Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Conquête de l’espace : est-ce un enjeu raisonnable ?

La conquête de l’espace est un vieux rêve humain.

Et Elon Musk, le milliardaire sud-africain dont les nombreuses entreprises se trouvent surtout aux Etats-Unis, souhaite ardemment devenir celui par qui la colonisation de l’espace se fera.

Dans les années 50 et 60 déjà les russes et les américains avaient lancé les débuts de l’exploration spatiale avec le spoutnik et la mission Apollo 11 avec Neil Armstrong.

Depuis, européens et chinois sont entrés dans la danse. Des sondes ont été envoyées, de multiples données collectées.

Mais nous sommes encore loin d’une première installation sur Mars.

Il s’agit cependant de la priorité d’Elon Musk. Il aimerait que d’ici 2050, plus d’un million d’habitants puissent vivre sur Mars. Il s’agit de sans aucun doute de son projet le plus ambitieux ou le plus fou… (1,2)

Avec la technologie actuelle dont son entreprise, Space X, dispose, cela suppose un invraisemblable tour de force.

Un voyage long et périlleux

D’abord, le voyage pour Mars en lui-même prendra du temps et du matériel.

SpaceX prévoit un voyage en trois étapes ::

  • Etape 1 : La première fusée est envoyée en orbite par un propulseur très puissant. Cela permet à la fusée de quitter la nature en surmontant sa gravité. Le propulseur, une fois son travail fait retombe sur Terre et est normalement récupéré. Il pourra ainsi être réutilisé. (2)
  • Etape 2 : La première fusée est ravitaillée en carburant en orbite grâce à une deuxième fusée, envoyée grâce au propulseur récupéré.
  • Etape 3 : Lors de l’étape 2, seul du carburant a été envoyé pour ne pas trop charger la fusée au moment de la faire sortir de l’orbite. Il faut donc lors de l’étape 3 la ravitailler à nouveau avec tout le matériel de recherche, de construction et la nourriture.

Une opération délicate à réaliser de très nombreuses fois

La fusée de SpaceX appelée Starship, littéralement le vaisseau des étoiles, peut emmener 100 personnes.

Pour en emmener 1 million, il faudrait envoyer 10 000 vaisseaux sans compter les fusées de rechargement en carburant ou en matériel. (1)

Pour y parvenir, SpaceX prévoit d’apprendre à maîtriser le voyage retour, ce qui permettrait de réutiliser des starships.

Par ailleurs, les planètes Terre et Mars n’ont pas la même orbite. Elles sont parfois très éloignées l’une de l’autre (400 millions de km) et parfois beaucoup plus proches (55 millions de km).

Les voyages doivent donc se faire sur la période où elles sont les plus proches. Cela arrive tous les 26 mois.

Si vous partez pour une expatriation sur Mars, le retour ne se fera pas de sitôt !

Un voyage stressant pour l’organisme humain

Même lorsque les deux planètes sont les plus proches il faut compter entre 6 et 8 mois pour faire le voyage ! (1)

Et les conditions de vol en apesanteur ne sont pas aussi simples que dans un avion !

Les astronautes d’aujourd’hui ne restent pas aussi longtemps sur la station spatiale internationale existante ! (ISS)

À défaut de gravité, il y a un risque d’affaiblissement des muscles du corps humain.

Cela veut dire que les terriens en passe de devenir martiens auraient à faire des exercices physiques tout au long du voyage.

Pour limiter tous ces problèmes, une solution serait de construire une station spatiale entre la Terre et Mars.

L’envoi de starships depuis cette station serait plus facile.

L’installation sur Mars : un vrai casse-tête !

La température sur Mars est de – 63°. (1)

La planète n’est pas, par ailleurs, protégée des radiations du soleil par une atmosphère.

