le monde le constate, même si en Europe, les répercussions restent limitées pour l’heure.

Les débats d’aujourd’hui portent davantage sur la part de la responsabilité humaine dans ce réchauffement et surtout sur les mesures qu’il faudrait prendre pour la limiter.

L’une des raisons admises de ce réchauffement est l’augmentation depuis 150 ans des émissions de CO2

Les transports font partie des activités qui polluent le plus et émettent le plus de CO2.

En France, ils compteraient pour 31% des émissions. (1)

Ce chiffre est semblable dans toute l’Union européenne dans laquelle, par ailleurs, 72% des émissions de CO2 liées au transports seraient dues à la route. (2)

Dans le monde, 60% des émissions seraient liées au transport des passagers et 40% au fret. (3)

Les voitures dans le collimateur des autorités publiques

Au niveau européen, les voitures personnelles représenteraient 60,7% des émissions totales dues au transport routier en Europe.

C’est pour cela que dans certaines villes des politiques anti voitures drastiques sont menées.

À Paris, par exemple, il est désormais interdit de rouler à plus de 30 km (4), ce qui pourrait polluer plus parce que les voitures polluent davantage lorsqu’elles roulent à 30 km/h qu’à 50 km/h. (5)

Néanmoins, le but en l’occurrence n’est pas tant de diminuer la pollution mais de détourner les usagers de la conduite.

Elle a également pour but de faciliter la cohabitation entre voitures, cyclistes et piétons.

Pour cela, sans doute faudrait-il également, apprendre aux vélos à respecter les règles du code de la route, mais c’est un autre débat…

Dans d’autres grands centres urbains comme Lille, Grenoble, Nantes, Montpellier ou encore Toulouse, cette mesure est déjà en place dans la plupart des rues. (6,7) Et les habitants en semblent satisfaits. (6)

Faut-il acheter une voiture électrique ?

Dans ce contexte, vous vous demandez peut-être si le moment est venu pour vous de passer à la voiture électrique.

Des chercheurs de l’université impériale de Kyushu au Japon ont peut-être une réponse pour vous. (8)

Le débat sur les émissions de CO2 peut être abordé sous différents angles : l’usage des véhicules, leur fabrication ou encore leur efficacité par exemple.

Ce dernier critère est intéressant parce qu’il ne fait pas nécessairement pencher la balance en faveur de la voiture électrique.

Selon les chercheurs japonais, l’idéal est de garder le plus longtemps possible une voiture dont le rendement énergétique est bon qu’elle soit hybride, électrique ou… à essence !

En clair, d’après ces scientifiques, il n’y a pas d’urgence à passer tout le monde, tout de suite aux voitures électriques.

Si vous avez acheté une voiture dans les 5 dernières années, il est probable que son rendement énergétique soit satisfaisant.

Ainsi, l’objectif de l’Union européenne d’avoir 30 millions de voitures électriques sur le marché d’ici 2030 contre 2 millions en 2019 ne serait pas aussi écologique qu’il n’y paraît.

Fabriquer des voitures pollue

S’il y a aujourd’hui un consensus entre constructeurs automobile et responsables politiques, c’est parce que la voiture électrique permet d’ouvrir des perspectives dans un marché saturé.

Les citadins ont moins besoin de voitures au quotidien en raison du développement des transports urbains et des mobilités dites douces comme le vélo ou la trottinette.

Le marché de l’automobile risque donc de se restreindre.

La révolution électrique permet de lui donner un nouveau souffle.

Mais inciter les citoyens à changer leur voiture, c’est en réalité pousser à la consommation, ce qui par définition, dans un monde industrialisé, augmente la pollution.

Car fabriquer des voitures “propres”, “salit” ou, en tout cas, provoque des émissions de CO2.

Toujours selon nos chercheurs japonais, l’empreinte carbone de la fabrication d’une voiture représente 24% du total.

Et, cela est vrai quelle que soit l’énergie utilisée par la voiture.

