Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Le Parlement européen vote la fin de la voiture thermique en 2035. Est-ce une bonne nouvelle ?

Mercredi 8 juin 2022, les députés européens ont voté pour qu’à partir de 2035 il n’y ait plus de voitures thermiques en Europe. (1,2)

Plus précisément, ils ont décidé qu’il ne devait plus y avoir de moteur émettant des émissions de CO2 d’ici 13 ans, ce qui revient à éliminer les moteurs thermiques. (1,2)

Fini, les moteurs diesel, essence ou même les biocarburants, voici le tout électrique !

339 députés ont voté pour, 249 contre et 24 se sont courageusement abstenus. (1)

Ces derniers prennent certainement le train pour Strasbourg et n’ont donc pas d’avis concernant la voiture !

Les uns ont défendu le climat, les autres l’industrie automobile et ses emplois.

Les débats ont été âpres.

Que diront les ministres des Etats-membres de l’Union européenne ?

Ce vote n’est cependant pas la position européenne finale.

Il faut encore que les Etats membres l’acceptent. C’est la particularité des institutions européennes, les exécutifs nationaux sont aussi législateurs au niveau européen.

La Commission européenne propose, les parlementaires votent, puis les ministres des Etats membres votent et leur vote est prépondérant. (3)

Puis, la Commission européenne s’assure que tout le monde applique la décision votée par les ministres et les députés. (3)

Le pouvoir législatif au niveau de l’UE est donc partagé entre vos ministres et les députés du Parlement européen dont l’avis est essentiellement consultatif.

Quand vos ministres disent : “c’est de la faute de l’Europe”, ne les croyez pas. C’est eux qui ont voté !

Malgré tout, cette décision du Parlement européen est historique.

Elle pourrait envoyer à la casse toutes vos voitures thermiques si les ministres nationaux suivent les députés européens.

Les médias ou du moins une bonne partie d’entre eux semblent trouver que cette décision va dans le bon sens mais est-ce le cas ? (1,2)

J’aime bien les députés européens, et je suis tout-à-fait disposé à faire des efforts pour le climat, la planète ou encore l’avenir de nos enfants mais que voulez-vous, malgré toute ma bonne volonté, j’ai des doutes sur l’importance réelle de cette décision.

Un tiers d’émissions de Gaz à effet de serre (GES) en moins depuis 2000 !

Avant toute chose, il paraît important de rappeler que les citoyens européens ont déjà fait d’incroyables efforts en 20 ans.

De 1990 à 2020, l’UE a ainsi réduit de 31 % ses émissions de GES. Comme personne ne vous félicite, je me permets de le faire à la place de ceux qui nous servent de guide.

Bravo et merci à vous chers lecteurs, qui avez participé à cette baisse !

Les citoyens européens font mieux que les objectifs fixés par leur responsable politique. (4)

Evidemment, il ne faut pas être totalement naïf, les délocalisations hors d’Europe, notamment d’entreprises industrielles ont aussi participé à cette baisse des émissions de GES et la majeure baisse observée, celle de 2020, (-10% par rapport à 2019) semble en grande partie causée par la pandémie de Covid-19.

Mais, les efforts dans le domaine de l’énergie ont aussi joué avec une augmentation substantielle de la part des énergies renouvelables un peu partout dans l’UE.

Et le transport ?

La plupart des secteurs d’activité ont baissé leurs émissions de Gaz à effet de serre (GES) sauf le transport. (4)

Cela explique sans doute pourquoi les autorités européennes ont souhaité frapper un grand coup dans ce domaine.

Car les transports représentent 25% des émissions de GES au sein de l’UE. (5,6)

Sur ces 25%, le transport routier compte pour 70%.

Les voitures, quant à elles, comptent pour 60% de ces 70%. (5,6)

Le reste vient des camions, des camionnettes et des deux roues.

Ainsi, la circulation automobile compte pour 10 à 12% du total des émissions de GES en Europe.

Production, circulation et destruction : tout compte dans l’équation !

Mais dans ce calcul, il faut prendre en compte la production, le temps de circulation puis la destruction.

Or, au niveau de la production et de la construction, les voitures électriques émettent autant que les thermiques.

Seul compte donc le temps de circulation.

Dans une étude récente menée au Japon, des scientifiques sont même arrivés à la conclusion que la stratégie la plus sûre restait de miser sur la longévité des voitures. (7)

Permettre à ces dernières de durer serait plus efficace que de passer brusquement du thermique à l’électrique !

En effet, si l’interdiction de la vente des voitures thermiques s’accompagne d’une forte croissance des voitures électriques, l’effet sur l’environnement sera, dans un premier temps, limité.

La décision du Parlement européen si elle est validée pourrait être bénéfique par rapport au GES mais à moyen terme.

Dans l’immédiat, il est probable que l’envolée des prix du pétrole en Europe soit déjà bien plus efficace pour limiter la consommation que le passage au moteur électrique…

Le tout électrique, est-ce viable ?

