Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Le Parlement européen vote la fin de la voiture thermique en 2035. Est-ce une bonne nouvelle ?

Mercredi 8 juin 2022, les députés européens ont voté pour qu’à partir de 2035 il n’y ait plus de voitures thermiques en Europe. (1,2)

Plus précisément, ils ont décidé qu’il ne devait plus y avoir de moteur émettant des émissions de CO2 d’ici 13 ans, ce qui revient à éliminer les moteurs thermiques. (1,2)

Fini, les moteurs diesel, essence ou même les biocarburants, voici le tout électrique !

339 députés ont voté pour, 249 contre et 24 se sont courageusement abstenus. (1)

Ces derniers prennent certainement le train pour Strasbourg et n’ont donc pas d’avis concernant la voiture !

Les uns ont défendu le climat, les autres l’industrie automobile et ses emplois.

Les débats ont été âpres.

Que diront les ministres des Etats-membres de l’Union européenne ?

Ce vote n’est cependant pas la position européenne finale.

Il faut encore que les Etats membres l’acceptent. C’est la particularité des institutions européennes, les exécutifs nationaux sont aussi législateurs au niveau européen.

La Commission européenne propose, les parlementaires votent, puis les ministres des Etats membres votent et leur vote est prépondérant. (3)

Puis, la Commission européenne s’assure que tout le monde applique la décision votée par les ministres et les députés. (3)

Le pouvoir législatif au niveau de l’UE est donc partagé entre vos ministres et les députés du Parlement européen dont l’avis est essentiellement consultatif.

Quand vos ministres disent : “c’est de la faute de l’Europe”, ne les croyez pas. C’est eux qui ont voté !

Malgré tout, cette décision du Parlement européen est historique.

Elle pourrait envoyer à la casse toutes vos voitures thermiques si les ministres nationaux suivent les députés européens.

Les médias ou du moins une bonne partie d’entre eux semblent trouver que cette décision va dans le bon sens mais est-ce le cas ? (1,2)

J’aime bien les députés européens, et je suis tout-à-fait disposé à faire des efforts pour le climat, la planète ou encore l’avenir de nos enfants mais que voulez-vous, malgré toute ma bonne volonté, j’ai des doutes sur l’importance réelle de cette décision.

Un tiers d’émissions de Gaz à effet de serre (GES) en moins depuis 2000 !

Avant toute chose, il paraît important de rappeler que les citoyens européens ont déjà fait d’incroyables efforts en 20 ans.

De 1990 à 2020, l’UE a ainsi réduit de 31 % ses émissions de GES. Comme personne ne vous félicite, je me permets de le faire à la place de ceux qui nous servent de guide.

Bravo et merci à vous chers lecteurs, qui avez participé à cette baisse !

Les citoyens européens font mieux que les objectifs fixés par leur responsable politique. (4)

Evidemment, il ne faut pas être totalement naïf, les délocalisations hors d’Europe, notamment d’entreprises industrielles ont aussi participé à cette baisse des émissions de GES et la majeure baisse observée, celle de 2020, (-10% par rapport à 2019) semble en grande partie causée par la pandémie de Covid-19.

Mais, les efforts dans le domaine de l’énergie ont aussi joué avec une augmentation substantielle de la part des énergies renouvelables un peu partout dans l’UE.

Et le transport ?

La plupart des secteurs d’activité ont baissé leurs émissions de Gaz à effet de serre (GES) sauf le transport. (4)

Cela explique sans doute pourquoi les autorités européennes ont souhaité frapper un grand coup dans ce domaine.

Car les transports représentent 25% des émissions de GES au sein de l’UE. (5,6)

Sur ces 25%, le transport routier compte pour 70%.

Les voitures, quant à elles, comptent pour 60% de ces 70%. (5,6)

Le reste vient des camions, des camionnettes et des deux roues.

Ainsi, la circulation automobile compte pour 10 à 12% du total des émissions de GES en Europe.

Production, circulation et destruction : tout compte dans l’équation !

Mais dans ce calcul, il faut prendre en compte la production, le temps de circulation puis la destruction.

Or, au niveau de la production et de la construction, les voitures électriques émettent autant que les thermiques.

Seul compte donc le temps de circulation.

Dans une étude récente menée au Japon, des scientifiques sont même arrivés à la conclusion que la stratégie la plus sûre restait de miser sur la longévité des voitures. (7)

Permettre à ces dernières de durer serait plus efficace que de passer brusquement du thermique à l’électrique !

En effet, si l’interdiction de la vente des voitures thermiques s’accompagne d’une forte croissance des voitures électriques, l’effet sur l’environnement sera, dans un premier temps, limité.