Il faudrait donc créer des villes sous terre, puiser de l’eau dans les calottes glaciaires, installer des centrales solaires ou nucléaires pour produire de l’énergie. (1)

Enfin, pour que la vie puisse s’installer, il faudrait développer une agriculture locale, sous serre d’abord puis à l’air libre si les colons parvenaient à changer la surface de Mars en créant une atmosphère…

Les scientifiques les plus optimistes pensent qu’il faudrait entre 300 et 1000 années pour y parvenir. Les sceptiques pensent qu’un ou deux millions d’années ne suffiraient peut-être pas !

Est-ce un projet qui mérite d’être mené ?

Aujourd’hui la production d’un starship coûte 8 milliards de dollars ! (1)

À ce coût, il faut ajouter celui des fusées de ravitaillement, voire des starships de fret.

Il faut également ajouter le coût d’une station spatiale qui pourrait s’élever à plusieurs centaines de milliards de dollars.

Le coût environnemental est également important.

Le 13 juin dernier la société SpaceX a reçu l’autorisation de la Federal Aviation Administration (FAA), de lancer ses starships en orbite à partir de son site situé dans le sud du Texas. (3)

Toutefois, il est demandé à SpaceX de limiter les effets de ses lancements sur les plages publiques et sur la faune autour de son port spatial de Boca Chica Beach. (3)

Une partie des habitants de la région est inquiète de l’effet qu’auront potentiellement tous ces voyages vers Mars sur leurs écosystèmes.

Ils demandent s’il est vraiment nécessaire de détruire leur bout de terre pour espérer constituer une colonie sur Mars.

La question n’a rien d’anodin.

C’est un projet hasardeux, coûteux et au très long cours.

La Terre a d’autres urgences à régler !

Répondre à un profond besoin humain de découverte et de conquête

Je vois tout de même les avantages de ce projet.

D’abord, c’est une quête existentielle.

L’expansion de la connaissance et l’exploration du monde font partie de la vie d’homo Sapiens.

Ce dernier a visité tous les recoins du monde.

Il lui reste encore bien des choses à apprendre sur la Terre mais cette soif intarissable de conquête mérite d’être nourrie.

À défaut, elle risquerait de se retourner vers les habitants de la Terre, qui finiraient par détruire leur planète sans même le regretter, par ennui presque.

Mais c’est aussi une occasion extraordinaire d’améliorer les connaissances humaines en matière de physique, de biologie, d’agriculture, etc.

Si la conquête de Mars nous permettait dans le même temps d’apprendre à mieux gérer les atmosphères des planètes, cela faciliterait, par exemple, le travail de gestion du climat sur Terre.

Ce n’est pas rien !

Mais nous y gagnerions peut-être aussi en préservation des espèces ou dans la lutte contre la désertification des sols, etc.

Bref, il y a certainement de bonnes choses à apprendre de cette aventure.

SpaceX peut-il y arriver ? L’avenir le dira.

Après tout, une partie de l’équipage de Christophe Colomb pensait que la Terre était plate et qu’à un moment donné, ils tomberaient tous dans le vide !

 

Solidairement,

Julien

P.S. : vous voulez réagir à cet article ? Cliquez ici pour laisser un commentaire au bas de cet article.

Partagez-nous vos idées et vos textes de pétition en cliquant ici.

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

Vous aussi, prenez part à la mobilisation citoyenne !

Références 

  1. https://www.youtube.com/watch?v=gnPRis4QRkwe
  2. https://www.usinenouvelle.com/editorial/decryptage-video-comment-spacex-parvient-a-ramener-ses-boosters-sur-terre.N667619
  3. https://www.nationalgeographic.fr/espace/spacex-a-franchi-un-nouvel-obstacle-pour-le-lancement-du-starship
S’abonner
Notification pour
128 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Carole Larocque
1 mois il y a