Le vote du parlement européen intervient exactement au moment où survient une crise des semi-conducteurs dans le secteur de l’automobile. (8)

Les semi-conducteurs sont des composés chimiques solides. (9)

Leur rôle est de conduire l’électricité dans certaines conditions mais pas dans d’autres.

Ils sont donc indispensables pour les appareils électriques comme les ordinateurs ou les voitures dotées d’électronique.

S’il est possible d’imaginer une voiture thermique avec peu d’électronique, c’est tout de même moins évident pour les voitures électriques !

Par ailleurs, si tout le parc automobile passait à l’électrique, on manquerait de batteries et de matériaux notamment de lithium pour les produire ! (10,11)

Car pour l’heure, le nombre de batteries suffit simplement à répondre à la demande actuelle.

Pour répondre à une explosion de la demande, il faudra sérieusement augmenter la production de batteries.

Ce n’est pas impossible. Mais cela demande des investissements et cela a un coût… écologique !

Une pollution chasse l’autre

La fameuse transition écologique ressemble furieusement à un passage de relais de l’industrie pétrolière à l’industrie minière, qui n’est pas exactement innocente en matière de protection de l’environnement ! (12)

Au lieu de planter des derricks, on creusera des trous ! On passe du puits à la mine et tout le monde applaudit. N’est-ce pas un peu rapide ?

Le remplacement des voitures thermiques par des voitures électriques devrait améliorer la qualité de l’air des villes. Tant mieux pour les citadins !

Cela pourrait avoir un effet sur les émissions de GES… à moyen terme. C’est un bel effort !

Mais il ne faut pas oublier que ces fameux GES ne représentent pas l’unique menace écologique du moment.

Protéger la vie : l’urgence de toutes les urgences !

Il faudrait commencer par éliminer de nos vies le plastique, l’aluminium et un grand nombre de substances chimiques qui ont sur le monde vivant un effet peut être encore plus néfaste que le CO2. (13)

Il est grand temps de :

  • sortir du monde chimique qui nous entoure,
  • cesser de consommer des médicaments à vie,
  • cesser de consommer des crèmes solaires et des cosmétiques chimiques,
  • supprimer les pesticides et autres substances cancérigènes et pathogènes de l’agriculture ;
  • protéger les abeilles, les pollinisateurs et la biodiversité ;
  • protéger les fonds marins et notamment les écosystèmes fragiles ;
  • Etc.

Répondre à tous ces enjeux passe par beaucoup d’éducation, de nouveaux projets plus respectueux de la nature et un brin de sobriété !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.france24.com/fr/%C3%A9co-tech/20220609-automobile-le-parlement-europ%C3%A9en-vote-la-fin-des-moteurs-thermiques-en-2035
  2. https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/06/08/climat-les-eurodeputes-s-opposent-a-un-texte-de-reforme-du-marche-carbone_6129406_3244.html
  3. https://www.vie-publique.fr/fiches/20326-pouvoir-executif-legislatif-et-judiciaire-au-sein-de-lunion-europeenne
  4. https://www.touteleurope.eu/environnement/les-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-dans-lunion-europeenne/
  5. https://www.europarl.europa.eu/resources/library/images/20220602PHT32029/20220602PHT32029_original.jpg
  6. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/society/20190313STO31218/emissions-de-co2-des-voitures-faits-et-chiffres-infographie
  7. https://www.kyushu-u.ac.jp/en/researches/view/218/
  8. http://blog-auto.autojm.fr/article-semi-conducteurs-lautomobile-en-crise,642.html
  9. https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-de-l-iot/1440700-semi-conducteur-definition-usages-et-raisons-de-la-penurie-de-ce-materiau/
  10. https://www.caradisiac.com/voitures-electriques-il-y-a-assez-de-ressources-pour-produire-les-batteries-pour-l-instant-195955.htm
  11. https://youmatter.world/fr/transition-energetique-plan-climat-lithium-reserves/
  12. https://www.youtube.com/watch?v=2lHTHINmNVk
  13. https://www.moncoachzerodechet.fr/le-plastique-pourquoi-est-il-dangereux/
S’abonner
Notification pour

303 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sonia Van Geet
1 mois il y a

Suis assez d’accord avec cette analyse.