Les chercheurs estiment qu’au Japon, si les voitures immatriculées entre 1990 et 2016 étaient restées 10 % plus longtemps sur la route, leur empreinte carbone aurait diminué de plus de 30 millions de tonnes. (8)

Ils ajoutent que si le temps de circulation de ces voitures avait été réduit afin de les remplacer par des voitures électriques, l’empreinte carbone des voitures aurait augmenté de 42 millions de tonnes. (8)

Leur conclusion est qu’avant de vous acheter une nouvelle voiture, il est peut-être bon que vous vous demandiez si continuer un peu avec celle que vous avez déjà n’est pas plus avantageux pour l’environnement !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
133 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
BONGAS
22 jours il y a

La plus grosse pollution émise par les véhicules routiers (ce qui exclut les engins agricoles par ex.) provient de l’usure des pneumatiques qui génèrent des micros particules invisibles à l’oeil mais qui en suspend dans l’air pénètre dans vos poumons tout comme le charbon brulé des machines à vapeur le faisait auparavant. Mais personne ne vous en parle. Posez-vous la question pourquoi les ATMO (tel AIR’PARIF) ne publie pas les PM 0,1 (PM = particule par million) mais se contente des PM 2,5. Cordialement

René BERTELOOT
22 jours il y a
Répondre à  BONGAS

certain que ça pollue, mais bien plus qu‘avant, car on a abaissé les normes, c‘est comme votre facture d‘énergie, vous payez plus mais ne consommez plus pour autant ………

michele martine
22 jours il y a

l’eau sera plus précieuse que l’énergie…on la gache, perso je fais les légumes, puis la vaisselle, puis la cuvette des toilettes…..avec la même eau … éventuellement arroser les plantes avec l’eau re re re cyclée
l’électricité n’est pas utilsée si je peux simplement utiliser le gaz … ou même le bois pour chauffer, et quand le poelle chauffe ça chauffe l’eau où on cuit légumes ou fait les boissons nos anciens faisaient de même ….. les anciens étaient de bons conseils

Francis BOUILLON
22 jours il y a
Répondre à  michele martine

oui, puis après la cuvette – recyclage pour la toilette, le lavage, etc, la vie est belle !
j’me chauffe au bois, c’est sportif mais bilan CO2 (je ne suis pas très fier)

phil.faucheux
17 jours il y a
Répondre à  michele martine

superbe !

Pimpin
22 jours il y a

Désolé, mais si, ce sujet fait débat, il n’y a pas de réchauffement global, juste des variations climatiques normales comme il y en a toujours eu.
Le CO2 n’a rien à voir dans ces variations qu’il suit et ne précède pas.
La théorie de l’effet de serre radiatif est totalement fausse, et ses prédictions depuis plus de 30 ans ne sont pas produites.
L’augmentation du CO2 est un bienfait pour la nature puisque c’est une nourriture indispensable aux plantes. On était à un niveau très bas, si on avait perdu autant qu’on a gagné il n’y aurait plus de vie possible.
Cette augmentation du CO2 est naturelle, nos rejets sont insignifiants dans le cycle du CO2. La preuve, l’arrêt de quasiment toutes nos activités pendant 2 mois en 2020, la reprise lente, n’ont eu strictement aucun effet sur cette augmentation qui a continué comme si de rien n’était ! C’est dire l’effet des bricoles qu’on nous demande maintenant !
Donc moi je ferais plutôt une pétition pour l’arrêt de cette escroquerie !

Linda
22 jours il y a
Répondre à  Pimpin

Je suis entièrement d accord avec vous pour moi aussi c est une grosse escroquerie par les mondialiste de plusieurs ont devrai laisser les arbres ect en belgique un ministres il y a quelques annee avait abattu pas mal d arbre une honte qu ont foute la paix au gens car tous se que veut c est mondialialiste veut c est détruire les gens faut bouger j ai lu beaucoup d article deja sur cette escroquerie du climat

HacheBaie
22 jours il y a
Répondre à  Pimpin
embryon
21 jours il y a
Répondre à  Pimpin

Je pense la même chose, merci de l’avoir dit

andré masson
21 jours il y a
Répondre à  Pimpin

je ne peux que partager cette opinion, mais les medias et beaucoup de scientifiques sont muselés.

Daniel
22 jours il y a

Ils devraient commencer par enlever les gros pollueurs comme des bateaux de croisière par exemple et garder seulement les avions pour traverser les océans

Durand
13 jours il y a
Répondre à  Daniel

Tout à fait ! Supprimer toutes ces croisières inutiles qui n’apportent rien à personne, sauf aux organisateurs et propriétaires des navires …

Et supprimer toutes ces importations de matières, d’objets, de machines et de matériaux que nous pouvons très bien fabriquer en Europe .

