Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
voiture-electrique

Quelle est la meilleure voiture à avoir contre le réchauffement climatique ?

Que la Terre se réchauffe ne semble plus faire débat.

Tout le monde le constate, même si en Europe, les répercussions restent limitées pour l’heure.

Les débats d’aujourd’hui portent davantage sur la part de la responsabilité humaine dans ce réchauffement et surtout sur les mesures qu’il faudrait prendre pour la limiter.

L’une des raisons admises de ce réchauffement est l’augmentation depuis 150 ans des émissions de CO2

Les transports font partie des activités qui polluent le plus et émettent le plus de CO2.

En France, ils compteraient pour 31% des émissions. (1)

Ce chiffre est semblable dans toute l’Union européenne dans laquelle, par ailleurs, 72% des émissions de CO2 liées au transports seraient dues à la route. (2)

Dans le monde, 60% des émissions seraient liées au transport des passagers et 40% au fret. (3)

Les voitures dans le collimateur des autorités publiques

Au niveau européen, les voitures personnelles représenteraient 60,7% des émissions totales dues au transport routier en Europe.

C’est pour cela que dans certaines villes des politiques anti voitures drastiques sont menées.

À Paris, par exemple, il est désormais interdit de rouler à plus de 30 km (4), ce qui pourrait polluer plus parce que les voitures polluent davantage lorsqu’elles roulent à 30 km/h qu’à 50 km/h. (5)

Néanmoins, le but en l’occurrence n’est pas tant de diminuer la pollution mais de détourner les usagers de la conduite.

Elle a également pour but de faciliter la cohabitation entre voitures, cyclistes et piétons.

Pour cela, sans doute faudrait-il également, apprendre aux vélos à respecter les règles du code de la route, mais c’est un autre débat…

Dans d’autres grands centres urbains comme Lille, Grenoble, Nantes, Montpellier ou encore Toulouse, cette mesure est déjà en place dans la plupart des rues. (6,7) Et les habitants en semblent satisfaits. (6)

Faut-il acheter une voiture électrique ?

Dans ce contexte, vous vous demandez peut-être si le moment est venu pour vous de passer à la voiture électrique.

Des chercheurs de l’université impériale de Kyushu au Japon ont peut-être une réponse pour vous. (8)

Le débat sur les émissions de CO2 peut être abordé sous différents angles : l’usage des véhicules, leur fabrication ou encore leur efficacité par exemple.

Ce dernier critère est intéressant parce qu’il ne fait pas nécessairement pencher la balance en faveur de la voiture électrique.

Selon les chercheurs japonais, l’idéal est de garder le plus longtemps possible une voiture dont le rendement énergétique est bon qu’elle soit hybride, électrique ou… à essence !

En clair, d’après ces scientifiques, il n’y a pas d’urgence à passer tout le monde, tout de suite aux voitures électriques.

Si vous avez acheté une voiture dans les 5 dernières années, il est probable que son rendement énergétique soit satisfaisant.

Ainsi, l’objectif de l’Union européenne d’avoir 30 millions de voitures électriques sur le marché d’ici 2030 contre 2 millions en 2019 ne serait pas aussi écologique qu’il n’y paraît.

Fabriquer des voitures pollue

S’il y a aujourd’hui un consensus entre constructeurs automobile et responsables politiques, c’est parce que la voiture électrique permet d’ouvrir des perspectives dans un marché saturé.

Les citadins ont moins besoin de voitures au quotidien en raison du développement des transports urbains et des mobilités dites douces comme le vélo ou la trottinette.

Le marché de l’automobile risque donc de se restreindre.

La révolution électrique permet de lui donner un nouveau souffle.

Mais inciter les citoyens à changer leur voiture, c’est en réalité pousser à la consommation, ce qui par définition, dans un monde industrialisé, augmente la pollution.

Car fabriquer des voitures “propres”, “salit” ou, en tout cas, provoque des émissions de CO2.

Toujours selon nos chercheurs japonais, l’empreinte carbone de la fabrication d’une voiture représente 24% du total.

Et, cela est vrai quelle que soit l’énergie utilisée par la voiture.