La décision du Parlement européen si elle est validée pourrait être bénéfique par rapport au GES mais à moyen terme.

Dans l’immédiat, il est probable que l’envolée des prix du pétrole en Europe soit déjà bien plus efficace pour limiter la consommation que le passage au moteur électrique…

Le tout électrique, est-ce viable ?

Le vote du parlement européen intervient exactement au moment où survient une crise des semi-conducteurs dans le secteur de l’automobile. (8)

Les semi-conducteurs sont des composés chimiques solides. (9)

Leur rôle est de conduire l’électricité dans certaines conditions mais pas dans d’autres.

Ils sont donc indispensables pour les appareils électriques comme les ordinateurs ou les voitures dotées d’électronique.

S’il est possible d’imaginer une voiture thermique avec peu d’électronique, c’est tout de même moins évident pour les voitures électriques !

Par ailleurs, si tout le parc automobile passait à l’électrique, on manquerait de batteries et de matériaux notamment de lithium pour les produire ! (10,11)

Car pour l’heure, le nombre de batteries suffit simplement à répondre à la demande actuelle.

Pour répondre à une explosion de la demande, il faudra sérieusement augmenter la production de batteries.

Ce n’est pas impossible. Mais cela demande des investissements et cela a un coût… écologique !

Une pollution chasse l’autre

La fameuse transition écologique ressemble furieusement à un passage de relais de l’industrie pétrolière à l’industrie minière, qui n’est pas exactement innocente en matière de protection de l’environnement ! (12)

Au lieu de planter des derricks, on creusera des trous ! On passe du puits à la mine et tout le monde applaudit. N’est-ce pas un peu rapide ?

Le remplacement des voitures thermiques par des voitures électriques devrait améliorer la qualité de l’air des villes. Tant mieux pour les citadins !

Cela pourrait avoir un effet sur les émissions de GES… à moyen terme. C’est un bel effort !

Mais il ne faut pas oublier que ces fameux GES ne représentent pas l’unique menace écologique du moment.

Protéger la vie : l’urgence de toutes les urgences !

Il faudrait commencer par éliminer de nos vies le plastique, l’aluminium et un grand nombre de substances chimiques qui ont sur le monde vivant un effet peut être encore plus néfaste que le CO2. (13)

Il est grand temps de :

  • sortir du monde chimique qui nous entoure,
  • cesser de consommer des médicaments à vie,
  • cesser de consommer des crèmes solaires et des cosmétiques chimiques,
  • supprimer les pesticides et autres substances cancérigènes et pathogènes de l’agriculture ;
  • protéger les abeilles, les pollinisateurs et la biodiversité ;
  • protéger les fonds marins et notamment les écosystèmes fragiles ;
  • Etc.

Répondre à tous ces enjeux passe par beaucoup d’éducation, de nouveaux projets plus respectueux de la nature et un brin de sobriété !

Solidairement,

Julien

 

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.france24.com/fr/%C3%A9co-tech/20220609-automobile-le-parlement-europ%C3%A9en-vote-la-fin-des-moteurs-thermiques-en-2035
  2. https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/06/08/climat-les-eurodeputes-s-opposent-a-un-texte-de-reforme-du-marche-carbone_6129406_3244.html
  3. https://www.vie-publique.fr/fiches/20326-pouvoir-executif-legislatif-et-judiciaire-au-sein-de-lunion-europeenne
  4. https://www.touteleurope.eu/environnement/les-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-dans-lunion-europeenne/
  5. https://www.europarl.europa.eu/resources/library/images/20220602PHT32029/20220602PHT32029_original.jpg
  6. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/society/20190313STO31218/emissions-de-co2-des-voitures-faits-et-chiffres-infographie
  7. https://www.kyushu-u.ac.jp/en/researches/view/218/
  8. http://blog-auto.autojm.fr/article-semi-conducteurs-lautomobile-en-crise,642.html
  9. https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-de-l-iot/1440700-semi-conducteur-definition-usages-et-raisons-de-la-penurie-de-ce-materiau/
  10. https://www.caradisiac.com/voitures-electriques-il-y-a-assez-de-ressources-pour-produire-les-batteries-pour-l-instant-195955.htm
  11. https://youmatter.world/fr/transition-energetique-plan-climat-lithium-reserves/
  12. https://www.youtube.com/watch?v=2lHTHINmNVk
  13. https://www.moncoachzerodechet.fr/le-plastique-pourquoi-est-il-dangereux/
S’abonner
Notification pour

303 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
GRASSET
1 mois il y a

Au prix de l’électricité, il faut vraiment être inconscient et vivre dans une bulle ou les fins « faims » de mois ne sont pas synonymes de casse-tête pour ces gens là…..!!!!

