Associations mises en lumière par Les Lignes Bougent

Chez Les Lignes Bougent, nous avons à cœur de mettre en lumière des associations afin de les faire connaître auprès de notre communauté de plus d’1 million de citoyens actifs. *Si vous êtes une association et souhaitez être présentée sur notre plateforme, n’attendez plus ! Contactez-nous, nous serons ravis d’échanger avec vous.

  • Rétablir
  • Rétablir

La Garance Voyageuse

C’est en 1988, dans une école agricole qu’un groupe d’amis décide de créer une association pour protéger le monde végétal. Leur passion pour les plantes et la nature donne naissance à l’association La Garance Voyageuse…
Dans le but d’étudier, de protéger et de faire connaître le monde végétal, ce groupe de passionnés a décidé de créer une revue qui vulgarise les plantes et la nature afin de la rendre accessible à tous. Au fil des années La Garance Voyageuse acquiert une renommée internationale avec des abonnés en France mais aussi en Belgique, Suisse, Luxembourg et au Canada. Pour découvrir le monde végétal, l’association propose également des séjours botaniques pour apprendre à identifier les plantes sur le terrain pendant 5 jours avec un botaniste. Mieux connaître pour mieux protéger, c’est l’objectif de l’association de La Garance Voyageuse.

Lévriers sans frontières

Cette association a à cœur de lutter au quotidien contre la maltraitance des chiens galgos ou podencos et leur permet d’être soignés et adoptés par des familles aimantes. Ces chiens, martyrs des chasseurs espagnols, sont torturés et tués dans d’atroces souffrances chaque année, sans qu’aucune loi ne les protège.

Clear Fashion

Cette application permet de scanner le code barre d’un vêtement et d’en connaître immédiatement son impact sur l’environnement. Une super façon de faire du shopping tout en veillant à notre impact sur la planète.

Bureau du Coeur

L’association, depuis 2019, permet à des personnes sans domicile fixe et pour qui le logement collectif n’est pas une solution, d’être logées dans les locaux de bureaux, le soir et le week-end, une fois qu’ils ne sont plus utilisés.

Sanctuaire animalier, la prairie des animaux

L’association a été crée de toutes pièces par sa présidente Cathy Pommier dans un petit coin de campagne Cantalienne. Son amour inconditionnel des animaux s’est tourné très jeune vers les camélidés, le sanctuaire en regroupe à ce jour une bonne vingtaine (lamas, alpagas, chameaux, dromadaires). Les naissances y sont rigoureusement contrôlées mais comment ne pas craquer devant un bébé lama qu’il s’appelle Rocky, Julia ou Renée. Grâce à la très grande sensibilité au bien-être animal de la présidente, le sanctuaire animalier s’est bien vite agrandi. En plus des camélidés, il abrite désormais un grand nombre d’autres animaux sauvés de la maltraitance ou de l’abandon par des propriétaires irrespectueux. Le sanctuaire a accueilli il y a quelques années une chamelle maltraitée par son soigneur dans un parc animalier qui devenait dangereuse, à ce jour elle vient à la rencontre des visiteurs manger des carottes dans la main. Un poney et un âne abandonnés par leur propriétaire parti en maison de retraite, la découverte et le sauvetage ont eu lieu lors de la vente de la maison, soit 2 ans après.
Un cheval abandonné dans un bois privé qui n’avait d’autre choix que de manger l’écorce des arbres. Deux cochons vietnamiens victimes de trafic, à ce jour Aglaé et Sidonie ont appris à vivre à la lumière du jour et vont à la rencontre des visiteurs. L’association répond toujours favorablement à tout signalement, demande d’aide et fais de son mieux pour rendre le bien être à l’animal en question. Cathy communique cette passion des animaux à tous ceux qui viennent la voir car bien sûr ce sanctuaire se visite. Pendant 1h30, les visiteurs entrent sur les pâtures, communiquent avec les animaux et peuvent même prendre rendez-vous pour une balade en longe avec les lamas sur les chemins adjacents au sanctuaire, les célèbres Chemins de Compostelle. Quelques hectares de terre, de beaux abris, des soins quotidiens et beaucoup d’amour sont la raison d’être de cette association.