France Hope
1 mois il y a
Répondre à  Sonia Van Geet

Excellente analyse. Usine à gaz que l’UE élargie avec des représentants déconnectés et non élus, et des députés élus mais fantoches qui ne sont eux-mêmes que consultés pour la forme sur les sujets cruciaux… tout est ainsi voté à l’emporte pièce, à l’instigation des choix arbitraires de ministres d’entente commerciale du moment. Incohérence et insanité forcenées de cette entité européenne des paradoxes et des projets de textes transgressifs contre les intérêts populaires pourtant majoritaires. Toute transition doit se faire progressivement avec une certitude optimale de viabilité à long terme du substitut à l’existant. Pour qu’en effet, des contraintes et des pollutions pires ne remplacent pas celles qu’on veut éradiquer à tout prix, et dans une « urgence » qui aurait du être politiquement anticipée et non subie… Intérêt écologique des uns, vénalité des autres, jamais de philanthropie dans l’affaire ! Ensuite, mais toujours trop tard, on passe son temps à corriger les ratés des sottes et mauvaises décisions des mandatés, sans jamais de coupables appelés à rendre des comptes… ceux qui font et défont tout jusqu’à la ruine générale.

piazzo
1 mois il y a
Répondre à  France Hope

je suis d accord avec votre analise !

MARIE AMARE
1 mois il y a

C’est une bande de voyous qui nous gouvernent. Ils veulent juste qu’on soit malheureux et que l’on revienne à une situation où seul ceux qui ont du fric pourront circuler, les autres n’auront qu’à rester chez eux ou enfourcher un vélo ou une trottinette. Voilà l’avenir qu’ils nous offrent. C’est-à-dire tout pour les uns et rien pour les autres. Voilà leurs plans pourris. L’électrique ne vaut rien, ça ne supporte pas le froid et ça prend feu C’est une hérésie pour enrichir Elon Musk et consorts.

Michael Grulois
1 mois il y a
Répondre à  MARIE AMARE

Bien répondu marie

thomine
1 mois il y a
Répondre à  MARIE AMARE

Lorsque les premières voitures à essence sont apparues il y avait sûrement plein de gens pour en dire du mal, vos ancêtres en quelque sorte

Janny et Orama CHAMMING'S
1 mois il y a
Répondre à  MARIE AMARE

C’est exactement ce que nous pensons, toujours plus pour les milliardaires de notre planète qui créent plus de problèmes que de réels solutions pour le bien de tous. Tous une bande d’idiots et d’égoïstes avec un égo surdimensionné. Qui prend des jets privés pour se déplacer, qui fait un voyage dans l’espace ….. Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles. Si notre monde est pollué, c’est bien nos super industriels qui proposent toujours plus de produits plus polluants les uns que les autres. Il serait bon que tous les consommateurs réfléchissent et n’achètent que les articles non polluants « il faudra prendre l’encyclopédie pour faire les courses afin de déchiffrer les termes indiqués sur les articles ?? ». Depuis des décennies, ils ont contribué à la destruction de notre environnement et comme ça ne suffit pas, les voilà maintenant qu’ils nous empoisonnent avec les aliments « ils se tirent une balle dans le pied ». Ils manquent totalement de neurones, ne serait-il pas plus simple d’analyser les articles qu’ils reçoivent avant leur fabrication « il y aurait moins de gaspillage et surtout une sécurité sanitaire pour tout le monde ». Nous vivons une drôle d’époque, l’humain ne sait plus raisonné à bon escient « tout est dans la démesure et le BON SENS a disparu ». Les batteries en lithium est une hérésie à tout point de vue adoubé d’un désastre écologique plus important. Chez nous, haro sur les polluants ainsi que sur les pesticides et nous faisons attention à nos déplacements « nous les regroupons au maximum ».

CHARLES
1 mois il y a

C’est nous les idiots qui les enrichissons !!! Comme disait Coluche « qu’en on pense qu’il suffirait de ne pas en acheter pour qu’on en fabrique plus » ce n’est peut-être pas la phrase exacte mais c’est tellement plein de bon sens !! Hélas notre société consumériste se croit riche d’acheter plus pour « pas cher »!!!

Bluemarilyn
1 mois il y a

Tout à fait d’accord… tant que l’on pollue les sols des pays émergeants et pas les nôtres : c’est de l’écologie

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  MARIE AMARE

C’est un peu réducteur d’autant que nous sommes un peu tous responsables de cette situation ! En effet qui achète des articles pas chers en plusieurs exemplaires pour le prix d’un, mais fabriqués à l’autre bout de la planète et transportés par containers, qui fait du tourisme de masse en croisière, qui s’éloigne de son lieu de travail pour être tranquille dans son coin, mais se plaint du prix du carburant dès qu’il est en hausse….. Je vous laisse méditer sur le sujet !!!

LAT
1 mois il y a
Répondre à  MARIE AMARE

suis d’accord avec vous Marie

Blaizac
1 mois il y a

Du blabla sterile dans l air du temps de la part de technocrates complètement infeode au lobys et qui ne connaissent que le bout de leur nez sans avoir jamais touché le « cul » d une vache mais qui vous expliqueront comment faire dans tout les domaines……
J espère pour eux que tout continuera comme ça car si un problème arrive ça va pleure au parlement….et ailleurs

Avignon
1 mois il y a
Répondre à  Blaizac

moi j’espère pas autre chose pour eux que la fin de ce système pourri !