Les chercheurs estiment qu’au Japon, si les voitures immatriculées entre 1990 et 2016 étaient restées 10 % plus longtemps sur la route, leur empreinte carbone aurait diminué de plus de 30 millions de tonnes. (8)

Ils ajoutent que si le temps de circulation de ces voitures avait été réduit afin de les remplacer par des voitures électriques, l’empreinte carbone des voitures aurait augmenté de 42 millions de tonnes. (8)

Leur conclusion est qu’avant de vous acheter une nouvelle voiture, il est peut-être bon que vous vous demandiez si continuer un peu avec celle que vous avez déjà n’est pas plus avantageux pour l’environnement !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Évoquez votre ressenti lors de la signature de la pétition ou cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

S’abonner
Notification pour
136 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
B. Janin
7 mois il y a

Fort intéressant. Il faut pourtant ajouter un argument de poids qui n’est pas encourageant pour la voiture électrique: l’électricité est une forme d’énergie, pas une source; elle peut provenir de centrales au charbon, au pétrole, au gaz, ou à l’uranium -qui est aussi une source non renouvelable (fossile). S’il faut construire de nouveaux réacteurs -apparemment pas précisément au point pour être efficaces et de plus laissant des déchets dont on ne sait que faire (on en envoie en Sibérie actuellement) et qui perdurent selon les cas jusqu’à plusieurs milliers d’années…N’oublions pas non plus la dépense énergétique pour construire ces réacteurs et la nécessité d’extraire l’uranium …!Il faudra aussi fabriquer les postes d’alimentation à proximité des utilisateurs….etc, etc
La voiture électrique ne semble pas être la solution souhaitée

waldvogel
7 mois il y a

Il convient évidemment de tenir compte de l’empreinte laissée par la fabrication des voitures, comme d’ailleurs de tout ce qui est fabriqué ! De plus, le tout électrique est une catastrophe, c’est l’augmentation des besoins « créés » qui est l’argument pour les projets de construction de nouvelles centrales nucléaires ! C’est tellement plus facile que de pousser les gens à économiser l’électricité, en commençant par exemple par éteindre, débrancher tout les appareils qui sont tout le temps sur « veille ».

Alaux Claude
7 mois il y a

Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de recherches poussées dans les filtres, en particulier, qui pourraient diminuer considérablement l’échappement de co2 sur nos voitures actuelles. La fabrication de voitures électriques étant pourvoyeuse de co2 à un degré très important et la consommation d’électricité à prévoir avec un égal nombre de voitures qu’aujourd’hui, incalculé et probablement faramineux dans la totalité de son usage, sera-t-elle possible ?
Ne serait-il pas plus judicieux de continuer les recherches pour d’autres carburants et des moyens (filtres ou autres) de diminuer l’emanation de co2 ?
Le faible kilométrage possible pour des distances élevées étant un fort handicap, vu les arrêts forcés pour la recharge d’où perte de temps, n’est-il pas un sérieux frein pour l’achat d’une électrique ?
La destruction du parc automobile actuel ne pose-t-il pas un problème ?
Toutes ces réflexions sont à considérer avec sagesse avant de se lancer dans l’aventure électrique, sans doute.

Alaux Claude
7 mois il y a
Répondre à  Alaux Claude

Pardon,j’ai oublié d’ajouter qu’il a été prouvé que l’on peut tirer du carburant des déchets miniers, leNord pourrait en être un pourvoyeur.

Dominique
7 mois il y a

Il n’y a pas de meilleure voiture, il faut réfléchir à comment et pourquoi on se déplace tant et comment changer ceci. Faire des km pour gagner plus c’est oublié de calculer le coût de ces km, le temps et le danger .

Eric SASSY
7 mois il y a

Un discours intelligent dont nos politiques et nos industriels feraient bien de s’inspirer…

Idiot-Mais-Pas-Bête
7 mois il y a

Dito l’Article : » En France, Transports compteraient pour 31% des émissions », puis ajouté « 72% des émissions de CO2 liées au transports seraient dues à la route » et conclu avec « dans le monde, 60% des émissions seraient liées au transport des passagers »

Donc Résultat approximatif > 15 % au titre des français qui utilisent leur voitures thermiques.

Question : c’est quoi les 85 % d’émissions Co2 résiduelles ???? Mis à pat la proportion liée aux autres transports non passagers ?

••••• Les 3 premiers pays pollueurs Co2 sont : 1 USA – 2 Chine – 3 l’industrie de la fabrication du ciment. => faire cuire le calcaire libère le Co2 dissout dans la pierre. En 2050 le park de construction en béton (ciment) aura doublé dans le monde. Développement du Grand bloc Asie + Afrique !
Faut il fermer immédiatement en France les Usines Lafarge – Vicat et autres petits producteurs de ciment ?