Fabriquer localement ce qui est utilisé localement !

Ollier
22 jours il y a

Le problème est que si tout le monde roule à l electrique combien de centrale nucléaire ou à gaz ou au charbonp il faudra ? E je vous rappelle que du tant des dinausores il i avait plus de co2 et pas de voitures ?

JEANNARD
22 jours il y a

Merci…ENTIEREMENT d’accord !
Mais, Mais.. on parle peu des régions éloignées des villes, ces campagnes où il faisait si bon vivre avant et où nous trouvions TOUT sur place !!!
A présent, il est impossible de demeurer en campagne sans devoir parcourir des distances excessives et décourageantes parfois, voir : épuisantes, ne serait-ce que pour travailler, consulter 1 médecin, trouver une pharmacie, un laboratoire d’analyse médicale, un centre de radiologie, un hopital, ou tout simplement acheter des matériaux de réparation…
Il n’y persiste que des bars-restaurants et encore !

Cela représente 1 Circulation routiere énorme au quotidien, et donc une pollution gratuite, avec de plus, tous les risques que ce trafic comporte entre accidents, effondrements, lors de tempêtes on le sait, de plus en plus fréquentes…
On ne parle pas assez non plus, du mode vie de chacun, constatant un gaspi ENORME, à tous niveaux amenant chacun à se rendre en ville faire des achats, alors que chaque Mairie au niveau des Dechetéries, pourrait faire l’effort de collecter ce qui est réutilisable (comme cela se fait à Sospel 06)…
Ceci est toute une éducation. 
J’ajoute ce que je suis contre la repression, mais quand même, quelques PV rééduqueraient ceux qui n’ont pas le courage de faire leur trie selectif, quand encore ils ne flanquent pas leur poubelle ailleurs que dans les conteners (lever le capot de la poubelle est un trop gros effort).

Ceci dit, merci pour votre rapport et étude. C’est un premier pas…
Bien cordialement.
Marine Jeannard

Pierre CHAMBON
22 jours il y a

Les mots peuvent nous piéger : appeler du même nom d’énergie l’électricité et le pétrole, c’est un peut comme si on appelait du même nom le fluide et la canalisation qui le transporte. On a le choix de la manière de produire de l’électricité, mais pas le choix sur les conséquences qu’il y a à puiser et brûler les hydrocarbures. C’est donc assez surprenant de voir comparer le pétrole à l’électricité.

Eliot Ness
22 jours il y a

Arrêtez avec votre réchauffement climatique. Vous êtes incapable de prouver quoi que ce soit et en plus les études du GIEC ont été falsifiées pour conforter les politiques publiques et encore soutirer encore plus d’argent au petit peuple et servir toujours la même minorité qui tire les ficelles. Les dernières études viennent de monter que la terre ne se réchauffe plus depuis plus de 15 ans et on fait tout pour ne pas que ça se sache. Au même titre que pour la pseudo crise sanitaire sur laquelle le consensus médical n’existe pas, il n’y aucun consensus d’expert internationaux. Bien sûr comme pour le COVID on va traiter de négationniste climatique tout expert qui avancera des preuves n’allant pas dans le sens du discours de la Doxa. En confond climat et environnement. Pendant que nous fait croire au réchauffement dont la cause entropique n’est toujours pas prouvée et pas certaine, on laissera les plus grands pollueurs de l’environnement continuer. On détourne ainsi le regard des vrais problèmes. Allez endormir tous les crédules qui ont crus au Covid depuis le début mais moi ça ne marche plus la mascarade de la manipulation des foules. Si on voulait faire attention à notre monde on aurait pas tué le développement des des énergies libres dont les brevets sont entre les mains de bigoil depuis trop longtemps. Les éoliennes sont une ineptie écologique et et économique sans compter que le parc en France appartient à des fonds de pensions américains et aux allemands. De plus avec de l’eau on peut faire du feu. Alors expliquez moi ? On veut nous rendre coupable mais tout à été fait pour les peuples agissent en ce sens et maintenant c’est nous les responsables ? La savoir c’est le pouvoir et maintenir les gens dans l’ignorance en manipulant l’opinion avec des informations parcellaires si ce n’est mensongères est une honte. Explorer les métaux dans certains pays alors qu’on peut le faire chez nous c’est une honte. Oui mais voilà l’activisme écolo est plus présent ici qu’en Afrique. De plus moi qui habite à la campagne me faire dicter ma conduite par des citadins qui ont découvert l’importance et la beauté de la nature au milieu d’un partie politique, franchement je rigole. Allez je m’arrête là car je pense être très ouvert aux idées des autres mais je ne supporte plus la manipulation et qu’on nous impose des sujets dont les dogmes et l’idéologie ne laisse pas place au débat. Donc stop à ces mensonges. Et pendant ce temps on ne voit pas que l’on nous amène dans le mur d’un monde de surveillance et de contrôle. Eh oui c’est plus simple le contrôle que la gouvernance. Monde de fou ou le bon sens et le pragmatisme n’existe plus.