Cécile Gefroy
1 mois il y a
Répondre à  Avignon

lequel sera remplacé par un nouveau tout aussi pourri !

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  Cécile Gefroy

Oui mais comment savoir s’il sera aussi pourri si nous n’essayons pas ?

thomine
1 mois il y a
Répondre à  Avignon

À remplacer par un système où on vit du troc d’amour et d’eau fraîche ?

Cyril
1 mois il y a

J’ai entendu dire que 80% d’hydrocarbures était émis par les bateaux croisières et porte containers 😩 80%😳😳😳… ça veut dire qu’avec nos petites voitures nous polluions que 20% et c’est sur nous qu’on tape. La question que je me pose: est-ce que ça ne saurait pas à eux de commencer par trouver une autre alternative à leurs pollution … 🤷🏼‍♂️

Avignon
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

tout à fait !

Tejipe
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

Ils vont vous répondre que cette pollution est en pleine mer et que cela ne nous concerne pas !!!!!
Idem pour nous voitures trop vieilles qui polluent trop mais qui sont envoyées en Afrique où là, elles polluent beaucoup moins voire plus du tout !!!!
On se fout de notre gueu…..

Est
1 mois il y a
Répondre à  Tejipe

Et la pollution des mers qui tue les poissons, ils ne s’en préoccupent pas !

Mérite
1 mois il y a
Répondre à  Tejipe

La pollution n’a pas de frontière on ne peut pas ériger de murs l’eau et l’air circulent sans arrêt la pollution d’un pays fait le tour de la terre

Yves lessart
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

On avait des bateaux à voile pour le commerce. Moins rapide, mais moins polluant

FRANCOIS
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

tout à fait d’accord mais là on ne peut pas y toucher. Il n’y a que les « petits » qui polluent
les « gros » sont au dessus de tout et ne sont pas concernés -pauvre monde
le fric encore le fric et toujours le fric…

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

Ou à nous d’imaginer les solutions pour contrer ces pollutions !!! Chaque jour la jeune génération de chercheurs trouve des solutions pour dépolluer les océans !!! Faisons leur confiance, il y aura toujours une solution pour chaque problème rencontré !!! Restez optimistes !!!

Paloma
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

Surtout que ces transports (bateaux, avions..porte container) ne paient pas de taxes sur les carburants..eux… malgré des bénéfices financiers hallucinant !!!

Luc
1 mois il y a
Répondre à  Cyril

C’est pire que ca, la france représente moins de 1% des émissions de GES mondiale et l’Europe à peine 10%. Alors certains pays (inde, chine), qui produisent le plus de GES ont obtenu le droit de continuer à augmenter leurs émissions de GES jusqu’en 2035 (je crois?)! Quel intérêt de réduire la part des 10% d’émissions de GES pour laisser augmenter, les 50% ou plus?? On est en train de nous sacrifier (l’Europe) sous un faux prétexte écologique

helene Colas
1 mois il y a

Comment va t’on faire avec les caravanes, mois je pars tout les ans avec ma caravane de 7 mètres en vacances et personnes ne parle de se problème, qui va en parler dans les médias ?

Quenoy
1 mois il y a
Répondre à  helene Colas

En effet. Mon ami a acheté une VW électrique et il lui est impossible de tracter même une petite remorque ! Il l’a su APRÈS avoir acheté. Conclusion : il a gardé sa vieille voiture Diesel !

Mérite
1 mois il y a
Répondre à  helene Colas

Tirée par de chevaux comme les gitans avant

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  helene Colas

Sérieusement, n’avez vous pas d’autres problèmes ???

lebellois
1 mois il y a
Répondre à  helene Colas

Vous mettrez les batteries dans votre caravane ou prenez une deuxième remorque pour mettre des batteries supplémentaire

koni
1 mois il y a

Avec voiture thermique lorsqu’il y a de la neige en région parisienne il y a 450 de bouchons, si cela se passe avec une voiture électrique comment fait-on lorsque lorsque les batteries des voitures sont à plat. Il faudra prévoir des centaine de dépanneuses

Zwickert
1 mois il y a
Répondre à  koni

Non des dépanneuses avec des groupes électrogènes thermiques bien sûr
🤣🤣🤣

Ratrique
1 mois il y a
Répondre à  Zwickert

Ça c’est déjà fait 😉
Maintenant il y a les packs Batteries 🪫
https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/mobilite/depanneur-vab-pour-voiture-electrique.html

Mylène
1 mois il y a
Répondre à  Ratrique

Je partage votre analyse, elles sont toujours très intéressantes. Pas spécialiste dans beaucoup de domaines, j’ai, cependant, mes idées..