••••• Inde 150.000.000 (150 millions) de motos et scooteurs chaque jour sur les routes. Des 2 et 4 temps avec ou sans huile de synthèse, sans FAP, sans catalyseurs •••••

••••• Norvège Park voiture électrique de + 35%. Pays devenu totalement déficient en énergie électrique en quelques années. Construit en URGENCE des centrales à Charbon et Diesel pour alimenter les voitures •••••

•••• Allemagne vient d’acter la construction de la plus grosse centrale à Charbon jamais construite au monde ou en Europe (dite respectueuse de l’environnement). Elle anticipe la surcharge de besoin provoquée par le park voiture électrique !

••••• En France pour aménager le park national public et privé des recharges électrique de nos chères voitures => A environ 2030/35 il faut nous tirer plus de câble CUIVRE que ce que la France à tiré depuis les années 50 à ce jour ! Les ressources minières mondiales sont limitées et son prix explose. ••••••• Tout le monde s’en moque, sauf les spéculateurs.

••••• Le gaz méthane à poids équivalent est 22 fois plus nocif que le Co2. Le grand bloc Asie et Afrique (2/3 de la population) à un appétit grandissant pour la viande rouge qu’il ne pouvaient pas consommer il y a 20 ou 100 ans car trop pauvres alors ! Comment voyez vous l’avenir face au méthane ovin et bovin qui va inexorablement exploser ?

GAINEKO
7 mois il y a

Entièrement d’accord pour les gens qui utilisent peu leur voiture et qui sont obnubilés par l’effet de mode . Quant aux autres , dans au moins 50% des cas on pourrait conserver sa voiture bien plus longtemps.

N.B
7 mois il y a

Nous vivons un vrai paradoxe, surtout lorsque les représentants de nos régions suppriment des arrêts de trains parce que pas rentables . De plus il est parfois nécessaire de réserver sa place dans un bus en ligne via des pass mobilité, donc moins de possibilité de se rendre en ville spontanément.

Rivière
7 mois il y a

Et que fera t on des batteries de voitures électriques dans 30 ans ??? Encore une source de pollution. Ils faudrait peut être trouver une solution pour stopper les files de camions sur les autoroutes et faire du transport par rail…

guinefoleau
7 mois il y a

tres bon article et trés raisonnable.A diffuser largement.

scamdoc
7 mois il y a

La meilleure voiture c’est la voiture qu’on utilise pas. Tout comme l’énergie la moins chère et la moins polluante, c’est celle qu’on ne consomme pas. Il est temps de redéfinir ce qui est UTILE.
Lorsque les femmes feront les yeux doux à l’homme à vélo et mettront un vent au conducteur du gros SUV, notre environnement se portera mieux.

Pollux65
7 mois il y a

La France représente une petite surface de la terre & nos gouvernements veulent absolument nous faire passer au tout électrique (chauffage cuisson & voiture…). L’eau devient une denrée rare & nous pouvons constater une augmentation du nombre de piscine chez les particuliers… Quelqu’un peut il m’expliquer ce qu’est l’Ecologie?

José Rodrigues
7 mois il y a

On va tous crever…. point

Denis1
7 mois il y a

La meilleure voiture, c’est une mobylette et des transports en commun de qualité

de Segonzac
7 mois il y a

Bonjour,

Une belle arnaque que ces explications qui ne veule rien dire. Pour preuve, une voiture électrique consomme environ 15 KWH voir 20 Kwh pour 100 Km suivant les marques. Elles ont un rendement de 95 % de l’énergie. Soit entre 1,5 litres à 2 litres, 1800 à 2,2 tonnes. Et les trains, métro, etc..

Une voiture essence la plus petite de 4, 5 litres au 100 km se qui donne ( 1 litre d’essence est égale à 10 Kwh.) soit 45 kwh pour 100 km avec un rendement de 35 à 38% plus les vidanges plus les freins et l’entretien.
Dite moi l’avantage de construire des voitures essence encore, il faut être fou !
1 litre de diésel = 11 Kwh.

Merci de réfléchir !