Mary Castaneda
1 mois il y a

j’ai trouvé cet commentaire ; et indique qui sont ceux qui pollue vraiment, pas nous

Un monde de cinglés
Roulez à l’électrique, triez vos déchets, mettez un pull et chauffez à 19°, rationalisez vos kilomètres, marchez pour le climat ……. .
Pourquoi devons-nous faire des économies pour la collectivité alors que :
– Les Jeux olympiques d’hiver se sont déroulés à Pékin sur de la neige artificielle.
– En France, des stations de ski éclairent des pistes jusqu’à minuit pour que « les lève-tard » puissent skier en nocturne.
– La Lufthansa effectue 8.000 vols « à vide » pour garder ses slots.
– La plupart des grands matchs de foot se déroulent en soirée sous les spots de méga projecteurs qui consomment à tout va !
– Les 8 nouveaux et gigantesques stades de foot appelés à recevoir la Coupe du monde au Qatar sont climatisés ( dans un désert !)
– Des centaines de camions circulent pour nous amener des fruits et légumes d’Espagne alors que des produits régionaux vont à la poubelle ou sont écrasés par des bulldozers
– Le plus grand paquebot du monde : Wonder of the seas va promener 7000 passagers, 2300 membres d’équipage et tourner en rond sur les mers.
– Environ 3500 porte conteneurs circulent dans le monde et consomment chacun 280 000 litres de fuel pour 1000km.
– Les milliardaires s’offrent des voyages dans l’espace à des conditions « astronomiques »
– Et … pendant ce temps , « PAR SOUCIS D’ÉCOLOGIE » on va interdire de rouler avec une voiture au diésel ou à l’essence un peu ancienne à des gens qui n’ont pas les moyens de changer de voiture et qui doivent s’en servir pour aller travailler et on va suggérer de baisser le chauffage de 1° !
De qui se moque-t-on ?

RAY
1 mois il y a

Bonjour à tous les lecteurs. Comment les députés européens ont il pu voter un projet aussi fou ? Comment produire assez d’électricité pour la recharge des batteries du parc automobile Français électrique alors qu’on arrive à peine aujourd’hui à fournir le courant pour toute la France, bon nombre de réacteurs nucléaires sont à l’arrêt, on achète donc du courant à d’autre pays? Comment les français avec de faibles revenus et même de classe moyenne vont-ils pouvoir acheter une voiture électrique quand on voit les prix d’achat pratiqués ? Comment faire la recharge de sa voiture en période de vacances sur le aires d’autoroute quand 10 000 voitures à l’heure circulent ? il faudrait plus de 800 bornes de recharge par aires de stationnement, (impossible à réaliser). Comment recycler les batteries qui pollues plus que tout le reste ? Comment revendre sa voiture électrique quand la batterie arrive en fin de vie quand on sait que cette même batterie représente un tiers du prix de la voiture? Bon nombre de ces véhicules vont se retrouver à la casse après 7 ans (durée moyenne d’une batterie). Qui va mettre plus de 8000 € après 7 ans pour changer une batterie sur un véhicule coté environ 6 à 7000 € ? Que va t-on faire de tous les véhicules thermiques quand on voit les efforts énormes fait par les constructeurs pour rendre les moteurs diésels et essence super performants aujourd’hui, tant sur le plan écolo que sur le plan sécurité ? Comment reclasser tous le personnel employés chez les constructeurs actuellement ? UTOPIE, UTOPIE, UTOPIE. Si encore l’Europe avait voté une telle décision pour 2060 ou 2075, à la limite, on pourrait comprendre leurs désirs de réduire les gaz à effet de serre mais non, 2035, c »est demain. C »est du grand « n’importe quoi ».Je suis sidéré par une telle décision, je ne suis pas contre les voitures électriques, mais face à une telle décision, il faut être réaliste et garder les pieds sur terre, c’est tout simplement impossible, pas dans 13 ans.

Françoise LAFFON
1 mois il y a

C’est marrant comme quand on parle d’écologie c’est toujours aux pauvres de faire des efforts !!! D’autant plus que l’électricité n’est pas une option écologique et valable pour circuler !!! C’est toujours les plus aisés qui vont exploiter les plus pauvres dont les enfants pour extraire les minerais rares des batteries… Et sans doute chez eux qu’on stoker les batteries inutilisables car inreciclables!!!