Patrick76
1 mois il y a
Répondre à  koni

pas de soucis a ce niveau, les voitures électrique se chauffe avec une pompe a chaleur qui ne consomme pas grand chose en comparaison aux thermique qui consomme beaucoup au ralenti pour chauffer l’habitacle
un simple calcul. d’exemple
prenons 2 voitures une thermique et une électrique
l’une a sa batterie avec 10kWh et l’autre 10 litres de carburant
une pompe a chaleur consomme 0,5kWh par heure de fonctionnement, donc elle tiendra 20 heures avant de tomber en panne
une voiture thermique consomme entre 1 et 1,5 litre par heure au ralenti, elle tiendra entre 7 et 10 heures
et pourtant , jusqu’a maintenant, je n’ai poas entendu parler de cas ou ilk y a eu une voiture en panne dans ces conditions
alors , pourquoi se poser la question ?

Micheline Richert
1 mois il y a
Répondre à  Patrick76

Inadmissible, celle-ci pollue plus que les autres et les batteries sont polluantes qu ,allons nous faire des déchets
C,est du n importe quoi
Chercher l erreur !!!!!

LECOMTE
1 mois il y a
Répondre à  Patrick76

woke dans toute sa splendeur !!!

Lemegre josé
1 mois il y a
Répondre à  Patrick76

Encore un écolo pour qui suffit de voter vert ( rouge ) pour que tout s’arrange…Faut pas rêver,une émission télé à suivre!

Jité
1 mois il y a
Répondre à  koni

pas de pb, les dépanneuses aussi seront électriques…

KÉPÉNÉKIAN Henri
1 mois il y a

Le nouveau patron de Volkswagen préfère l’essence synthétique à l’électrique& moi aussi .

Bravo Annie pour votre commentaire qui précède le mien

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  KÉPÉNÉKIAN Henri

D’accord moi aussi, avant d’inonder l’Europe de véhicules électriques polluants, je préfère cette solution !! Reste à connaître la composition de ce carburant synthétique ???

lebellois
1 mois il y a
Répondre à  KÉPÉNÉKIAN Henri

Mais l’essence est un produit synthétique.

Jacques
1 mois il y a

Bravo Julien ! vous posez les bonnes questions!
je crois qu’il faut réagir plutôt que de laisser les politiques faire des effets d’annonce sur des sujets mineurs pendant que la Chine et les Etats-Unis sont entrain de détruire la planète! L’Europe n’est pas au niveau des enjeux: il faudrait leur faire redécouvrir la loi de Pareto; il est plus efficace de s’attaquer aux causes qui représentent 80% des effets d’un problème qu’à celles qui qui n’en représentent que 20%, même si elles sont plus faciles à médiatiser.

Potonnier
1 mois il y a
Répondre à  Jacques

Bravo, bien vu la loi de Pareto!

par contre les 80% …c’est nous les petits et c’est facile de s’attaquer aux petites gens 😖

1 mois il y a
Répondre à  Jacques

Très bonne réponse et conclusion pour notre  » durée de vie  » avec nos chevaux moteurs …. Ces grands Débats ne mènent qu a de l Embrouille ….Le Parlement Européen c est une belle formule , mais ce ne sont que des Chefs qui en discutent …..On est bien loin du statut de La République Française de 1789 ….. Il y avait le Tiers État ….la Noblesse (?) Le Clergé et Le Peuple …. La Noblesse a émigré ou s est fait guillotine …Le Clergé , ouais …comme c était les seconds de famille , n héritant pas du Titre , ils se sont Surélevés pour agir , pour le bien de famille .., Les Fouquiers Tinville et Cie ….. Le. Peuple ….enfin il était reconnu et n a pas manqué , lui aussi de manger ds le. Gâteau …..Style Le Bourgeois Gentilhomme ( Molière ). La Royauté disparaît avec la mort de Louis XVI……. Pas tout à fait , Louis XVIII …., et ça bouge et s agite , Les Consuls …. NAPOLEON nous fabrique , un corps d Armée , et l emmène en Egypte ….. Il revient en courant , et nous voilà avec l Empereur NAPOLEON ….. qui guerroit a tout va et Nommé des Comtes … De ses Soldats , sortis du Bon Peuple , et des Généraux …. La. France est plus que Royal , c est un Empire …..Stop et Fin en 1815 …..La Royauté est revenue. Charles X…., L Empire. NAPOLEON III……. NOUS SOMMES EN 2022 ….LA VIE A BIEN EVOLUEE …. LA VAPEUR A OUVERT LES PORTES A BEAUCOUP DE. MOTEUR……ON A DEGAGE LES CHEVAUX SUR LES CHAMPS DE COURSES …,PLUS DE DILIGENCE .., ON PRENAIT LE CHEMIN DE FER ….LES BATEAUX A VOILES C EST POUR LE SPORT OU LE PLAISIR …..L AVION ??? LES MONTGOLFIERES SE SONT FAIT UN PLAISIR DE LE METTRE EN PRATIQUE ….L Électricité , une étincelle de nouveauté , a tuer le Charbonnage ..,on a détourner des rivières. LA. HOUILLE. BLANCHE. ……..COMBIEN D ANNEES POUR CE. MONDE MODERNE ????AU BAS MOT JE DIS 250 ….. ET IL N Y AURA QUE. 12 ANS POUR ABANDONNER NOTRE FACON DE VIVRE !!!!! je vais raisonner a l Égoïste , car je ne serais plus sur Terre ……mais j aimerais bien mourir tranquille et ne pas penser a l Explosion de notre Vieille Planète. LA. TERRE …..
NOS. DIRIGENTS NE DOIVENT PAS PENSER A TOUT CE QU ILS DISENT ……OU SONT PAYES POUR APPORTER L EAU AU MOULIN DE CERTAIN ..!!!! ET. LES. GUERRES DANS CE. PROGRAMME ….C EST UN DESASTRE …QUI RAPPORTE GROS. !!!! TANK. ELECTRIQUE ??? CANON ELECTRIQUE ???? BOMBES PROPULSEES PAR PANNEAUX. VOLTAIQUES ????? ET. JESUS EST MORT EN CROIX ……PRIEZ POUR NOUS , PAUVRES. PECHEURS …..🙏🙏🙏🙏🙏🥵🥵🥵🥵🥵