Skin, du parcours de soins au parcours de soi

Parce que l’après cancer compte, Skin a pour mission d’accompagner les personnes atteintes d’un cancer et de les aider à se (re) découvrir pour une guérison durable par le beau. Créée en 2012, Skin favorise la résilience des malades du cancer en mettant
l’art et le lien à l’autre au service de la santé. Skin permet ainsi aux personnes touchées par la maladie de rebondir après les traitements, période d’isolement, d’angoisse et de profond désarroi. Considérée comme la phase la plus difficile par 2 personnes sur 3, l’après cancer répond à un véritable enjeu de santé publique et représente une période laissée dans l’invisible. Pour les accompagner dans ce processus de reconstruction, Skin propose des défis artistiques à des binômes Femmes-Artistes, soit autant d’expériences de dépassement et de récréation de soi. Au terme d’une année de co-création, Skin restitue ces œuvres et/ou performances artistiques dans des lieux prestigieux avant de les exposer sous forme photographique dans les hôpitaux et tout autre structure qui le souhaite, en France, en Belgique et même au Québec. Toute l’année, Skin propose également des visites culturelles (théâtre, expos, conférences, cinéma…) à ses bénéficiaires, ainsi que des ateliers collectifs (créatifs, bien-être, sportifs), mais aussi des crachins solidaires et des tables-rondes, avec toujours ce même objectif de sortir ces personnes de l’isolement consécutif au parcours de soins et de les remettre dans la vie, dans le lien à l’autre. En cela, Skin est une véritable famille du cœur, dans laquelle l’attention portée à l’autre prime.

OSE - Organe de Sauvetage Écologique

Créée en 1990, elle rassemble plus de 50 bénévoles réguliers et plusieurs centaines de participants lors de ses évènements de lutte pour la sauvegarde de l’environnement. Elle organise des manifestations de ramassage des déchets, de sensibilisation du public au niveau scolaire et pour le grand public.

Imagine for Margo

Le cancer est la première cause de décès par maladie chez les enfants en France et en Europe. 1 enfant sur 440 développe un cancer avant l’âge de 15 ans. Puisqu’il existe plus de 100 types de cancers différents chez l’enfant, chaque cancer pédiatrique est considéré comme une maladie rare, non prioritaire pour les industriels du médicament…
Les enfants sont donc soignés avec des traitements d’adulte, dosés en fonction de leur poids et de leur âge. Cette approche est souvent peu efficace, surtout dans le cas de certains cancers très agressifs, et laisse de lourdes séquelles, provoquant parfois des handicaps à vie. C’est pourquoi Imagine for Margo a été créée en 2011, suite au décès de Margo, à 14 ans, atteinte d’une tumeur cérébrale. L’association œuvre depuis 2011 afin d’accélérer la recherche sur les cancers pédiatriques : elle mène des actions de sensibilisation, de mobilisation et de collecte de fonds pour aider la recherche européenne à développer des traitements spécifiques, innovants et plus efficaces pour les enfants atteints de cancer. En 10 ans, grâce au soutien de donateurs, partenaires et bénévoles, Imagine for Margo a collecté 14 millions d’euros pour financer 35 programmes de recherche de pointe et 28 nouveaux traitements innovants, permettant à plus de 3.000 enfants de bénéficier de traitements personnalisés en France et en Europe. « Vas-y, Bats-toi, Gagne » est le message de vie trouvé dans les cahiers de Margo après son décès, en anglais, et que l’association veut continuer de transmettre. »

Bretagne Vivante

Depuis 60 ans, l’Association Bretagne Vivante, est une association régionale de référence en matière de protection, de gestion et de conservation d’espaces et d’espèces en Bretagne historique…
Elle mène des actions au service de la nature et de la biodiversité qui se concrétise en 4 axes principaux, à savoir : Connaître, Sensibiliser et Former, Protéger et Militer. Forte de 4 000 adhérents, 400 bénévoles et 70 salariés elle mène ses actions et ses missions dans 5 départements français. Ses objectifs sont notamment de faire connaître la Nature et ses spécificités, en s’appuyant notamment sur son projet éducatif et en développant une Éducation Populaire à la nature pour tous les publics.