1 mois il y a

C’est tout à fait clair. J’ajouterais que par exemple le livre de Fred Vargas, « l’humanité en Péril » , est très complèt à ce sujet avec nombre de références et preuves à l’appui. Quoi qu’il en soit, l’urgence se fait sentir!!!

Gago
1 mois il y a

Bien d’accord avec votre article qui nous invite à éviter les solutions simplistes qui, en tentant de résoudre un problème, en créent un ou plusieurs autres. Distinguer l’essentiel de l’accésoire , éviter les solutions partielles et partiales, penser l’urgence et le temps long… et exiger plus de ceux qui peuvent plus

du Trémolet
1 mois il y a

Inconvénient majeur pour les voitures électriques : les incendies subits qui se sont produits récemment en Allemagne et à Paris (2 autobus totalement détruits), ainsi que sur un porte-conteneur de plus de 4.600 véhicules VW. Le porte-conteneur a coulé.

Imagine-t-on une voiture électrique prenant feu instantanément dans un long tunnel comme celui du Mont-Blanc ? A-t-on déjà oublié les 39 morts de l’incendie de ce tunnel en 1999 ?

Nathalie LOUBENS
1 mois il y a

Non mais quelle HONTE !!! Comment peut-on laisser faire ces incompétents ??? Nul besoin d’aller au Japon pour savoir qu’un véhicule électrique de sa fabrication à sa fin de vie émet deux fois plus de Co² qu’un véhicule thermique, même les magazines spécialisés ont publié des études sérieuses sur le sujet depuis plusieurs années déjà !!! Quant à l’air des citadins, MDR, ces véhicules (beaucoup plus lourds) dégagent beaucoup plus de particules fines (asphalte + pneus) à chaque freinage !!!
Qu’en est-il de toutes ces batteries (bourrées de « merdasse ») qui s’entassent déjà et ne sont pas recyclées ?
Quant à la production massive d’alu, plastique, métaux rares, etc… qui ravage l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud notamment, bouzille l’atmosphère, les sols, la vie de ceux qui n’ont pas d’autre choix que d’y travailler et la biodiversité en général… Quel DESASTRE !!!
D’autre part, dans l’absolu, la France est un des 5 meilleurs élèves AU MONDE en terme d’émission de Co² !!! C’est quoi cette course à Balle-2 ??? Faire plaisir à Bruxelles, à l’Allemagne ? Non mais, hé, on marche sur la tête avec un troupeau de députés incultes et à nouveau totalement incompétents !!! A ce point, c’est désespérant !!!
On nous vend de la M….. en nous faisant culpabiliser (c’est pas fort ça ?), idem pour l’éolien, le solaire, les « bio »carburants, etc… JUSTE PITIE !!!
Tout un tas d’autres mesures, sans avoir à créer d’autres M….. encore plus impactantes pour la planète, ne serait-ce que pour les véhicules, il serait intéressant par exemple de s’intéresser à l’initiative d’Earthwake qui transforme les déchets plastiques (qui s’amoncèlent par milliards de tonnes partout dans le monde sur terre et dans les océans) en carburant… (Bon Total va faire la gueule ! Et c’est bien là que le bas blesse… Ah ces p…… de lobbys…!).
En dehors de se foutre de la gueule des citoyens (cela dit s’ils s’informaient un peu mieux on en serait pas là… Parce qu’on a presque tous, en France et en Europe, tout du moins, les moyens de s’informer), de les surtaxer pour… du RIEN et même pire se tirer des balles dans le pied, je ne vois pas… Enfin si, toujours ces lobbys ultrapuissants qui sont les vrais décideurs, et au-dessus BlackRock ou VanGuard, mais là, j’arrête, car bon nombre d’entre vous ne savent même pas de quoi/qui je parle… Mais c’est bien là le souci, au lieu de regarder des séries débiles (même si certaines sont pas mal) ou des émissions de télé-réalité consternantes (mais c’est ça qui fait rire et je comprends), mais quand même de temps en temps s’informer sur autre chose… Nous sommes tous responsables et encore plus ceux qui ont choisi de se reproduire (et pour certains à outrance !?), qu’allez-vous laisser à vos enfants ? Une planète de M….. en mode grosse poubelle ! Alors qu’elle est UNIQUE, IRREMPLACABLE et MAGNIFIQUE !!! Comme je l’AIME !!!