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  Garnaud

OK les français ont une histoire lourde et nous avons cette particularité de ne plusvouloir de monarchie, mais curieusement nous plebiscitons la royauté sous une autre forme. Un président qui a les pleins pouvoirs, élu plutôt sur des critères de star du cinéma, dont nous ignorons tout ou presque (santé physique, psychique, mœurs….) et nous lui confions notre avenir sans avoir prévu de sanction s’il dérape (intouchable pendant son mandat). Il est vrai que nous avons sanctionné très fort en 1789 et les français en sont peut être traumatisés au point d’en devenir laxistes avec ceux qui les dirigent ou parfois les spolient aujourd’hui !!

CLAUDE GAUTIER
1 mois il y a

Le véhicule électrique est une hérésie à cause tout d’abord de son prix excessif (plus cher de 20 à 30% que les atmosphériques, les composants électroniques fabriqués en grande partie en Asie « de qualité moindre » et nous avons tous constaté les difficultés d’approvisionnement des chaines de production lors du COVID, le coût de fabrication autant élevé sinon plus que les constructions traditionnelles, et les batteries au lithium, véritable catastrophe écologique et humanitaire:

A propos de ces batteries au lithium:

Si ses effets semblent miraculeux, son mode de production et son recyclage en font un matériau très nocif pour l’écologie. La voiture électrique est ultra polluante à cause des déchets causés par le lithium.

À cause de sa production:
Présent sous forme de roches magmatiques, d’argile, ou de réservoirs de saumures (déserts de sel), le lithium doit suivre un procédé précis pour être extrait et transformé. Il est très gourmand en ressources naturelles : 2 millions de litres d’eau doivent être évaporés pour produire 1 tonne de lithium. Sans compter l’emploi des populations locales, souvent trop peu payées, pour effectuer un travail extrêmement pénible.

À cause de son impact écologique:
Lorsque le lithium entre en contact avec de l’azote, de l’oxygène et de la vapeur d’eau, il produit alors un gaz très corrosif. Ces produits chimiques s’écoulent dans les cours d’eau et dans l’air, empoisonnant les populations environnantes, ainsi que la faune et la flore aquatiques. Si la voiture électrique se veut « propre », car elle ne rejette que très peu de CO2, son impact écologique provient surtout de son mode de production. Les problèmes de pollution, eux, sont transposés dans les régions les plus pauvres du monde.

À cause de son recyclage laborieux
Le recyclage des batteries au lithium-ion pose, lui aussi, quelques soucis. Du fait de sa matière dangereuse, il faut le manier avec précaution. Ses composants réagissant facilement avec l’eau, il peut provoquer des incendies ou des explosions.
Lorsqu’une batterie de voiture électrique doit être changée, il lui reste souvent encore de l’énergie, pouvant être recyclée pour les objets du quotidien. Si elle est trop abîmée, elle doit alors être prise en charge par des entreprises spécialisées dans le recyclage du lithium-ion. Malheureusement, pas encore totalement aboutie, la technique de recyclage ne permet pas encore de récupérer tous les déchets produits. Tout ce qui n’a pas réussi à être recyclé, détruit, ou brûlé, finit par être enterré. Cela pourrait représenter jusqu’à 14 000 tonnes de déchets enterrés, chaque année, d’ici à 2035.