7 mois il y a

Cette analyse est parfaitement juste.
Je ne crois pas avoir jamais vu d’analyse comparative de l’empreinte des différents types de voitures (électrique, thermique essence, thermique Diesel) sur la totalité de leur cycle de vie.
La seule chose certaine avec les voitures électriques est qu’elles ne rejettent rien là où on les utilise, c’est-à-dire essentiellement chez les citadins des pays riches, ceux qui prétendent décider pour la planète entière … mais à quel prix pour les autres ? Un parfait exemple du fameux syndrome NIMBY : « not in my backyard », en clair « c’est parfait, mais faites cela ailleurs que devant chez moi », c’est-à-dire déplacer le problèmechez les autres, sans le résoudre.
Avant la voiture électrique, il y a deux impératifs :

  • faire durer les voitures existantes le plus longtemps possible, ce qui évite de jeter à répétition 1500 kg de matériaux pour en consommer 2000-2500 kg de nouveaux (mode du SUV oblige), avec les empreintes de toutes sortes (atmosphère, ressources, etc.) cumulées que l’on imagine … ma voiture va avoir 19 ans, elle est moderne et parfaitement réglée, elle me rend exactement le même service qu’au premier jour, je ne vois aucune raison valable pour la remplacer
  • maîtriser nos besoins quantitatifs de déplacement … sans perte d’agrément ou de confort, nous pouvons gagner beaucoup en étant plus attentifs à notre comportement : « c’est facile, c’est pas cher et ça peut rapporter gros ! », je le fais au quotidien, sans me priver de quoi que ce soit
Albert Einstein
7 mois il y a

Quelles diversités dans les commentaires laissés par ces personnes !
Mais il m’apparaît que très peu ont compris que la Terre est un don de la Nature.
Ce don devrait être respecté , à tous les niveaux.
Ce n’est pas le cas.
La Vérité se cherche dans notre intérieur.
Cherchez et vous trouverez les réponses.
Je vous souhaite le meilleur.
Il se trouve dans votre cœur d’enfant.
Albert Einstein.
12-11-21

Chapon Nathalie
7 mois il y a

Bonjour à tous et merci pour vos articles. J’achète systématiquement des voitures d’occasion et je les garde longtemps . J’utilise le vélo dès que je peux. OK. Récemment ma voiture qui affichait 230 000 km est tombée en panne. J’ai saisi l’occasion d’une acheter une qui affichait 30 000 KM. C’est une « flexifuel ». je suis censée trouver du carburant E 85. J’ai fait un plein à 40 € dans la station à côté de mon domicile. Génial mais dès ma 2ème semaine d’utilisation, terminé le E 85. Pas d’autres stations en livrant à proximité. La tuile. J’ai donc fait un plein à 87 € avec de l’essence classique. J’ai lu que l’Etat allait sans doute se précipiter pour taxer le E 85. La vie est trop belle !

Frenais
7 mois il y a

C’est aussi idiot de concevoir une voiture électrique qu’un smartphone diesel.
J’effectue tous mes déplacements de moins de 25Km en gyropode (monoroue) depuis 4 ans avec 6950 km au compteur.
La technologie mise en œuvre est exactement la même que les voitures électriques batteries lithium-ion et moteur brushless.
Et voila qu’après un peut plus de 1100 recharges, les batteries viennent de rendre leurs derniers souffle. Le premier défaut des lithium-ion est le nombre de charge/décharge admissible.( https://fr.wikipedia.org/wiki/Accumulateur_lithium-ion – La fin de vie intervient quand, lors de la décharge, le BMS détecte une tension inférieure au seuil de coupure, même sur un seul élément, et coupe l’alimentation. Il peut rester 10 à 20 % de capacité dans l’accumulateur, mais on ne peut plus l’utiliser. La fin de vie peut aussi advenir parce qu’on a épuisé le nombre de cycles charge-décharge du produit, mais cela devient rare, le nombre de cycles possibles ayant augmenté (environ de 500 à 1 000).
La capacité des batteries diminue au fil du temps 2à 3% par an puis soudainement, le jour ou l’on à atteint le nombre de cycle charge/décharge, la tension s’écroule.
Batteries neuves (450€) pour ma roue.
COMBIEN VAUDRA VOTRE VOITURE ELECTRIQUE A 5 ANS D’AGE?

Gerhac
7 mois il y a

Article pertinent, bien qu’incomplet !..
En effet il semble que la fabrication des batteries indispensables, ainsi que celle des nouvelles stations de recharge électrique (elles-mêmes polluantes!) ne soit pas prise en compte.
A cela s’ajoute bien évidemment le transfert du fret de la route à d’autres moyens de transport plus vertueux (ferroviaire, fluvial,..) ainsi que l’augmentation des transports publics et la réduction de l’usage systématique de la voiture individuelle.
Les solutions pour soutenir les profit de la finance industrielle et multinationale -trop souvent de types totalitaires- sont encore un refus d’apporter de réelles solutions au problème du changement climatique; et quel gaspillage irresponsable!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

136
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x