Jean-Pierre Teuliéres
1 mois il y a

Bonjour,
Dans votre liste de choses à éliminer, vous oubliez curieusement toutes les pollutions émises par industrie nucléaire, qui est la principale fournisseuse d’électricité
Donc on se mort gravement la queue

Joulain
1 mois il y a

Sortons de ce machin qui decide pour nous sans nous consulter frexit vite et j’ai pas l’intention d’abandonner mon diesel

BLANC
1 mois il y a

Avant d’imposer des voitures électriques en remplacement des véhicules thermiques, il serait raisonnable d’envisager la transformation des bateaux de croisières, et autres, de réduire les transports aériens à l’intérieur d’un même territoire.
Transport des marchandise par voies ferrées exclusivement jusqu’aux gares de transit.
Les voitures électriques posent problème au niveau des matériaux de fabrication des batteries (extraction, travail des enfants, maltraitance des populations des pays concernés).
Nécessité d’augmenter la production d’électricité; installation de bornes de recharges; problème en cas de grands froids, d’intempéries (neige, entre autre). Nécessité d’améliorer et d’augmenter les transports en commun, surtout en zones rurales.
L’acquisition de véhicules électriques n’est pas à la portée de toutes les bourses. Les plus pauvres, sans aucun doute, ceux qui continuent d’utiliser leurs vieilles voitures ( certainement par plaisir de polluer et de se priver d’un certain confort) mais également les classes moyennes fortement « déclassées » ces dernières années, ceux qui vivent (mal) de leur travail en dépit d’années d’études allant jusqu’à 5 ans après le bac. Les voyous ne seront pas pénalisés, car cols blancs ou joggings toutes les solutions continueront à s’offrir à eux, comme actuellement sans doute !
Les lobbys sont très forts et les corrompus toujours à l’affut de la bonne affaire, mais ni pour la planète, ni pour les citoyens.

Chantal G.
1 mois il y a

Merci julien pour cette réflexion très pertinente !
Je pense comme vous !
et qui plus est, pourquoi que de l’électrique ?
A partir de quels moyens cette électricité sera produite ?
« A qui profite (ou va profiter) le crime ? »

Beaujean Jacques
1 mois il y a

Et nous parlons jamais des nouvelles technologies, de la 5 g , de l intelligence artificielle qui polluent beaucoup que nos voitures . Pourquoi histoire d argent ??? Merci pour votre réponse , cordialement .

jp gaubert
1 mois il y a

Décision d’une connerie monumentale par des gens complétement hors sol!!!
Il va falloir sérieusement s’occuper de démanteler cette union européenne!!!

Micieli
1 mois il y a

Ce n’est pas une balle dans le pied, pas dans le ventre non plus, là, on avale une grenade dégoupillée…
Vivement qu’on sorte de l’Europe!!!
W le FREXIT

mayoux pj
1 mois il y a

interdire voiture thermique neuve a la vente mais on peut continuer a roule avec sa cox de 62 on trouve toujours des pieces ou on pourras plus roule du tout question ceux qui ont ferrari lambo porche bugati hors de prix actullement donc zero euro dans 13ans……

JEAN-GUY BARKAN
1 mois il y a

Et on va faire quoi des dizaines de millions de voitures thermiques mises au rencard…? Les refourguer à l’Afrique…? Et les milliers d’enfants bagnards qui creusent la terre pour les métaux rares nécessaires au batteries…? On y pense et on oublie…,et dire qu’un génial chercheur à inventé un moteur magnétique qui ne consomme RIEN… – classé « secret défense » nan mais..,! Et les capitalistes font quoi comme profit avec un moteur sans consommation…??qu’ils crèvent… Mais l’état là a encore du qui protéger… J’ai honte d’être français des fois…..;-((

Toto
1 mois il y a

Ces abrutis qui pour la plupart ne sont meme pas les representants du peuple ont décidé. Tant pis s.ils sont completement a cote de la plaque ou corrompus par des grands groupes industriels ou meme aveugles par leurs dogmes imbeciles. Frexit pour enfin quitter ces faux dieux qui se croient tout permit pour enfin que le peuple choisisse ce qui est le mieux pour lui et ses enfants…
vive la contestation.

Eva CHARPENTIER
1 mois il y a

Cesser de consommer des médicaments chimiques! Il y a malheureusement des personnes qui n’ont pas le chois, et j’en fais partie, c’est cela ou mourir! Doit on nous condamner à mort au nom de l’écologie?

SUTTER
1 mois il y a

Ce tas d’imbéciles, payés avec nos impôts, est sous la pression des lobbies et ils sont incapables de s’en rendre compte. Il serait temps que l’on supprime ce « machin », qui nous coûte une fortune et qui ne sert à rien!

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

303
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x