Patrick76
1 mois il y a
Répondre à  CLAUDE GAUTIER

il est calculé que le surplus de pollution nécéssaire a la construction et démolition d’une voiture électrique par rapport a une voiture thermique est rattrapé au bout de 30000kms
sauf accident qui peu arriver aussi avec une thermique, les voitures électrique dépasserons largement le million de kms, ce qui les rend largement moins poluante que les thermique
pour leur prix, il ne faut pas se contenté stupidement du prix d’achat, il faut tenir compte du cout d’usage total, et celui d’une voiture électrique est nettement plus faible tres rapidement

aucun soucis pour le recyclage des batteries, les usines se construise , maintenant qu’il y a matière a faire, les investisseurs attendais que ce soit rentable tout simplment, et ça commence a le devenir
on récupère 95% de la matière de la batterie et 100% du lithium qui servira dans une autre batterie, comme celle de votre ordinateur

Raymond
1 mois il y a
Répondre à  Patrick76

Démagogie. Vous vous rendez compte quand vous dites les « voitures électriques pourront dépasser le millions de km » c’est peut être vrai en théorie mais à part les représentants de commerce qui font environ 70 à 100 000 km par an, la plupart des Français font en gros entre 15 et 30 000 km dans l’année. Prenons par exemple 25 000 km par an ce qui n’est déjà pas mal, 1 000 000 : 25 000 = 40 vous pensez sincèrement que la voiture électrique va durer 40 ANS quand on sait qu’au bout de 7 ans (durée de vie moyenne d’une batterie) et que cette dernière représente un tiers du prix d’achat du véhicule. Vous imaginez le parc Français automobile tout électrique, 44 millions de véhicules et autant de batteries à recycler. Ces dernières années, les constructeurs automobiles ont investis dans des proportions gigantesques pour rendre les moteurs performant au possible, des améliorations hors normes sur le plan sécurité et sur le plan écolo et avant 2035, il faut mettre tout ça à la poubelle !!! Vous imaginez le nombre de bornes de recharge qu’il faudrait pour recharger 44 millions de véhicule, peut être 5 ou 6 millions de voitures en même temps. Comment et avec quoi fournir toute cette énergie, avec des éoliennes ou des panneaux voltaïques comme le veulent les écolo, démagogie, utopie, gardons les pieds sur terre. Sans compter qu’aujourd’hui les recharges sont en partie gratuites, pensez vous que les gouvernements qui comptent sur les revenus que représentent les taxes sur les carburants ne vont pas instaurer ces mêmes taxes sur les recharges électriques. Cela coûtera aussi chère pour le particulier de rouler en électrique qu’en thermique. Je ne suis pas contre la voiture électrique notamment pour les citadins mais voyons les choses en face, ce projet serait éventuellement réalisable sur le long voir le très long terme, PAS DANS TREIZE ANS. 13 ANS C’EST DEMAIN.

Chiron
1 mois il y a
Répondre à  CLAUDE GAUTIER

Entièrement d’accord ! Comme toujours, le prétentieux humain qui met son intelligence au-dessus de tout le vivant, ne se rend même pas compte qu’il met, en matière d’innovation, toujours la charrue avant les bœufs ! On inventé et après on verra ce que l’on fera avec les déchets, si toutefois on y arrive ? Pauvre Humanité véritable fléau pour cette belle planète ! Nous sommes des virus pour le vivant.

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  CLAUDE GAUTIER

A mediter par les adeptes du tout électrique, sûrement les mêmes qui s’insurgent contre la pollution !!!

Coupel
1 mois il y a

C’est vraiment n’importe quoi……
C’est à se demander si ils ont un cerveau……
Bientôt ,ils vont remettre en service des centrales au charbon ( donc réouvrir des mines)
Ils font trois pas en avant et cinq en arrière ce qui revient à régresser au lieu de réfléchir vraiment au problème ……
Il y a cinquante ans que ça dure….
Tout ça pour l’argent……

Ann
1 mois il y a

reste plus qu’à espérer qu’une tempête solaire majeure ( telle qu’elle est prévue semble t il) n’éteigne pas durablement la fée électricité sur la planète, sinon tout le monde ira à pédibus, a cheval, ou a vélo ! parcequ’il faudra minimum 15 ans pour rétablir le courant !
Tout ces blablateurs me font rire !

Patrick76
1 mois il y a
Répondre à  Ann

avec l’électronique dans les thermique, ce sera la même chose
d’après vous, comment est pompé » le pétrole, comment il est transporté, raffiné, retransporté, transvasé dans votre voiture? pour toutes ces opérations il faut 2kWh d’électricité par litre
curieusement c’est ce qui est nécéssaire pour faire 20kms en électrique , combien de litre pour cette distance ?

Colette BERQUET
1 mois il y a

Je pense que d’ici 2035 beaucoup de choses peuvent arriver. De plus, je ne vois pas d’écologie dans le cas de véhicules électriques. Nous sommes roulés dans la farine et je refuse que l’UE nous gère de cette façon sur un tas de problèmes que nous devrions régler nous même souverainement. On rentre de plus en plus dans un système où la FRANCE n’a plus son mot à dire et ce sont nos politiques qui nous enfoncent dans ce néant catastrophique! il faut réagir et vite !

thomine
1 mois il y a
Répondre à  Colette BERQUET

Il faut réagir…Et comment ?