Dechaumel
22 jours il y a
Répondre à  Eliot Ness

Entièrement d’accord avec vous Eliot Ness, si vous écoutez la 3 ième chaine ver 13h ils parlent tous les jours du réchauffement climatique alors que personnellement je dis que c’est cyclique, si ça se trouve dans 100ans tout sera inversé.

Durand
13 jours il y a
Répondre à  Dechaumel

Alors ça, par contre, on n’en sait absolument rien !

Et même si vos affirmations sont exactes, ce n’est pas une raison pour utiliser toutes les ressources fossiles sans aucune retenue .

Car, comme chacun le sait, ces ressources s’épuisent . Et après, que ferons-nous ? Ou plutôt, que feront les suivants … ?

scamdoc
20 jours il y a
Répondre à  Eliot Ness

Encore un ours sur sa banquise!

Simon
22 jours il y a

Excellent positionnement changer pour changer est une idiotie et une fuite en avant
et un coût exorbitant et donc une pollution
amplifiée en matières et autres métaux rares
( batteries et autres accus )de toutes sortes
Production raisonnée et abandon des structures industrielles agricoles comme en agriculture voilà un schéma à adopter entre autres !

Pierre CHAMBON
22 jours il y a

Si on convient que l’écologie urgente et nécessaire, c’est indissociablement de l’environnement, de l’économique et du social, il faudrait ici se poser la question : est-ce qu’on continue à s’alimenter à la pompe à pétrole? Ce produit ne fait pas que polluer : il dédouane des endroits et des entreprises pour qui seule le gain compte ET il les encourage sur des investissements considérables pour des dizaines d’années. Les projets de gazoducs et oléoducs représenteraient la moitié de la distance de la terre à la lune, selon le dernier ouvrage de l’historien des sciences JB. Fressoz.

22 jours il y a
Répondre à  Pierre CHAMBON

Il y a 1,4 milliard de voitures à combustion à changer en voitures électriques, dont la durée de vie hypothétique est de 20 ans, est-ce qu’on a les matières premières nécessaires pour entretenir un parc de voitures électriques 1,5-2 milliards de voitures pendant plusieurs siècles, ne faut-il pas changer notre mode de vie pour l’adapter aux possibilités de la planète et arrêter de vider la planète de ses ressources et laisser un désert aux générations suivantes.
https://lejustenecessaire.wordpress.com/2018/08/06/premier-article-de-blog/
Arrêtons notre agitation qui ne sert qu’à maintenir un système économique qui se fout de la planète et de l’humanité.

Alaux Claude
16 jours il y a
Répondre à  Rougier

Très juste.

Durand
13 jours il y a
Répondre à  Rougier

Exactement !

SkyLight33
22 jours il y a

il n’y a pas eu de réchauffement depuis plus de 20 ans
personne n’a jamais prouvé qu’ajouter du CO2 augmentait l’effet de serre, au contraire l’ensemble des études sur le sujet tendent vers zéro.
Le réchauffement est une arnaque pour préparer le gouvernement mondial et le crédit social à la chinoise centré sur le carbone.
https://www.facebook.com/1552707582/posts/10226192811917410

René BERTELOOT
22 jours il y a
Répondre à  SkyLight33

Le CO2 est actuellement le « Cheval de Troie » de certains dirigeants à la solde de multinationales, hier on nous saturait de « couche d’ozone » Perdue de vue cet élément!!!

scamdoc
20 jours il y a
Répondre à  SkyLight33

Encore une personne qui a suivi de près Thomas Pesquet!