Carole L
ne craint rien mon cher Éric
Avec la crise climatique qui est à notre porte et dont nous en vivons déjà les effets …la population de la terre va diminuer drôlement et beaucoup plus que l’on pense!
Problème de surpopulation ça m’étonnerait !!
Ca m’attriste énormément de constater à quel point l’être humain est égocentrique et axé sur sa propre personne
Oui allons y sautons sur mars recueillons les éloges développons la technologie soyons tellement intelligents 👍🏻
Et laissons les gens mourrir dans la pauvreté la faim le racisme le sexisme l’homophobie !!
laissons les à quoi bon s’y attarder ?!
Nous développons sans cesse la technologie et voyez où ça nous mène
Ne serait il pas le temps de développer l’amour envers soi et autrui
Ne serait il pas le bon moment pour nous de développer ce que chacun de nous possède et laisse trop souvent de côté
L’altruisme et la compassion
se soucier de l’autre ?!!
J’en ai plus qu’assez d’entendre parler de développement technologique, d’économie et d’appât du gain quand je voit tant de gens souffrir partout sur la planète

tout cet argent pourrait servir à notre belle planète terre , lui refaire une beauté
Allez y sur mars je vous laisse ma place avec le plus grand plaisir !!!
Quant à moi je resterai sur ma terre et l’aimerai de mon mieux jusqu’à la fin de mes jours !!

BELMONT Christian
1 mois il y a

Prétendre rendre la vie de l’Homme possibles sur la planète MARS pour échapper à ce qu’elle sera devenue impossible sur TERRE atteint le summum de l’absurdité dont certains sont capables. Et les tentatives pour tenter d’y arriver ne fait qu’augmenter le risque de rendre la TERRE invivable… pour 8 à 10 milliards du prédateur suprême insatiable.

1 mois il y a

Franchement on a autre chose à faire que d’investir des milliards dans l’espace ! Il y a des millions de terriens qui souffrent de la faim, les forêts sont décimées, les déserts et les mers avancent, les espèces animales disparaissent, la biodiversité s’amenuise, nous croulons sous les plastiques, nous étouffons dans les villes, nous manquons d’eau etc.! Et vous trouvez que c’est une bonne idée, et qu’on va finir par s’emmerder sur terre ! Je crois qu’au contraire, jamais le programme n’a été aussi chargé !!! Franchement ?!?

Astruc
1 mois il y a

La folie de certains est à l’image de notre civilisation, devenue destructrice par manque d’humanisme. Quand on se réveillera, il sera trop tard pour des millions d’humains confrontés aux conséquences de cette folie. Soutenons ceux qui se battent pour réveiller les consciences, merci à eux…donc à vous.

Gauthier
1 mois il y a

Je suis désolée mais on nous parle d’écologie et de pollution du gasoil alors que l’énergie soit disant écologique pouries nos contrées et toitures devraient éliminées le co2. Mais certains on le droit de pouvoir détruire notre planète pour un jour meilleur ailleurs alors allez vous faire foutre avec votre écologie de m… pour les gens du quotidient qui font le travail non rémunéré pour ces gens qui se voudraient les maîtres du monde et de l’espace.

1 mois il y a

Il faudra bien choisir les personnes. Après avoir saccager la Terre, certains hommes iraient saccager une autre planète. On voit bien là l’égo de certains. Je suis septique.

olives
1 mois il y a

Bonjour,
Tout cela est ridicule, prétentieux et néfaste!

Frazier
1 mois il y a

Et si on s’occupait d’abord de la terre ???

BENOIT
1 mois il y a

Je pense opportun de tourner en dérision ce projet, que je m’abstiendrais de qualifier.
Un privé veut ce projet et donc se sera au prix fort. Donc, puisque nous savons que se sont les plus riches qui ont une traçabilité carbone la plus élevée, on est en droit de penser que le niveau de CO2 de l’atmosphère terrestre baissera sensiblement. Ce qui est positif pour les terriens.

Peu importe
1 mois il y a

Projet de mégalomane totalement absurde.
Mes arguments ont été censurés par la modération, je ne vais donc pas réécrire tous les points contestables et sans aucun fondement scientifique de ce projet.