Coulon Sabrine
1 mois il y a

C’est bien gentil mais le problème est que les batteries ont une durée de vie et leur destruction est très dangereuse pour la planète ( on enterre les batteries usagers dans le désert du salle) pollution des sols avec le lithium. On déplace le problème, on ne le resoud pas 🤔🤔🤔

Patrick76
1 mois il y a
Répondre à  Coulon Sabrine

faux, on les recycle dans des usines toute neuve qui arrive au bon moment , puisque avant, elle n’aurais pas été rentable

Jean-Marie Auriolle
1 mois il y a

D’accord avec vous. Que fera-t-on des batteries usagées ? Le nucléaire est-il si propre que ça ? La fabrication d’électricité par des moyens non nucléaires est-elle performante ?
et a-t-on le temps d’ici 2035 de réaliser cette fourniture par moyens non nucléaires, en grande quantité ?
Jean-Marie Auriolle

Jmd
1 mois il y a

Ce qui ne pollue pas, voiture ou autre, c est ce qu on ne produit pas ….

Patrick76
1 mois il y a
Répondre à  Jmd

exact

Cécile Gefroy
1 mois il y a
Répondre à  Jmd

Mais ça, qui acceptera de renoncer à son petit confort ?

Marcel SEVERIN
1 mois il y a

Ce ne sont que des balivernes , l’UE n’a plus les moyens de voter quoi que ce soit ! ceci est un message des francs maçons et de la K bal , toujours pour faire peur mais c’est fini mes cocos .cherchez van der layen et dites moi ou elle est en ce moment ah ah ah MDR

LORET
1 mois il y a
Répondre à  Marcel SEVERIN

Comment peut-on croire à de telles âneries! Vérifiez l’orthographe, en plus, car c’est vraiment le bal des conn……

VERDIER
1 mois il y a

Le tout électrique est une aberration car il ne faut pas oublier la production d’électricité en volume suffisant !!!

Gr*****
1 mois il y a

Non ce n’est pas une bonne nouvelle
c’est un retour en arrière

Jehanno
1 mois il y a

Je suis bien d’accord avec la quasi totalité de cet article ! Mais j’ai besoin de consommer des médicaments sur une durée indéterminée car je ne produis pas assez de sérotonine… Si j’en ai besoin à vie, ce qui est possible, est ce que je ne serais pas pénalisée par le bannissement de ce genre de produits ? Il y a peut-être moyen de laisser les gens consommer des médicaments dont ils ont réellement besoin sans passer par la supression définitive ou être obligés de polluer.

Annie Gaudrat
1 mois il y a

A une période où il faut faire des économies d’énergie, je voudrais bien savoir comment on va alimenter en électricité le nombre de véhicules qui circulent sur les routes. Comment avec quoi l’électricité nécessaire sera t elle produite, alors qu’on met au rebut les centrales nucléaires?
Que fera t on des batteries hors d’usage?

Paul Poirot
1 mois il y a
Répondre à  Annie Gaudrat

S

Jean-Marie Auriolle
1 mois il y a
Répondre à  Annie Gaudrat

D’accord avec vous. Que fera-t-on des batteries usagées ? Le nucléaire est-il si propre que ça ? La fabrication d’électricité par des moyens non nucléaires est-elle performante ?
et a-t-on le temps d’ici 2035 de réaliser cette fourniture en grande quantité ?
Jean-Marie Auriolle

Marcel SEVERIN
1 mois il y a
Répondre à  Annie Gaudrat

ça n’arrivera pas les voitures electriques étaient dans le plan du NOM , un plan diabolique mais c’est terminé !

Arnold
1 mois il y a
Répondre à  Marcel SEVERIN

C’est pur délire, vos propos !
Oui le passage à la voiture électrique ne resoud rien en fin de compte bien au contraire..

Gerard KRATTINGER
1 mois il y a
Répondre à  Annie Gaudrat

En periode de départ en vacances , à raison de 10000 voitures/ heure qui s’arrêteront pour recharger au bout de ,soyons généreux 300 kms , comment feront les propriétaires de véhicules pour tous se brancher?
Surtout gardons nos vieux thermiques pour arriver à notre lieu de vacances ,si il nous reste de l’argent pour nous en payer?
Tous ces technocrates sont à vomir

CHARLES
1 mois il y a
Répondre à  Annie Gaudrat

Et les pannes d’électricité à gérer !!! Pas question de pousser vu le poids !!! Plus sérieusement avant d’arriver à l’individuel électrique ne vaudrait il pas mieux développer des transports en commun électriques, gratuits pour tous. L’Europe pourrait décider d’exiger cette mesure avant 2035 pour tous ses membres par exemple, le temps d’habiter les citoyens européens à privilégier ces modes de déplacements. Quand il y a des économies à réaliser rares sont ceux qui ne jouent pas le jeu !!!

1 2 3 13

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

303
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x