Isabelle Coppens
22 jours il y a

Moi aussi cet article me réjouit! L’ électricité provient, actuellement, des centrales nucléaires; mais surtout les batteries électrique sont composées essentiellement de métaux polluant non recyclable!, qui proviennent de pays lointains ,dont les travailleurs principaux sont des enfants!

B.A
22 jours il y a

1 carniste à vélo polluera toujours + qu 1 vegan en gros cul… oups en 4×4!!!

Thierry Le Ligné
22 jours il y a

Voici un article qui me réjouit. Je ne suis pas chercheur mais j’avais, avec modeste bon sens, déduit cette conclusion. Garder son véhicule le plus longtemps possible. Comme le faisaient les anciens. J’ajoute qu’une voiture qui ne roule pas ne pollue pas!!!

Durand
13 jours il y a
Répondre à  Thierry Le Ligné

Tout à fait d’accord !

Et c’est ce que je mets en pratique depuis longtemps …

Cuvelier
22 jours il y a

Merci Julien pour ce constat qui en effet amène le doute puisque instinctivement lorsque je vois essence = pétrole donc plus polluant que l’électrique peut-être… mais le constat porte sur la  » sur-consommation » en faisant croire que c’est une démarche écologique car en effet si c’est pour obliger à acheter  » Nouveau » avant qu’il soit nécessaire c’est bien plus rentable pour l’économie automobile et autres mais le geste n’est absolument pas écologique. Déchet ou envoi des vieilles voitures dans les pays sous-développés !!! ???Transports… Bref encore une attitude qui ne prend pas soin de l’humanité ni de la planète. Soyons attentifs afin de mieux discerner !

Lods François
22 jours il y a

530 DA – 039 de 2000 ( erreur de frappe sur message précédente)avec ce jour 550 000 km.

Lods François
22 jours il y a

Commentaire objectif – parfait, je roule dans une BMW 530 DA – 039 de 2021 , elle a 550 000 km et roule magnifiquement, tout est d’ origine à l’exception du turbo changé à 450 000 km & 2 injecteurs & vase d’ extension c’ est tout !!.
voiture électrique = monstrueux coût de commerce !!!!.
bien à toi Julien.

René BERTELOOT
22 jours il y a
Répondre à  Lods François

Et surtout le prix de cette charmante écologiste !!!!

Conchi DAMOUR
22 jours il y a
Répondre à  Lods François

Très bon commentaire,j’ai aussi gardé mes véhicules très longtemps plus de quinze ans,portable plus de dix ans et appareils électro-ménagers jusqu’à la fin…alors tout à fait d’accord avec vous Lods François et je remercie Julien pour son article.

Durand
13 jours il y a
Répondre à  Lods François

550 000 km en 1 an !

Ce qui fait 46 000 km par mois, sur 12 mois !

Soit 2300 km par jour environ, si on compte 20 jours de travail par mois !

A mon avis, ça en fait du carburant …

Edouard de PAZZIS
22 jours il y a

Excellent article. Très pertinent. Le mirage de la voiture électrique n’est entretenu auprès du consommateur que pour le bénéfice des industriels

Éric Langumier
22 jours il y a

Article plus qu’intéressant !
cependant, ne pas oublier que 1) le CO2 est bénéfique et nécessaire voire utilisé dans l’industrie 2-
le réchauffement climatique n’est pas de nature anthropique ou si peu! Voir GWPF

Das neves
22 jours il y a

Si l’état n’était pas aussi avide d’argent il pousserait les gens a acheté où a transformé les véhicules essence en véhicule flexfuel. Ça réduire drastiquement les émissions de CO2 et en plus on ne dépendrait plus des autres pays pour le carburant.
Comme l’éthanol n’est pas un carburant il ne peut pas être taxé a mort donc ça n’intéresse pas l’état, donc pour l’etat le débat n’est pas dans le changement de type de véhicule qu’il faut choisir mes quels sont les options pour gagner plus d’argent, l’écologie ils sont moque tous ce qui compte ces les millions d’euros qu’ils ramasse a chaque augmentation d’un ou 2 centimes au litres.

René BERTELOOT
22 jours il y a
Répondre à  Das neves

San omettre les coǔts des ces merveilleuses machines .

Rey Jean Louis
22 jours il y a
Répondre à  Das neves

Ou est passé le brevet du moteur qui fonctionne à l eau ? Ce la fait plus de 50 ans que ce moteur a été créé

1 2 3 6

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

133
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x