Martin Jailloux
1 mois il y a

C’est complètement absurde d’aller sur mars alors qu’il y a tant à faire pour sauver notre planète. Muske et tous ces congénères fortunés ne sont qu’une bande d’égoïstes et ils feraient mieux de consacrer plus de temps et d’argent à lutter contre la destruction de nos écosystèmes… mais ils préfèrent se sauver sur mars en laissant crever les pauvres, quels bandes de lâches…

Peu importe
1 mois il y a

En écho aux nombreux commentaires, nous sommes déjà incapables parce que trop débiles pour préserver une planète généreuse et prolifique en détruisant toute forme de vie alors les crétins qui s’imaginent pouvoir mettre en place un système autosuffisant sur n’importe quelle autre planète, qu’ils aillent geler dans l’espace, bande de rigolos complètement irréalistes. Sachez en passant que le voyage dans l’espace pour atteindre la première planète comme la terre qui pourrait être stérilisée est impossible (scientifiquement, et physiquement impossible) pour tout organisme biologique évolué (ça marche pour les virus mais ils ne sont pas considérés comme des organismes vivants), ces individus visent donc le transfert de la conscience humaine dans une machine, je leur souhaite l’échec perpétuel (il n’empêche que les merdias commencent à nous endoctriner à la religion du transhumanisme).
Il n’y a pas si loin, l’afrique du sud était le pays symbolique de l’apartheid, il faudrait s’interroger sur les motivations d’un transfuge.

Catherine Jouini
1 mois il y a

Pour ma part je pense qu’il est certainement plus urgent de préserver notre terre que d’aller chercher on ne sait quoi là-haut !!! Pensons aux générations futures, enfants et petits-enfants ce qui me tient le plus à coeur !!

Perani
1 mois il y a

après avoir détruit la terre, il faut bien découvrir un autre lieu pour héberger les futurs êtres humains, nos enfants …

jean claude abons
1 mois il y a

bonjour projet complétement utopique une fois après avoir pourri notre planète ils changent de planètes c’est vraiment des gens dénués de sentiment et de bon sens je vous conseille un film sur netflix( dénie cosmique ) avec Leonardo dicaprio c est une carricature de notre pale société

Pat
1 mois il y a

On ne fait pas attention à notre planète, belle et genereuse, ni à ses habitants, humains, animaux, plantes, en contaminant, détruisant tout, et on veut aller ailleurs…

Catherine Brun
1 mois il y a

Toute cette énergie dépensée pour la satisfaction d’un seul, je trouve cela choquant . si ce personnage mettait un peu de sa fortune(j’ai entendu dans une vidéo qu’elle correspond au pib de l’Australie à vérifier ) à la protection de la planète . Il aurait ma considération .

Wacker
1 mois il y a

Qu’on s’occupe des problèmes sur notre terre au lieu de dépenser des millions pour faire plaisir à quelques personnes.
Une honte en ce moment

laverlochere
1 mois il y a

Tous les peuples premier amérindiens remercient encore Christophe Colomb !!!!
Et vous voulez applaudir un fou mégalo qui veut exporter cette maladie de l’homme ; la conquête

Michele Gayral
1 mois il y a

Cette conquête est maintenant honteuse. Nous savond bien qu’ils essaient de s’approprier l’espace soit pour avoir du pouvoir interplanétaire, soit pour s’approprier des minerais rares… De toutes féconds ils risquent de nous apporter des virus.. Ou d’en apporter sur ces planètes… Et ces sommes seraient bien mieux employés pour le v bien des humains et la défense x de notre planète

Pourquoi créer une pétition ?

Il est important et nécessaire que les opinions et valeurs des citoyens soient prises en compte en permanence et pas uniquement au moment des échéances électorales.

Une pétition est un moyen d’action efficace, pour que les citoyens reprennent le pouvoir sur les combats qui leur semblent justes.

128
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x